Que sont les papules érythémateuses, connaître ses causes virales, son traitement

Que sont les papules érythémateuses ?

Une papule est le nom donné à une éruption cutanée ou une lésion surélevée trouvée à la surface du corps et dont le diamètre est inférieur à un centimètre. Une papule érythémateuse est une lésion de couleur rouge qui peut ressembler à une lésion élevée ou à une éruption cutanée remplie de sang. Ces éruptions cutanées sont généralement dues à une infection qui affecte la surface de la peau. Les infections causant la papule érythémateuse peuvent être à la fois virales et bactériennes. La rougeur de l’éruption est due à l’inflammation. Selon l’infection à l’origine des papules érythémateuses, elles peuvent être localisées dans une certaine zone ou peuvent se propager dans tout le corps.

Les papules érythémateuses peuvent être aiguës, subaiguës ou chroniques. Une papule érythémateuse aiguë peut durer un mois, tandis que les papules subaiguës peuvent durer un peu plus de quelques mois. Toute papule érythémateuse qui dure plus de deux mois est appelée papule érythémateuse chronique. Dans cet article, nous donnerons un bref aperçu des papules érythémateuses causées par des infections virales. Les enfants sont plus sensibles aux papules érythémateuses causées par des infections virales.

Quelles sont les causes virales des papules érythémateuses?

Papules érythémateuses causées par une infection à la rubéole : Communément appelée rougeole, il s’agit d’une infection virale assez courante chez les enfants. Cette infection est causée par le virus de la rubéole et se développe dans les cellules tapissant la gorge et les poumons. C’est une maladie très contagieuse qui se développe très rapidement dans l’air lorsqu’une personne infectée tousse ou éternue . En plus des papules érythémateuses, d’autres symptômes de cette maladie comprennent une toux persistante, des éternuements, un écoulement nasal et peuvent également être associés à de la fièvre. Si elle n’est pas traitée, cette affection peut devenir mortelle en raison de ses complications, notamment la  pneumonie et l’ encéphalite . Les papules érythémateuses dues à la  rougeolecommence derrière les oreilles et se propage rapidement pour couvrir le tronc et les extrémités. Les papules érythémateuses causées par le virus de la rubéole durent au total une semaine.

Infection à la roséole : il s’agit d’une autre infection virale qui provoque des papules érythémateuses ou des éruptions cutanées. Cette maladie touche les nourrissons âgés de 6 mois à 2 ans. Cette infection commence par une fièvre élevée et à mesure que la fièvre recule, des papules érythémateuses se développent. Ces papules commencent au niveau du tronc du bébé, puis se propagent au cou, au visage, aux bras et aux jambes. Cette infection est également très contagieuse et se propage dans l’air en toussant et en éternuant et donc chez les nourrissons et plus prédisposés, surtout s’ils sont dans un environnement de garderie pour contracter cette infection.

Infection par le parvovirus B19 : Il s’agit d’une autre infection virale qui provoque des papules érythémateuses. Cette infection est causée par le Parvovirus qui affecte principalement les enfants et ses principales caractéristiques sont les papules érythémateuses qui se généralisent dans tout le corps. Les enfants âgés de 3 à 12 ans sont les plus à risque de contracter cette infection Papules érythémateuses

Mononucléose infectieuse: C’est aussi un type d’infection virale qui provoque des papules érythémateuses. Cette affection, également communément appelée Mono, est causée par le virus d’Epstein Barr et survient généralement chez les adolescents, bien qu’une personne de tout âge puisse contracter cette affection. Ce virus se transmet principalement par la salive. Par conséquent, si un individu entre en contact d’une manière ou d’une autre avec la salive d’une personne infectée, il y a de fortes chances que l’individu finisse par contracter la mononucléose infectieuse . Les papules érythémateuses causées par cette infection virale sont généralisées et se propagent dans tout le corps.

Zona : C’est l’une des infections virales les plus courantes causant des papules érythémateuses. Cette infection est causée par le virus varicelle-zona. Les éruptions cutanées causées par le zona peuvent causer de la douleur et de l’inconfort et se propagent dans tout le corps. Il faut généralement environ deux à trois semaines pour que les papules érythémateuses causées par le zona disparaissent.

Comment traite-t-on les papules érythémateuses causées par des infections virales?

Le traitement de première ligne des papules érythémateuses causées par des infections virales consiste à utiliser des antiviraux. Les antibiotiques ne sont d’aucune utilité dans de tels cas, car le virus n’est pas affecté par les antibiotiques. Dans la plupart des cas, les papules disparaissent d’elles-mêmes au bout d’un certain temps, mais un antiviral peut accélérer le processus de guérison de l’infection et le traitement est donc en grande partie symptomatique. Des médicaments peuvent être administrés pour certains des autres symptômes de l’infection.

Si l’éruption cutanée provoque des démangeaisons, une crème anti-démangeaison peut être administrée pour le soulager. En dehors de cela, les parents de l’enfant infecté ou si le patient est un adulte sont informés d’une bonne hygiène et de rester à l’écart des personnes qui ont des épisodes fréquents de toux ou d’éternuement. Ceci est particulièrement important pour les parents qui envoient leurs enfants à la garderie et dans d’autres établissements où il est très facile de contracter une infection virale. Des corticostéroïdes topiques et des antihistaminiques oraux peuvent également être administrés en cas d’inconfort causé par les papules érythémateuses causées par des infections virales.

Lire La Suite  Combien de temps un humain peut-il survivre sans nourriture ni eau?
  • Leave Comments