Diluants naturels pour le sang: aliments, suppléments et vitamines éprouvés pour le sang mince

Les anticoagulants naturels peuvent aider à empêcher votre sang de devenir trop épais et à empêcher la formation de caillots sanguins ou leur grossissement. Certains aliments et suppléments pour éclaircir le sang comprennent le curcuma, l’ail, le ginkgo biloba, la cannelle et les oméga-3. De plus, certaines vitamines telles que la vitamine E et la vitamine C aident à améliorer votre circulation sanguine et sont bonnes pour votre cœur.

 

La coagulation sanguine est essentielle pour éviter un saignement excessif en cas de blessure. Cependant, si votre sang coagule trop, des caillots peuvent se former et voyager dans vos artères et affecter votre cœur, vos poumons ou votre cerveau. Les aliments pour éclaircir le sang, les vitamines et les suppléments peuvent aider à réduire le risque de coagulation grave.

Publicité

Il est important de savoir que les anticoagulants naturels peuvent ne pas fonctionner aussi bien que les médicaments prescrits par votre médecin. Donc, avant de penser à changer votre anticoagulant tel que la warfarine (coumadin) ou Xarelto, vous devriez consulter votre médecin.

Dans cet article, vous en apprendrez davantage sur les aliments, les suppléments et les vitamines qui ont des propriétés anticoagulantes. Vous découvrirez également les précautions à prendre lors de l’utilisation de suppléments anticoagulants naturels.

Que sont les anticoagulants naturels?

Les anticoagulants naturels aident à empêcher les plaquettes sanguines de s’agglutiner facilement pour former des caillots.

Bien que le terme «anticoagulants» soit couramment utilisé, il est plus correct de les désigner comme des substances anticoagulantes. Il existe deux types de substances « anticoagulantes »: les anticoagulants et les antiplaquettaires . Certains composés naturels agissent comme anticoagulants et ralentissent la coagulation du sang. D’autres substances naturelles empêchent les plaquettes de coller les unes aux autres pour avoir un effet «anticoagulant». ( 1 )

Les anticoagulants affectent le système fibrinolytique qui est lié à la coagulation sanguine. La fibrinolyse décrit le processus sanguin qui empêche la formation de caillots sanguins et entraîne des complications. ( 34 )

Par exemple, un composé anticoagulant naturel est la coumarine. Ce composé anticoagulant est naturellement présent dans certains types de cannelle. La coumarine est également synthétisée et utilisée dans des anticoagulants tels que la warfarine. ( 1 )

Qui a besoin de diluants sanguins?

Vous devrez peut-être prendre des anticoagulants si vous présentez un risque de crise cardiaque , d’ accident vasculaire cérébral ou de thrombose veineuse profonde (TVP) .

Les médecins du National Health Service affirment que les médicaments destinés à prévenir les caillots sanguins aident à empêcher les vaisseaux sanguins de se bloquer. Une artère bloquée peut arrêter le flux sanguin vers les organes essentiels, ce qui peut avoir de graves conséquences sur la santé. ( 2 )

Publicité

D’autres raisons de prendre des anticoagulants peuvent inclure le surpoids, la convalescence après une chirurgie ou tout type de maladie des vaisseaux sanguins. ( 3 )

Même s’il existe un certain nombre de substances naturelles qui ont une activité anticoagulante, vous ne devriez pas les considérer comme des alternatives naturelles aux anticoagulants. Des anticoagulants sur ordonnance ou des antiagrégants plaquettaires sont généralement nécessaires si vous présentez un risque de formation de caillots sanguins.

À la fin de l’article, vous pouvez découvrir les précautions à prendre si vous utilisez des anticoagulants avec des aliments anticoagulants.

Les meilleurs diluants naturels pour le sang

Examinons plus en détail les anticoagulants naturels qui peuvent aider à améliorer votre circulation et à garder votre sang en bonne santé.

Lire La Suite  Les meilleurs antihistaminiques naturels pour lutter contre les réactions allergiques

Le curcuma est un diluant naturel pour le sang

Le curcuma contient des composés qui ont un effet anticoagulant et peuvent aider à fluidifier le sang.

Le composé du curcuma aux propriétés anticoagulantes est la curcumine. La curcumine est une substance anti-inflammatoire bien connue qui présente de nombreux avantages pour la santé.

