Pourquoi les femmes ont des douleurs dans l’aine, la hanche, le bas du dos ou le bas de l’abdomen

Les douleurs à l’aine, au bas de l’abdomen ou au bas du dos chez les femmes peuvent avoir un certain nombre de causes différentes qui peuvent aller d’un léger pincement musculaire au sommet de vos jambes à une douleur aiguë agonisante causée par des calculs rénaux.

Il peut être difficile de déterminer les raisons exactes de l’aine ou des douleurs pelviennes chez la femme. Les douleurs dans l’aine peuvent être causées par une blessure mineure aux muscles ou aux nerfs du bas du dos, des ligaments ou des tendons de la cuisse tendus, des infections des organes internes ou être liées à votre cycle menstruel.

Publicité

Contents

Deux types de douleur à l’aine, au bas du dos et au bas de l’abdomen chez les femmes

Les causes de l’aine, du bas-ventre ou des maux de dos chez les femmes peuvent être divisées en 2 types – les causes directes et indirectes de la douleur.

Par exemple, un muscle de la jambe tirée peut provoquer une douleur directe dans la cuisse gauche ou la cuisse droite. Ou, une condition comme une vessie ou une infection rénale peut provoquer une douleur qui irradie de votre abdomen à votre région de l’aine et à l’un des côtés de votre dos.

Outre les raisons courantes des douleurs lombaires, abdominales et gênantes pelviennes, les femmes peuvent souffrir de douleurs liées à leur système reproducteur. Par exemple, au moment de l’ovulation, vous pouvez ressentir des crampes abdominales et pelviennes. Parfois, la douleur à l’aine féminine peut indiquer une condition plus grave comme les kystes ovariens ou l’endométriose.

Habituellement, les femmes peuvent se débarrasser de l’aine ou des douleurs à l’estomac en utilisant une compresse chaude pour soulager l’inconfort pelvien. Si d’autres problèmes de santé ou problèmes de hanche sont à l’origine de la douleur à l’aine, il est important de les résoudre. Par exemple, l’ exercice peut aider à renforcer les muscles et les ligaments du bas du dos , de l’abdomen et des jambes pour prévenir le bas du dos et les douleurs abdominales basses .

Dans cet article, vous découvrirez les différentes causes de l’aine, des douleurs abdominales basses et du bas du dos chez les femmes et lorsque les symptômes pelviens douloureux nécessitent que vous consultiez un médecin.

Causes courantes des douleurs abdominales basses (estomac) chez les femmes

Les douleurs abdominales basses sont assez courantes chez les femmes. Souvent, les femmes souffrant de douleurs à l’estomac souffrent de crampes autour du nombril, de la région de l’aine ou du bas du dos.

Certaines des principales causes de douleurs au bas-ventre chez les femmes sont:

Syndrome prémenstruel (SPM) et crampes dans la partie inférieure de l’estomac et le bas du dos

L’un des symptômes du syndrome prémenstruel est des crampes douloureuses dans la région de l’aine, la partie inférieure de l’estomac et le bas du dos. Le syndrome prémenstruel peut également provoquer des fringales, des maux de tête, des sautes d’humeur et des ballonnements ainsi que des crampes abdominales.

Vous pouvez traiter les douleurs abdominales basses en  tenant une bouillotte dans votre zone abdominale ou de l’aine douloureuse  pendant 20 minutes maximum.

Si vous souffrez de SPM, veuillez lire mon article sur les remèdes naturels les plus efficaces pour traiter les symptômes du SPM .

Les crampes menstruelles peuvent également provoquer des douleurs à l’aine

De nombreuses femmes souffrent de crampes abdominales basses légères à sévères au cours de leurs règles. En plus de la douleur et de la douleur dans l’abdomen, les menstruations peuvent provoquer des douleurs dans les hanches, l’intérieur des cuisses et le bas du dos.

Vs gauche. Douleur abdominale droite chez les femmes

Certaines des causes de douleurs abdominales ne peuvent affecter qu’un côté de l’estomac. Examinons les causes courantes des douleurs abdominales unilatérales chez les femmes:

L’ovulation douloureuse provoque des douleurs abdominales basses gauche ou droite

Si vous souffrez de douleurs abdominales inférieures unilatérales, cela pourrait être causé par une ovulation douloureuse (également appelée Mittelschmerz). De nombreuses femmes éprouvent des crampes abdominales au milieu du cycle lorsque leur corps libère un ovule.

