Découvrez comment la dépression peut affecter la santé sexuelle ici avec nous!

La dépression est connue comme un trouble mental courant qui affecte la vie de millions de personnes chaque année. En plus d’affecter l’énergie, l’humeur et la santé physique d’une personne, la dépression peut également affecter négativement la vie sexuelle à la fois sur le désir et la fonction sexuelles. Heureusement, il existe de nombreuses façons de vous aider à gérer la dépression.

  • 7 conseils pour mettre un préservatif sans le casser, sans aller doucement et sans être gênant / 15 conseils pour améliorer la motilité des spermatozoïdes et compter rapidement par les remèdes maison

Comment la dépression peut affecter la santé sexuelle – Symptômes et types de dépression

Dans cet article, Healthy Guide vous montrera comment la dépression peut affecter la santé sexuelle. Cependant, dans un premier temps, vous devez connaître les symptômes courants de la dépression ainsi que les types de dépression et leurs effets sur la santé sexuelle.

1. Symptômes courants de la dépression

La dépression est différente du deuil ou de la tristesse. La dépression est un sentiment constant qui dure plus de deux semaines sans soulagement, tandis que le chagrin et la tristesse sont plus variables en intensité et en durée. N’oubliez pas que la tragédie personnelle peut provoquer la dépression et que la dépression et le chagrin peuvent survenir en même temps. Lorsque cela se produit, le deuil peut être plus grave et durable.

Selon une étude [1] , certains symptômes courants de la dépression comprennent:

  • Sentiments d’anxiété, de tristesse ou de culpabilité pendant une longue période
  • Diminution de la libido
  • Diminution de l’estime de soi
  • Fatigue
  • Avoir de la difficulté à se réveiller ou à dormir
  • Irritabilité
  • Douleurs corporelles persistantes, maux de tête ou problèmes digestifs
  • Avoir des pensées suicidaires ou d’automutilation
  • Changements extrêmes de poids

Lisez les 24 conseils pour stimuler la libido féminine rapidement naturellement après 50 ans et la ménopause pour découvrir quelques-uns des moyens naturels d’augmenter la libido féminine après 50 ans et la ménopause, alors jetez-y un œil!

2. Dépression et sexe

 

Une personne sans dépression peut ressentir certains de ces symptômes; cependant, lorsqu’une personne présente quelques symptômes de dépression pendant plus de deux semaines, elle peut souffrir de dépression. Les hommes et les femmes peuvent avoir des difficultés à profiter du sexe en raison de la dépression. Cependant, il existe quelques différences dans la façon dont la dépression peut affecter les hommes et les femmes.

  • Femmes: Chez les femmes, un taux plus élevé de dépression est lié à des changements hormonaux. Le risque de dépression peut augmenter après l’accouchement, avant et pendant la menstruation, pendant la périménopause et la ménopause et en jonglant avec la maison, le travail et la vie de famille. Les femmes éprouvent facilement des sentiments négatifs qui peuvent les amener à se sentir moins dignes et moins confiantes, modifiant ainsi leur vie sexuelle en général. Outre que les femmes vieillissent, quelques facteurs physiques peuvent rendre l’activité sexuelle moins agréable. Par exemple, des modifications de la paroi vaginale peuvent rendre les relations sexuelles désagréables et une diminution des niveaux d’oestrogène peut affecter la lubrification naturelle.

Pour connaître certaines des choses les plus importantes que les femmes devraient savoir sur la santé sexuelle, lisez les 37 principales choses que les femmes doivent savoir sur la santé sexuelle.

  • Hommes: une faible estime de soi, de l’anxiété et de la culpabilité peuvent entraîner un dysfonctionnement érectile. C’est parce que les hommes perdent facilement tout intérêt pour les activités sociales, y compris les relations sexuelles pendant la dépression. En outre, chez les hommes, les antidépresseurs peuvent être liés à l’impuissance. De plus, une éjaculation prématurée et un orgasme retardé peuvent survenir.

