Les pommes de terre sont-elles bonnes pour le diabète de type 2 ?

En tant que patient diabétique , il existe un nombre apparemment infini d’aliments qu’il est recommandé de ne pas manger. Pour gérer votre glycémie, les médecins vous recommanderont d’éviter presque toutes les choses les plus douces de la vie. Cela comprend tout, des bonbons et des pâtisseries à pratiquement tout ce qui a un indice glycémique (IG) élevé.

Qu’est-ce que cela signifie pour l’amateur de pommes de terre ? Devez-vous abandonner toutes les frites savoureuses, la veste, les pommes de terre bouillies et la purée pour la vie ? Eh bien, pas exactement.

En dépit d’être un légume féculent et un aliment à IG élevé, les pommes de terre peuvent toujours être appréciées par les personnes atteintes de diabète sans subir les répercussions implicites. En fait, certaines études montrent que manger des pommes de terre pourrait en fait aider les personnes atteintes de diabète de type 2 à contrôler leur glycémie.

Dans cet article, nous allons démystifier les mythes entourant les pommes de terre et voir si elles peuvent être bonnes pour les patients diabétiques de type 2.

Qu’est-ce que le diabète de type 2 ?

Le diabète de type 2 est de loin le type de diabète le plus courant, représentant 90 à 95 %¹ de tous les cas de diabète. Comme la plupart des autres types de diabète, il s’agit essentiellement d’une altération de la façon dont votre corps utilise et régule le sucre. En conséquence, les niveaux de glucose ou de sucre s’accumulent facilement dans votre circulation sanguine.

Ayant une glycémie élevée, vous êtes sujet à de graves problèmes de santé, notamment une perte de vision, des maladies cardiaques et des maladies rénales .

Peut-être que ce qui rend le diabète de type 2 différent est que, dans ce cas, votre corps est en fait résistant à l’activité de l’insuline. Cela signifie que votre corps ne pourra pas utiliser l’insuline comme il est censé le faire.

Quel est le rôle de l’insuline dans tout cela, et pourquoi est-ce si important ?

Eh bien, pour le décomposer, l’insuline est une hormone fabriquée dans votre pancréas. Son rôle est d’aider à déplacer les sucres de votre sang vers les cellules de votre corps pour qu’ils soient utilisés comme énergie. Dans le diabète de type 2, vos cellules ne répondent pas à l’insuline. Par conséquent, le pancréas produira plus d’insuline pour forcer les cellules à réagir. Lorsqu’ils ne répondent finalement pas, votre glycémie augmente.

Les pommes de terre sont-elles bonnes pour le diabète de type 2 ?

Habituellement, il est conseillé aux personnes atteintes de diabète de type 2 (ou de tout type de diabète) d’éviter les aliments à IG élevé . L’argument est que ces aliments rendent difficile pour le corps de contrôler les niveaux de sucre dans le sang. Par conséquent, comme les pommes de terre ont un IG élevé, elles peuvent potentiellement être nocives pour les personnes atteintes de diabète si elles sont consommées en grande quantité.

Cependant, cela ne veut pas dire que les personnes atteintes de diabète devraient éviter complètement les pommes de terre. En fait, dans une étude testant le contrôle de la glycémie pendant la nuit chez des patients atteints de diabète de type 2, les participants qui ont consommé un repas avec des pommes de terre sans peau ont eu une réponse glycémique globale plus faible pendant la nuit par rapport à d’autres qui avaient du riz basmati, un aliment à faible IG en glucides. . 

Sur cette base, on pourrait conclure que les pommes de terre peuvent être tout aussi bonnes pour les personnes atteintes de diabète de type 2. S’ils sont consommés modérément, ils peuvent être un complément parfait à l’alimentation saine d’un patient.

Quels sont les effets des pommes de terre sur la glycémie ?

Comme tout autre aliment contenant des glucides, les pommes de terre provoquent une augmentation du taux de sucre dans le sang. Lorsque vous mangez une pomme de terre, votre corps convertit les glucides en sucres simples (glucose). Le glucose se déplace ensuite dans votre circulation sanguine, provoquant une augmentation de la glycémie.

