Qu’est-ce qu’un col de l’utérus incliné et peut-il prévenir la grossesse ?

Plusieurs femmes souffrent d’un col de l’utérus incliné, qui est la partie inférieure de l’utérus. C’est une préoccupation commune chez les femmes si le col incliné peut empêcher la grossesse ou non. Il est important de connaître les causes et les symptômes du col de l’utérus incliné et s’il peut empêcher la grossesse.

Un col de l’utérus incliné peut être confirmé par un examen pelvien approprié. En termes médicaux, il est connu comme un utérus rétro-fléchi et est considéré comme une variation anatomique de l’utérus. Les statistiques révèlent qu’environ 25 pour cent des femmes dans le monde souffrent des symptômes de l’utérus incliné, mais ne causent généralement aucun problème à la femme.

Dans des conditions normales, le col de l’utérus et l’utérus se trouvent sur une ligne verticalement droite et peuvent être trouvés légèrement en avant de la vessie qui se trouve dans la cavité pelvienne. Cependant, si le col de l’utérus est incliné, il se trouve légèrement derrière le bassin.

Autrefois, on croyait qu’un col de l’utérus incliné interférait avec la conception et pouvait empêcher la grossesse, mais des études révèlent qu’il s’agit d’un mythe complet.

Causes du col de l’utérus incliné

Un col de l’utérus incliné est extrêmement courant et plusieurs femmes du monde entier en souffrent. Voici quelques-unes des principales causes d’inclinaison du col de l’utérus chez les femmes.

  • Le col de l’utérus incliné est un problème de naissance chez de nombreuses femmes et fait partie de la caractéristique anatomique de l’individu. Une cause fréquente d’inclinaison du col de l’utérus est une variation anatomique au cours du développement embryonnaire. Un col de l’utérus incliné n’affecte pas le fonctionnement sexuel de la femme et n’affecte pas non plus la capacité de la femme à concevoir un bébé et à en donner un. Beaucoup de femmes ignorent tout simplement le fait jusqu’à ce qu’elles aient donné naissance à leur enfant.
  • Dans certains cas, le col de l’utérus incliné survient après la naissance et plusieurs causes sont soulignées pour le même. L’une des causes acquises les plus courantes d’inclinaison du col de l’utérus est l’inflammation du bassin qui peut survenir en raison d’une intervention chirurgicale, d’un traumatisme ou de tout autre problème. L’infection sexuelle provoquant une inflammation est également une autre cause de col de l’utérus incliné. Tout organe de la cavité abdominale, qui est opéré, peut aussi parfois provoquer une inclinaison du col de l’utérus.
  • Une cause moins fréquente d’un col de l’utérus incliné est la flexibilité et la faiblesse des ligaments du corps. Si les ligaments de l’utérus sont faibles, cela peut provoquer une inclinaison du col de l’utérus. De plus, des maladies telles que le cancer du côlon, le cancer de la vessie et les tumeurs pelviennes peuvent modifier la position de l’utérus, ce qui peut provoquer une inclinaison du col de l’utérus.

Symptômes du col de l’utérus incliné

Dans la plupart des cas, jusqu’à ce que la femme rencontre un problème lié à son utérus, elle ne présente aucun symptôme de col de l’utérus incliné. Dans d’autres cas, il peut y avoir des symptômes de col incliné qui suggèrent la même chose.

  1. La sensation de douleur pendant les rapports sexuels est l’un des symptômes les plus courants d’un col de l’utérus incliné. Si le pénis pénètre dans le vagin avec beaucoup de force, il peut endommager le col de l’utérus et ses tissus environnants. Cependant, ce symptôme peut être présent dans de nombreux autres problèmes du système reproducteur, il est donc conseillé d’évaluer ce symptôme.
  2. Un autre symptôme courant du col de l’utérus incliné est la douleur pendant le cycle menstruel et le mal de dos pendant les rapports sexuels.
  3. D’autres symptômes incluent l’insertion douloureuse d’un tampon et un risque accru d’infection des voies urinaires.
  4. La difficulté à vider la vessie et à prendre le temps d’uriner sont d’autres symptômes du col de l’utérus incliné.

Un col de l’utérus incliné peut-il prévenir la grossesse ?

Dans le passé, on pensait qu’un col de l’utérus incliné prévenait la grossesse et était considéré comme l’une des principales raisons de l’infertilité chez les femmes. On croyait qu’une position différente de l’utérus empêchait les spermatozoïdes de se rendre facilement à l’ovule, provoquant ainsi l’infertilité. Cependant, des études récentes et avancées suggèrent qu’un col de l’utérus incliné n’a aucun rôle à jouer dans l’infertilité car il n’empêche pas les spermatozoïdes de se rendre à l’ovule.

Cependant, s’il existe d’autres problèmes de l’appareil reproducteur féminin, cela peut empêcher une grossesse ou entraîner des complications. Si une femme souffre d’  une maladie inflammatoire pelvienne (MIP) ou d’  endométriose qui entraîne souvent des adhérences et des cicatrices, cela peut empêcher les spermatozoïdes de passer dans les trompes de Fallope et finalement empêcher la grossesse. De plus, si elle tombe enceinte, sa grossesse peut avoir des problèmes et être douloureuse dans certains cas.

Étant donné qu’un col de l’utérus incliné rend les rapports sexuels de nature douloureuse, de nombreuses femmes limitent leur acte dans une large mesure. Une activité sexuelle réduite diminue les chances de concevoir, ce qui peut empêcher la grossesse.

Conclusion

Un col de l’utérus incliné n’est pas à craindre dans la plupart des cas, à moins qu’il ne soit associé à des symptômes douloureux et à d’autres problèmes. Comprendre les causes et les symptômes du col de l’utérus incliné peut aider à demander de l’aide en temps opportun. Dans la plupart des cas, un col de l’utérus incliné peut ne pas empêcher la grossesse, mais s’il existe des conditions associées ou des causes sous-jacentes, une attention médicale spécifique est requise.

Lire La Suite  Guide de charge virale du VIH: valeurs élevées et faibles, niveaux indétectables
  • Leave Comments