Douleur au front (maux de tête) – Causes, symptômes et traitement

Les maux de tête restent l’une des principales causes de visites chez le médecin chez les adultes du monde entier. Là, la douleur peut varier en nature, intensité et emplacement. Parfois, la douleur est diffuse et ressentie dans toute la tête. À d’autres moments, la douleur associée à un mal de tête peut être localisée à un endroit ou une région spécifique de la tête. Un mal de tête ou une douleur au front en est un. C’est parmi les endroits les plus courants pour la douleur dans un mal de tête, avec les tempes et l’arrière de la tête.

 

L’ emplacement d’un mal de tête peut être important pour identifier la cause. Cependant, la majorité des maux de tête surviennent sans raison clairement identifiable et la fatigue musculaire est soupçonnée d’être la principale cause. Il est important de connaître les termes médicaux associés aux maux de tête à différents endroits.

  • Devant de la tête ou du front = mal de tête frontal
  • Côtés de la tête ou des tempes = mal de tête temporal
  • Arrière de la tête = céphalée occipitale

Un mal de tête sur le dessus de la tête serait techniquement appelé un mal de tête pariétal bien que ce terme ne soit pas couramment utilisé.

 

Céphalée frontale

Un mal de tête frontal, une douleur au front ou un mal de tête à l’avant de la tête peuvent s’étendre sur toute la région frontale, être isolés d’un côté ou localisés à un endroit. Elle peut également être associée à un mal de tête temporal. Les maux de tête frontaux peuvent également s’étendre vers les yeux, le nez ou toucher tout le visage. Comme pour la plupart des maux de tête, ils sont généralement de courte durée mais peuvent réapparaître par la suite. Moins fréquemment, le mal de tête peut persister pendant des jours ou des semaines, s’atténuant partiellement pendant de courtes périodes, mais persistant autrement sans relâche.

Il est toujours important d’évaluer un mal de tête frontal avec d’autres symptômes. Bon nombre des causes courantes de maux de tête frontaux ne sont pas graves. Cependant, l’intensité de la douleur à elle seule n’est pas un bon indicateur de la gravité ou non de la cause sous-jacente. Les symptômes d’accompagnement peuvent donc s’avérer utiles pour isoler une cause possible. Des facteurs simples comme le port de chauffe serrés ou des bandeaux, certaines coiffures et le fait de ne pas utiliser de lunettes correctrices pour les problèmes de vision peuvent causer des maux de tête qui peuvent être facilement évités.

 

Lire La Suite  Éruptions cutanées avec démangeaisons (bébés, enfants, adultes) Types d'éruptions cutanées

Les causes

La plupart des mêmes causes de maux de tête généralisés peuvent également être responsables d’un mal de tête frontal. En savoir plus sur les causes des maux de tête . Certaines causes sont plus susceptibles d’entraîner un mal de tête frontal que d’autres. Voici quatre des causes les plus courantes d’un mal de tête frontal.

Fatigue musculaire

La fatigue musculaire est de loin la principale cause de maux de tête aigus. Elle est due à un spasme ou à une tension des muscles de la région et peut également provoquer une irradiation de la douleur ou une référence à d’autres points. Les maux de tête dus à une tension musculaire sont également connus sous le nom de maux de tête de tension et le front est l’un des sites communs. Cela ressemble généralement à une bande sur la tête et a tendance à s’aggraver pendant la journée et à se calmer après le repos. La tension musculaire est principalement causée par le stress, la fatigue, une mauvaise posture, les sourcils froncés et parfois la déshydratation.

Fatigue des yeux

La surutilisation des yeux est devenue un problème courant au cours des deux dernières décennies, en particulier en raison des heures passées sur les appareils électroniques. Cependant, la lecture pendant de longues heures et l’exposition à une lumière vive sans lunettes de protection peuvent également entraîner rapidement une fatigue oculaire. Cela peut à son tour entraîner des douleurs oculaires et des maux de tête frontaux. Souvent, la douleur est également ressentie derrière les yeux et il peut également y avoir un certain degré de tension musculaire du front. D’autres affections oculaires comme le glaucome et la cellulite orbitaire sont également des causes possibles de douleur à l’avant de la tête.

