Resserrement de l’abdomen – Causes de la sensation de serrement de l’estomac

Une personne peut ressentir un certain nombre de sensations différentes qui ne correspondent pas toujours à des symptômes médicaux spécifiques. L’ inconfort généralement abdominal est le terme pour toutes les sensations abdominales qui ne sont techniquement pas des douleurs abdominales. D’autres sensations courantes comme les crampes abdominales et même la sensibilité abdominale sont liées à des douleurs abdominales.

 

Sensation de tension dans l’abdomen

Un autre terme, oppression abdominale ou oppression dans l’abdomen, est un type d’inconfort abdominal associé à la fermeté ou à la plénitude de l’abdomen – qu’il s’agisse d’un raffermissement physique réel ou simplement d’une sensation de tension. La cavité abdominale est la plus grande cavité du corps et contient le plus grand nombre d’organes. Une tension peut émaner de la paroi abdominale ou des organes et structures de l’abdomen (intra-abdominal).

C’est un symptôme non spécifique qui n’indique pas clairement la cause exacte à moins qu’il ne soit associé à d’autres symptômes. Parfois, la sensation de tiraillement dans l’abdomen est généralisée, ce qui signifie qu’elle peut être ressentie dans tout l’abdomen et qu’elle est difficile à localiser. À d’autres moments, la sensation peut émaner de certaines régions de l’abdomen.

 

Symptômes avec une tension abdominale

Une oppression abdominale ou une sensation de tension dans l’abdomen est un symptôme et non une maladie. Il peut s’accompagner ou non d’autres symptômes. Étant donné que la cavité abdominale contient principalement les organes du système digestif, les autres symptômes qui accompagnent l’oppression abdominale comprennent plus couramment:

  • Nausées avec ou sans vomissements
  • Douleur abdominale
  • Distension abdominale – élargissement
  • Ballonnements d’estomac – sensation de plénitude
  • Brûlures d’estomac
  • Diarrhée ou constipation
  • Éructations excessives
  • Flatulences excessives
  • Perte d’appétit

 

Image de Wikimedia Commons

Emplacement de l’étanchéité abdominale

Demandez à un médecin en ligne maintenant!

Parfois, la sensation de tension abdominale est localisée dans des régions spécifiques de l’abdomen. Cela peut aider à isoler la cause de certains organes, bien que de nombreux organes puissent s’étendre d’un quadrant à un autre.

  • Quadrant supérieur droit (RUQ): foie, vésicule biliaire, rein droit, pancréas, côlon, intestin grêle. Ces organes peuvent provoquer des douleurs abdominales en haut à droite .
  • Quadrant supérieur gauche (LUQ): estomac, rate, pancréas, côlon, intestin grêle, rein gauche. Ces organes peuvent provoquer des douleurs abdominales en haut à gauche .
  • Quadrant inférieur droit (RLQ): uretère droit, côlon, intestin grêle, ovaire droit et trompe de Fallope. Ces organes peuvent provoquer des douleurs abdominales en bas à droite .
  • Quadrant inférieur gauche (LLQ): uretère gauche, côlon, intestin grêle, ovaire gauche et trompe de Fallope. Ces organes peuvent provoquer des douleurs abdominales en bas à gauche .

L’intestin grêle occupe principalement le milieu de l’abdomen. La partie abdominale de l’aorte descend également au milieu de l’abdomen. La partie médiane inférieure de l’abdomen est occupée par l’utérus, la vessie et la prostate.

Causes de l’étanchéité abdominale

Certaines des causes les plus probables d’une sensation de tension dans l’abdomen ont été discutées ci-dessous. Cela chevauche souvent d’autres sensations dans l’abdomen, telles que des ballonnements abdominaux .

Blessures et tensions

  • Les lésions abdominales peuvent parfois être légères pour ne pas causer de douleur. Une personne peut à la place éprouver une tension sur le site de la blessure et une sensibilité peut également être présente. La sensation de tiraillement peut émaner de la paroi abdominale et en particulier du muscle comme cela peut être le cas avec des ecchymoses musculaires et des crampes. Alternativement, les organes internes peuvent être blessés et être le site de l’étanchéité.
  • Des crampes musculaires abdominales peuvent survenir lors d’une activité physique intense impliquant l’utilisation de ces muscles ou lors d’exercices abdominaux. Il est plus susceptible de se produire chez une personne qui n’est pas en bonne forme physique et à part les crampes, les autres parties des muscles peuvent être tendues. L’étanchéité apparaît également avec la compression du contenu intra-abdominal.
  • La péritonite est l’inflammation du péritoine, la muqueuse de la cavité abdominale. Il provoque généralement des douleurs abdominales intenses, bien qu’une oppression abdominale puisse également être présente en même temps. Parfois, l’oppression peut être les premiers symptômes et est généralement isolée sur la partie affectée du péritoine.