Ovaire tordu et douleur abdominale unilatérale

Un ovaire tordu peut provoquer une douleur abdominale soudaine en bas à gauche ou une douleur abdominale en bas à droite. Un ovaire tordu peut survenir à la suite d’une grossesse, de kystes ovariens ou d’un traitement hormonal.

Selon le Dr Gene McNeeley, professeur clinicien au Center for Advanced Gynecology and Pelvic Health, un ovaire tordu causera généralement une douleur intense d’un seul côté de votre abdomen. 20

Kystes de l’ovaire

Des douleurs abdominales basses dans votre côté droit ou gauche de votre bassin pourraient être causées par des kystes sur vos ovaires.

Veuillez lire mon article sur les causes les plus courantes de douleurs abdominales basses chez les femmes pour en savoir plus sur les autres causes de ces douleurs et comment les traiter.

Causes courantes de la lombalgie chez les femmes

Voici les causes les plus courantes de douleurs lombaires chez les femmes:

La grossesse extra-utérine peut provoquer des douleurs à l’aine et des lombalgies

L’un des premiers symptômes de la grossesse extra-utérine est le bas du dos et les douleurs abdominales. Un autre symptôme est des crampes sur un côté du bassin .

Les grossesses extra-utérines mettent la vie de la mère en danger, il est donc important de consulter votre professionnel de la santé si vous pensez que vous pourriez être enceinte et que vous avez des saignements vaginaux anormaux avec des douleurs autour de l’abdomen et du bas du dos.

Le kyste ovarien peut provoquer des douleurs à l’aine et au bas du dos

Les kystes ovariens peuvent se former sur l’un ou les deux ovaires et sont de petits sacs remplis de liquide. Habituellement, ils ne gênent pas les femmes, mais s’ils se rompent ou deviennent volumineux, ils peuvent provoquer des douleurs au bas de l’abdomen et au dos.

Si vous êtes préoccupé par les kystes ovariens, mon article sur les signes avant-coureurs des kystes ovariens vous aidera à identifier d’autres symptômes de kystes sur les ovaires.

Publicité

Douleur au flanc causée par des calculs rénaux

Les calculs rénaux peuvent provoquer une douleur intense et intense dans le dos et sur un côté du corps (également appelée douleur au flanc). La douleur peut également se propager au bas de l’abdomen et à l’aine. Les calculs rénaux passent généralement en urinant, mais parfois une intervention chirurgicale est nécessaire pour les retirer.

Veuillez lire mon article sur les causes les plus courantes de douleurs au bas du dos pour en savoir plus sur les autres causes de cette douleur et comment la traiter.

Vs gauche. Douleur lombaire droite chez la femme

Examinons les causes les plus courantes de lombalgie unilatérale chez les femmes:

Tension musculaire unilatérale dans le bas du dos

La tension musculaire est un type de blessure qui peut causer des douleurs au bas du dos du côté gauche ou du côté droit . La douleur résultant de la blessure au bas du dos peut être légère à sévère, selon l’étendue de la tension exercée sur les muscles, les tendons ou les ligaments du bas du dos.

Sciatique

Votre nerf sciatique s’étend du bas de votre dos jusqu’à la longueur de chaque jambe. Habituellement, la sciatique affecte seulement un côté de votre corps, donc si votre nerf sciatique gauche est irrité ou pincé, vous aurez des douleurs au bas du dos gauche . Mais si votre nerf sciatique droit est irrité ou pincé, vous ressentirez une douleur lancinante au-dessus de votre hanche droite et le long de votre jambe droite.

Mauvaise posture ou blessure

Une mauvaise posture ou des blessures peuvent provoquer des douleurs lombaires unilatérales. Selon le nerf ou le muscle qui a été blessé, des douleurs au bas du dos peuvent irradier vers l’aine, l’abdomen ou le long de votre jambe. 21

Les symptômes de la douleur à l’aine chez les femmes (côté droit ou gauche)

La zone de l’aine est située entre le bas de l’abdomen et la cuisse de chaque côté de l’os pubien. Il peut être difficile de trouver la cause de la douleur à l’aine gauche ou à l’aine droite, car la douleur pourrait provenir d’un autre endroit. Très souvent, vous ressentirez d’autres symptômes ainsi qu’une douleur à l’aine.

