Quelles sont les causes de la grossesse chimique et nécessite-t-elle un traitement ?

Lorsque vos règles sont dues à quelques jours, vous testez votre grossesse et elle peut être positive. Bien que vous commenciez à vous réjouir du fait, dans une semaine ou deux, vous pourriez avoir vos règles. Cela peut aussi être effrayant, déprimant et assez déroutant. Lorsque vous consultez un médecin, celui-ci vous dira que vous avez eu une grossesse chimique. Voyons ce qu’est la grossesse chimique, ses symptômes, ses causes, son traitement et son issue.

Le terme est assez confus et les patientes ne savent souvent pas si elles ont été enceintes ou non. Bien que le terme sonne comme un test de grossesse faussement positif, il indique en fait que la femme était enceinte. Cependant, elle subit en réalité une fausse couche très précoce . Cela se produit avant même que le médecin puisse voir quoi que ce soit ou même écouter les battements du cœur du bébé dans l’utérus grâce à une échographie.

La grossesse chimique survient vers la cinquième semaine de votre grossesse. Le fait est qu’un spermatozoïde féconde avec succès l’ovule, mais que l’ovule ne survit pas. Bien que de nombreuses femmes ne le sachent pas, c’est de loin la cause la plus fréquente de fausse couche, associant 60 % à 75 % de toutes les fausses couches à cela.

Signes et symptômes de la grossesse chimique

Dans la plupart des cas, les femmes ne comprennent même pas qu’elles ont déjà eu une grossesse et que la grossesse a été une fausse couche. Par conséquent, les symptômes de la grossesse chimique ne sont pas très importants. Pourtant, certaines femmes remarquent généralement –

  • Un test de grossesse positif
  • Des taches légères une semaine avant la date prévue des règles peuvent être un signe et un symptôme de grossesse chimique.
  • Crampes abdominales très légères
  • Faible taux d’hormone hCG
  • Les saignements vaginaux, même après un test positif, peuvent également être un signe et un symptôme de grossesse chimique.

Dans certains cas, le saignement est plus abondant que la normale.

Quelles sont les causes d’une grossesse chimique?

Lorsqu’un ovule est fécondé, il libère une hormone appelée gonadotrophine chorionique humaine ou hormone hCG. Ce niveau d’hormone dans le sang détermine la santé de l’ovule fécondé. Comme les niveaux d’hormone hCG traversent la marge, il peut être détecté dans l’urine. Par conséquent, en effectuant un test de grossesse urinaire précoce, le résultat est positif, ce qui peut être détecté dans un ou deux jours après les règles manquées. Cependant, si vous avez une grossesse chimique, vos hormones hCG, au lieu d’augmenter, baissent et indiquent que vous avez fait une fausse couche précoce.

La raison de la grossesse chimique n’est pas très claire pour les médecins. Cependant, comme la plupart des autres fausses couches, cela aussi est souvent attribué aux anomalies chromosomiques du fœtus en développement. La présence d’anomalies dans le chromosome peut avoir un certain nombre de raisons, telles que la mauvaise qualité de l’ovule et du sperme, des anomalies génétiques  chez l’un ou les deux parents transmises au fœtus ou même des anomalies dans son tendance à la division cellulaire.

Les causes supplémentaires de ce type de fausse couche ou de grossesse chimique comprennent –

  • Anomalies acquises ou congénitales de l’utérus
  • Doublure utérine inadéquate
  • Faible taux d’hormones
  • Maladie thyroïdienne non traitée ou autres maladies systémiques
  • Certaines infections comme la chlamydia , la toxoplasmose ou la  syphilis
  • Anomalie de la phase lutéale
  • Implantation du fœtus en dehors de l’utérus

Comment diagnostique-t-on une grossesse chimique ?

Si vous avez eu les signes et symptômes, comme mentionné déjà dans l’article, vous pourriez avoir besoin d’un diagnostic confirmé pour la grossesse chimique. Pour cela, le médecin effectuera des tests d’hormone hCG qui vérifieraient l’augmentation ou la diminution de l’hormone hCG. Une augmentation indiquerait une grossesse normale et une diminution indiquerait une grossesse chimique. Le médecin effectuera ensuite l’échographie pour vérifier l’implantation de l’embryon. Si le rythme cardiaque n’est pas trouvé et si le niveau d’hormone hCG est bas, cela confirmerait la grossesse chimique.

La grossesse chimique nécessite-t-elle un traitement ?

