Les fonctions de la peau et ses structures associées

La peau humaine et ses appendices comme les follicules pileux, les ongles et les différentes glandes constituent le système tégumentaire. Ces structures fonctionnent en conjonction les unes avec les autres pour remplir une variété de fonctions largement attribuées à la peau. Cependant, sans les différents appendices, la peau ne serait pas aussi résistante et polyvalente qu’elle l’est.

 

Fonctions de la peau humaine

Barrière de protection

La peau sert de barrière contre un certain nombre de facteurs mécaniques, chimiques, microbiens et électromagnétiques. Sans cette barrière protectrice fonctionnant à son apogée, le corps serait bombardé par un certain nombre d’insultes en une journée qui pourraient être mortelles en quelques minutes. Ceci est réalisé par la couche externe imperméable, l’épiderme, et en outre soutenu par le derme sous-jacent. Diverses cellules et structures au sein de ces deux couches jouent un rôle dans la protection du corps, comme les mélanocytes qui produisent de la mélanine pour se protéger des rayons ultraviolets.

Les ongles aident également à protéger le bout des doigts et des orteils pendant que ces structures remplissent leurs fonctions – manipuler des objets (ongles) et marcher (ongles des pieds). La graisse sous-cutanée agit comme un amortisseur, protégeant ainsi le corps contre tout impact.

Régulation de la température

La peau joue un rôle essentiel dans le maintien de la température interne du corps. La transpiration, les altérations du flux sanguin à travers la peau et les follicules pileux peuvent aider à retenir ou à dissiper la chaleur. La graisse sous-cutanée, bien qu’elle ne fasse pas partie de la structure de la peau, fournit une couche isolante pour aider à retenir la chaleur.

Équilibre hydrique et électrolytique

La peau empêche la perte d’eau et d’électrolytes de l’environnement interne et contribue donc au maintien de l’homéostasie. Il peut également aider les reins à expulser l’excès d’eau et les déchets par la transpiration.

Synthèse de vitamines et d’hormones

Demandez à un médecin en ligne maintenant!

Les deux couches plus profondes de l’épiderme , à savoir la couche basale et la couche spinosum, sont responsables de la synthèse de la vitamine D. Cette vitamine a de multiples fonctions, dont la plus importante est la régulation du taux de calcium et son rôle dans la formation osseuse. Par conséquent, la peau a un effet indirect sur les os.

Certains appendices comme les follicules pileux jouent un rôle dans la conversion de petites quantités d’androgènes moins actifs en testostérone et convertissent également la testostérone en DHT (5-alpha-dihydrotestostérone).

Sensation – Toucher, douleur et démangeaisons

La peau est un support important pour la sensation tactile. Il permet au corps de ressentir différentes sensations qui jouent un rôle dans un certain nombre d’activités qui aident au fonctionnement quotidien et même à la survie. Le sens du toucher contribue même au bien-être mental et émotionnel et à l’interaction entre les humains de multiples manières qui ne sont pas encore entièrement comprises.

La sensation de douleur avertit le cerveau que des dommages s’ensuivent et que les mesures nécessaires doivent être prises pour se protéger. La sensation de démangeaison sert également de signal d’avertissement indiquant que la peau est «attaquée» par certains facteurs chimiques et parasites, bien que des démangeaisons puissent survenir sans aucune irritation de la surface de la peau.

Effet psychosocial

L’apparence de la peau a des effets psychosociaux importants. Il joue un rôle dans l’attraction physique et les tatouages ​​et piercings peuvent avoir une importance culturelle. L’épilation, les ongles soignés et l’utilisation de cosmétiques sont autant de moyens de mettre en valeur la peau et ses phanères qui jouent divers rôles dans l’interaction sociale.

Les phéromones sécrétées par les glandes sudoripares apocrines peuvent jouer un rôle dans les interactions sociales et l’attirance sexuelle. Le rôle exact des phéromones, cependant, n’a pas été identifié de manière concluante.

Lire La Suite  Taux de croissance des cheveux et phases (anagène, catagène, télogène)
  • Leave Comments