Par exemple, les muscles pelviens tirés ou un dysfonctionnement articulaire peuvent rendre la marche douloureuse. De nombreuses femmes trouvent que la douleur à l’aine est pire la nuit ou lorsqu’elles participent à une activité physique. Vous pouvez également constater que vous avez des douleurs lancinantes sur l’une de vos jambes ou une sensation de picotement dans le bas du dos ou l’articulation de la hanche .

Si votre inconfort pelvien est lié à votre cycle menstruel, la douleur à l’aine peut aller et venir pendant votre cycle. Par exemple, vous pouvez ressentir de graves crampes abdominales basses avant vos règles ainsi que des taches . Ou, les infections ou l’inflammation comme l’ appendicite ou les troubles rénaux provoquent généralement une douleur d’un côté de votre corps qui irradie vers l’aine. Vous pouvez également avoir des nausées et des vomissements avec la douleur et éventuellement de la fièvre.

Causes de la douleur à l’aine qui n’affectent que les femmes

Examinons quelques-unes des causes courantes de la douleur à l’aine chez les femmes. Tout d’abord, nous examinerons les causes de la douleur dans la région de l’aine qui n’affectent que les femmes.

Maladie inflammatoire pelvienne

La maladie inflammatoire pelvienne (PID) peut provoquer des douleurs dans la région pelvienne ainsi que des pertes vaginales qui dégagent une forte odeur ou une odeur vaginale de poisson .

La MIP est une infection bactérienne dans les organes reproducteurs d’une femme qui provoque une inflammation. Parallèlement à la douleur dans votre région pelvienne, la douleur peut irradier vers votre abdomen ou votre bas du dos.

Selon les médecins de la Mayo Clinic, la maladie inflammatoire pelvienne peut provoquer de légers symptômes avec des douleurs légères pelviennes. Cependant, les cas graves de MIP peuvent entraîner des douleurs pelviennes douloureuses ou de graves malaises abdominaux inférieurs. 1

Si vous présentez des signes d’infection comme de la fièvre, des vomissements et des pertes nauséabondes avec une douleur pelvienne, vous devriez consulter votre médecin. Il est important de traiter la PID dès que possible, car cela peut entraîner des complications supplémentaires dans votre système reproducteur.

Ovaire torsadé

Une grave douleur à l’aine qui survient soudainement et affecte uniquement l’aine droite ou l’aine gauche pourrait être causée par un ovaire tordu. La torsion de l’ovaire ou de la trompe de Fallope peut être causée par un traitement hormonal, des kystes ovariens ou une grossesse . Parallèlement à la douleur ovarienne, vous pouvez ressentir des vomissements.

Gynécologue, le Dr Gene McNeeley du Center for Advanced Gynecology and Pelvic Health dit que généralement un ovaire sur un seul côté du corps se tord. Le résultat est une douleur pelvienne sévère d’un côté et une sensibilité dans la région abdominale. Dans les semaines précédant les torsions ovariennes, vous pouvez ressentir des douleurs pelviennes crampes qui vont et viennent . 2

La chirurgie est généralement nécessaire pour traiter un ovaire tordu et se débarrasser de la douleur à l’aine.

Endométriose

L’endométriose est une condition lorsque le tissu endométrial se développe sur d’autres organes reproducteurs et peut provoquer de graves douleurs à l’aine chez les femmes. Parfois, l’endométriose peut être une raison de crampes sans règles . Vous pouvez constater que la douleur à l’aine n’est pas seulement localisée dans votre région pelvienne parce que la douleur peut se propager au bas du dos et également être une cause de douleur abdominale.

Publicité

Le Journal de la Society of Laparoendoscopic Surgeons rapporte que l’endométriose peut être une raison pour affaiblir la douleur à l’aine chez les femmes. 3 Cela provoque des crampes pelviennes avant et pendant vos règles et la douleur peut se propager au bas du dos et à l’abdomen. Les médecins de la clinique Mayo disent que l’ endométriose peut provoquer des saignements après vos règles . 4

Cependant, toutes les femmes ne ressentent pas la même intensité de douleur pelvienne avec l’endométriose. Les médecins disent que certaines femmes atteintes d’endométriose légère ressentent une douleur intense dans la région pelvienne, tandis que d’autres n’ont aucune douleur.

