Vasculopathie livédoïde : causes, symptômes, traitement, pronostic, diagnostic

La vasculopathie livédoïde est une affection vasculaire extrêmement rare dans laquelle le patient atteint développe des ulcérations douloureuses dans les membres inférieurs. Dans la vasculopathie livédoïde, les ulcérations sont spécifiques à la jambe et au pied, ce qui signifie qu’elles ne se produisent nulle part ailleurs dans le corps. La vascularite livédoïde était auparavant connue sous le nom de vascularite livédoïde et de vascularite livédoïde, mais comme la recherche a prouvé qu’elle n’était pas due à une inflammation des vaisseaux sanguins, elle a entraîné un changement de nom en vascularopathie livédoïde.

Quelles sont les causes de la vasculopathie livédoïde ?

La cause exacte de la vasculopathie livédoïde n’est toujours pas claire, mais les chercheurs ont proposé diverses explications théoriques à cette affection, notamment des anomalies dans les parois des vaisseaux sanguins et des anomalies de la circulation. On pense que la vasculopathie livédoïde peut être due à un mélange de plusieurs anomalies différentes réunies en une seule, entraînant une coagulation dans les vaisseaux sanguins des membres inférieurs. Cette coagulation entraîne une nécrose de la peau sus-jacente, le développement d’une ulcération et une vitesse de cicatrisation lente.

Quels sont les symptômes de la vasculopathie livédoïde ?

Les effets de la vasculopathie livédoïde sont observés dans les membres inférieurs, les jambes, les chevilles et le pied. Il est normalement bilatéral. Les symptômes de la vasculopathie livédoïde comprennent :

  • Taches rouges légèrement douloureuses qui évoluent progressivement vers des ulcères douloureux et irréguliers
  • Livedo réticulaire
  • Phénomène Raynaud
  • Acrocyanose dans certains cas.

Comment diagnostique-t-on la vasculopathie livédoïde?

Le diagnostic de la vasculopathie livédoïde commence par une anamnèse détaillée du patient quant au début des symptômes. La prochaine étape vers le diagnostic consiste à effectuer un examen physique détaillé de la zone avec une palpation minutieuse des membres inférieurs à la recherche de sensibilité et de douleur. Une fois la vasculopathie livédoïde suspectée, une biopsie cutanée de l’ulcère est réalisée, ce qui confirme le diagnostic de vasculopathie livédoïde. Le médecin peut également ordonner des investigations pour confirmer le diagnostic de vascularopathie livédoïde. Ces enquêtes comprennent :

  • Numération globulaire complète
  • Études de coagulation
  • Anticorps du tissu conjonctif
  • Lupus coagulant
  • Anticorps anticardiolipine
  • Taux d’homocystéine.

Comment traite-t-on la vasculopathie livédoïde?

L’objectif principal du traitement de la vasculopathie livédoïde est de réduire la douleur et de prévenir le développement de nouveaux ulcères et de traiter les ulcères déjà formés. Le médecin conseillera de protéger la zone des ecchymoses , des écorchures, des allergènes et des chaussures mal ajustées. Le médecin retirera également les tissus morts des ulcères. Des antibiotiques seront prescrits pour traiter toute infection présente. Il sera conseillé au patient de lever la jambe au-dessus du niveau du cœur. On demandera également au patient d’appliquer des compresses, de se reposer suffisamment pendant que l’ulcère se résorbe. Le patient si un fumeur sera invité à éviter de fumer  car cela réduit le flux sanguin périphérique. Le patient peut également recevoir certains médicaments pour le traitement de la vascularopathie livédoïde, notamment :

  • Pentoxifylline
  • Aspirine
  • Danazol
  • Warfarine orale
  • Nifédipine
  • Médicaments anti-inflammatoires
  • Phenformine pour dissoudre les caillots sanguins si présents
  • Acide folique.

Quel est le pronostic de la vasculopathie livédoïde ?

La vasculopathie livédoïde est une affection qui va croître et décroître avec sa période de rémissions et d’exacerbations. La recherche suggère qu’un patient peut souffrir pendant 3 mois, voire jusqu’à 20 ans, de vascularopathie livédoïde.

Lire La Suite  De quel type de docteur ai-je besoin?
  • Leave Comments