Fluide et excroissances

  • L’ascite est une accumulation de liquide dans la cavité péritonéale. Bien que cela puisse entraîner des douleurs dans les cas graves, il n’y a pas de symptômes aux premiers stades. Finalement, à mesure que la condition s’aggrave et que l’abdomen se distend, il peut y avoir une sensation de compression ou d’oppression. La sensation d’oppression abdominale est généralement généralisée.
  • La masse dans l’abdomen peut être une tumeur (maligne ou bénigne), un abcès ou un kyste. Un abcès intra-abdominal a tendance à être douloureux en soi. D’autres masses peuvent être douloureuses lorsqu’elles endommagent considérablement les tissus en compresses sur les nerfs. Les tumeurs malignes (cancer) envahissent les tissus sains et peuvent éventuellement devenir douloureuses.

Organes digestifs

  • La constipation et la diarrhée sont des symptômes et non des maladies à elles seules. Elle peut être accompagnée d’autres symptômes tels qu’une sensation d’oppression abdominale. Avec la constipation, cela pourrait être attribué à des efforts excessifs lors d’une selle ou à l’accumulation de matières fécales dans le côlon. La diarrhée peut également être accompagnée d’une sensation de tiraillement dans l’abdomen qui pourrait être due à des crampes intestinales, au ténesme intestinal (besoin impérieux) et à un excès de gaz.
  • Impaction fécale où les selles se compactent et obstruent le rectum et le côlon. C’est une complication de la constipation sévère.
  • La gastrite est une inflammation de la paroi de l’estomac qui se présente généralement avec une douleur sourde et sourde, souvent décrite comme une douleur. Cela peut être une condition douloureuse en cas d’exacerbation aiguë ou d’ulcères. l’oppression est ressentie juste sous la cage thoracique gauche et peut s’étendre jusqu’à la région abdominale moyenne supérieure.
  • Hernie hiatale où une partie de l’estomac fait saillie dans la cavité thoracique (thoracique). Ce n’est généralement pas une condition douloureuse, sauf dans certains cas. Cependant, une sensation d’inconfort serré dans le quadrant supérieur gauche de l’abdomen est généralement rapportée. Cela se ressent sous la cage thoracique gauche.
  • Le syndrome du côlon irritable (SCI) est une anomalie du transit intestinal accompagnée d’inconfort ou de douleur abdominale. Des sensations telles qu’une sensation d’oppression abdominale sont courantes et peuvent être présentes même lorsque les habitudes intestinales sont normales. Elle peut également être accompagnée d’une distension abdominale connue sous le nom de ballonnements fonctionnels.
  • Une obstruction dans le tractus gastro-intestinal, de l’estomac au côlon, peut contribuer à une sensation d’oppression, en particulier lorsqu’elle empêche le mouvement du contenu intestinal comme la nourriture et les déchets.

Urinaire

Infections des voies urinaires , en particulier lorsqu’elles touchent la vessie, les uretères ou même les reins. Une douleur brûlante est souvent présente, mais une sensation d’oppression peut persister tout au long de la maladie avec la douleur. La cystite (inflammation de la vessie) est située dans la partie centrale inférieure de l’abdomen, les deux uretères de chaque côté sont situés approximativement dans l’alignement des flancs et les reins sont repliés vers l’arrière dans la partie supérieure de l’abdomen.

Mâle et femelle

  • Problèmes gynécologiques chez la femme tels que fibromes utérins, polypes utérins, syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) et maladie inflammatoire pelvienne.
  • L’ oppression du cycle menstruel peut être normale juste avant et pendant l’ovulation ou la menstruation. Dans le syndrome prémenstruel (SPM), une sensation d’oppression peut accompagner d’autres symptômes tels que des sautes d’humeur avant les règles.
  • La grossesse peut provoquer une oppression abdominale basse, surtout à mesure que le fœtus grandit. Cela peut être dû à la compression des organes abdominaux ou à l’étirement de la paroi abdominale.
  • L’ élargissement de la prostate , l’inflammation ou le cancer peuvent provoquer une sensation de tension dans le bas-ventre des hommes.

Références :

  1. Estomac serré . Actualités médicales aujourd’hui
  • Leave Comments