La douleur des sinus

Il y a quatre paires de cavités creuses dans l’os du crâne appelées sinus paranasaux. Tout cela est lié à la cavité nasale. L’ emplacement des sinus paranasaux , en particulier les sinus frontaux, peut entraîner des douleurs au front lorsque les sinus sont enflammés, infectés ou congestionnés. La sinusite est une affection courante et a tendance à provoquer un type de douleur pressante dans et autour des sinus. Ces types de maux de tête sont souvent appelés céphalées de pression .

Migraine

Les migraines sont une autre cause fréquente de douleur au front. La cause exacte des migraines n’est pas connue, mais elle semble être une interaction de facteurs génétiques et environnementaux conduisant à des changements dans les niveaux d’hormones cérébrales. La douleur a tendance à s’aggraver d’un côté de la tête bien qu’elle puisse survenir des deux côtés. Elle s’accompagne de troubles visuels, de nausées, parfois de vomissements, d’étourdissements et d’une gamme de symptômes neurologiques. L’apparition de la douleur est généralement précédée d’une aura. Les migraines ne sont généralement pas une condition ponctuelle. Cela a tendance à se reproduire fréquemment.

Symptômes

Un mal de tête est un symptôme et non une maladie. La nature de la douleur, l’intensité et les symptômes qui l’accompagnent peuvent varier d’un épisode à l’autre. Parfois, la nature de la douleur peut fournir des indices sur la cause possible. Par exemple, un mal de tête de sinus peut ressembler à une pression tandis qu’un spasme musculaire peut provoquer une profonde douleur. Cependant, ce n’est pas toujours un moyen fiable de diagnostiquer la ou les causes possibles. Les symptômes qui l’accompagnent peuvent plutôt être un meilleur indicateur.

  • Rougeur oculaire, brûlure et larmoiement
  • Vision floue ou double
  • Congestion nasale
  • Nez qui coule et éternuements
  • Ton nasal à la voix
  • Douleur au visage, au nez, à la joue, à la mâchoire
  • Nausées et parfois vomissements
  • Vertiges

Demandez à un médecin en ligne maintenant!

Des symptômes tels que picotements ou engourdissements unilatéraux, paralysie et perte de conscience accompagnés d’un mal de tête peuvent être dus à un accident ischémique transitoire (AIT) ou à un accident vasculaire cérébral. Cela signifie que l’apport sanguin au cerveau est compromis. Une attention médicale immédiate est donc nécessaire.

Traitement

Le traitement des maux de tête frontaux doit être orienté vers la cause sous-jacente. Des examens diagnostiques comme un scanner ou une IRM peuvent être nécessaires pour identifier ou exclure des conditions graves. Une gestion conservatrice qui comprend des changements de mode de vie, des exercices et l’évitement des facteurs causaux / déclencheurs est également importante avec la pharmacothérapie.

Le traitement de la fatigue musculaire et des maux de tête de type tension comprend:

  • Médicaments analgésiques
  • Relaxants musculaires
  • Opiacés
  • Antidépresseurs tricycliques
  • Anticonvulsivants

La fatigue oculaire ne nécessite généralement aucun médicament spécifique en dehors des analgésiques pendant de courtes périodes. Les changements de mode de vie, les lunettes de protection et les verres correcteurs sont généralement suffisants pour réduire la gravité de la fatigue oculaire.

Le traitement de la sinusite comprend:

  • Sprays nasaux – solution saline, décongestionnante, corticostéroïde
  • Décongestionnants oraux ou stéroïdes
  • Médicaments analgésiques
  • Antibiotiques (pour les infections)

Le traitement des migraines comprend:

  • Analgésiques (analgésiques) et AINS (anti-inflammatoires non stéroïdiens)
  • Triptans
  • Ergots
  • Corticostéroïdes
  • Leave Comments