À ce stade, le corps libère de l’insuline pour aider à transporter le sucre dans les cellules afin qu’il soit utilisé comme énergie. Cependant, ce processus est un peu différent chez les personnes atteintes de diabète. Puisqu’ils sont résistants à l’insuline, le sucre ne se déplacera pas aussi efficacement dans les cellules.

Au lieu de cela, il restera en circulation, ce qui signifie que votre glycémie restera élevée plus longtemps.

En tenant compte de cela, vous pouvez dire que manger des pommes de terre (ou tout autre glucide) en grandes portions augmentera la glycémie. Si vous souffrez de diabète de type 2, il est toujours préférable de modérer votre consommation de glucides.

Considérant l’IG et le GL d’une pomme de terre

Le GI et le GL sont des termes couramment utilisés par les nutritionnistes lors de la sélection des plans de repas pour les patients. Quelle est la différence entre les deux ? Regardons.

Index glycémique

L’IG ou indice glycémique est une valeur utilisée pour classer les aliments en fonction de leur potentiel ou de leur rapidité à augmenter la glycémie. Généralement, les aliments à IG élevé ont tendance à augmenter la glycémie plus rapidement que les aliments à IG bas.

Selon le National Institute of Health (NIH), les aliments peuvent être classés en trois en fonction de leur IG :

  • IG élevé—aliments avec un IG de 70 et plus

  • IG moyen – aliments avec un IG compris entre 56 et 69

  • IG bas – aliments avec un IG de 55 et moins

En tant que personne atteinte de diabète, il est recommandé de s’en tenir aux aliments à IG moyen ou bas. Maintenant, alors que certains types de pommes de terre ont un IG élevé, d’autres facteurs entrent en jeu et l’équilibrent. Par exemple, cela peut varier en fonction de la façon dont vous le préparez.

Voici quelques exemples de pommes de terre et leur IG en fonction de la préparation.

  • Pomme de terre au four—111

  • Purée de pommes de terre—87

  • Pomme de terre bouillie—82

  • Frites—73

Charge glycémique

Outre l’IG, il existe une autre valeur utilisée pour classer les aliments en fonction de leur impact sur la glycémie : la charge glycémique ou GL. Dans ce cas, GL indique la quantité de sucre qui entrera dans la circulation sanguine ; en d’autres termes, à quel point votre glycémie augmentera après avoir ingéré certains aliments.

Vous pouvez calculer le GL en multipliant l’IG par la quantité de glucides (en grammes) dans votre alimentation, puis en le divisant par 100.

Selon le NIH², les aliments peuvent être classés en trois en fonction de leur GL :

  • GL élevé—20 et plus

  • GL moyen—11 à 19

  • Faible GL—10 et moins

Quelle est la place des pommes de terre dans tout cela ? Eh bien, cela dépend aussi du type de pomme de terre auquel vous avez affaire et de la façon dont vous les préparez. Les pommes de terre au four, par exemple, ont un GL de 33 (ce qui est assez élevé), tandis qu’une pomme de terre bouillie a un GL de 25. Celles-ci sont plus élevées que vos beignets ou fèves à la gelée typiques.

Voici un bref aperçu basé sur les variétés de pommes de terre disponibles sur le marché.

  • High GL—Frites, Désirée

  • Moyenne GL—Russet Burbank, blanc, chips de pommes de terre, purée de pommes de terre instantanée, Charlotte, Desiree

  • Faible GL—Nicola, Charisme

Naturellement, vous voulez vous en tenir aux aliments à faible GL pour mieux gérer votre glycémie.

Quel est le meilleur type de pomme de terre pour le diabète de type 2 ?

Il existe trois grands types de pommes de terre :

Pommes de terre féculentes

Les pommes de terre féculentes sont riches en amidon mais pauvres en humidité. Ils ont tendance à devenir mousseux et se séparent facilement lors de la cuisson. Les exemples incluent Idahos, Russets, Yams et certaines variétés de patates douces.

Pommes de terre cireuses

Les pommes de terre cireuses contiennent des niveaux moyens d’amidon. Ils sont également riches en humidité et en sucre. Certains exemples courants incluent Red Bliss et Fresh fingerling.

Pommes de terre tout usage

Les pommes de terre tout usage ont les niveaux d’amidon les plus bas. Ils sont assez moelleux mais conservent leur forme à la cuisson. Un exemple est Yukon Gold.

