C’est ainsi qu’une 1/2 cuillère à café de sel de l’Himalaya combat la douleur musculaire, les toxines et améliore la circulation

Le sel rose de l’Himalaya est un type de sel gemme cristallin récolté au pied de l’Himalaya dans la région du Punjab au Pakistan.

Certaines personnes pensent que le sel rose de l’Himalaya est l’un des sels les plus sains disponibles car il contient plus de 80 oligo-éléments différents.

On prétend que le sel rose de l’Himalaya est bon pour vous et qu’il est plus sain que le sel de table et le sel de mer. Certains prétendent que le sel rose peut améliorer la santé vasculaire, améliorer la fonction pulmonaire, combattre les signes du vieillissement, combattre les douleurs musculaires, la détoxification et bien plus encore.

Publicité

Cet article examinera ce qu’est le sel rose de l’Himalaya, sa teneur en minéraux, ses avantages et comment il est comparé au sel de table et au sel de mer. Il vous aidera à comprendre si le sel de mer rose de l’Himalaya est vraiment bon pour vous et à prendre en compte lors de son utilisation.

Qu’est-ce que le sel?

Le sel est un minéral composé principalement de chlorure de sodium (NaCl) et contient également de petites quantités d’oligo-éléments.

Le sel se trouve en grande quantité dans l’eau de mer et est traité dans les mines de sel et en évaporant l’eau de mer des bassins peu profonds.

Le sodium est un nutriment essentiel pour la santé humaine et joue un rôle important dans le maintien d’un équilibre hydrique sain, des fonctions nerveuses et musculaires et dans le contrôle de la pression artérielle et du volume.

Le sel est un nutriment essentiel pour la santé et il est également utilisé comme assaisonnement alimentaire et pour la conservation des aliments.

Cependant, une consommation excessive de sel peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires, telles que l’hypertension, et peut également entraîner une crise cardiaque et un accident vasculaire cérébral, ainsi que des lésions rénales. ( 1 )

Le sel de table ordinaire, que l’on trouve le plus souvent dans les cuisines et les restaurants du monde entier et dans de nombreux aliments transformés, a peu de points communs avec le sel naturel. Ce sel est généralement très raffiné. C’est du chlorure de sodium presque pur (97% ou plus), avec des produits chimiques ajoutés, tels que des absorbants et des agents anti-agglomérants. De l’iode peut être ajouté au sel de table pour éviter une carence en iode.

Lire La Suite  Aliments inflammatoires éprouvés à éviter selon la science

Mais il existe d’autres types de sel tels que le sel de mer et le sel rose de l’Himalaya qui sont devenus de plus en plus populaires.

Sel de l’Himalaya vs sel de table et sel de mer

Qu’est-ce que le sel de table?

Selon les médecins de la Mayo Clinic, le sel de table est généralement extrait des dépôts souterrains de sel et est fortement transformé. Ce traitement se traduit par l’élimination des minéraux et l’ajout d’additifs pour éviter l’agglutination du sel. Dans la plupart des cas, l’iode est ajouté pour aider à maintenir une fonction thyroïdienne saine. ( 2 )

Qu’est-ce que le sel de mer?

D’autre part, le sel de mer est produit par évaporation de l’eau de mer ou des lacs d’eau salée et subit peu de traitement. En raison de la transformation minimale, le sel de mer contient des oligo-éléments qui peuvent lui ajouter de la couleur ou de la saveur. Le sel de mer se présente souvent sous différentes textures et est souvent grossier. ( 3 )

Qu’est-ce que le sel rose de l’Himalaya?

Le sel de l’Himalaya provient d’une région profonde de l’Himalaya. Le sel de cristal rose est en fait récolté au pied de l’Himalaya, dans une mine de sel gemme au Pakistan, qui est considérée comme la deuxième plus grande mine de sel au monde.

Le sel rose de l’Himalaya, appelé “ or blanc ” dans sa région d’origine, contient de nombreux éléments naturels et minéraux essentiels à notre santé, notamment le magnésium, le potassium, le calcium, le chlorure, le phosphore et le fer. La couleur rose caractéristique du sel est le résultat d’une infime quantité d’oxyde de fer (rouille). Le zinc, le sélénium, l’iode et le cuivre sont également présents en quantités infimes.

