Problèmes de prostate – types, causes et symptômes

La glande de la prostate est une glande accessoire chez les hommes assis sous la vessie et entourant l’urètre. Il produit et sécrète du liquide prostatique dans l’urètre qui représente environ 20% du sperme. Ce liquide est essentiel pour activer les spermatozoïdes et maintenir une motilité et un fonctionnement normaux. Comme tout organe, la prostate est sujette aux infections, à l’inflammation et au développement de tumeurs. Les problèmes de prostate sont courants, en particulier chez les hommes de plus de 55 ans, mais toutes ces conditions ne sont pas graves.

Types de problèmes de prostate

Il existe trois conditions principales qui affectent fréquemment la prostate:

  1. Prostatite qui est une inflammation de la prostate qui peut être aiguë ou chronique.
  2. Hyperplasie bénigne de la prostate (HBP) qui est l’élargissement nodulaire de la prostate (non maligne).
  3. Le cancer de la prostate qui est une tumeur maligne de la prostate et qui est le problème de prostate le plus grave.

Les différents problèmes de prostate se présentent souvent de manière similaire, en particulier aux premiers stades, avec divers degrés de problèmes urinaires et de douleurs urinaires fréquemment signalés. Des études d’imagerie, comme un scanner ou une IRM, peuvent être utiles pour identifier les problèmes de prostate. Une enquête plus approfondie, comme la cytologie et la culture d’urine ou de sécrétions prostatiques exprimées, la mesure et la surveillance des niveaux de PSA ou une biopsie de la prostate peuvent être nécessaires pour identifier de manière concluante le type de problème de prostate.

Symptômes des problèmes de prostate

Les problèmes de prostate peuvent parfois être asymptomatiques, ce qui signifie qu’il n’y a pas de symptômes. À d’autres moments, les problèmes de prostate sont confondus avec des problèmes de vessie basés sur de nombreux symptômes qui se chevauchent, comme des difficultés à uriner, des mictions fréquentes ou du sang dans les urines. La prostate se trouve immédiatement sous la vessie chez l’homme. L’urine qui se vide de la vessie doit passer par l’uretère qui traverse la prostate. Par conséquent, les problèmes de prostate peuvent provoquer des symptômes urinaires.

 

Lire La Suite  Faites très attention à ces chiffres lors de l'achat de fruits (codes PLU)

Gêne et douleur

Il peut y avoir divers degrés d’inconfort prostatique et même des douleurs prostatiques qui peuvent survenir dans les différents problèmes de prostate. En raison de l’emplacement, la douleur prostatique peut être confondue avec une douleur vésicale et vice versa. La prostate est également située devant le côlon et peut donc être confondue avec une douleur au côlon. Typiquement, la douleur de la prostate est ressentie bas dans le bassin, mais peut parfois provoquer des maux de dos référés.

En savoir plus sur la douleur prostatique .

Symptômes urinaires

Comme mentionné, les symptômes urinaires sont courants dans les problèmes de prostate en raison de la proximité de la prostate et de la vessie. Ces symptômes sont non spécifiques, ce qui signifie qu’ils se produisent également dans les problèmes de vessie et les problèmes urétraux. Cependant, lorsque des symptômes urinaires surviennent chez les hommes de plus de 50 ans, en particulier s’il y avait des antécédents de problèmes de prostate, cela pourrait être le signe d’une maladie ou d’un trouble de la prostate.

Ces symptômes peuvent inclure:

  • Difficulté à commencer la miction.
  • Flux d’urine faible.
  • Incapacité à vider la vessie.
  • Tendre à uriner.
  • Urination fréquente.
  • Exhortant à uriner même après avoir uriné.
  • Dribble après la miction.
  • Du sang dans l’urine.

En savoir plus sur les problèmes d’urine .

Autres symptômes

La dysfonction érectile (DE) peut être associée à des problèmes de prostate ¹ . Bien que le problème de la prostate ne soit pas à l’origine de la dysfonction érectile, des études ont montré qu’il existe un lien entre les symptômes graves de la prostate et la capacité à obtenir et à maintenir une érection. En raison de la douleur et des symptômes urinaires, les hommes ayant des problèmes de prostate peuvent éprouver des difficultés à dormir et cela peut également affecter le fonctionnement quotidien.

