Quel est le meilleur traitement pour la tumeur de la gaine nerveuse ?

Le meilleur traitement pour la tumeur de la gaine nerveuse dépend de plusieurs facteurs tels que le type de tumeur, l’emplacement et s’ils interfèrent avec votre vie. La plupart des tumeurs de la gaine nerveuse sont bénignes et n’auront aucun impact négatif sur votre vie et vos activités quotidiennes. En tant que tels, ils ne nécessitent pas de traitement, mais ils peuvent être surveillés en permanence pour suivre leur croissance. Dans les cas de tumeurs malignes de la gaine nerveuse, la chirurgie est généralement l’approche appropriée pour traiter la tumeur. Cependant, dans certains cas, la chirurgie n’est pas toujours la meilleure première approche, en particulier dans les cas où les tumeurs sont très grosses ou ne peuvent pas être clairement vues. Par conséquent, une chimiothérapie ou une radiothérapie peut être administrée en premier pour réduire la taille de la tumeur, puis une intervention chirurgicale peut suivre afin d’enlever complètement la tumeur.

Chimiothérapie pour les tumeurs de la gaine nerveuse

Chimiothérapieest un meilleur traitement pour les tumeurs, et les tumeurs de la gaine nerveuse ne font pas exception. Cela implique l’utilisation de certains médicaments anticancéreux, qui tuent les cellules cancéreuses, réduisant ainsi complètement la tumeur. La chimiothérapie est également idéale pour les patients dont les tumeurs des gaines nerveuses se sont métastasées dans les régions voisines ou ont rechuté afin de ralentir leur croissance et de contrôler les symptômes. Les médicaments de chimiothérapie qui peuvent être utilisés pour les tumeurs de la gaine nerveuse comprennent une combinaison de médicaments tels que le chlorhydrate de doxorubicine, l’ifosfamide, l’épirubicine et l’étoposide, qui sont administrés par voie intraveineuse. Ils sont administrés par phases sur plusieurs jours, puis répétés en cycle sur plusieurs mois selon la prescription de votre médecin. Une fois que vous avez récupéré de la chimiothérapie, vous pouvez être soumis à une radiothérapie ou à une intervention chirurgicale si vos médecins le jugent nécessaire.

Radiothérapie pour les tumeurs de la gaine nerveuse

La radiothérapie implique l’utilisation de rayons X puissants et de protons pour se débarrasser des cellules cancéreuses dans le corps. Il peut être utilisé avant la chirurgie lorsque la première intervention chirurgicale n’est pas une option viable pour traiter la tumeur de la gaine nerveuse. La radiothérapie peut également être utilisée après la récupération chirurgicale afin de tuer les cellules cancéreuses restantes et de réduire les risques de récidive de la tumeur. En plus d’un cours de radiothérapie, un patient peut subir une curiethérapie ou une radiothérapie électronique peropératoire (IOERT). La curiethérapie est l’utilisation directe d’implants radioactifs sur les cellules cancéreuses. Le rayonnement électronique peropératoire implique l’utilisation du rayonnement électronique directement sur le « lit tumoral », c’est-à-dire là où il se trouvait initialement pendant la chirurgie.

La radiothérapie adjuvante est une thérapie de traitement supplémentaire administrée après qu’un traitement initial a déjà été administré. C’est le meilleur traitement des tumeurs des gaines nerveuses avec des lésions plus importantes et avec une histologie plus agressive susceptible de récidiver.

Chirurgie des tumeurs de la gaine nerveuse

La chirurgie en tant que traitement des tumeurs de la gaine nerveuse vise soit à réduire la taille de la tumeur, soit à l’enlever complètement. En plus d’exciser la tumeur, une petite partie de tissu sain près de l’emplacement de la tumeur est également retirée pour limiter le risque de récidive. Les tumeurs malignes de la gaine nerveuse doivent être enlevées chirurgicalement dès que possible car elles progressent très rapidement et peuvent être mortelles si elles ne sont pas traitées suffisamment tôt. Pour les tumeurs bénignes de la gaine nerveuse, la chirurgie est souvent applicable si et seulement si la tumeur appuie sur un nerf causant des problèmes neurologiques. Néanmoins, par mesure de sécurité, il est crucial qu’une tumeur des nerfs soit retirée pour limiter tout risque de complications futures. La chirurgie est la plus efficace de toutes les méthodes de traitement pour guérir les tumeurs de la gaine nerveuse, à condition qu’une résection complète soit réalisée. Autant la chirurgie réussit à exciser complètement une tumeur de la gaine nerveuse, autant elle a un inconvénient. C’est la probabilité que le patient développe des déficits neurologiques après la chirurgie.

La physiothérapie est donc conseillée si cela se produit et si tout se passe bien, les patients peuvent récupérer des déficits et retrouver leur fonctionnalité nerveuse.

Conclusion

Les tumeurs de la gaine nerveuse peuvent être mieux traitées par radiothérapie, chimiothérapie, chirurgie ou une combinaison de ces options de traitement. Pour une excision maximale d’une tumeur de la gaine nerveuse, la chirurgie est le meilleur traitement primaire. Si la tumeur est susceptible de rechuter, après la chirurgie, un patient peut subir un traitement supplémentaire de chimiothérapie ou de radiothérapie pour minimiser le risque de récidive. Le meilleur traitement pour une tumeur de la gaine nerveuse dépendra essentiellement du type, de la localisation, de la présence de déficits neurologiques et de son impact sur la qualité de vie du patient. Une fois le traitement terminé, des examens médicaux fréquents sont cruciaux pour surveiller l’évolution du patient ainsi que l’absence/la présence de la tumeur.

  • Leave Comments