Exercices appropriés pendant le premier trimestre de la grossesse

Bien que les changements physiques puissent ne pas être très évidents au cours du premier trimestre de la grossesse, la future mère doit commencer à prêter attention à ses nouvelles limites au fur et à mesure qu’elles se produisent. Ces changements ou les nouvelles limites pendant la grossesse doivent être bien abordés avec de l’exercice afin de rester en forme pendant la grossesse et de ne pas devenir un corps enceinte léthargique dormant qui peut inviter une série de complications lors de l’accouchement. Au cours du premier trimestre de la grossesse, on est généralement en proie aux nausées matinales , aux maux de dos et à d’autres problèmes similaires. cependant, faire de l’exercice régulièrement peut aider une femme enceinte à se sentir mieux et lui permettre de vivre une grossesse paisible.

Pilates pendant le premier trimestre de la grossesse

Avantages du Pilates : Le Pilates aide à développer la force musculaire de base et aide également à soulager les maux de dos pendant le premier trimestre de la grossesse et aide en outre à améliorer et à équilibrer la posture du corps, en particulier lorsque le corps commence à prendre du poids pendant la grossesse. En fin de journée, le Pilates augmente la souplesse du corps de la femme enceinte.

Choses à garder à l’esprit lors de la pratique du Pilates pendant la grossesse : Le Pilates implique une série d’exercices au sol. Il faut être très prudent en faisant cet exercice pendant la grossesse. La mère doit éviter de s’allonger à plat sur le dos ou de tordre la section médiane car cela pourrait provoquer un «diastasis recti» où les panneaux parallèles des muscles abdominaux se séparent temporairement. Faire du Pilates une fois par semaine pendant le premier trimestre de la grossesse est suffisant.

Marche rapide pendant le premier trimestre de la grossesse

Avantages de la marche rapide pendant la grossesse : Le plus simple de tous les exercices est la marche ; surtout pendant le premier trimestre de la grossesse. C’est un exercice que vous pouvez continuer tout au long de votre grossesse. La marche renforce le haut du corps, améliore la circulation sanguine et renforce le système respiratoire. La marche est l’un des exercices les plus appropriés pouvant être pratiqués au cours du premier trimestre de la grossesse.

Choses à garder à l’esprit lors de la marche rapide pendant la grossesse : Bien que la marche soit la forme d’exercice la plus sûre, il est toujours préférable d’emmener quelqu’un avec vous, que ce soit votre partenaire ou votre ami. Évitez les sentiers rocheux et les terrains accidentés qui pourraient vous faire trébucher. Surtout, pendant le premier trimestre de la grossesse, essayez de marcher lentement, car c’est le stade le plus vulnérable de la grossesse. Optez pour des chaussures qui offrent une meilleure adhérence et un meilleur équilibre. Environ 10 à 20 minutes de marche le matin ou le soir chaque jour sont très utiles pour une femme enceinte.

Séances de yoga pendant le premier trimestre de grossesse

Bienfaits des séances de yoga pendant la grossesse : Yogaest l’un des meilleurs moyens de rester en forme non seulement pendant la grossesse, mais aussi autrement. Le yoga est également considéré comme la meilleure alternative à la salle de sport orientée équipement. Pendant la grossesse, la première chose que l’on apprend dans les séances de yoga est la technique de respiration. Cela s’avère très utile pour faire face aux exigences du travail, physiquement et mentalement. La technique de respiration est appelée ‘Ujjayi’. De nombreuses études scientifiques affirment qu’Ujjayi aide à l’accouchement normal du bébé sans avoir à opter pour une césarienne. Le yoga peut également aider à prévenir l’ostéoporose en maintenant la densité minérale osseuse. Le yoga aide également à renforcer les muscles du plancher pelvien, qui sont principalement chargés de supporter le poids du fœtus en croissance pendant la grossesse. La recherche suggère que le yoga prénatal aide également à faire face au stress pendant la grossesse. Le yoga aide à maintenir la tension artérielle; réduire le stress corporel, l’anxiété et augmenter l’endurance musculaire et la flexibilité du corps. Le yoga aide à garder l’esprit calme, ce qui aide en outre à bien dormir, ce qui est très important pour les femmes enceintes. Le yoga prénatal réduit également le risque d’avoir des complications de grossesse.

Choses à garder à l’esprit lors des séances de yoga pendant la grossesse : Une demi-heure de yoga par jour est suffisante pour avoir une grossesse en bonne santé. Ne vous exercez pas trop et ne faites pas d’asanas ou de poses de yoga qui peuvent avoir des effets néfastes sur votre grossesse. Certaines des poses de yoga qu’il faut éviter pendant la grossesse sont les suivantes :

  • Poses de torsion abdominale.
  • Plis arrière.
  • Allongé à plat sur le dos.
  • Poses qui impliquent que vos pieds soient au-dessus de votre tête, comme le poirier.