Adénomyose

L’adénomyose est une condition associée à l’endométriose qui provoque également des douleurs à l’aine chez les femmes. Cette condition de l’utérus se produit lorsque le tissu endométrial se développe dans la paroi de l’utérus. Le résultat est des crampes sévères comme être poignardé dans la région pelvienne.

Gynécologue expérimentée, le Dr Nasrin Moghadami Tabrizi dit que les médecins devraient considérer l’adénomyose comme une cause de douleur à l’aine sévère ainsi que d’endométriose. 4

Kystes de l’ovaire

Les kystes ovariens sont une autre cause de douleur à l’aine et de douleurs abdominales basses qui ne touche que les femmes. Les kystes ovariens sont de petits sacs qui se remplissent de liquide et disparaissent généralement d’eux-mêmes. Cependant, si les kystes se rompent, vous ressentirez une douleur pelvienne qui ressemble à une douleur sourde ou aiguë d’un côté de l’aine.

Selon le journal Practitioner , les kystes ovariens peuvent provoquer une douleur unilatérale à l’aine et une gêne pelvienne générale. Les crampes causées par les kystes ovariens peuvent également être ressenties dans le haut de la cuisse. Les kystes ovariens peuvent également être une cause de taches vaginales irrégulières . 5

Certains des autres signes avant-coureurs des kystes ovariens comprennent des ballonnements abdominaux, des douleurs lors des selles , des saignements menstruels irréguliers ou des douleurs lors des rapports sexuels.

Fibromes utérins

Les fibromes utérins sont une affection qui affecte environ les trois quarts de toutes les femmes américaines. Les fibromes sont des excroissances généralement bénignes qui peuvent se développer à l’intérieur du muscle de l’utérus. Selon les médecins de la clinique Mayo, selon la taille et l’emplacement des fibromes, vous pourriez ressentir divers symptômes, notamment une gêne ou une douleur pelvienne , des saignements menstruels abondants et des douleurs dans la jambe ou le dos. 19

Grossesse extra-utérine

Une grossesse extra-utérine peut être une cause de douleurs à l’aine et à l’abdomen si vous êtes enceinte. Les grossesses extra-utérines se produisent lorsque le fœtus se développe en dehors de l’utérus. Reconnaître les signes d’une grossesse extra-utérine peut être difficile car ils ressemblent aux premiers signes d’une grossesse normale comme les taches d’implantation , les lombalgies , la fatigue et les crampes légères qui surviennent au début de la grossesse .

Selon le Dr Mary Harding sur Patient.info, les 2 signes les plus courants d’une grossesse extra-utérine sont des crampes pelviennes sévères et des douleurs abdominales. Vous pouvez également ressentir des étourdissements, des seins tendres et une douleur qui irradie vers votre épaule . 6

Si vous remarquez des saignements vaginaux anormaux mais pas de règles et que vous présentez d’autres symptômes, vous devriez consulter votre médecin pour un contrôle. Parfois, une grossesse extra-utérine peut survenir même si vous ne pensez pas être enceinte.

Douleur féminine à l’aine et à la hanche: causes articulaires et de la hanche

Outre les conditions affectant les organes reproducteurs des femmes qui provoquent des douleurs à l’aine, il existe de nombreuses autres raisons pour les douleurs pelviennes et l’inconfort des femmes. Certaines de ces conditions peuvent également provoquer des douleurs osseuses pelviennes .

Blessure et douleur à la hanche

Très souvent, une fracture de la hanche, une lésion osseuse pelvienne, une articulation de la hanche infectée ou une blessure aux tendons de la jambe peuvent être une cause fréquente de douleur à l’aine chez les femmes et les hommes. Les blessures d’usure ou de surutilisation des muscles des jambes sont souvent liées au travail ou causées par une blessure sportive ou d’entraînement. Selon la gravité de la blessure, la douleur au sommet de vos jambes peut être légère à sévère et la douleur peut irradier vers le dos ou le long de votre jambe.

Le Dr William Blahd sur WebMD dit que nos jambes sont soumises à une utilisation quotidienne qui peut tendre, étirer ou déchirer les ligaments et les muscles des jambes. Cela peut provoquer un gonflement localisé et quelques ecchymoses des tissus musculaires mous . Les raisons courantes de la douleur à l’aine liée à une blessure sont un coup porté à la région génitale, des problèmes de hanche ou de longues distances qui exercent une pression supplémentaire sur votre région pubienne. 7

Muscles tirés

Un muscle tiré est une autre raison pour laquelle les femmes ressentent une douleur soudaine aiguë à l’aine ou une douleur pelvienne chronique lors de la marche.

