10 signes de cancer du foie (douleur, jaunisse, bosse, gonflement, perte de poids)

Le cancer du foie ne fait pas partie des cancers les plus courants aux États-Unis, mais il fait environ 30 000 morts américains chaque année. Plus de 40 000 nouveaux cas de cancer du foie sont diagnostiqués chaque année aux États-Unis. Elle survient plus fréquemment chez les hommes. Bien que la plupart des gens associent le cancer du foie à des virus et à une consommation excessive d’alcool, il peut survenir sans aucun de ces facteurs de risque.

Comment repérer le cancer du foie

Bien que certains signes et symptômes spécifiques puissent être révélateurs d’un cancer du foie, un diagnostic ne peut être confirmé qu’après les investigations pertinentes. Cela peut inclure des techniques d’imagerie comme l’imagerie par résonance magnétique (IRM) ou une biopsie du foie avec examen microscopique de l’échantillon de tissu. Cependant, il est important de noter que bon nombre de ces symptômes liés au foie surviennent avec une multitude de différentes maladies hépatiques non cancéreuses.

Le cancer du foie doit donc être pris en compte dans les groupes à haut risque. Comme mentionné précédemment, des antécédents de consommation excessive d’alcool et certains types d’hépatite virale chronique (VHB et VHC) sont des facteurs de risque majeurs de cancer du foie. De même, la cirrhose due à une cause quelconque, une maladie hépatique héréditaire comme la maladie de Wilson, une stéatose hépatique non alcoolique, le diabète et l’exposition à certaines toxines peuvent augmenter le risque de cancer du foie.

Par conséquent, le cancer du foie doit être envisagé dans les groupes à haut risque. Un dépistage régulier peut être recommandé dans certains cas. Cependant, lorsque les signes et symptômes possibles d’un cancer du foie surviennent chez des personnes à haut risque, des investigations immédiates pour le cancer du foie doivent être menées pour confirmer ou exclure le cancer du foie en tant que cause. Il est également important de noter que le cancer du foie peut survenir chez une personne qui n’a aucun antécédent de l’un de ces facteurs de risque.

Douleur du côté droit

La douleur n’est peut-être pas un signe précoce de cancer du foie, mais elle survient éventuellement. La douleur est généralement ressentie dans le quadrant supérieur droit de l’abdomen. C’est là que se trouve la majeure partie du foie. De plus, une douleur liée au foie peut également être ressentie près de l’épaule droite. La nature de la douleur peut varier d’une douleur sourde à une sensation aiguë de coup de couteau.

Cependant, il est important de noter que la douleur dans cette région ne doit pas être considérée comme un signe de cancer du foie à elle seule. Diverses autres affections hépatiques peuvent également provoquer des douleurs dans la région supérieure droite de l’abdomen. De plus, de nombreux organes entourant le foie peuvent également être responsables de la douleur hépatique.

En savoir plus sur les douleurs hépatiques .

Couleur anormale des selles et de l’urine

Le foie produit de la bile à travers laquelle il élimine les sous-produits du métabolisme et diverses toxines et déchets. La bile est stockée dans la vésicule biliaire puis évanouie dans l’intestin grêle. C’est la dégradation partielle de la bile dans les intestins qui provoque la couleur brune typique des selles ainsi que la teinte jaune de l’urine.

Par conséquent, dans les maladies du foie comme le cancer du foie, il peut y avoir une anomalie de la couleur des selles et de l’urine. Les selles peuvent apparaître pâles ou même blanchâtres en raison du manque de bilirubine qui est évacuée dans la bile. Les reins peuvent compenser pour éliminer la bilirubine dans le corps et l’urine peut donc apparaître de couleur plus foncée.

Jaunissement de la peau et des yeux

Un autre signe de maladie du foie et pas seulement de cancer du foie est l’ictère. Il s’agit d’une décoloration jaune anormale de la peau et peut également apparaître dans le blanc des yeux (sclérotique) ainsi que dans la muqueuse interne de la bouche. Elle peut ou non s’accompagner de démangeaisons de la peau dans tout le corps.

La jaunisse survient lorsque le foie ne peut pas éliminer la bilirubine de la circulation sanguine. Cet excès de bilirubine se dépose ensuite dans les tissus, ce qui se traduit par une décoloration jaune anormale. De plus, cette accumulation de bilirubine peut se déposer dans le cerveau avec de graves conséquences et peut également endommager les organes dans tout le corps.

Grumeaux et gonflement

Il est parfois possible de percevoir une bosse dans le foie. Ceci est généralement palpable dans le quadrant supérieur droit (RUQ) de l’abdomen, juste en dessous de la cage thoracique droite. Le foie peut également être agrandi à certains moments, ce qui est connu sous le nom d’hépatomégalie, mais cela se voit dans de nombreuses conditions hépatiques.

Demandez à un médecin en ligne dès maintenant!

Un gonflement de l’abdomen peut également être présent. Cette distension abdominale n’est pas uniquement due à l’hypertrophie hépatique. Au lieu de cela, lorsque la fonction hépatique est affectée, comme c’est le cas dans le cancer du foie, il peut y avoir une accumulation de liquide dans l’abdomen. Ceci est connu sous le nom d’ascite mais peut ne pas être évident dans les premiers stades du cancer du foie.

Perte d’appétit et indigestion

La perte d’appétit est courante dans la plupart des cancers, en particulier les cancers affectant le système digestif. Le foie étant responsable du traitement et du stockage des nutriments, les problèmes hépatiques peuvent avoir un impact sur l’appétit. Il peut également y avoir des nausées et des vomissements dans le cancer du foie.

Parfois, les symptômes ne sont pas aussi évidents et au lieu de cela, il y a des rapports d’indigestion (maux d’estomac). Outre les nausées et la perte d’appétit, l’indigestion peut également présenter des symptômes tels que des ballonnements. Il s’agit d’une sensation de satiété après quelques bouchées d’un repas ou même sans manger.

Perte de poids involontaire

Une perte de poids non intentionnelle est un autre signe courant de cancer. Ceci n’est pas spécifique au cancer du foie mais doit être pris en compte avec d’autres symptômes plus spécifiques comme la jaunisse et les douleurs abdominales du côté droit. La perte de poids peut être liée à la perte d’appétit mais peut toujours survenir même sans réduction significative de l’apport alimentaire. Il est également important de noter que la perte de poids se produit fréquemment comme effet secondaire de la radiothérapie et de la chimiothérapie.

En savoir plus sur les signes de problèmes hépatiques .

Fatigue inexpliquée

La fatigue est un autre symptôme courant de la plupart des cancers. C’est une fatigue extrême qui n’est pas en corrélation avec le niveau d’activité physique ou mentale. Certaines personnes peuvent se réveiller fatiguées et cela peut persister ou s’aggraver tout au long de la journée. Bien que la fatigue de ce matin puisse être liée à la qualité du sommeil, la fatigue inexpliquée peut se produire même lorsqu’une personne s’est suffisamment reposée. Elle peut également être accompagnée d’une faiblesse.

Lire La Suite  Somnolence diurne excessive (EDS) Causes, symptômes et traitement
  • Leave Comments