Signes précoces de maladie pulmonaire et comment renforcer vos poumons

Les poumons sont l’un des organes les plus actifs du corps. Chaque minute, ils sont contractés et se dilatent en moyenne 20 fois pour fournir à tout votre corps l’oxygène dont il a besoin. Les poumons sont en fait l’un des plus gros organes de votre corps. Alors que les poumons absorbent l’oxygène pour nourrir votre corps, ils l’échangent également avec du dioxyde de carbone. Le gaz est extrait de votre sang et expulsé dans l’atmosphère, ce qui en fait un processus bidirectionnel important.

Que vous le réalisiez ou non, vos poumons fonctionneront constamment 24 heures sur 24 pour vous permettre de vivre en bonne santé. Ils pompent fort pendant l’effort physique, vous aident à réaliser votre souhait d’anniversaire et rendent être humain possible. Mais que se passe-t-il lorsque des facteurs externes menacent votre santé pulmonaire?

Quelles sont les causes des maladies pulmonaires

Plusieurs facteurs peuvent contribuer aux maladies pulmonaires. La plupart d’entre eux peuvent facilement être évités avec les bonnes connaissances et des mesures préventives.

Publicité

Pollution atmosphérique – Le monde industriel est chargé de nuages ​​de produits chimiques étrangers provenant de l’industrie, des transports et d’articles apparemment courants. Votre corps veut aspirer de l’oxygène, mais s’il absorbe trop de COV, de particules, de monoxyde de carbone et d’autres types de toxines, cela pourrait entraîner une maladie pulmonaire.

Germes – Certaines maladies pulmonaires sont causées par des micro-organismes provenant de bactéries, de champignons et de virus. Les germes causent le plus souvent la grippe et la pneumonie.

Fumer – Fumer sous quelque forme que ce soit est terrible pour vos poumons et c’est l’une des habitudes à arrêter dès maintenant si vous voulez être en bonne santé que j’ai écrit dans le passé. Les cancérogènes remplissent vos voies respiratoires et tuent lentement votre système respiratoire. La fumée secondaire est également remplie de produits chimiques nocifs, ce qui en fait également un danger pour les personnes autour d’un fumeur. si vous fumez et que vous souffrez de poumons irrités, vous pouvez essayer d’utiliser de la molène – Cette plante aide à apaiser les poumons irrités et les muqueuses des voies respiratoires. Prenez 2 à 3 tasses de thé par jour ou ½ à 1 cuillère à café de teinture trois fois par jour. Vous pouvez trouver plus d’informations sur les remèdes à base de plantes dans mon livre électronique: «Le guide des remèdes à base de plantes» .

Publicité

Amiante – Cette fibre était largement utilisée dans les véhicules, les matériaux ignifuges et l’isolation avant que nous en sachions beaucoup sur ses propriétés dangereuses. Les minuscules fibres libérées sont absorbées dans les poumons et détruisent les cellules à l’intérieur.

Radon – Le radon et d’autres formes de gaz sont des coupables invisibles. Si le gaz inodore se trouve dans votre maison, il pourrait très bien contribuer au cancer et à d’autres types de maladies pulmonaires.

Génétique  De nombreuses affections pulmonaires sont liées à nos gènes qui jouent un rôle important dans la santé de nos poumons.

Qu’est-ce que la maladie pulmonaire?

Il existe plusieurs types de maladies pulmonaires qui affectent la façon dont les gens respirent. Ils aggravent lentement le système respiratoire, rendant la vie quotidienne des victimes difficile et causant des centaines de milliers de morts chaque année.

Types courants de maladie pulmonaire

Asthme – Cette maladie chronique affecte les bronches et rend difficile le transport de l’air vers et depuis les poumons. Certains déclencheurs tels que les allergènes et la maladie provoquent un gonflement des voies respiratoires et empêchent une respiration saine. Si vous souffrez d’asthme, vous voudrez peut-être lire l’article sur les 10 meilleurs traitements naturels pour l’asthme .