Tirer un muscle de l’aine n’est pas toujours lié aux muscles de vos jambes. Le Dr Blahd sur WebMD dit que tirer ou soulever un objet lourd peut tirer les muscles abdominaux entraînant des douleurs à l’aine. 7

Dysfonctionnement sacro-iliaque et douleurs lombaires

Les problèmes avec l’articulation sacro-iliaque des femmes (ou articulation SI) peuvent provoquer des douleurs pelviennes et peuvent également être ressentis dans le bas du dos et les fesses. Votre articulation sacro-iliaque relie le bas de votre colonne vertébrale (le sacrum) à votre bassin ( crête iliaque ).

Selon les physiothérapeutes, on ne sait pas exactement ce qui cause la dysfonction articulaire SI qui se traduit par des douleurs dans les régions lombaires et pelviennes. Cependant, il semble que s’il y a trop de mouvement dans l’articulation sacro-iliaque, la douleur se propage du bas du dos à l’aine. Vous pouvez ressentir de la douleur dans les fesses, le bas du dos et la douleur peut être ressentie tout le long de votre jambe. 8

La dysfonction articulaire sacro-iliaque provoque plus de douleurs à l’aine chez les femmes que chez les hommes. Cela peut provoquer des douleurs pelviennes et du bas du dos chroniques chez de nombreuses femmes, ce qui provoque un inconfort la nuit. La douleur à l’aine peut également provoquer des douleurs lancinantes dans la jambe ou une raideur dans le mouvement de la hanche. Vous pouvez en savoir plus sur l’articulation sacro-iliaque dans mon article sur la douleur sacrée ou la douleur articulaire sacro-iliaque: causes, symptômes et traitements .

Publicité

Sacroiliite

La sacro-iliite, qui est une inflammation de l’articulation SI, est une source d’aine, de douleurs lombaires et de fesses chez les femmes. Les symptômes de la sacro-iliite sont similaires à un dysfonctionnement de l’articulation sacro-iliaque et peuvent provoquer une douleur à l’aine qui ne coule qu’une jambe ou les deux jambes.

Les médecins de la clinique Mayo disent que la douleur causée par la sacro-iliite est généralement ressentie dans les fesses ou la région lombaire. Cependant, la douleur à l’aine et la douleur au haut de la cuisse ne sont pas rares. Rester longtemps au même endroit, monter des escaliers ou faire de grands pas peut aggraver la douleur à l’aine chez les femmes.

Douleur à l’aine lors de la marche

Si vous avez tiré vos muscles pelviens ou vos muscles internes de la cuisse, cela peut rendre la marche douloureuse. Cela peut provoquer une douleur soudaine aiguë à l’aine ou une douleur pelvienne chronique lors de la marche. D’autres symptômes peuvent inclure une faiblesse musculaire, une raideur et un gonflement en position debout ou en marchant sur de longues distances.

Une autre cause fréquente de douleur à l’aine lors de la marche est la dysfonction articulaire ou l’arthrose de la hanche. Selon les médecins de WebMD , l’arthrose de la hanche peut être difficile à diagnostiquer car la douleur peut apparaître à différents endroits, y compris l’aine, la cuisse, les fesses ou le genou. Cela peut causer des problèmes de marche et la douleur peut être sourde avec une hanche raide ou elle peut être poignardée et aiguë.

Douleur à l’aine et douleur au bas du dos chez les femmes

La douleur à l’aine féminine peut également résulter de nerfs piégés dans la région du bas du dos. Cela peut causer de la douleur d’un côté de l’aine ou de l’intérieur de la cuisse au repos, à l’activité physique ou à la position assise. Habituellement, le nerf sciatique est affecté par ce type de douleur qui commence dans la région lombaire et peut s’étendre sur toute la longueur de votre jambe.

Les médecins de Harvard Health disent que la douleur ressentie à l’aine, aux fesses, au bas du dos et aux jambes est souvent le résultat d’un nerf sciatique comprimé ou blessé. Les lésions nerveuses peuvent être causées par l’arthrite, des blessures ou une surutilisation. La douleur dans la région de l’aine sera une douleur sourde et sourde qui ressemble à une sensation de brûlure. La sciatique est également une cause de douleurs pelviennes et fessières la nuit pour de nombreuses femmes. 9

Il existe de nombreuses façons efficaces de se débarrasser de la sciatique à la maison . Par exemple, vous pouvez utiliser une balle de tennis pour soulager la douleur sciatique et aider à apaiser les tensions dans le bas du dos . Vous pouvez également essayer l’une de mes 10 astuces pour déjouer la sciatique ou essayer des techniques comme le yoga pour la sciatique et les maux de dos .

