Retard dans la selle – Causes des retards dans les selles qui passent

Les selles ne sont pas toujours coordonnées en fonction d’un créneau horaire spécifique sur une base régulière. Avec une bonne formation intestinale, certaines personnes ressentiront l’envie d’aller à la selle à peu près au même moment quotidiennement. Pour d’autres, une selle peut survenir à tout moment de la journée ou dans les quelques jours suivant la dernière selle. Ce n’est pas toujours le même temps sur une base régulière. Malgré ces différences d’habitudes intestinales entre les individus, il y a des cas où les selles peuvent être retardées. Cela se produit pour diverses raisons.

Chronométrage normal des selles

Comme discuté, il n’y a pas d’intervalle de temps spécifique pour les selles qui peut être considéré comme normal pour tous les individus. Certaines personnes peuvent aller à la selle deux fois par jour, tandis que d’autres ne vont à la selle que tous les deux ou même trois jours. Ces variations sont considérées comme normales.

Cependant, si l’intervalle de temps entre les selles devient plus long que 3 jours d’intervalle ou si trois selles ou plus se produisent dans une période de 24 heures, cela peut être considéré comme de la constipation ou de la diarrhée, respectivement. Pour certaines personnes, la constipation et, dans une moindre mesure, la diarrhée peuvent être des maladies chroniques.

Il n’est pas rare que les gens ressentent une envie d’aller à la selle après avoir fait de l’exercice ou mangé un gros repas. Les mouvements vigoureux pendant l’exercice ainsi que la pression dans l’abdomen peuvent stimuler les selles. Avec de gros repas, l’étirement excessif de l’estomac peut stimuler les réflexes qui peuvent favoriser la défécation. Par conséquent, ces activités parmi une foule d’autres déclencheurs peuvent perturber le calendrier normal des selles.

Qu’est-ce qu’un mouvement intestinal retardé?

Le terme «selles retardées» peut ne pas être un terme médical mais signifie simplement qu’une selle ne se produit pas comme prévu. Pour les personnes ayant une bonne habitude intestinale, le retard de la selle peut ne pas se produire en même temps qu’il le ferait normalement.

Cela peut être retardé d’une heure à un jour ou deux. Avec une habitude intestinale irrégulière qui se situe toujours dans une fourchette normale, une selle retardée n’est généralement pas calculée en heures, mais quand une selle est retardée de quelques jours.

En savoir plus sur les selles lentes .

Causes des mouvements intestinaux retardés

Il existe diverses conditions qui provoquent un retard dans les selles. Certaines de ces maladies peuvent être graves et sont discutées plus en détail sous la constipation. Cependant, tous les cas de selles retardées ne doivent pas être classés comme constipation.

Le fait de ne pas aller à la selle d’un jour ou deux peut ne pas être un sujet de préoccupation s’il survient à l’occasion et que les selles sont rapidement rétablies par la suite. Souvent, les causes les plus courantes des selles retardées ne sont pas graves et sont plutôt dues à des changements alimentaires et de style de vie.

Eau et fibre

L’apport insuffisant d’eau et de fibres est l’une des principales causes de retard des selles et de constipation. L’eau et les fibres jouent un rôle intégral dans les selles et les habitudes intestinales. La fibre fournit du volume aux selles car elle est indigeste. Il absorbe également l’eau pour garder les selles molles mais fermes. Par conséquent, sans apport suffisant de fibres et d’eau, les selles peuvent devenir moins fréquentes tandis que les selles peuvent être dures et difficiles à passer.

Changement de régime

D’autres facteurs alimentaires que les fibres et l’eau peuvent également jouer un rôle dans les selles retardées. Les aliments qui ne sont pas couramment consommés peuvent affecter différentes personnes de différentes manières, par exemple en entraînant des retards dans l’intestin ou même en provoquant la constipation. Cependant, même certains aliments de tous les jours comme le lait et d’autres produits laitiers peuvent également contribuer au retard des selles et à la constipation chez certaines personnes.

Constipation

La constipation est un symptôme qui peut être dû à une multitude de différents facteurs alimentaires et de style de vie, ainsi qu’à diverses maladies. Par exemple, la constipation peut survenir avec des maladies comme le diabète et l’hypothyroïdie (thyroïde sous-active), les muscles pelviens faibles, l’obstruction intestinale, le cancer colorectal, le syndrome du côlon irritable (IBS) et plusieurs types de conditions neurologiques.

Demandez à un médecin en ligne dès maintenant!

En savoir plus sur les causes de la constipation .

La constipation est définie comme le passage des selles moins de 3 fois par semaine. Cependant, tous les cas de constipation ne correspondent pas parfaitement à cette définition basée sur la fréquence des selles. S’efforcer de passer des selles dures sont d’autres caractéristiques de la constipation. En dehors de l’apport insuffisant d’eau et de fibres, la constipation est également plus fréquente chez les personnes qui sont sendentaires.

Contrainte physique

Un changement soudain des niveaux d’activité physique, surtout lorsqu’une personne se fatigue, peut entraîner des retards dans les selles. Cela est généralement dû à la déshydratation qui peut survenir avec une tension physique. Cependant, les mouvements pendant l’activité physique jouent un rôle dans l’accélération des selles. À l’autre extrême, un mode de vie sédentaire peut également être l’un des facteurs qui contribuent à retarder les selles.

Environnement

En dehors des conditions climatiques, certaines personnes peuvent trouver que l’environnement n’est pas propice à une selle pour diverses raisons. Par exemple, certaines personnes peuvent éprouver des difficultés à aller à la selle régulièrement ou facilement dans un nouvel environnement ou dans des toilettes autres que la leur. D’autres peuvent constater que la foule ou les personnes qui les entourent entravent les selles normales, entraînant ainsi des retards et de la constipation.

Anxiété et stress

Les facteurs psychogènes peuvent également jouer un rôle dans les selles retardées. Tel que discuté, un changement d’environnement peut être le déclencheur de l’anxiété qui se traduit par des retards et des difficultés à passer les selles. Cependant, l’anxiété et le stress psychologique, quelle qu’en soit la cause, peuvent également jouer un rôle. Parfois, cela peut se produire en cas de repas manquant ou si stressé que les selles normales ne sont pas possibles.

Médicaments et autres substances

Divers médicaments peuvent provoquer de la constipation, généralement des effets secondaires. Par exemple, l’utilisation fréquente ou excessive d’antiacides peut contribuer à des retards et même entraîner de la constipation. L’alcool peut également être responsable d’un retard des selles, généralement en raison de son effet déshydratant sur le corps. Les drogues illicites peuvent être un dépresseur du système nerveux central (SNC) qui affecte les habitudes intestinales. Ces substances peuvent également entraver les habitudes alimentaires normales en supprimant l’appétit qui peut donc aboutir à des selles retardées et même à la constipation.

Lire La Suite  Mouvements intestinaux irréguliers, causes et remèdes sans selles
  • Leave Comments