Aquagym et natation pendant le premier trimestre de la grossesse

Avantages de l’aquagym et de la natation pendant la grossesse : La course et le jogging doivent être évités et doivent être remplacés par une séance d’exercices aquatiques une fois par semaine, pendant le premier trimestre de la grossesse. L’aquagym et la natation sont des exercices à faible impact et le risque de chute est également minime et constitue donc l’un des exercices appropriés pouvant être pratiqués au cours du premier trimestre de la grossesse. L’aquagym a un effet apaisant significatif sur le corps de la future mère. Il réduit le stress sur les articulations, les muscles et les os en raison de la nature de décharge de l’eau. La pression hydrostatique aide à réduire l’inflammation autour des chevilles pendant la grossesse.

Des études de recherche ont montré que la natation et les exercices aquatiques sont également bénéfiques pour soulager l’œdème chez les femmes enceintes. La pression de l’eau ainsi que le mouvement musculaire récupèrent le sang des veines des membres inférieurs et redistribuent donc le sang dans le corps de manière uniforme. Le flux sanguin utérin est essentiel à la croissance du fœtus qui s’améliore avec l’aquagym et la natation.

Choses à garder à l’esprit lors de la pratique de l’aquagym et de la natation pendant la grossesse : Pendant la grossesse, la température corporelle centrale des femmes est généralement élevée. Ainsi, la femme enceinte doit faire très attention à ne pas se surchauffer pendant l’exercice, en particulier pendant le premier trimestre de la grossesse. Il est toujours conseillé de consulter immédiatement votre médecin si vous vous sentez mal à l’aise pendant ou après l’exercice.

Faire du vélo stationnaire en salle pendant le premier trimestre de la grossesse

Avantages du vélo stationnaire pendant la grossesse : Le vélo stationnaire est une bonne option d’exercice pendant votre premier trimestre de grossesse, si vous ne voulez pas sortir de la maison. Le vélo stationnaire a un impact moindre sur le corps et est bon pour vos muscles cardiaques et facilite la circulation sanguine dans le corps.

Choses à garder à l’esprit lorsque vous faites du vélo stationnaire pendant la grossesse : Assurez-vous de ne pas en faire trop, car il pourrait être difficile de faire de l’exercice sur un vélo stationnaire pendant les derniers stades de la grossesse, car le centre de gravité de votre corps change pendant la grossesse. Vérifiez toujours la hauteur du guidon afin de bien soutenir votre dos.

Mise en garde : vous devez arrêter de faire de l’exercice si vous vous sentez nauséeux ou étourdi ou si vous avez trop chaud et déshydraté, souffrez de saignements, ressentez des douleurs pelviennes ou abdominales, etc. et consultez immédiatement un médecin.

Avantages de faire de l’exercice pendant la grossesse

En un rien de temps, vous prendrez du poids à mesure que votre fœtus grandira à l’intérieur du sac amniotique. L’exercice aide à réguler le flux sanguin dans le corps pendant la grossesse et aide également à contrôler le poids corporel.

L’exercice pendant la grossesse vous aide à rester en forme et en bonne santé. et vous aidera ainsi à faire face aux changements physiques que vous subirez pendant la grossesse.

Des exercices physiques légers et de routine effectués pendant la grossesse aident à canaliser les besoins énergétiques de la mère en fonction de ses besoins corporels modifiés.

Faire du sport pendant la grossesse : par où commencer ?

Pour ceux qui n’aiment pas faire de l’exercice régulièrement, il est grand temps que vous deveniez ponctuel. Ce n’est pas seulement bénéfique pour la femme enceinte, mais aussi pour le fœtus qui grandit dans l’utérus.

  • Une fois que vous découvrez que vous êtes enceinte, consultez un médecin et demandez à votre médecin quels types d’exercices vous seront bénéfiques et lesquels vous devriez éviter pendant la grossesse. C’est la meilleure façon de préparer votre régime d’exercice pendant la grossesse.
  • Les femmes enceintes doivent éviter les exercices qui se font allongés sur le ventre. Il est toujours conseillé d’effectuer l’exercice sous la supervision d’un expert; encore plus pendant la grossesse.
  • Ne commencez pas par des exercices de haute intensité car un effort physique excessif sur le corps pendant le premier trimestre de la grossesse peut être nocif. On peut commencer par des exercices légers d’une durée de 15 à 30 minutes par jour pendant la grossesse. Généralement, les exercices devraient devenir plus doux, avec un faible impact au fur et à mesure que votre grossesse progresse.
  • Afin de maintenir la motivation et d’apprendre comment d’autres femmes enceintes font de l’exercice et font face aux changements, on peut participer à des séances de yoga dédiées aux femmes enceintes.
  • Ne vous surmenez pas. Prenez suffisamment de repos entre les exercices. S’entraîner 3 à 5 fois par semaine est suffisant pendant la grossesse.

Conclusion

La constipation , l’indigestion , la déshydratation, etc. sont des problèmes courants au cours du premier trimestre de la grossesse. Par conséquent, il faut être un peu plus discipliné avec le mode de vie pendant la grossesse. Évitez de courir, de faire du jogging ou de sauter car cela pourrait provoquer une fausse couche au cours du premier trimestre de la grossesse. Mangez des collations de qualité, des fruits ou du jus frais après l’exercice. Commencez à avoir une alimentation plus saine et équilibrée. Augmenter la consommation de liquides. Buvez beaucoup d’eau et mangez à temps.

  • Leave Comments