Syndrome de congestion pelvienne

Le syndrome de congestion pelvienne est une cause fréquente de douleur pelvienne ou utérine profonde et chronique chez les femmes en âge de procréer. La douleur à l’aine s’accompagne souvent de douleurs lombaires. Elle est souvent décrite comme une douleur «lourde» ou «sourde» et elle s’aggrave généralement pendant la journée, surtout en position debout. La condition est plus fréquente chez les femmes qui ont connu au moins une grossesse. 22

Selon OB / GYN Dr Traci C. Johnson, la congestion pelvienne se produit lorsque les veines du bassin s’élargissent, gonflent ou se dilatent comme des varices. 23

Le Dr Johnson dit que les symptômes du syndrome de congestion pelvienne sont:

  • Douleur pelvienne qui commence 7 à 10 jours avant vos règles
  • La douleur pelvienne est pire lorsque vous êtes assis ou debout
  • Se coucher soulage la douleur pelvienne
  • Douleur dans le bas du dos
  • Des douleurs dans les jambes
  • Douleur pendant ou après les rapports sexuels
  • Habituellement, la douleur est une douleur sourde, mais elle peut être aiguë ou lancinante
  • Certaines femmes ont parfois un écoulement clair ou aqueux

Infections qui causent des douleurs à l’aine chez les femmes

Parce qu’il y a de nombreux organes autour de votre région pelvienne et du bas de l’abdomen, l’inflammation et les infections de la vessie, des voies urinaires ou des reins peuvent également provoquer des douleurs à l’aine chez la femme.

Infection urinaire

Une cause fréquente de douleur à l’aine chez les femmes est une infection des voies urinaires (IVU). Bien que les infections urinaires puissent affecter les hommes et provoquer une gêne pelvienne, les infections des voies urinaires sont plus fréquentes chez les femmes que chez les hommes. Bien sûr, la douleur dans la région pelvienne ne sera pas le seul symptôme que les femmes remarquent si elles ont une infection urinaire.

Selon les médecins du National Health Service, en plus des douleurs abdominales basses, vous pourriez avoir souvent envie de faire pipi et de ressentir une sensation de brûlure lorsque vous urinez. Très souvent, une infection urinaire rendra votre urine trouble ou sombre et aura généralement une odeur désagréable . Si vous avez une infection urinaire dans les voies urinaires supérieures, vous aurez des maux de dos ainsi que des douleurs modérées à sévères à l’aine. dix

L’une des meilleures façons de prévenir une infection des voies urinaires est de boire beaucoup d’eau . Cela réduira les niveaux d’acide dans votre urine et éliminera les toxines de votre système. Vous pouvez également essayer de boire du bicarbonate de soude et de l’eau pour vous débarrasser de l’acide douloureux dans vos urines. Pour plus de moyens de traiter une infection urinaire, veuillez lire mon article sur les traitements naturels à domicile pour la douleur UTI .

Publicité

Infection rénale

Une source de douleur à l’aine, ainsi que de douleur au flanc chez les femmes, est une infection rénale. Comme les infections urinaires, les infections rénales affectent plus de femmes que d’hommes et peuvent être une cause fréquente de douleur pelvienne féminine.

Les médecins de la clinique Mayo rapportent que les bactéries dans vos reins peuvent provoquer une inflammation et de la douleur. La douleur rénale sera ressentie dans l’aine , le dos ou le flanc ainsi qu’un inconfort léger à sévère dans la région abdominale sous vos côtes . L’infection rénale provoquera également une sensation de brûlure lorsque vous urinez et l’urine sent mauvais. 11

Parmi les meilleurs aliments pour améliorer la santé de vos reins, citons la pastèque, les pommes, le jus de citron et les baies. Vous devez également éviter de nombreuses habitudes qui peuvent endommager vos reins .

Trouble de la vessie

Une autre raison de la douleur dans la région pelvienne pour de nombreuses femmes est un trouble de la vessie. Par exemple, la cystite interstitielle est une maladie chronique de la vessie qui provoque une pression vésicale et une envie fréquente de faire pipi.

