15 choses importantes qu’un médecin veut que les femmes sachent sur leur santé sexuelle

En matière de santé sexuelle , il y a beaucoup de choses qu’un médecin veut que les femmes sachent. Il est important que vous sachiez que l’évitement et la désinformation peuvent créer le chaos dans votre santé sexuelle et votre bonheur. Dans cet article, Healthy Guide vous montrera certaines des choses importantes qu’un médecin veut que les femmes sachent sur leur santé sexuelle.

  • Découvrons les 21 principaux secrets que les infirmières en santé sexuelle ne vous diront jamais / 37 choses que les femmes doivent savoir sur la santé sexuelle

Liste des choses importantes qu’un médecin veut que les femmes sachent sur leur santé sexuelle

Maintenant, si vous voulez en savoir plus sur les faits sur la santé sexuelle des femmes, vous devriez garder les deux yeux sur cet article intéressant.

1. Connaître les IST

Cela devrait être la première parmi les choses importantes qu’un médecin souhaite que les femmes sachent sur leur santé sexuelle pour améliorer la vie sexuelle et la santé que nous voulons mentionner dans cet article. Selon une étude [1] , les IST sont évitables, mais certaines d’entre elles ne sont pas traitables; par conséquent, il est très important de connaître les bases et comment prévenir les IST. Lorsque vous recevez un diagnostic d’IST, vous pouvez avoir une infection. Cependant, il peut être curable et ne provoque aucun symptôme. Néanmoins, si une IST modifie la fonction de votre corps, elle peut devenir une maladie sexuellement transmissible. De plus, les médecins spécialistes de la santé sexuelle insistent sur l’importance de comprendre les termes des IST tels que HSV, VIH, HCV, HPV et HBV. Il est également important de se protéger et de s’instruire.

La liste des 17 traitements naturels pour la gonorrhée chez les hommes et les femmes vous montrera certains des meilleurs traitements naturels pour la gonorrhée chez les hommes et les femmes, alors jetez-y un œil!

2. Parlez de la santé sexuelle à votre partenaire avant d’avoir des relations sexuelles

 

Parler de sexe avec un nouveau partenaire peut être important. Il est maintenant temps de savoir s’ils utilisent une protection, à quelle fréquence ils sont testés et quel type de protection. Bien qu’il soit plus facile d’avoir une activité sexuelle que d’en parler, vous devez discuter des IST et de la contraception avant d’avoir des relations sexuelles.

Lisez les 14 conseils pour augmenter la libido féminine rapidement, naturellement et instantanément après 50 ans pour découvrir certaines des meilleures façons d’aider les femmes à augmenter naturellement leur libido après 50 ans.

3. Faites régulièrement des tests de dépistage des IST

Selon une recherche [2] , se faire dépister régulièrement pour les IST est très important. Il est préférable de se faire tester au moins une fois par an, surtout lorsque de nombreuses IST ne présentent aucun signe ou symptôme. Le test de dépistage des IST le plus courant est celui du VIH, de la chlamydia, de la gonorrhée et de l’hépatite. En outre, le VPH et l’herpès sont plus difficiles à tester et à diagnostiquer; par conséquent, vous devez parler à votre médecin de ce pour quoi vous voulez exactement faire un test.

4. Gardez des enregistrements des écrans STI

Pour contrôler la santé des femmes , il y a beaucoup de choses à discuter avec votre médecin de la santé sexuelle lors d’une visite médicale. C’est donc une bonne idée pour vous de connaître vos antécédents de santé sexuelle et vos antécédents médicaux. Gardez un registre de vos problèmes de santé, tels que les chirurgies ou les hospitalisations, et même d’autres choses comme votre dernier dépistage des IST et vos médicaments antérieurs. Cela vous aidera à bénéficier des meilleurs soins médicaux.

Beaucoup de gens ne connaissent pas leurs médicaments tels que les pilules contraceptives et les antidépresseurs, car ils peuvent réduire votre intérêt pour l’activité sexuelle. La dépression, l’anxiété, la fatigue, le stress et le dysfonctionnement endocrinien sont des problèmes de santé qui peuvent affecter votre santé sexuelle.