Chez les femmes comme chez les hommes, avoir des difficultés dans l’activité sexuelle peut provoquer des sentiments d’inutilité ainsi que d’autres symptômes de dépression. Par conséquent, cela peut conduire à un cercle vicieux et même aggraver les symptômes de la dépression et du dysfonctionnement sexuel.

La liste des 48 meilleurs remèdes maison pour le soulagement et l’élimination du stress vous montrera certains des meilleurs traitements naturels contre le stress, alors jetez-y un œil!

3. Types de dépression

Les déséquilibres chimiques dans le cerveau peuvent être une cause principale de dépression. Cela peut survenir à la suite de problèmes hormonaux et de génétique. En outre, la dépression peut résulter d’autres maladies. Le désir sexuel est créé dans le cerveau et vos organes sexuels s’appuieront sur ces produits chimiques dans le cerveau pour augmenter la libido et modifier le flux sanguin nécessaire à la performance sexuelle. Lorsque vous souffrez de dépression, cela affectera la production de ces substances chimiques cérébrales, rendant ainsi l’activité sexuelle plus difficile. De plus, cela peut être pire chez ceux qui ont des problèmes de dysfonctionnement sexuel.

Il existe différents types de dépression. Ils comprennent:

  • Trouble dépressif persistant: les personnes atteintes de ce trouble peuvent avoir un manque de libido pendant des mois, ce qui affecte négativement leurs relations.
  • Dépression bipolaire: Selon une recherche [2] , elle peut entraîner une perte d’intérêt pour quelques activités, dont le sexe.
  • Dépression psychotique: le patient peut ressentir des délires, des hallucinations ainsi qu’une perte de contact avec la réalité. Les personnes atteintes de ce type de dépression ne manifestent souvent aucun intérêt pour les performances sexuelles.
  • Trouble affectif saisonnier: Une personne atteinte de trouble affectif saisonnier peut éprouver des sentiments d’indifférence, de fatigue, de prise de poids, ainsi qu’une perte d’intérêt pour certaines interactions sociales. En outre, ce trouble peut avoir des effets négatifs sur la vie sexuelle, car le retrait social peut amener les patients à se sentir distants et réduire les niveaux d’intimité.
  • Trouble dysphorique prémenstruel: il se caractérise par une irritabilité, une dépression extrême et des courbatures quelques jours avant les règles. En outre, il présente d’autres symptômes, notamment des maux de tête, des seins gonflés, des ballonnements, des douleurs musculaires et une prise de poids. Tous ces symptômes peuvent rendre les femmes désintéressées par le sexe.
  • Dépression post-partum: ce type de dépression affecte les femmes après la grossesse et l’accouchement. Les symptômes de la dépression post-partum sont la tristesse extrême, la colère, le retrait de la vie sociale et même le manque d’attachement au bébé. En outre, les patients souffrant de dépression post-partum peuvent avoir un impact négatif sur leur vie sexuelle. Heureusement, il est temporaire et peut être traité grâce à des conseils et des antidépresseurs.
  • Dépression situationnelle: elle est diagnostiquée lorsque les réponses émotionnelles sont sévères et durables. Ce type de dépression peut faire perdre aux patients tout intérêt pour le sexe et les relations.
  • Dépression atypique: Les symptômes de la dépression atypique sont une augmentation du sommeil, une prise de poids, une ostracisation sociale et des sentiments de paralysie dans les membres. La peur du rejet peut affecter leur vie sexuelle, les rendant indifférents à l’activité sexuelle.

Maintenant, si vous voulez savoir comment la dépression peut affecter la santé sexuelle , vous devriez passer du temps à lire le reste de cet article, puis envisager de prendre les mesures nécessaires pour traiter les symptômes de la dépression le plus rapidement possible.

