COMMENT DÉCONGESTIONNER LE NEZ D’UN BÉBÉ

La congestion nasale est un problème courant chez de nombreux bébés. La muqueuse nasale étant souvent plus sensible que chez les enfants plus âgés, les adolescents ou les adolescents, le nez d’un bébé est plus susceptible d’être congestionné. L’excès de mucus est sécrété par la muqueuse nasale et peut ne pas s’écouler aussi facilement. De plus, le système immunitaire immature signifie que les bébés sont sujets aux infections et aux allergies qui peuvent contribuer à la congestion nasale.

La muqueuse de la cavité nasale produit du mucus. Il s’agit d’un processus normal pour hydrater la muqueuse nasale et piéger la poussière ou les microbes de l’environnement dans l’air inhalé. Cependant, la production de mucus peut parfois être excessive et cela peut alors congestionner la cavité nasale.

Si le mucus excessif sèche dans la cavité nasale, la congestion peut être difficile à éliminer, en particulier du nez d’un bébé. Les allergies, les infections, les changements environnementaux et divers irritants comme la poussière ou les allergènes comme le pollen peuvent être responsables de la rhinite qui est une inflammation du nez. La congestion nasale est un symptôme courant.

En savoir plus sur le mucus nasal séché .

Façons de décongestionner le nez d’un bébé

La décongestion nasale peut être plus simple pour les enfants plus âgés, les adolescents et les adultes. Les décongestionnants sont largement disponibles en vente libre, mais la plupart ne peuvent pas être utilisés sur les bébés. Par conséquent, les parents devraient toujours consulter un pédiatre pour obtenir des médicaments pour décongestionner le nez d’un bébé. Cependant, il existe plusieurs façons de réduire la congestion nasale chez un bébé et ne nécessitent pas de médicaments.

Lire La Suite  Brûlures d'estomac, ballonnements, gaz et diarrhée après les antibiotiques

Ce sont des mesures simples qui peuvent être prises sans surveillance médicale et qui peuvent offrir un soulagement immédiat. Ce n’est peut-être pas une solution à long terme en cas de congestion nasale chronique ou d’infections. Des médicaments peuvent encore être nécessaires dans les cas aigus et chroniques. Néanmoins, ces moyens simples de décongestionner le nez d’un bébé peuvent toujours être effectués en même temps que n’importe quel médicament prescrit. N’utilisez jamais de décongestionnants médicamenteux sur les bébés car cela peut être dangereux.

Utilisez Steam en toute sécurité

L’un des moyens les plus simples et les plus efficaces pour décongestionner le nez d’un bébé est la vapeur. Cela ressemble à un humidificateur à certains égards. Ne placez jamais la tête de bébé à proximité d’un vaporisateur facial commercial ou à proximité d’eau bouillante pour inhaler la vapeur. Cela peut être dangereux pour plusieurs raisons. Évitez également les saunas s’il y en a un. La vapeur peut être excessive et la chaleur peut augmenter rapidement la température corporelle de bébé.

Un moyen simple et rapide d’utiliser la vapeur pour décongestionner le nez de bébé est d’ouvrir le robinet d’eau chaude de la salle de bain et de laisser couler l’eau pendant quelques minutes. Faites chauffer la salle de bain et fermez le robinet. Tenez bébé debout ou laissez-le s’asseoir dans la salle de bain embuée pendant quelques minutes. Ne faites pas trop chauffer la salle de bain et ne laissez pas bébé s’approcher du robinet ou de l’eau chaude.

Utilisez un spray nasal salin

Un spray nasal salin est un autre moyen simple et efficace de décongestionner le nez de bébé. Ces sprays ne contiennent aucun médicament mais sont constitués de liquide stérile avec des sels dissous. Les sprays nasaux salins sont disponibles en vente libre (OTC) sans ordonnance.

Les sprays pour bébé ont un embout de pulvérisation plus petit et plus court pour s’adapter confortablement dans le nez de bébé. N’essayez pas d’utiliser des vaporisateurs nasaux pour adultes. Certains contiennent des médicaments décongestionnants qui ne conviennent pas aux bébés. Les sprays pour adultes ont également une pointe plus épaisse et plus longue qui peut blesser le nez d’un bébé.

Demandez à un médecin en ligne maintenant !

Utiliser un aspirateur nasal

Les aspirateurs nasaux sont des appareils pratiques pour éliminer le mucus nasal. Cependant, le mucus ne doit pas être trop épais ou s’être solidifié en croûtes nasales afin d’être éliminé à l’aide d’un aspirateur. L’appareil utilise l’aspiration pour extraire le mucus, dégageant ainsi les voies nasales dans une certaine mesure.

Lire La Suite  Mouvements intestinaux normaux vs couleur, forme et volume anormaux des selles

Un aspirateur nasal peut créer cette aspiration par deux méthodes : une poire qui peut être pressée pour éliminer l’air avant d’être insérée dans le nez, ou avec un embout buccal qui permet au parent de sucer une extrémité. Ces dispositifs ne doivent être utilisés qu’après hydratation du nez, éventuellement avec un spray nasal salin.

Gardez un humidificateur dans la pièce

Un humidificateur augmente l’humidité de l’air. Ces appareils électriques produisent de la vapeur d’eau idéale pour les environnements secs. Cependant, même dans les climats humides, il peut être bénéfique pour les bébés qui ont le nez congestionné. Il doit être conservé dans la pièce où le bébé passe la majeure partie de la journée et de la nuit.

Bien que ces appareils ne produisent pas de vapeur chaude, celle-ci doit néanmoins être tenue à l’écart du bébé. Les nourrissons ou les tout-petits rampants en particulier ne doivent pas pouvoir atteindre l’appareil. Le flux constant de vapeur d’eau produit par l’humidificateur augmentera l’humidité de l’air et n’aura pas besoin d’entrer en contact direct avec le bébé.

Laissez bébé s’asseoir, bouger et pleurer

Dans la mesure du possible, laissez bébé s’asseoir bien droit lorsqu’il est éveillé. Cela permettra au mucus de s’écouler du nez à l’aide de la gravité, soit par le fond de la gorge, soit par les narines. Permettre à bébé de se déplacer peut également être utile pour faciliter le drainage du mucus plutôt que de confiner bébé au lit.

Alors que les parents font tout leur possible pour empêcher un bébé de pleurer, il peut être bénéfique pour le drainage du mucus de permettre au bébé de pleurer pendant de courtes périodes. Les pleurs augmentent la production de liquide, ce qui peut aider à rincer la cavité nasale. Cependant, il ne faut pas faire pleurer bébé exprès.

Évitez tout facteur irritant ou déshydratant

Certaines substances peuvent irriter la muqueuse nasale et augmenter la production de mucus. La poussière, la fumée et même les odeurs fortes sont quelques-uns des irritants courants. Si bébé a des allergies, les poils/la fourrure de chien et le pollen peuvent également être un problème. Il est donc important que bébé ne soit pas exposé à ces irritants ou allergènes.

Lire La Suite  Photosensibilité induite par le médicament (médicament et sensibilité au soleil)

De même certaines conditions climatiques peuvent également être un problème et provoquer un assèchement excessif du nez. Cela peut sembler souhaitable, mais provoque des croûtes nasales dures qui peuvent être difficiles à retirer du nez de bébé. L’exposition directe à un ventilateur électrique ou à une pièce climatisée doit donc également être évitée.

  • Leave Comments