Des études ont montré que la curcumine inhibe les enzymes coagulantes dans le sang qui provoquent la coagulation. Les scientifiques ont découvert que la curcumine a des propriétés antithrombotiques et que la prise quotidienne de curcumine peut aider à fluidifier le sang. ( 4 )

Une étude de 2018 a révélé que la curcumine agit comme un anticoagulant à base de plantes en raison de ses propriétés anticoagulantes et de son effet fibrinolytique. La prise régulière de curcumine peut aider à prévenir certaines maladies cardiovasculaires et à favoriser la santé du sang. ( 5 )

En savoir plus sur la prise de curcumine pour ses bienfaits médicinaux et pourquoi vous devriez éviter d’ utiliser le curcuma si vous prenez des médicaments anticoagulants .

Le gingembre est un diluant sanguin à base de plantes

Le gingembre aide à «fluidifier le sang» en empêchant les plaquettes de coller ensemble pour former des caillots.

Une revue des études de 2015 sur l’effet anticoagulant du gingembre a révélé que l’épice pouvait affecter l’agrégation plaquettaire (agglutination). Un essai clinique a révélé que la prise de 5 g de poudre de gingembre deux fois par jour aidait à réduire l’agglutination des plaquettes. Cependant, certains essais n’ont montré aucun effet anti-coagulant du gingembre. ( 6 )

D’autres études ont montré que les suppléments à base de plantes comme le gingembre peuvent affecter la coagulation sanguine après une chirurgie et augmenter le risque de saignement. Les chercheurs ont également indiqué que prendre ensemble du gingembre et des anticoagulants tels que la warfarine n’est pas une bonne idée. ( 7 )

Apprenez-en davantage sur les nombreux avantages pour la santé de la prise de gingembre pour aider à soulager la douleur, réduire l’inflammation et améliorer votre santé digestive .

L’ail est un aliment naturel pour fluidifier le sang

L’ail peut aider à prévenir la coagulation car il contribue à abaisser les enzymes de coagulation dans le sang.

Publicité

Une étude sur des rats a révélé que l’ail frais a un effet anti-thrombotique et peut aider à améliorer la santé du sang. L’étude a également montré que les oignons peuvent aider à fluidifier le sang, bien qu’ils ne soient pas aussi efficaces que l’ail. ( 7 )

Un examen des propriétés médicinales de l’ail a également révélé que les suppléments d’ail peuvent aider à prévenir la thrombose. Prendre de l’ail vieilli peut aider à prévenir la formation de caillots et à améliorer la santé des vaisseaux sanguins. ( 8 )

D’autres études ont montré que l’ail peut aider à prévenir les maladies cardiovasculaires et à abaisser naturellement l’hypertension artérielle. ( 9 )

Découvrez d’autres raisons pour lesquelles vous devriez ajouter de l’ail à votre alimentation et comment cette herbe a de puissantes propriétés antibiotiques .

La vitamine E aide à fluidifier le sang

La prise de suppléments de vitamine E peut aider à améliorer la circulation sanguine et à prévenir la coagulation.

Une étude portant sur près de 40000 femmes a révélé que la prise de 600 UI de vitamine E un jour sur deux peut aider à prévenir la thromboembolie veineuse. Cette condition peut provoquer la formation de caillots sanguins dans les veines profondes du bras, de la jambe ou de l’aine. ( 10 )

Les propriétés anti-coagulantes de la vitamine E peuvent également aider à prévenir les crises cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux chez les personnes à risque de ces conditions. ( 11 )

D’autres études ont suggéré que la prise de vitamine E pour la santé de votre sang peut également prévenir les maladies cardiaques. Cependant, il semble qu’une trop grande quantité de vitamine E puisse nuire à votre santé cardiovasculaire. ( 12 )

Saviez-vous que la consommation d’aliments riches en vitamine E favorise une bonne santé de la peau et peut prévenir l’apparition précoce des rides ?

Le poivre de Cayenne est un anticoagulant naturel

La prise de poivre de Cayenne peut être un moyen naturel d’aider à traiter le sang épais et à empêcher les plaquettes de s’agglutiner.