Selon les médecins de la clinique Mayo, la douleur pelvienne féminine causée par un trouble de la vessie se fait généralement sentir entre le vagin et l’anus. 12 Une étude de 1993 a déclaré que la cystite interstitielle peut provoquer de graves douleurs à l’aine et perturber les habitudes de sommeil car vous devez uriner davantage. 13

Autres raisons de la douleur à l’aine féminine

En plus des infections, il existe d’autres causes potentiellement graves de douleur à l’aine qui peuvent toucher autant les femmes que les hommes.

Appendicite

Une douleur sourde qui commence au milieu de votre abdomen et se déplace vers le bas à droite pourrait être une appendicite. Lorsque votre appendice devient enflammé , il peut s’agrandir et provoquer des douleurs à l’aine droite et à l’abdomen droit. Habituellement, une pression supplémentaire sur votre abdomen droit ou une toux aggravera la douleur.

Le World Journal of Gastroenterology a rapporté que l’appendicite aiguë peut provoquer un gonflement, une sensibilité et une inflammation de l’aine droite. 14 Certains autres signes d’appendicite, accompagnés de douleurs abdominales graves du côté droit, sont des vomissements, de la constipation ou de la diarrhée et de la fièvre.

Vous devriez toujours consulter immédiatement un médecin pour une appendicite suspectée, car elle peut rapidement devenir une maladie mortelle.

Calculs rénaux et douleurs lombaires unilatérales

Les calculs rénaux peuvent causer des douleurs à l’aine chez de nombreuses femmes qui peuvent être si graves qu’il est difficile de se tenir debout. Les calculs rénaux sont de petits dépôts de calcium ou d’autres minéraux qui se forment dans vos reins. S’ils commencent à se déplacer dans vos voies urinaires, vous pouvez ressentir des douleurs aiguës et atroces dans le ventre et la région pelvienne.

Le Dr Jennifer Sobol sur MedlinePlus dit que la douleur à l’aine, la douleur au flanc et le mal de dos sont des symptômes courants des calculs rénaux. Vous pouvez également remarquer qu’il y a du sang dans vos urines et avoir des symptômes de fièvre. Le Dr Sobol recommande de boire beaucoup d’eau pour aider à éliminer les dépôts minéraux de vos voies urinaires.

Boire du vinaigre de cidre de pomme n’est qu’une des façons de traiter naturellement les calculs rénaux . Le vinaigre de cidre de pomme aide à dissoudre les pierres et peut être un tonique rafraîchissant pour garder vos reins et votre système gastro-intestinal en bonne santé .

Hernie inguinale

Si vous avez une douleur à l’aine du côté droit ou une douleur à l’aine du côté gauche et que vous remarquez un renflement ou une bosse, cela pourrait être une hernie inguinale. Les hernies dans la région pelvienne peuvent être causées par des efforts lors des selles, une grossesse ou une toux ou des éternuements chroniques.

Selon les médecins de la clinique Mayo, des hernies inguinales qui provoquent des douleurs à l’aine chez les femmes peuvent survenir dans le tissu conjonctif entre l’utérus et l’os pubien. De plus, la grossesse peut affaiblir les muscles abdominaux d’une femme et provoquer une hernie inguinale douloureuse. 15

Pour plus d’informations sur les hernies, veuillez lire mon article sur les différences entre les muscles abdominaux tirés et la hernie .

Comment traiter la douleur à l’aine féminine

Si une condition médicale sous-jacente est responsable de la douleur et de l’inconfort autour de votre région génitale ou de votre bas-ventre, il est important de traiter ces conditions pour se débarrasser de la douleur à l’aine féminine.

Cependant, il existe de nombreux traitements à domicile efficaces qui peuvent aider à soulager la douleur générale à l’aine chez les femmes et les hommes.

Traitement à froid

Si vous avez blessé le haut de la jambe, le bas du dos ou endommagé vos muscles pelviens, l’application d’un sac de glace dans les premières heures après la blessure peut aider à engourdir la douleur.