5. Soyez sexuellement responsable

Quand il s’agit d’apprendre des choses qu’un médecin veut que les femmes sachent sur leur santé sexuelle pour améliorer leur vie quotidienne, vous devriez essayer d’être sexuellement responsable. Pour prendre soin de vous sexuellement, vous devez vous rappeler que le contrôle des naissances appartient aux deux personnes. Vous pouvez obtenir la meilleure protection en utilisant une méthode de barrière comme les préservatifs combinée à une méthode de prescription comme la pilule. En fait, prévenir les IST et les grossesses non désirées est très important.

Pour connaître quelques-unes des meilleures façons de stimuler naturellement la libido chez les femmes après la ménopause, lisez 24 conseils pour stimuler la libido féminine rapidement et naturellement après 50 ans et la ménopause

6. Bonne publication – Pratiques sexuelles

 

Lire La Suite  Top 20 des remèdes naturels pour le psoriasis qui fonctionnent

Il est important de porter une plus grande attention à votre hygiène après un rapport sexuel. Vos lubrifiants naturels ainsi que le sperme de votre partenaire peuvent modifier l’équilibre du pH vaginal, rendant les infections plus courantes. Par conséquent, vous devez vider votre vessie après un rapport sexuel afin d’éliminer les bactéries qui peuvent avoir été poussées dans votre urètre pendant les rapports sexuels. En outre, permettre l’élimination excessive de sperme du vagin pour maintenir votre pH vaginal équilibré.

Les médecins de la santé sexuelle conseillent également d’autres pratiques post-sexuelles telles que le nettoyage de la vulve avec un savon doux et de l’eau chaude. Ensuite, séchez la vulve avec une serviette propre avant de mettre des sous-vêtements propres. Gardez à l’esprit que l’humidité sur la vulve peut provoquer des infections à levures. Pensez également à essuyer de l’avant vers l’arrière afin d’éviter une infection.

Si vous voulez connaître certains des moyens naturels de restaurer naturellement le pH vaginal, lisez 9 conseils sur la façon de restaurer le pH vaginal naturellement et rapidement à la maison

7. N’arrêtez pas de prendre vos médicaments

Vous n’arrêtez pas de prendre votre médicament sans consulter d’abord votre médecin. Votre médicament peut inclure des antibiotiques ou des pilules contraceptives avant la fin du traitement. En fait, cela est connu comme l’une des choses les plus importantes qu’un médecin veut que les femmes sachent sur leur santé sexuelle que vous ne devriez pas mépriser, tout en appliquant pour de bon.

8. Ne vous fiez pas à la recherche sur Internet

Vous trouverez peut-être facile de vous auto-diagnostiquer en recherchant simplement vos signes et symptômes en ligne; cependant, dans certains cas, ce n’est pas une bonne solution. Bien entendu, il est préférable de consulter votre médecin en personne. De plus, vous ne prenez pas d’antibiotiques périmés ni de pilules supplémentaires. En outre, les sites Web et les blogs ne fournissent certainement pas les informations correctes sur les traitements. Il est donc important de se rappeler que s’appuyer sur la recherche sur Internet peut vous faire faire des erreurs sur la santé sexuelle.

9. N’ignorez pas les douleurs ou autres symptômes pendant ou après les rapports sexuels

Vous pouvez facilement éliminer les douleurs ou les brûlures causées par la miction pendant ou après les rapports sexuels. Pendant les rapports sexuels, vous pouvez avoir des moments d’inconfort. Faites savoir à votre partenaire sexuel que vous avez besoin d’une pause, puis allez voir un médecin de la santé sexuelle afin d’exclure une infection ou une croissance anormale.

Si vous voulez savoir d’autres choses intéressantes qu’un médecin veut que les femmes sachent sur leur santé sexuelle, vous devriez continuer à lire le reste de cet article dès maintenant.