4. Médicaments antidépresseurs et sexe

 

Lire La Suite  Les 11 meilleurs remèdes pour traiter naturellement un doigt coincé

Cela peut sembler étrange lorsqu’il s’agit d’apprendre comment la dépression peut affecter la santé sexuelle, mais il existe en fait une relation entre les antidépresseurs et les problèmes sexuels. Les antidépresseurs sont très efficaces pour traiter la dépression; cependant, ces médicaments peuvent affecter négativement le fonctionnement sexuel des patients.

  • Inhibiteurs sélectifs de la réputation de sérotonine: le citalopram, la fluoxétine et la paroxétine peuvent être utilisés pour traiter la dépression. Ils agissent en empêchant la recapture de la sérotonine et en augmentant les niveaux de sérotonine dans le cerveau. Ainsi, ils peuvent provoquer des dysfonctionnements sexuels liés à l’excitation sexuelle, à l’orgasme et à la libido. Cela conduit à des problèmes sexuels, notamment une diminution de la sensation génitale, une sécheresse vaginale et des difficultés orgasmiques.
  • Antidépresseurs tricycliques: Ils agissent en modifiant la chimie du cerveau afin de réguler l’humeur. Les antidépresseurs tricycliques bloquent la réabsorption de la sérotonine et de la noradrénaline. Cependant, ces antidépresseurs peuvent provoquer des effets secondaires indésirables tels qu’une hypotension orthostatique, une rétention urinaire, une constipation, une bouche sèche, ainsi qu’une vision floue. En outre, les hommes peuvent souffrir de dysfonction érectile.

Afin d’améliorer votre santé sexuelle globale, vous devez suivre les étapes suivantes:

  • Prenez une dose d’antidépresseur après avoir eu des relations sexuelles.
  • Demandez un médicament pour la fonction sexuelle
  • Faites régulièrement de l’exercice pour améliorer votre humeur et votre santé physique
  • Parlez à votre partenaire de votre niveau de dépression. Bien qu’une communication ouverte puisse ne pas résoudre votre problème, elle peut aider à réduire les sentiments d’inutilité et de culpabilité.
  • Essayez de rester à l’écart de l’anxiété. Selon une étude, être conscient de la performance sexuelle au lit peut entraîner la perte d’érection chez les hommes. Au lieu de cela, vous devez vous concentrer sur les exigences de votre partenaire et l’aider à profiter d’une vie sexuelle plus agréable.
  • Si vous constatez que le stress et la dépression affectent votre partenaire, il est nécessaire de respecter la décision de votre partenaire de dire non aux relations sexuelles. Vous ne faites jamais pression sur votre partenaire pour avoir des relations sexuelles avec vous simplement parce que vous le voulez. En fait, votre patience et votre compréhension augmenteront sûrement son admiration envers vous, contribuant ainsi à une vie sexuelle plus heureuse et plus passionnée.
  • Demandez l’aide d’un thérapeute sexuel. Vous devriez trouver un bon thérapeute sexuel dans votre région, puis demander un conseil. Un bon thérapeute sexuel peut vous aider à comprendre les causes de vos problèmes et à les surmonter plus facilement.

La dépression [3] peut affecter négativement la sexualité en réduisant le désir sexuel et en inhibant simultanément le cycle de la réponse sexuelle. En fait, la dépression est connue comme une maladie mentale grave qui ne doit pas être résolue seule. Heureusement, vous pouvez faire face à la dépression grâce à des médicaments et des thérapies.

Après avoir lu cet article intéressant, nous espérons que vous pourrez savoir comment la dépression peut affecter la santé sexuelle et savoir comment la gérer correctement. En fait, la dépression peut être traitée, vous n’avez donc pas besoin de vous inquiéter si vous souffrez de dépression. Si vous pensez que cette liste est utile, n’hésitez pas à partager cette liste avec d’autres personnes autour de vous. De plus, si vous avez des idées sur ce sujet, vous pouvez laisser vos commentaires dans la zone de commentaires ci-dessous Une dernière chose, si vous voulez en savoir plus sur les conseils et les faits liés à la santé sexuelle, n’oubliez pas de visiter régulièrement notre catégorie Santé sexuelle .

  • Leave Comments