Selon le docteur en thérapie physique, le Dr Ross Brakeville, vous devez appliquer de la glace à l’intérieur de votre cuisse pour aider à réduire la douleur et l’enflure à l’aine. 16

Comment utiliser:

Voici comment fabriquer et appliquer une compresse froide pour traiter la douleur à l’aine causée par un muscle tiré, un ligament ou un tendon:

  • Mettez les glaçons pilés dans un sac en plastique, fermez-le hermétiquement et couvrez avec une serviette mince.
  • Appliquez le sac de glace sur votre zone douloureuse de l’aine et maintenez-le pendant 20 minutes.
  • Répétez toutes les 3 ou 4 heures pour aider à prévenir l’enflure et les saignements dans le tissu musculaire.
  • Utilisez jusqu’à 2 jours pour aider à traiter la douleur et favoriser la guérison.
  • Si la douleur persiste après 2 jours, vous devez passer à un pack de chaleur.

Traitement thermique

Les coussins chauffants sont un excellent moyen de traiter naturellement la douleur à l’aine féminine causée par votre cycle menstruel, les infections de la vessie ou lors de la récupération d’une blessure au muscle pelvien. La chaleur aide à stimuler le flux sanguin vers les tissus endommagés ou enflammés et accélère le processus de guérison.

Selon une recherche publiée par un groupe de chercheurs, les coussins chauffants et les coussins chauffants peuvent aider à soulager les douleurs abdominales et de l’aine. La chaleur aide à augmenter le flux sanguin vers l’utérus et la région pelvienne et aide à diminuer la douleur ressentie par les femmes. 17

Comment utiliser:

Pour aider à soulager tout type de douleur abdominale basse chez la femme ou de douleur à l’aine soutenue après un muscle tiré, voici ce que vous devez faire:

  1. Faites votre propre sac à chaleur à la maison en remplissant une chaussette de riz et en l’attachant.
  2. Micro-ondes la chaussette remplie de riz pendant 1-2 minutes.
  3. Retirer du micro-ondes (en veillant à ce qu’il ne soit pas trop chaud pour être manipulé).
  4. Maintenez le pack de chaleur sur votre zone de l’aine pendant 20 minutes à la fois.
  5. Répétez 3 fois par jour pour vous débarrasser rapidement de la douleur à l’aine.

Vous pouvez garder le sac chauffant chaud en le remettant au micro-ondes pendant une minute. Ou, au lieu d’une chaussette remplie, vous pouvez utiliser une bouteille d’eau chaude et la placer sur le haut de votre jambe pour traiter les douleurs pelviennes et abdominales.

Autres façons de se débarrasser de la douleur féminine à l’aine ou au bas de l’abdomen

Il existe d’autres façons que de nombreuses femmes ont trouvées utiles pour soulager la douleur affectant leur aine.

Les exercices d’étirement sont utiles pour prévenir les blessures à l’aine et éviter de tirer un tendon dans la partie supérieure de la jambe. Vous pouvez également utiliser un rouleau en mousse pour soulager les douleurs lombaires et arrêter les nerfs pincés provoquant des douleurs à l’aine ou aux jambes.

Les huiles essentielles ont des propriétés analgésiques et peuvent être utiles pour aider à calmer votre esprit et les nerfs sciatiques irrités. Par exemple, la camomille, l’ huile essentielle de lavande et la menthe poivrée sont d’excellentes huiles essentielles pour soulager les douleurs musculaires .

Pour d’autres idées sur la façon de se débarrasser des douleurs lombaires et d’aider à soulager la douleur à l’aine, veuillez lire mon article sur les meilleurs remèdes maison pour les douleurs musculaires .

Douleur à l’aine féminine – Quand consulter un médecin

Comme le souligne cet article, il existe de nombreuses causes différentes de douleur à l’aine chez la femme. Plusieurs fois, la douleur au sommet de vos jambes dans votre entrejambe est simplement due à une tension ou à l’usure quotidienne. Cependant, une douleur pelvienne soudaine peut être une source de préoccupation.

Les médecins de la clinique Mayo recommandent de consulter rapidement un médecin pour une douleur intense à l’aine qui survient soudainement. Vous devriez également parler à votre médecin de la douleur à l’aine si elle devient chronique et affecte vos activités quotidiennes. 18

Lisez mes autres articles connexes:

  • Douleur osseuse pelvienne: causes et traitements naturels
  • Kystes ovariens – Signes d’avertissement à ne pas ignorer
  • Qu’est-ce que le crampage d’implantation et quand cela se produit-il?
  • Crampes mais pas de période: causes et traitements
  • Leave Comments