Lire La Suite  25 meilleurs super aliments pour une peau claire et radieuse

Le poivre de Cayenne contient la capsaïcine composée épicée qui a des propriétés anticoagulantes. Des études ont montré que la capsaïcine a à la fois un effet anticoagulant et antiplaquettaire sur le sang et peut aider à prévenir la coagulation. ( 13 )

Publicité

Une autre façon dont le poivre de Cayenne peut aider comme anticoagulant naturel est qu’il contient des salicylates. L’acide salicylique est un composé qui est un composant majeur de l’aspirine qui est souvent utilisé pour ses propriétés anticoagulantes et anticoagulantes. ( 14 , 15 )

En fait, certains chercheurs ont découvert que les currys épicés contenant du curcuma, de la poudre de chili et du paprika peuvent contenir des «quantités pharmacologiques» d’acide salicylique. ( 16 )

Certains chercheurs déconseillent de prendre des suppléments de capsaïcine avec des médicaments antiplaquettaires ou anticoagulants. ( 17 )

Aider à fluidifier le sang naturellement n’est qu’une des nombreuses utilisations médicinales du poivre de Cayenne . En savoir plus sur l’utilisation du remède maison épicé pour la douleur , la combustion des graisses et le traitement de l’inflammation .

La cannelle est un diluant sanguin à base de plantes

La cannelle a un composé qui fluidifie le sang semblable aux anticoagulants pharmacologiques populaires.

Certains types de cannelle ont de puissantes propriétés anticoagulantes similaires à la warfarine. Les chercheurs ont découvert que la cannelle Cassia contient de la coumarine qui peut aider à prévenir la coagulation. Cependant, des études ont également montré que de fortes doses de cannelle Cassia peuvent avoir un impact négatif sur la santé du foie. ( 18 )

Parce que des niveaux élevés de coumarine dans la cannelle Cassia peuvent présenter un certain nombre de risques pour la santé, vous devez vous en tenir à la cannelle de Ceylan comme complément de santé. Cependant, la cannelle de Ceylan peut ne pas contenir suffisamment de coumarine pour fluidifier efficacement le sang. ( 19 )

Découvrez comment utiliser cette délicieuse épice pour ses nombreux bienfaits pour la santé et comment faire la différence entre un bâton de cannelle Cassia et de cannelle de Ceylan.

Le Ginkgo Biloba peut vous aider à fluidifier votre sang

La prise de Ginkgo biloba peut aider à se débarrasser naturellement des caillots sanguins en raison de ses propriétés anticoagulantes.

La revue Experimental & Clinical Cardiology a rapporté que le Ginkgo biloba est un anticoagulant à base de plantes. Les scientifiques ont utilisé des extraits de Ginkgo biloba pour aider à résoudre les caillots sanguins, mais des recherches supplémentaires sur les humains doivent être menées. ( 20 )

Étant donné que le Ginkgo biloba réduit la coagulation, il peut ne pas convenir à prendre avec un médicament anticoagulant. Les chercheurs ont également découvert que le Ginkgo biloba peut augmenter le risque de saignement chez les personnes âgées. ( 21 )

Les suppléments d’acides gras oméga-3 peuvent aider à fluidifier le sang

La prise de suppléments d’oméga-3 peut améliorer votre santé cardiovasculaire et éviter que le sang ne devienne trop épais.

Les chercheurs ont découvert que, dans les études sur les animaux, l’huile de poisson oméga-3 empêche le sang de coaguler trop rapidement. Dans le même temps, les suppléments d’oméga-3 aident à réduire le cholestérol et à améliorer la santé du sang. ( 22 )

Publicité

Un rapport de cas a révélé que les oméga-3 pouvaient interagir et augmenter le potentiel anticoagulant de la warfarine. Les chercheurs ont suggéré que les patients qui prennent de la warfarine et des oméga-3 devraient être régulièrement surveillés pour vérifier la santé de leur sang. ( 23 )

Découvrez les nombreuses raisons de compléter votre alimentation avec de l’huile de poisson oméga-3.

Le thé vert comme boisson naturelle pour fluidifier le sang

Une façon de traiter le sang épais est de consommer régulièrement du thé vert.

Le thé vert contient un composé appelé épigallocatéchine (EGC) qui a un effet antiplaquettaire et anticoagulant. Une étude sur des souris a révélé que les catéchines du thé vert aidaient à prévenir l’agrégation plaquettaire. ( 24 )

Une autre étude a révélé que les composés du thé vert ont le potentiel d’aider à réduire le risque de caillots sanguins. Cette étude a montré que le thé vert a des activités antiplaquettaires bénéfiques pour la santé du sang. ( 25 )

Lire La Suite  Le calcium pour des os sains: de meilleures sources de calcium que les produits laitiers

Bien que le thé vert soit très sain pour vous, des précautions doivent être prises si vous devez prendre des médicaments anticoagulants. Des études ont montré que le thé vert est une source potentielle de vitamine K qui peut affecter l’efficacité de la warfarine. ( 26 )

La consommation de thé vert tous les jours est non seulement bénéfique pour la santé de votre cœur, mais peut également vous aider à perdre du poids et à stimuler votre fonction cognitive.

