Combien de temps durent les maux de tête en grappe et les moyens naturels de s’en débarrasser

L’algie vasculaire de la face est un type de mal de tête qui affecte généralement une partie de la tête. Il se produit généralement selon un schéma cyclique ou en grappes avec une douleur ressentie derrière les yeux et le long de la tempe. L’algie vasculaire de la face est généralement associée à un type de douleur sévère avec une sensation de type “forage”. Ces maux de tête sont souvent accompagnés d’autres symptômes tels que larmoiement, rougeur de la conjonctive, congestion nasale, yeux tombants, transpiration excessive principalement d’un côté du visage, modification de la taille de la pupille (la pupille du côté affecté devient plus petite de taille) etc. Il a été remarqué que l’algie vasculaire de la face dure parfois de 15 minutes à 3 heures et peut survenir à une fréquence de 8 fois par jour. Les céphalées en grappe épisodiques sont celles qui se produisent en grappes qui durent n’importe où pendant une période d’une semaine à quelques mois. Les céphalées en grappe chroniques sont celles qui sont présentes pendant une période s’étendant sur plus d’un an sans rémission ou pouvant durer moins de 2 semaines avec rémission. (Lire également sur “La différence entre les céphalées de tension et les céphalées en grappe”)

L’algie vasculaire de la face est une affection rare et non mortelle. Avec un traitement supplémentaire, la durée des attaques de céphalées en grappe a tendance à être plus courte et mieux maîtrisée. Les médicaments aident souvent à réduire la fréquence de ces maux de tête. Les personnes atteintes de céphalées en grappe marchent souvent de haut en bas ou ont tendance à s’asseoir et à se balancer d’avant en arrière. Elle peut ou non être accompagnée de symptômes semblables à ceux de la migraine tels que la photosensibilité, mais uniquement du côté affecté.

Outre les analgésiques, l’oxygénothérapie et la chirurgie, les céphalées en grappe peuvent également être traitées avec un traitement naturel.

Traitement naturel pour se débarrasser des céphalées en grappe

Récemment, avec la vulgarisation des médicaments alternatifs et des traitements naturels, des modalités de traitement similaires ont été trouvées pour la gestion de l’algie vasculaire de la face. Ces options incluent :

La mélatonine pour traiter naturellement les céphalées en grappe :

Il a été noté que les personnes souffrant de céphalées en grappe ont de faibles niveaux de mélatonine dans leur corps. La mélatonine est une hormone qui est produite dans le corps pour réguler le cycle veille-sommeil. Il a été observé que l’incidence des céphalées en grappe diminue lors de la prise de mélatonine. Cependant, de nombreuses études sont en cours et les scientifiques n’ont pas encore confirmé les avantages des suppléments de mélatonine dans la gestion de l’algie vasculaire de la face.

Capsaïcine :

La capsaïcine est un ingrédient actif des piments forts avec de nombreux avantages médicaux. La consommation régulière de capsaïcine aide à prévenir les crises d’algie vasculaire de la face et à s’en débarrasser naturellement. Il est généralement disponible sous forme de sprays nasaux. Il aide à réduire le niveau de substance P qui est un produit chimique présent dans le système nerveux, qui est généralement impliqué dans la transmission de la douleur.

Soulagement du stress du corps et de l’esprit pour les maux de tête en grappe :

Il a été remarqué que la réduction du stress aide souvent non seulement à contrôler l’algie vasculaire de la face, mais aussi à s’en débarrasser. Le yoga et la méditation aident à la relaxation et à l’apaisement du corps. Le mécanisme exact de ces activités n’est pas connu et des études sont en cours en ce sens.

Magnésium:

Les personnes ayant de faibles niveaux de magnésium souffrent souvent de céphalées en grappe. Ainsi, les aliments riches en magnésium et les suppléments de magnésium sont conseillés pour contrôler et se débarrasser naturellement des céphalées en grappe.

Vitamine B2 pour se débarrasser des céphalées en grappe :

Une carence en vitamine B2 entraîne des lésions nerveuses et une inflammation. Cela augmente le risque d’algie vasculaire de la face. Ainsi, les suppléments de vitamine B2 peuvent être un excellent remède naturel qui aide à réduire les risques de céphalées en grappe.

Extraits de Kudzu :

La recherche montre que l’extrait de la plante de kudzu, une vigne légumineuse semi-ligneuse, vivace, aide à réduire la fréquence, l’intensité et la durée des céphalées en grappe.

Exercices : un remède naturel efficace pour se débarrasser des céphalées en grappe :

Des exercices quotidiens et des exercices de respiration profonde aident à détendre l’esprit et le corps et augmentent également la circulation sanguine dans le corps. Cela aide à son tour à réduire les céphalées en grappe.

Routine de sommeil :

Il est conseillé aux personnes souffrant de céphalées en grappe de suivre une routine de sommeil fixe pour éviter l’apparition de maux de tête.

Utilisation de l’huile de menthe poivrée pour les céphalées en grappe :

L’huile de menthe poivrée est connue pour réduire les maux de tête et les courbatures, détendre les muscles plus tendus et également améliorer l’attention et la concentration. Lors de l’apparition d’une céphalée en grappe et même après l’attaque, appliquez 2 à 3 gouttes d’huile de menthe poivrée dans la région des tempes, à l’arrière du cou ainsi que sur la plante des pieds pour en obtenir un soulagement naturel.

Thé au gingembre:

Le gingembre, un ingrédient bioactif du gingembre, aide à réduire la douleur lorsqu’il est consommé lors d’attaques de céphalées en grappe. Il aide également à réduire les nausées. On peut boire du thé au gingembre 2 à 3 fois pour réduire l’intensité des symptômes de l’algie vasculaire de manière naturelle.

Arrêtez l’alcool et le tabac :

La consommation d’alcool et de tabac augmente la fréquence des céphalées en grappe. Par conséquent, il faut éviter la consommation de ces deux substances non seulement pour les céphalées en grappe, mais pour une bonne santé globale.

Conclusion

L’algie vasculaire de la face est un type de mal de tête qui affecte généralement un côté de la tête et est associé à des épisodes de maux de tête sévères et atroces. Il est généralement géré avec des médicaments, une oxygénothérapie et des injections. Dans les cas graves, une intervention chirurgicale peut être envisagée. Cependant, il a été constaté que certains traitements non conventionnels peuvent également aider à la gestion de la douleur. Il s’agit notamment de certains médicaments naturels et de médicaments alternatifs. Cependant, la plupart de ces options sont encore en cours de recherche et doivent donc être envisagées avec précaution et prises sous surveillance médicale. Les traitements naturels ne sont pas une alternative aux médicaments conventionnels. Si l’algie vasculaire de la face n’est pas traitée, elle peut s’aggraver au fil du temps et doit donc être traitée au plus tôt.

  • Leave Comments