Le sel de l’Himalaya est parfois appelé «sel de mer du Jurassique» car il provient d’un fond marin d’une mer qui s’est évaporée il y a 100 à 200 millions d’années, laissant un important gisement de sel. ( 4 )

Publicité

De manière générale, le sel de mer de l’Himalaya est considéré par de nombreuses personnes comme un sel sain car aucun produit chimique ou additif n’y est ajouté, et c’est une substance naturelle.

Habituellement, le sel de cristal de l’Himalaya est vendu sous forme de grains grossiers, mais vous pouvez également le trouver à grains fins ou en gros blocs , qui peuvent être utilisés comme un moyen unique de servir vos spécialités culinaires. Certaines personnes ajoutent même du sel rose à un bain détox et à des fins de nettoyage de la peau. Quelle que soit la forme, les précieux avantages minéraux sont toujours là.

Le sel de mer rose de l’Himalaya contient jusqu’à 98 pour cent de chlorure de sodium (NaCl) et est similaire au sel de table dans ses propriétés chimiques.

Le sel rose de l’Himalaya est-il vraiment bon pour vous? Avantages du sel rose

Le sel de mer rose de l’Himalaya est-il meilleur que le sel de table? Ces deux sels aident à maintenir un bon équilibre hydrique dans votre corps. La consommation de sel est également importante pour le fonctionnement de vos nerfs et de vos muscles. Le sodium est également nécessaire pour contrôler la pression artérielle et le volume sanguin.

Lire La Suite  Combien de calories dans un œuf: frit, bouilli, cuit ou brouillé

Avantages du sel rose

Le sel rose est souvent commercialisé comme un sel sain et les gens affirment qu’il peut:

  • Lutter contre les signes du vieillissement
  • Améliorez votre sommeil
  • Améliore la libido
  • Améliore la santé vasculaire
  • Améliore la fonction respiratoire et pulmonaire
  • Réduit les crampes musculaires
  • Renforcer les os
  • Améliore la circulation sanguine
  • Combattre les douleurs musculaires
  • Détoxifier les métaux lourds

Malheureusement, il existe très peu de preuves médicales sur les avantages ci-dessus du sel rose.

Comment utiliser le sel rose de l’Himalaya

La procédure standard non officielle d’utilisation du sel rose pour ses bienfaits pour la santé:

Dissoudre 1/2 cuillère à café de sel de mer rose de l’Himalaya dans une tasse d’eau tiède.
Ajouter du jus de citron pour améliorer le goût, si désiré.
Buvez le mélange le plus rapidement possible à jeun.

Publicité

Voici quelques avantages supplémentaires du sel de l’Himalaya:

Le sel rose est un sel plus naturel

Comme mentionné précédemment, le sel de table est hautement transformé et contient des additifs et des composés anti-agglomérants pour empêcher le sel de s’agglomérer. D’un autre côté, le sel gemme de l’Himalaya est plus naturel et ne contient généralement pas d’additifs.

Le sel de l’Himalaya a beaucoup d’oligo-éléments

Certaines personnes affirment que le sel rose de l’Himalaya contient 84 oligo-éléments différents. Mais je n’ai pas pu trouver d’études scientifiques qui ont vérifié la teneur en minéraux du sel de mer rose.

Le sel de l’Himalaya contient encore principalement du chlorure de sodium (jusqu’à 98%), et seule une très petite quantité de celui-ci est constituée de ces divers oligo-éléments. Chaque oligo-élément lui-même se trouve en quantité infime.

Cela conduit de nombreuses personnes à affirmer que la quantité de ces oligo-éléments est trop faible pour faire une différence significative. Certaines personnes affirment qu’il est plus facile d’obtenir ces minéraux d’autres sources alimentaires que nous consommons plus abondamment que le sel rose.

Le sel de mer rose de l’Himalaya a un meilleur goût et une meilleure texture

Certains aficionados de produits alimentaires choisissent leur sel préféré en fonction de leur goût, de leur texture et de leur couleur. Certaines personnes affirment que le sel rose de l’Himalaya ayant une texture plus grossière et une plus grande taille, il a une saveur salée plus forte. Cela peut signifier qu’une personne peut utiliser moins de sel dans l’assaisonnement, consommant ainsi moins de sodium.

