Mouvements intestinaux après avoir mangé (nourriture) Causes des selles qui passent après les repas

La plupart d’entre nous peuvent s’attendre à une indigestion après un repas copieux, mais pour certaines personnes, il est nécessaire d’aller à la selle après avoir mangé. Cela peut se produire immédiatement après avoir mangé ou peu de temps après. Dans certains cas, lorsque l’envie de passer des selles se produit à chaque repas et après avoir mangé à tout moment de la nourriture, cela doit être considéré comme le symptôme d’un problème sous-jacent.

Il n’est pas tout à fait rare de faire une selle après avoir mangé. Si une personne n’a pas de selles à l’heure habituelle, il y a plusieurs raisons pour lesquelles un repas peut déclencher l’envie de passer des selles. Ceci n’est pas considéré comme anormal ou comme symptôme d’une maladie. En fait, même si une personne a eu une selle régulière, il est toujours possible qu’un repas déclenche une selle, en particulier si une personne mange trop.

En savoir plus sur la diarrhée avec suralimentation .

Pourquoi la nécessité d’aller à la selle après un repas?

Une selle est le résultat de l’étirement du côlon avec des selles. Cet étirement déclenche de fortes contractions et les selles sont poussées dans le rectum. L’envie de passer les selles devient plus forte et éventuellement si la situation est appropriée, les sphincters anaux se contractent. Les contractions coliques poussent ensuite les selles à travers l’anus et dans l’environnement.

 

Pour comprendre pourquoi ce processus de défécation est déclenché en mangeant en l’absence de toute maladie, il est important de comprendre d’abord les réflexes de défécation. Il existe de nombreux types de réflexes dans le corps. Ce sont des voies où la stimulation des nerfs déclenche des impulsions dans d’autres nerfs sans que le cerveau n’ait à traiter les signaux entrants puis à émettre des signaux sortants.

Avec les réflexes de défécation , les stimuli dans une partie de l’intestin peuvent déclencher des actions dans une autre partie de l’intestin. Parmi les différents réflexes de défécation, deux de ces réflexes sont plus susceptibles d’être impliqués dans une selle après avoir mangé. Ces réflexes reçoivent des signaux d’étirement de l’intestin supérieur et provoquent des mouvements de masse dans le côlon, accélérant ainsi la nécessité de faire une selle.

  • Le réflexe gastrocolique est stimulé par l’étirement de la paroi de l’estomac qui se produit lors de la consommation d’aliments. Il déclenche ensuite des mouvements de masse dans le côlon.
  • Le réflexe duodénocolique est stimulé par l’étirement de la paroi duodénale qui se produit lorsque les aliments provenant de l’estomac passent dans la première partie de l’intestin grêle connue sous le nom de duodénum. Il déclenche également des mouvements de masse dans le côlon.

Il y a des moments où ces réflexes ainsi que les autres réflexes de défécation sont hyperréactifs. De même, l’irritation de l’intestin peut également provoquer des troubles de l’intestin qui peuvent entraîner une selle ou une diarrhée après avoir mangé . Cette diarrhée après un repas est appelée médicalement diarrhée postprandiale .

Causes des selles après avoir mangé

Ce sont quelques-unes des causes possibles de la nécessité d’aller à la selle après avoir mangé, en dehors de la suralimentation qui peut entraîner la nécessité de passer les selles.

Stimulants et irritants

Un certain nombre de substances peuvent stimuler les selles soit en raison de l’action excitatrice de la substance, soit en raison d’une irritation des intestins.

Par exemple, la caféine est un stimulant bien connu que l’on trouve dans les boissons comme le café et le cola, qui peut stimuler les selles. Selon la sensibilité individuelle, certaines personnes peuvent réagir même à une petite quantité de caféine. Il en va de même pour la nicotine, un stimulant commun présent dans le tabac.

Les aliments épicés et l’alcool peuvent irriter la muqueuse intestinale et déclencher une selle. Comme pour la caféine et la nicotine, les selles peuvent être déclenchées par des quantités variables de ces substances, selon la sensibilité d’une personne à ces substances. Certains conservateurs et additifs alimentaires peuvent également être irritants.

Gastro-entérite et entérocolite

La gastro – entérite et l’entérocolite sont des affections inflammatoires courantes de l’estomac et des intestins. C’est également une cause fréquente de diarrhée aiguë, la plupart des cas étant dus à des infections, en particulier des infections virales. Cela se produit souvent sous forme d’épidémies telles que la diarrhée à rotavirus qui affecte les enfants en garderie et à la maternelle. Les bactéries et les protozoaires peuvent également être responsables. Parfois, les toxines de ces microbes peuvent contaminer la nourriture et l’eau, comme c’est le cas avec l’intoxication alimentaire.

Intolérance alimentaire et malabsorption

Demandez à un médecin en ligne dès maintenant!

Un certain nombre d’aliments peuvent déclencher des troubles gastro-intestinaux et même des selles ou de la diarrhée s’ils ne sont pas correctement digérés et absorbés. Dans l’intolérance au lactose par exemple, le manque de l’enzyme connue sous le nom de lactase signifie que le sucre de lait (lactose) ne peut pas être digéré. De même, en cas de malabsorption du fructose , l’incapacité du corps à digérer et à absorber le fructose signifie que les restes restent dans l’intestin. Cela provoque une multitude de symptômes gastro-intestinaux tels que nausées, crampes abdominales et diarrhée.

Syndrome du côlon irritable

Le syndrome du côlon irritable (IBS) est un trouble intestinal fonctionnel courant qui se traduit par des douleurs abdominales et d’autres symptômes comme des selles très fréquentes ou peu fréquentes. Les personnes qui souffrent d’IBS-D ( syndrome du côlon irritable avec diarrhée ) peuvent ressentir le besoin d’aller à la selle après avoir mangé, même s’il ne s’agit pas de selles diarrhéiques. Cela peut persister même en l’absence de flamboiement évident.

Maladie de la vésicule biliaire

Dans les problèmes de vésicule biliaire ou de maladie des voies biliaires où l’écoulement biliaire est affecté, la diarrhée peut survenir peu de temps après avoir mangé un repas. Cela est plus susceptible de se produire après avoir mangé un repas gras. La bile est responsable de l’émulsion des graisses dans l’intestin grêle. Cela permet aux enzymes digestives de décomposer davantage les graisses. Cependant, sans bile, les graisses peuvent passer dans l’intestin et exister avec des selles. Elle peut donner lieu à des selles graisseuses appelées stéatorrhée .

Syndrome de dumping

Le syndrome de dumping est l’endroit où le mouvement à travers l’intestin supérieur est très rapide. Cela se produit lorsqu’une partie de l’estomac ou même tout l’estomac a été enlevé chirurgicalement. Il est plus fréquent avec certains types de chirurgie de perte de poids. Le temps de transit n’est pas nécessairement la raison pour laquelle la diarrhée peut survenir un certain temps après avoir mangé. C’est plutôt la nourriture non digérée qui peut aspirer de l’eau dans les intestins et entraîner une diarrhée aqueuse .

Autres causes

  • Anxiété
  • Exercice (activité physique vigoureuse après un repas)
  • Maladie inflammatoire de l’intestin (MII)
  • Médicament
Lire La Suite  Symptômes de diverticulite, alimentation, aliments à éviter, traitement, chirurgie
  • Leave Comments