Le vin rouge aide à fluidifier le sang naturellement

Lorsqu’il est consommé avec modération, l’alcool peut fluidifier le sang et bénéficier à votre système de coagulation.

La revue Nutrients a rapporté que des quantités modérées de vin et de bière ont des propriétés anticoagulantes, anti-inflammatoires et hypotensives. La consommation d’alcool avec modération peut aider à se protéger contre l’infarctus du myocarde (crise cardiaque). ( 27 )

Des études sur les bienfaits du régime méditerranéen ont montré que le vin rouge aide à prévenir l’agrégation plaquettaire et à équilibrer la coagulation dans le sang. ( 28 )

Bien sûr, boire trop d’alcool a un effet négatif sur votre santé et votre système vasculaire. Des études ont montré que l’intoxication alcoolique peut augmenter le risque de thromboembolie veineuse et d’accident vasculaire cérébral. ( 29 )

Boire trop de vin, de bière ou de spiritueux est également l’une des mauvaises habitudes qui peuvent endommager votre foie .

Autres diluants naturels pour le sang

Il existe d’autres aliments anticoagulants qui peuvent être bénéfiques pour votre santé et éviter que le sang ne devienne trop épais. Voici quelques-uns:

Extrait de pépins de raisin . La prise d’extrait de pépins de raisin est utile pour aider à résoudre les problèmes liés à la circulation sanguine. Les chercheurs affirment que les propriétés anticoagulantes de l’extrait de pépins de raisin peuvent trop éclaircir votre sang si vous prenez de la warfarine ou de l’aspirine comme anticoagulants. ( 30 )

Feverfew . Les chercheurs ont découvert que la grande camomille des plantes médicinales peut inhiber l’activité des plaquettes. La grande camomille peut réduire la coagulation sanguine et doit être évitée si vous prenez des anticoagulants. ( 31 )

Dong quai . Cette herbe est traditionnellement utilisée en médecine chinoise et aide à empêcher les plaquettes de s’agglutiner pour former des caillots. ( 32 )

Bromélaïne . La bromélaïne est une enzyme présente dans les ananas qui a des activités antithrombotiques. La bromélaïne affecte la coagulation sanguine et peut aider à réduire la coagulation. ( 33 )

Précautions lors de la prise d’anticoagulants naturels

Il existe de nombreux aliments, suppléments et vitamines qui aident à fluidifier le sang dans une certaine mesure. Cependant, il est important de se rappeler qu’il est difficile de dissoudre naturellement les caillots sanguins. Les remèdes naturels pour fluidifier le sang peuvent ne pas être aussi efficaces que les médicaments sur ordonnance.

Si vous prenez des anticoagulants pour prévenir un accident vasculaire cérébral, un sang épais ou des caillots, vous devez tenir compte du fait que les substances naturelles peuvent interagir avec les médicaments. La prise de quantités médicinales de substances naturelles telles que le curcuma, l’ail ou le gingembre avec des anticoagulants sur ordonnance peut provoquer un éclaircissement excessif du sang. Cela peut augmenter votre risque de saignement.

Par exemple, des recherches ont montré qu’une trop grande quantité d’ail peut affecter la fonction plaquettaire et augmenter le risque de saignement. L’ail peut également interagir avec les anticoagulants sur ordonnance et augmenter leur efficacité. ( 35 )

D’autres études ont montré que de nombreux remèdes à base de plantes médicinales peuvent avoir un impact négatif sur la warfarine. ( 36 )

Habituellement, inclure des aliments tels que l’ail, le curcuma ou la cannelle dans votre alimentation comme arôme ou épice n’affectera pas les médicaments d’ordonnance pour fluidifier le sang. Cependant, il est essentiel de consulter votre médecin avant de prendre des suppléments à base de plantes tout en prenant des anticoagulants.

Articles Liés:

  • Comment améliorer la circulation sanguine naturellement (basé sur la recherche)
  • Thrombose veineuse profonde: un tueur silencieux que vous devez connaître
  • Les 17 meilleurs aliments et herbes pour nettoyer votre sang (basé sur la science)
  • Leave Comments