Mal de gorge – Causes de la pharyngite aiguë (mal de gorge)

Qu’est-ce que la pharyngite?

Un mal de gorge , ou pharyngite, peut varier en intensité d’un léger inconfort à l’arrière de la gorge, à une douleur sourde ou à une douleur dans la gorge. Bien que subjectif, le terme « mal de gorge » est utilisé pour indiquer toute irritation de la gorge pouvant également concerner l’arrière de la bouche (oropharynx), le nez (nasopharynx), la boîte vocale et l’œsophage (laryngopharynx). Il existe un certain nombre de causes de maux de gorge et bien que les infections soient considérées comme la principale cause, d’autres conditions non infectieuses comme le RGO sont maintenant reconnues comme un facteur majeur contribuant à un mal de gorge persistant , en particulier un mal de gorge le matin .

 

Symptômes de la pharyngite

Un certain nombre de facteurs peuvent irriter la muqueuse du pharynx. Cela peut impliquer ou non les amygdales. Une fois que le processus d’inflammation commence, le flux sanguin vers la zone augmente et le tissu tapissant la gorge devient congestionné et enflé. Cela se traduit par les signes et symptômes typiques d’un mal de gorge – douleur, inconfort lors de la déglutition et rougeur de la gorge. Une fièvre peut être présente si la pharyngite est le résultat d’une infection et un enrouement de la voix est fréquent. L’enrouement sévère, même temporaire, de la voix est généralement associé à une laryngite – inflammation du larynx.

Causes courantes d’un mal de gorge

Voici quelques-unes des causes courantes de maux de gorge. Il existe de nombreuses autres causes possibles qui n’ont pas été mentionnées ici, mais qui ne sont souvent pas aussi fréquentes que les conditions ci-dessous. Chaque fois qu’un mal de gorge se produit avec des symptômes graves comme des crachats de sang ou des expectorations sanglantes, des soins médicaux immédiats sont nécessaires, quelle que soit la cause de l’inconfort et de la douleur.

Les infections

La cause la plus fréquente d’un mal de gorge est l’amygdalopharyngite. Il s’agit d’une inflammation de la muqueuse de la gorge et des amygdales le plus souvent due à une infection virale. Elle est souvent associée à des infections aiguës des voies respiratoires comme le rhume et la grippe (grippe saisonnière). Le virus respiratoire syncytial (RSV) est plus probable chez les enfants. La plupart des cas d’amygdalopharyngite bactérienne sont une angine streptococcique résultant d’une infection streptococcique du groupe A. Une infection plus bas dans les voies respiratoires, impliquant l’épiglotte (épiglottite), le larynx ( laryngite ) et parfois même la trachée ( trachéite ), est également communément appelée mal de gorge .

Les causes moins courantes comprennent:

  • Virus – virus d’ Epstein-Barr (mononucléose infectieuse / «maladie du baiser»), cytomégalovirus (CMV), herpès simplex (HSV) et VIH (virus de l’immunodéficience humaine).
  • Bactéries – Corynebacterium diptheriae (diphtérie), Haemophilus influenzae type b, Streptococcus pneumoniae , Staphylococcus aureus . Alors que la diphtérie touche souvent le nasopharynx, les trois derniers organismes provoquent plus souvent une épiglottite.
  • Champignons – Les infections fongiques de la gorge sont presque toujours observées chez les patients immunodéprimés, en particulier chez les patients séropositifs. Le plus courant d’entre eux concerne les Candida spp et commence dans la bouche (candidose buccale / muguet) et se propage plus loin dans la gorge.

Reflux d’acide

La pharyngite par reflux est observée avec le RGO (reflux gastro-œsophagien) où l’augmentation de l’acide gastrique provoque une irritation des tissus à l’arrière de la gorge. L’accent mis sur la pharyngite par reflux s’est développé ces dernières années, car une meilleure compréhension de l’étendue du RGO a mis en évidence cette condition une cause d’un mal de gorge matinal , qui s’atténue au cours de la journée. Alors que le RGO sévère peut provoquer une régurgitation de l’acide et un déplacement aussi haut que la gorge en position verticale, dans la plupart des cas, il provoque un mal de gorge lorsqu’une personne est allongée pendant de longues périodes comme pendant le sommeil. Une pharygite aiguë par reflux est souvent observée après une forte consommation d’alcool.

Fumée

L’inhalation de fumée n’est pas toujours évidente mais peut expliquer un mal de gorge soudain suite à une exposition à la fumée. L’inhalation de gaz toxiques et la pollution de l’air sont d’autres causes. Le tabagisme est une cause fréquente de mal de gorge aigu , en particulier chez les non-fumeurs. Les fumeurs réguliers peuvent ressentir un mal de gorge après une forte consommation de tabac ou à la suite d’une infection que les fumeurs sont plus enclins à développer.

Les allergies

L’écoulement post-nasal est souvent lié à une réaction allergique des voies respiratoires supérieures et peut provoquer une irritation de la gorge. Il peut être vu tout au long de l’année (vivace) ou seulement pendant les saisons comme le printemps (saisonnier). Une irritation soudaine, en particulier des démangeaisons de la gorge, suite à l’ingestion de certains aliments comme les crustacés et les champignons peut également être associée à une réaction allergique mais peut entraîner une anaphylaxie qui peut mettre la vie en danger.

Corps étranger

Demandez à un médecin en ligne maintenant!

Un corps étranger logé dans les amygdales ou la gorge peut souvent provoquer un mal de gorge soudain . Les causes courantes incluent les arêtes de poisson, bien que chez les enfants, des corps étrangers plus gros puissent se loger dans les voies respiratoires. Cela peut provoquer une occlusion partielle et même s’il y aura des difficultés à respirer, la prise d’air n’est pas totalement compromise. L’enfant peut seulement signaler un mal de gorge et il y a généralement un enrouement ou un chuchotement dans la voix.

Blessure

Un traumatisme au pharynx ou aux zones adjacentes peut être dû à une contrainte mécanique, comme on le voit avec des paroles ou des cris excessifs, des blessures avec des objets étrangers comme une brosse à dents dans le cadre des soins dentaires ou même des vomissements induits comme on le voit dans certains types de troubles de l’alimentation comme boulimie.

Respiration buccale

Une respiration buccale prolongée provoquera une sécheresse de la bouche et de la gorge qui finira par entraîner une irritation de ces zones. Dans les cas aigus, cela est souvent dû à une congestion nasale.

Ronflement

Cela peut être une maladie chronique ou ne se produire que soudainement dans des cas comme une forte consommation d’alcool. La pression de l’air se déplaçant et se répercutant dans la bouche et la gorge provoque une irritation de ces zones. Le mal de gorge commence souvent le matin au réveil et s’atténue au cours de la journée. Elle peut parfois être confondue avec la pharyngite par reflux.

Croissances

Il existe de nombreux types de tumeurs qui peuvent causer un mal de gorge. Un abcès péri-amygdalien (quinsy) est l’une des causes graves possibles nécessitant une attention médicale immédiate. Les excroissances bénignes comme les nodules laryngés sont parfois indolores aux premiers stades. Le cancer de la gorge n’est pas très courant dans le grand public, bien que son incidence soit relativement élevée chez les fumeurs. C’est grave et peut être agressif.

Lire La Suite  Anhidrose et hypohidrose (pas de transpiration et faible transpiration)
  • Leave Comments