Selon l’association du diabète, les légumes féculents, comme les pommes de terre, peuvent parfaitement être inclus dans un régime alimentaire sain pour le diabète . Étant un glucide complexe, l’amidon prend généralement plus de temps à se décomposer dans le corps que les sucres simples comme le saccharose. Par conséquent, les pommes de terre plus féculentes sont les meilleures pour le diabète de type 2.

Pourtant, la pomme de terre idéale pour un patient diabétique de type 2 peut être influencée par d’autres facteurs, notamment :

  • Type, maturation et origine

  • Préparation ou transformation

  • Avec quoi vous les consommez

Vous voulez vous en tenir à des méthodes de préparation simples telles que la cuisson, l’ébullition, la friture à l’air, la cuisson à la vapeur, le rôtissage et le grillage. Dans le même temps, évitez toute méthode de préparation qui nécessite un excès de graisse, comme les frites ou les pommes de terre frites. La graisse a tendance à contrer certains avantages nutritionnels que la pomme de terre pourrait avoir. Oubliez également les garnitures qui pourraient contrer les avantages nutritionnels de la pomme de terre, comme la crème sure, le fromage ou les morceaux de bacon.

Il convient également de noter que laisser refroidir vos pommes de terre aide à réduire l’IG.

Avantages pour la santé de manger des pommes de terre

Une pomme de terre moyenne pèsera environ 5 onces. Cela se traduit par environ 110 calories, 3 grammes de protéines, 2 grammes de fibres et zéro gras.

Sur le plan nutritionnel, les pommes de terre sont de bonnes sources de :

  • Potassium

  • Vitamine B6 et Vitamine C

  • De petites quantités de riboflavine, de thiamine, de folate, de fer, de zinc et de magnésium

Cependant, cela ne s’applique pas à tous les types de pommes de terre. Les pommes de terre cireuses, par exemple, contiennent moins de calories, de fibres et de glucides que les pommes de terre féculentes. Ils ont également des quantités plus élevées de niacine et de vitamine K.

Effets secondaires potentiels de manger des pommes de terre

Pour la plupart, les pommes de terre peuvent être ingérées, même avec le diabète de type 2. Cependant, si vous en mangez trop, votre glycémie augmentera à mesure que votre corps convertit les glucides en glucose.

Manger des pommes de terre en grande quantité est également connu pour provoquer des gaz et des ballonnements. Les nutritionnistes recommandent de les incorporer dans un repas équilibré ou de manger une protéine à leurs côtés.

Un autre effet secondaire moins critique de manger trop de pommes de terre est que cela augmente votre envie de glucides. Cela pourrait vous amener à manger plus et éventuellement à prendre du poids.

Alternatives aux pommes de terre

Bien qu’il soit acceptable pour les personnes atteintes de diabète de type 2 d’inclure des pommes de terre dans leur régime alimentaire, vous avez encore plus à gagner en limitant vos portions ou en les remplaçant par d’autres alternatives saines.

Pour cela, vous pouvez vous contenter d’aliments à IG et GL bas, notamment :

  • Chou-fleur

  • Les carottes

  • Gruau

  • Panais

  • Lentilles et légumineuses

  • Taro

La verité

Il y a une raison pour laquelle les pommes de terre sont l’un des aliments les plus consommés au pays. Ils sont économiques et faciles à préparer, et vous pouvez les habiller avec divers ingrédients et les assaisonner comme vous le souhaitez. Il est pratiquement impossible de les éviter complètement.

Il convient de noter que même si elles sont claires pour les patients diabétiques de type 2, les pommes de terre sont des aliments à IG élevé et augmenteront toujours votre tension artérielle si elles sont consommées en grande quantité. La clé ici est la modération. Limitez simplement vos portions de pommes de terre par repas.

En plus de cela, vous devez également faire attention à la façon dont vous les cuisinez. La façon saine est de cuire, bouillir ou cuire à la vapeur plutôt que de faire frire les pommes de terre. Les huiles utilisées dans la friture contiennent des quantités plus élevées de graisses et de calories malsaines. 

En fin de compte, le diabète de type 2 ne vous empêche pas de manger des pommes de terre. Faites simplement attention à la quantité de nourriture que vous mangez et avec quoi vous les mangez, et vous êtes prêt à partir.

  • Leave Comments