Prostate enflammée

La prostatite est une inflammation de la prostate. Elle peut être due à des causes infectieuses ou non infectieuses, mais les infections sont de loin la cause la plus courante. Dans la plupart des cas, elle survient avec une infection bactérienne bien qu’une infection virale ou fongique puisse se produire mais est rare. Habituellement, il existe un trouble préexistant de la prostate ou des voies urinaires qui augmente le risque d’infection. La prostatite peut être classée comme:

  • Prostatite bactérienne aiguë
  • Prostatite bactérienne chronique
  • Prostatite chronique sans infection / douleur pelvienne chronique
  • Prostatite inflammatoire asymptomatique

 

Lire La Suite  Cécité nocturne (Nyctalopia) Causes, symptômes, traitement

Symptômes

Les symptômes de la prostatite sont similaires bien que la prostatite inflammatoire asymptomatique et certains cas de prostatite chronique peuvent être asymptomatiques, ce qui signifie qu’il n’y a pas de symptômes malgré l’inflammation. Certains des symptômes courants de la prostatite comprennent:

  • Dysurie – douleur ou sensation de brûlure lors de la miction
  • Tendre à uriner et à dribbler après la miction
  • Mictions fréquentes , en particulier la nuit ( nycturie )
  • Ténesme urinaire – urgence à uriner
  • Douleur à l’éjaculation
  • Douleurs pelviennes dans et autour de la prostate, comme décrit dans la douleur de la prostate
  • Hématurie – sang dans l’urine

Demandez à un médecin en ligne dès maintenant!

De la fièvre, des frissons et des malaises peuvent être observés dans les infections aiguës.

Hyperplasie bénigne de la prostate (HBP)

L’hyperplasie bénigne de la prostate est une hypertrophie nodulaire de la prostate due à une augmentation anormale des cellules. Il est fréquent chez les hommes de plus de 50 ans et il est souvent considéré comme une partie normale du processus de vieillissement. L’HBP est une maladie chronique caractérisée par des épisodes de poussées aiguës et des infections occasionnelles (prostatite). Il peut rester asymptomatique pendant de longues périodes avec des symptômes d’intensité variable présents dans les exacerbations aiguës.

Symptômes

Les principaux symptômes associés à l’HBP sont le résultat d’une compression de l’urètre et de la vessie. Certains des symptômes de l’hyperplasie bénigne de la prostate comprennent:

  • Difficulté à uriner , à commencer spécifiquement la miction.
  • Envie persistante d’uriner avec de petits volumes d’urine.
  • Mictions fréquentes avec sensation que la vessie n’est pas vide.
  • Dribble , en particulier après avoir uriné (dribble post-mictionnel).
  • Gêne de la prostate bien que la douleur puisse survenir avec une poussée, en particulier en cas d’infection.
  • Sang dans l’urine (hématurie), en particulier lors d’une infection.

Cancer de la prostate

Le cancer de la prostate est une tumeur maligne de la prostate et est l’un des cancers courants observés chez les hommes de plus de 50 ans. Le cancer est caractérisé par la présence de cellules anormales à division rapide, contrairement à l’hyperplasie bénigne de la prostate où il y a une augmentation anormale des cellules normales. Il existe différents types de cancer de la prostate, mais le type le plus courant est un adénocarcinome. D’autres types tels que les carcinomes à petites cellules et à cellules squameuses sont rares.

Certains des symptômes du cancer de la prostate comprennent:

  • Difficulté à uriner
  • Flux d’urine faible
  • Rétention urinaire
  • Sang dans l’urine (hématurie)
  • Sang dans le sperme (hématospermie)
  • Douleurs ou malaises pelviens

D’autres symptômes tels qu’une perte de poids involontaire, des maux de dos, des douleurs osseuses et un gonflement des jambes peuvent également être observés dans les cas plus avancés de cancer de la prostate.

  • Leave Comments