La grossesse chimique ne nécessite aucun traitement en tant que telle. Cependant, si vous pensez que vous pourriez avoir cette condition en cas de grossesse, consultez un médecin pour surveiller les niveaux d’hCG. En cas de grossesse chimique, l’ablation ou l’avortement du contenu utérin est naturel et spontané dans la plupart des cas. Cependant, si cela ne se produit pas, le médecin enlèvera l’excès de tissu en effectuant la méthode D&C (dilatation et curetage). Cela arrêtera le saignement et aucune infection ne se produira davantage. Si le retrait n’est pas effectué, le placenta vide pourrait nuire à la santé et à la sécurité de la mère. Si la cause de la grossesse chimique est une infection, une cure normale d’antibiotiques guérira l’infection.

Quelles pourraient être les conséquences possibles d’une grossesse chimique ?

Pour les femmes qui essaient activement de concevoir, les grossesses chimiques peuvent être extrêmement dévastatrices. Beaucoup d’amis et de membres de la famille pourraient vous consoler et beaucoup pourraient vous demander de ne pas pleurer car c’était trop tôt dans votre grossesse que l’incident s’est produit, justifiant qu’il n’y a rien à pleurer. Cependant, le deuil et le sentiment de dévastation sont courants chez la plupart des femmes.

Bien qu’aucune preuve n’ait été trouvée qui indique que la grossesse chimique peut être alarmante pour que vos grossesses ultérieures aient lieu; Néanmoins, si vous avez trois grossesses chimiques consécutives, vous devez consulter un médecin pour écarter les raisons possibles de cette condition, afin que vous ayez une grossesse saine et naturelle lors de la prochaine tentative.

Quand puis-je concevoir à nouveau après une grossesse chimique ?

De nombreux médecins disent que vous pouvez essayer de concevoir juste après avoir eu votre grossesse chimique car cela n’a aucun impact sur votre santé globale. Cependant, de nombreux médecins vous demandent également d’attendre le prochain cycle menstruel, puis de procéder à l’essai. Que vous deviez attendre ou essayer tout de suite, cela doit être discuté avec votre médecin.

Prévention de la grossesse chimique

Il n’y a pas de prévention possible pour ce type de grossesse. Cependant, si vous avez eu des grossesses chimiques récurrentes, vous devriez consulter un médecin et vous faire diagnostiquer complètement. Après avoir identifié vos problèmes de santé ou les causes possibles de ce type de grossesse, le médecin vous recommandera des traitements appropriés. Habituellement, des suppléments de vitamine B6 sont ajoutés à votre alimentation . Dans certains cas, le médecin recommande de prendre de la crème à la progestérone ou d’autres traitements topiques ainsi que des médicaments tels que l’aspirine pour bébé pour garder la mère en bonne santé.

Bien qu’il n’y ait aucun moyen de prévenir la grossesse chimique, les chances de son apparition peuvent être réduites. Puisque seulement 50 % des grossesses sont planifiées, toutes les femmes en âge de procréer doivent noter leur mode de vie. Manger sainement, faire de l’exercice et rester dans une limite de poids saine en fonction de votre taille aide à maintenir une vie équilibrée. Les femmes doivent commencer à prendre des suppléments d’acide folique conformément aux directives du médecin et également prendre soin des vitamines et des minéraux nécessaires à l’organisme. Ils doivent également éviter les efforts excessifs, les sports de contact, les blessures au bas-ventre, l’exposition aux radiations et les infections graves  pouvant entraîner une fausse couche.

Conclusion

Les grossesses chimiques peuvent certainement être dévastatrices pour la mère, peu importe la durée de la grossesse ou même parce que le bébé n’est jamais né. Cependant, cela ne signifie pas que vous ne pourrez plus jamais concevoir. Assurez-vous simplement de prendre soin de votre santé et d’éliminer toutes les possibilités de fausse couche. Cela vous aidera dans une conception positive.

Lire aussi :

  • Grossesse extra-utérine ou eccyèse : types, causes, signes, symptômes, investigations, traitement
  • Qu’est-ce que la cholestase de la grossesse ou la cholestase obstétricale ?
  • Hypertension induite par la grossesse ou hypertension gestationnelle : causes, symptômes, diagnostic, traitement, prévention
  • Grossesse et maux de dos : le « pourquoi » et les remèdes
Lire La Suite  5 signes de mélanome (cancer de la peau) avec images
  • Leave Comments