Combien de temps pouvez-vous conserver des implants mammaires salins ?

Combien de temps pouvez-vous conserver des implants mammaires salins ?

Quel que soit l’implant, les femmes que vous portez doivent prévoir de subir une nouvelle intervention chirurgicale tous les 10 à 15 ans. Cette chirurgie peut inclure un changement de taille, un changement d’implant, etc. En général, les femmes peuvent conserver des implants mammaires salins pendant dix ans en toute sécurité. Après cela, le risque de rupture de l’implant augmente. Il est important de discuter de la longévité des implants avec le chirurgien bien avant la chirurgie.

Les implants mammaires salins sont considérés comme plus sûrs que les implants en silicone. En effet, les implants salins contiennent une solution stérile de sel et d’eau. En cas de fuite ou de rupture, le corps peut absorber la solution sans aucun dommage. Les fuites avec ces implants se produisent presque juste après la rupture car la solution sort de la doublure en plastique. La rupture des implants mammaires en silicone cause de graves problèmes de santé. Les risques des implants mammaires à utiliser doivent être discutés avec le médecin. En dehors de cela, le coût des implants salins est bien inférieur à celui des implants en silicone.

Quels sont les inconvénients des implants mammaires salins ?

Les inconvénients des implants mammaires salins peuvent inclure :

Fuite : On dit que les implants mammaires salins révèlent facilement les ondulations de leur paroi interne, car la solution d’eau salée n’offre pas autant de résistance vers l’extérieur que le silicone. Cela devient particulièrement un problème pour les femmes aux seins plus fins car elles n’ont pas beaucoup de tissus mammaires à placer sur les implants.

Lire La Suite  15 avantages pour la santé de la feuille de salade de roquette comme menu diététique quotidien

Formation de cicatrices : Les implants mammaires salins comportent un risque de contracture capsulaire. La contracture capsulaire est une complication potentielle qui implique la formation de tissus cicatriciels qui compriment les implants et provoquent le durcissement des seins.

Qui peut opter pour des implants mammaires salins ?

Les femmes peuvent opter pour des implants mammaires salins au cas où-

Reconstruction ou augmentation : Les implants mammaires salins peuvent être réalisés par des femmes qui ont besoin d’une augmentation mammaire ou d’une reconstruction mammaire.

Estime de soi : les femmes qui n’étaient pas satisfaites de la taille et de la forme de leurs seins peuvent opter pour des implants mammaires salins.

Mères : Les femmes qui ont perdu la forme et le volume des seins en raison de l’âge ou de l’accouchement peuvent opter pour des implants mammaires salins. Ces implants augmentent la taille des seins et restaurent le lifting et le contour.

Santé : Il ne faut pas oublier que les femmes qui envisagent d’opter pour des implants mammaires doivent être en bonne santé. Elle ne doit pas être enceinte ou allaitante.

Quels sont les risques d’opter pour des implants mammaires?

Si une patiente envisage d’opter pour un implant mammaire, il est important de comprendre les risques associés à de tels implants. Il faut garder à l’esprit que les risques suite aux implants mammaires :

Affaissement : Les implants mammaires ne les empêchent pas de s’affaisser. Afin de corriger l’affaissement des seins, une chirurgie de lifting des seins peut être nécessaire en plus de l’augmentation mammaire.

Délai : Les implants mammaires ne durent pas toute une vie. Les implants peuvent se rompre et il est donc nécessaire de retirer les implants ou de subir une nouvelle intervention chirurgicale après 8 à 10 ans.

Pas d’allaitement : Les implants mammaires peuvent entraver l’allaitement et, par conséquent, les implants ne peuvent pas être placés si une femme allaite.

Assurance : Les implants mammaires ne sont pas couverts par une assurance si ce n’est pas une nécessité médicale. Une nécessité médicale peut être nécessaire si une patiente doit subir une reconstruction après une mastectomie pour un cancer du sein. Ainsi, la patiente doit gérer toutes les dépenses en cas d’augmentation mammaire ainsi que les chirurgies connexes et les tests futurs.

Lire La Suite  Traitement précoce et avancé du cancer du sein (chirurgie, chimiothérapie)

Chirurgie : Une intervention chirurgicale supplémentaire peut être nécessaire après le retrait de l’implant mammaire. La patiente devra subir une chirurgie de lifting des seins ou une autre chirurgie supplémentaire afin d’aider les seins à conserver un aspect esthétique.

  • Leave Comments