Cependant, d’autres affirment que lorsque le sel se dissout pendant la cuisson du plat, le goût du sel de table est très similaire au sel rose. Toujours selon l’American Heart Association, plus de 75% du sodium dans l’alimentation américaine moyenne provient du sel ajouté aux aliments transformés ( 5 ) et non du sel de table.

Publicité

Le sel de l’Himalaya contient-il de l’iode?

Le sel rose de l’Himalaya ne contient que des traces d’iode mais pas assez d’iode pour répondre à vos besoins quotidiens en iode. Donc, vous voudrez peut-être chercher d’autres sources d’iode pour répondre aux demandes de votre corps et en obtenir suffisamment.

Lire La Suite  Jeûne intermittent 5: 2 - Principes, science et comment

L’iode est important pour notre fonction thyroïdienne et la production d’ hormones thyroïdiennes . Le corps ne le fait pas, il est donc généralement ajouté au sel ordinaire (sel iodé), et nous en obtenons également dans certains aliments.

Le varech (grosses algues; peut être pris sous forme de comprimés) est très riche en iode, tout comme le wakame (algues comestibles souvent servies dans les soupes et les salades à la japonaise).

Les poissons comme le hareng, les sardines et le saumon contiennent de l’iode. Le fenouil, les épinards, l’ail et la carotte ont également tous des traces d’iode.

Considérations lors de la consommation de sel rose de l’Himalaya

Évitez l’apport excessif de sodium

Un apport excessif en sodium, notamment en sel de l’Himalaya, peut avoir un effet négatif sur notre santé. Une alimentation riche en n’importe quel type de sel peut provoquer des effets secondaires tels que l’hypertension artérielle, ce qui peut augmenter votre risque de maladie cardiaque et d’accident vasculaire cérébral. ( 6 )

Bien que le sel ne contienne pas de calories, une recherche de 2015 publiée dans la revue Hypertension a découvert qu’une consommation élevée de sel est associée à un risque accru d’obésité. ( 7 , 8 )

Les Centers for Disease Control and Prevention (CDC) ont rapporté en 2016 que presque tous les Américains consomment plus de sodium que ce qui est recommandé pour une alimentation saine, et ils ont mentionné que ces résultats sont alarmants. ( 9 )

Le sel rose est pauvre en iode

Comme mentionné précédemment, le sel rose de l’Himalaya contient naturellement des traces d’iode, mais il contient moins d’iode que le sel de table ordinaire qui a été iodé. En raison de l’importance de l’iode pour la fonction thyroïdienne, vous devrez peut-être trouver d’autres sources d’iode si vous utilisez du sel de l’Himalaya pour prévenir une carence en iode.

Combien de sel de l’Himalaya devriez-vous consommer?

Comme pour tout sel, vous devez surveiller votre apport en sodium. Le sel de l’Himalaya peut être très bon pour vous, mais assurez-vous de ne pas en faire trop. Le sel de l’Himalaya est principalement une source de sodium.

Le NHS conseille aux adultes de ne pas consommer plus de 6 g de sel par jour (2 400 mg de sodium), soit environ 1 cuillère à café. ( 6 ) Cependant, l’Américain moyen consomme plus de 3 400 mg de sodium par jour – environ 4 0% de plus que ce qui est généralement recommandé . ( 10 )

Comme le sel rose de l’Himalaya a souvent une texture plus grossière et une taille de grain plus grande que le sel de table, il contient techniquement moins de sodium par cuillère à café, vous pouvez donc utiliser ce sel un peu plus librement par rapport au sel de table, mais vous devez toujours limiter votre consommation .

Où acheter du sel rose de l’Himalaya?

Le sel rose de l’Himalaya est disponible dans de nombreux supermarchés, magasins d’aliments naturels et en ligne sur Amazon ici .

Articles Liés:

  • Avantages pour la santé de la lampe au sel de l’Himalaya
  • Les raisons les plus incroyables d’utiliser un bloc de lattes himalayen
  • Signes avant-coureurs d’une consommation excessive de sel
  • Leave Comments