Causes des douleurs articulaires pendant et après la grossesse

Les douleurs articulaires ( arthralgies ) pendant la grossesse et après l’accouchement sont assez fréquentes et sont principalement dues aux changements hormonaux qui surviennent pendant la grossesse. Même une prise de poids normale chez les femmes enceintes peut exercer une pression supplémentaire sur les articulations et causer une gêne ou même une douleur variable. Un changement du centre de gravité causé par le poids du bébé en croissance dans l’utérus, se traduit par un changement de posture et de démarche d’une femme enceinte qui contribue souvent aux douleurs articulaires.


Bien que les douleurs pelviennes, y compris les lombalgies et les douleurs articulaires de la hanche, soient les plus fréquentes pendant la grossesse, d’autres articulations peuvent également être touchées, telles que l’articulation du genou, la cheville et le poignet.

Quelles sont les causes des douleurs articulaires pendant et après la grossesse?

Un certain nombre de facteurs peuvent être liés à des douleurs articulaires pendant et après la grossesse.

Causes obstétriques des douleurs articulaires

  • Les hormones
    • Les hormones de grossesse, telles que la relaxine, aident à détendre les articulations du bassin en relâchant les muscles et les ligaments autour de l’articulation, afin de faciliter l’accouchement du bébé par le canal génital. Une relaxation excessive, cependant, peut affaiblir les articulations et entraîner des douleurs. Bien que la relaxine agisse principalement sur les articulations pelviennes, elle a également un effet sur les autres articulations.
  • Gain de poids pendant la grossesse
    • Cela peut causer plus de stress sur les articulations, en particulier celles liées à la mise en charge. Les changements dans la répartition du poids corporel et la posture résultant du poids du fœtus en croissance contribueront également aux douleurs articulaires.
  • Œdème
    • L’enflure causée par la rétention d’eau pendant la grossesse peut entraîner des conditions telles que le syndrome du canal carpien.
  • Déficiences nutritionnelles
    • Les carences en nutriments, en particulier en DHA ou en acide docosahexaénoïque (un acide gras essentiel présent en abondance dans les poissons comme le thon et le saumon, qui aide à la lubrification des articulations) peuvent être une cause de douleurs articulaires pendant et après la grossesse.
  • Stress émotionnel et stress physique
    • Le stress et la tension après l’accouchement ainsi que l’alimentation et les soins d’un nouveau-né peuvent entraîner des douleurs dans diverses articulations.
    • Des douleurs articulaires non spécifiques sont également fréquemment rapportées dans la dépression post-partum (DPP)

Causes non obstétricales de douleurs articulaires

Référez-vous aux causes de douleurs articulaires pour obtenir une liste des raisons des douleurs articulaires qui peuvent ne pas être liées à la grossesse et peuvent affecter une seule articulation ou plusieurs articulations.

Causes des douleurs articulaires pendant et après la grossesse

Douleur articulaire pelvienne

  • Instabilité de l’articulation pelvienne
    • Les deux os de la hanche de chaque côté sont attachés à la symphyse pubienne à l’avant et au sacrum à l’arrière au moyen de ligaments et de cartilage.
    • Une certaine laxité des articulations due à la relaxine est courante pendant la grossesse.
    • Si, cependant, il y a une laxité excessive, cela peut entraîner une instabilité de l’articulation pelvienne qui peut causer une douleur importante dans les articulations.
    • Après l’accouchement, la plupart des femmes se remettent de ce type de douleur, mais certaines femmes continuent de souffrir même après l’accouchement.
    • Il peut se reproduire lors de grossesses consécutives, même s’il n’y a pas de douleur entre les deux.
  • Dysfonction pubienne par symphyse (SPD)
    • De nombreuses femmes enceintes souffrent de ce type de douleurs articulaires pelviennes, survenant fréquemment à partir du deuxième trimestre, bien qu’elles puissent survenir à tout moment pendant la grossesse et même persister après l’accouchement.
    • Les lombalgies et les douleurs articulaires de la hanche peuvent être associées à des douleurs à l’aine, à l’intérieur de la cuisse ou dans la région pubienne.
    • Monter des escaliers ou écarter les jambes peut provoquer une exacerbation de la douleur, qui peut s’accompagner d’une sensation de cliquetis ou de grincement.
    • Une douleur similaire peut survenir lors de grossesses ultérieures.
  • Diastase Symphyse pubienne (DSP)
    • Cette condition est liée au SPD mais se produit moins fréquemment.
    • L’espace de 4 à 5 mm qui se produit normalement entre les deux os pubiens peut s’élargir de 2 à 3 mm supplémentaires pendant la grossesse.
    • Un étirement supplémentaire, avec un écart de 10 mm ou plus, peut entraîner une douleur qui peut devenir assez intense.

Demandez à un médecin en ligne maintenant!

Se référer également à Douleur pelvienne pendant la grossesse pour d’autres causes de douleur dans le bassin qui peuvent ne pas être liées aux articulations.

Douleur articulaire sacro-iliaque

Dysfonctionnement de
l’articulation sacro-iliaque L’articulation sacro-iliaque est une articulation stable formée par le sacrum à l’arrière et les deux os iliaques (qui forment le bassin) de chaque côté. Les articulations sacro-iliaques relient la colonne vertébrale au bassin et constituent une articulation portante majeure. La relaxation de cette articulation peut survenir pendant la grossesse et provoquer des douleurs lombaires, aggravées par la pression sur une jambe, par exemple en montant les escaliers ou en sortant de la voiture.

Douleurs articulaires du genou

La prise de poids pendant la grossesse peut entraîner un stress excessif sur les articulations portantes telles que l’articulation du genou et entraîner des douleurs.

Douleur articulaire de la cheville

Les articulations de la cheville peuvent être affectées de la même manière que l’articulation du genou en raison du gain de poids pendant la grossesse.

Douleurs articulaires du poignet

Le syndrome du canal carpien est une compression du nerf médian lorsqu’il passe à travers le canal carpien dans le poignet formé par les os du poignet en dessous et le ligament de couverture sur le dessus. Elle est assez fréquente pendant la grossesse, principalement causée par une rétention d’eau et un gonflement du poignet. Des picotements, des engourdissements et des douleurs dans la zone fournie par le nerf médian (pouce, index, milieu et moitié de l’annulaire et partie de la paume) peuvent être certains des symptômes, qui peuvent devenir assez graves. Cependant, les symptômes sont généralement soulagés après la naissance du bébé.

Lire La Suite  Qu'est-ce que la thrombophlébite? Causes, symptômes et traitement de la thrombophlébite
  • Leave Comments