Publicité

Cancer du poumon – Le cancer du poumon est l’un des types les plus meurtriers, tuant plus de femmes chaque année que tout autre cancer. Il élimine le contrôle du corps sur la croissance des cellules malignes dans les poumons et peut se propager rapidement à d’autres parties du corps. Lisez mon précédent article sur ce sujet.

MPOC – Maladie pulmonaire obstructive chronique qui rend la respiration difficile. Les deux principales formes de BPCO sont la bronchite chronique, qui implique une toux à long terme avec du mucus et un emphysème, qui implique la destruction des poumons au fil du temps.

Ce sont les formes les plus courantes de maladie pulmonaire dans la population générale, mais il y en a beaucoup d’autres, comme la tuberculose, la pneumonie, la fibrose kystique, les embolies pulmonaires, l’hypertension pulmonaire, la fibrose pulmonaire et plus encore.

Premiers signes de maladie pulmonaire

Plus tôt vous détectez un problème dans le système respiratoire, mieux c’est. Le fait de détecter les symptômes suivants facilitera la recherche d’un traitement et réduira les dommages à vos poumons.

Publicité
  • Difficultés à respirer et à expirer, généralement associées à des douleurs thoraciques.
  • La toux peut entraîner l’expulsion du sang ou d’une substance mucus épaisse appelée mucus.
  • Le sentiment que vos poumons n’absorbent pas autant d’air qu’ils n’en ont consommé.
  • Perte de souffle même avec de petits efforts physiques.
  • Toux persistante et sensation de respiration sifflante serrée lors de la respiration.
  • Perte de poids inhabituelle et comportement lent.

Comment renforcer vos poumons

Vous n’êtes pas obligé de faire partie des millions de personnes qui souffrent du malheur d’une maladie pulmonaire. Même si vous l’êtes, il existe des moyens pour vous de réduire les dommages et d’augmenter la force globale de vos poumons pour solidifier un avenir heureux et sain.

Évitez de fumer – Si vous n’avez pas pris cette habitude destructrice, vos poumons ont déjà un avenir meilleur. C’est une béquille addictive qui ruine la vie des fumeurs et de ceux qui leur sont associés. Évitez la fumée secondaire si vous êtes déjà près d’un fumeur.

Si vous fumez, arrêtez – Nous n’essayons pas de faire honte aux fumeurs, il y a des millions de personnes dans le monde qui souffrent d’une dépendance grave et nuisible. Cesser de fumer est loin d’être facile, mais il existe de nombreux programmes et produits pour aider à mettre les fumeurs sur la bonne voie.

Air pur – La pollution de l’air intérieur peut être évitée grâce à une ventilation et une purification appropriées. Envisagez d’investir dans quelques usines de purification et d’installer des détecteurs de pollution atmosphérique dans votre maison. Connaître l’environnement extérieur et au travail pour éviter de respirer trop de polluants. Vous pouvez lire mon article sur les 10 meilleures plantes d’intérieur filtrant l’air .

Soyez actif – Vous n’avez pas besoin de devenir un passionné de fitness complet pour renforcer vos poumons. Une activité physique modérée renforcera vos poumons et votre système immunitaire pour éloigner les germes et produits chimiques nocifs.

Obtenez votre régime droit – Une alimentation bien équilibrée composée d’aliments naturels donnera à votre corps tout entier un coup de pouce considérable. Des études montrent que de nombreux types de fruits et légumes peuvent en fait aider à prévenir le cancer du poumon. Lisez mon article sur les meilleurs aliments pour nettoyer vos poumons .

Parlez à votre médecin – Si vous êtes préoccupé par votre santé pulmonaire, un professionnel de la santé peut effectuer des tests et vous donner plus de conseils sur le mode de vie pour maintenir un ensemble sain de poumons.

Lisez également mon article sur le meilleur légume qui peut réduire le risque de cancer du poumon: Réduire le risque de cancer du poumon avec ce légume

Lire La Suite  Quelle est la profondeur du vagin? Combien de CM est la profondeur du vagin?
  • Leave Comments