10. Ne regardez pas en bas les préliminaires

Selon une étude [3] , les préliminaires sont un autre facteur auquel vous devez prêter attention en matière de santé sexuelle. L’importance d’avoir des préliminaires permet au corps de devenir excité. En outre, avoir des relations sexuelles peut devenir plus agréable avec l’aide de lubrifiants. À mesure que les femmes vieillissent, leurs désirs sexuels peuvent changer; par conséquent, si vous êtes préoccupé par les changements de votre corps, vous devriez en discuter avec votre médecin.

11. Connaître la racine des problèmes relationnels sous-jacents

L’état mental affecte votre santé physique et votre santé sexuelle. Il est donc important de connaître la racine des problèmes relationnels sous-jacents entre vous et votre partenaire. Outre votre santé physique et mentale, la relation avec votre partenaire peut affecter votre satisfaction sexuelle. Des études ont montré qu’un faible désir sexuel était lié à une détresse émotionnelle et psychologique, ainsi qu’à une réduction de la satisfaction sexuelle et du partenaire.

12. Faites un contrôle approprié si vous n’avez pas de rapports sexuels protégés

Bien qu’il soit préférable d’avoir des relations sexuelles protégées, si cela ne se produit pas, vous devez agir le lendemain. Vous pouvez utiliser une contraception d’urgence pour éviter une grossesse non désirée . Si vous avez une activité sexuelle sans consentement, vous devriez obtenir une salle d’urgence où vous pouvez être pris en charge tout au long du processus avec un soutien. En fait, si vous avez des relations sexuelles non protégées, vous devez faire un contrôle approprié dès que possible.

13. Les facteurs de style de vie peuvent affecter votre santé sexuelle

 

Lire La Suite  10 conseils pour réduire rapidement la cellulite sur les fesses, les bras, les jambes et les cuisses en un mois

C’est une autre des choses importantes qu’un médecin veut que les femmes sachent sur leur santé sexuelle et que vous ne devriez pas mépriser. De nombreux facteurs, y compris l’exercice, l’alimentation et le stress au travail peuvent affecter votre santé sexuelle. Ces effets sont difficiles à reconnaître et ces problèmes ne sont pas non plus faciles à résoudre. Par conséquent, vous devriez consulter votre médecin spécialiste de la santé sexuelle pour obtenir des conseils appropriés. Par exemple, vous avez récemment utilisé un nouveau type de pilule contraceptive.

14. Avoir des relations sexuelles peut être bénéfique pour votre santé

Lorsque vous arrêtez de vous entraîner, certains de vos muscles commencent à s’atrophier. Et le vagin fait de même. Après la ménopause, le vagin ainsi que les tissus environnants commencent à s’amincir et perdent de leur élasticité lorsque les niveaux d’oestrogène [4] diminuent. Avoir des relations sexuelles et des orgasmes fonctionne comme une séance d’entraînement, améliorant le flux sanguin vers les tissus vaginaux. Par conséquent, vous pouvez utiliser le sexe pour améliorer votre santé.

15. La thérapie peut être utile

C’est la dernière des choses qu’un médecin souhaite que les femmes sachent sur leur santé sexuelle que nous voulons mentionner dans cet article. Si vous ne vous sentez pas satisfait et avez des problèmes sexuels, en plus de parler à votre partenaire, vous devriez envisager de consulter un sexologue. Avoir 1 à 2 rendez-vous avec un sexologue peut vous aider à connaître la racine de votre problème et vous pourrez ensuite le surmonter plus facilement.

Après avoir lu cet article intéressant, nous espérons que vous pourrez connaître certaines des choses les plus importantes qu’un médecin souhaite que les femmes sachent sur leur santé sexuelle. Si vous pensez que cette liste peut aider d’autres femmes que vous connaissez, vous devriez la partager avec elles dès maintenant. De plus, si vous avez des idées sur ce sujet, n’hésitez pas à laisser vos commentaires dans la zone de commentaires ci-dessous. Une dernière chose, si vous voulez en savoir plus sur les faits et les conseils sur la santé sexuelle, vous pouvez visiter notre catégorie Santé sexuelle .

  • Leave Comments