Causes de la sensation de brûlure à l’intérieur du nez

Une sensation de brûlure à l’intérieur du nez est l’un des symptômes courants qui survient pour un certain nombre de raisons différentes. Nous en faisons tous l’expérience à un moment ou à un autre de la vie. Habituellement, il se produit en conjonction avec d’autres symptômes nasaux comme un nez qui coule, des éternuements et une congestion nasale. Les voies nasales sont très sensibles et une sensation de brûlure à l’intérieur du nez peut être assez gênante. Ce n’est souvent pas grave par nature, mais peut parfois être le signe d’une cause très grave. Par exemple, un enfant se plaignant d’une sensation de brûlure peut avoir logé un corps étranger dans le nez. Identifier la cause et ne pas se concentrer uniquement sur le symptôme est donc important. Le traitement de la condition causale résoudra éventuellement les symptômes nasaux.

 

Allergènes inhalés

Certaines personnes sont hypersensibles à des substances autrement inoffensives. Cet état est connu comme une allergie et les substances déclenchantes sont les allergènes. La cause de la maladie n’est pas un allergène – c’est simplement le déclencheur. Un état allergique est le résultat d’une réponse immunitaire anormale et exacerbée à ces allergènes.

Une hypersensibilité des voies nasales est connue sous le nom de rhinite allergique et peut être saisonnière ou pérenne. Il est communément appelé rhume des foins. Certains des allergènes courants comprennent le pollen, les spores, les particules de cafard en suspension dans l’air, la poussière, les acariens et les moisissures. D’autres irritants comme la fumée peuvent également déclencher une réaction plus tôt et plus violemment qu’une personne qui n’a pas d’allergies.

Irritants aéroportés

La fumée, les gaz toxiques et les minuscules particules en suspension dans l’air comme le sable ou la poussière de charbon font partie des irritants environnementaux les plus courants qui peuvent provoquer un nez brûlant . Alors que certains irritants comme la fumée peuvent avoir une odeur distinctive et peuvent être identifiés, d’autres peuvent être inodores. Non seulement vous ne pouvez pas le voir, mais vous ne pouvez même pas le sentir.

Cependant, vos voies nasales réagiront toujours – soit par des éternuements, un écoulement nasal et / ou une brûlure à l’intérieur du nez . Bien que vous puissiez vous attendre à ce que ces irritants soient dans l’air à des endroits évidents – autour d’un feu, dans un atelier, etc., des irritants aériens peuvent parfois se trouver dans des endroits que vous ne soupçonnez jamais, comme une fuite de gaz dans un immeuble de bureaux. Votre nez brûlant peut donc être votre propre alarme de détecteur de gaz.

Odeurs fortes

Certaines odeurs peuvent également être des irritants aéroportés qui peuvent déclencher des symptômes nasaux de la même manière que d’autres irritants. N’oubliez pas que les odeurs sont également des produits chimiques. Les personnes plus sensibles peuvent réagir plus rapidement et plus agressivement que les autres. Les odeurs fortes qui déclenchent des brûlures à l’intérieur du nez peuvent inclure des parfums et des déodorants, des assainisseurs d’air, des détergents et des produits chimiques industriels.

Un parfum est le résultat de produits chimiques vaporisés dans l’air et même s’il a une odeur agréable, il peut toujours être un irritant. Beaucoup de gens trouvent que plus l’odeur est forte, qu’elle soit agréable ou désagréable, plus la combustion est intense. Mais parfois, même les agents aéroportés inodores peuvent être irritants et provoquer des brûlures à l’intérieur du nez .

Météo et air sec

La santé de vos voies nasales est en partie déterminée par son taux d’humidité. Les revêtements de la membrane muqueuse devaient être relativement humides et le mucus est le principal moyen de le faire. Alors que les muqueuses produisent et sécrètent du mucus, il arrive que cela soit insuffisant. Les conditions météorologiques peuvent jouer un rôle majeur dans l’assèchement des voies nasales, en particulier lorsque l’air est sec. Cela peut survenir lors de températures extrêmes de chaleur et de froid. De nos jours, le contrôle du climat intérieur par le biais de systèmes de climatisation et de chauffage peut également provoquer une sécheresse nasale.

Quelles que soient les sources, les membranes nasales sèches peuvent présenter une foule de symptômes tels que des brûlures à l’intérieur du nez , une accumulation de mucus croûteux séché et même une congestion nasale. Cela peut également provoquer des éternuements et un nez qui coule. Cependant, ce n’est pas seulement la sécheresse des muqueuses qui peut être le problème. Les changements de temps et d’air sec peuvent également modifier le flux sanguin vers la muqueuse nasale, ce qui provoque une sensation de brûlure à l’intérieur du nez . Ceci est connu sous le nom de rhinite vasomotrice.

Sprays nasaux et agents inhalés

Demandez à un médecin en ligne maintenant!

Les sprays nasaux médicamenteux sont utilisés pour traiter une gamme d’affections nasales. Il contient des substances telles que des antihistaminiques, des décongestionnants, une solution saline et des stéroïdes. Bien qu’il soit destiné à traiter un problème ou à maintenir la santé des voies nasales, un spray nasal peut parfois irriter les garnitures. Des brûlures à l’intérieur du nez peuvent survenir peu de temps après l’utilisation d’un spray nasal. Même l’arrêt d’un spray nasal médicamenteux peut provoquer des symptômes nasaux – une condition connue sous le nom de rhinite médicamenteuse .

Mais les sprays nasaux ne sont pas les seuls agents inhalés utilisés par les humains. Les stimulants tels que le tabac et la cocaïne peuvent être inhalés. Le tabac pulvérisé à inhaler (tabac à priser) est l’une des nombreuses façons dont les gens utilisent le tabac. La cocaïne est une drogue illicite qui est le plus souvent reniflée (reniflée) pour une absorption rapide dans la circulation sanguine.

Infections et irritations nasales

L’inflammation de la muqueuse nasale qui tapisse les passages du nez est connue sous le nom de rhinite. Certains sont dus à une infection, d’autres à des allergies et parfois aucun. La muqueuse nasale est aussi sujette aux infections que toute autre partie du corps. En fait, l’une des infections virales les plus courantes, le rhume, est en fait une infection de la muqueuse nasale. Il existe une gamme d’autres infections nasales causées par des virus, des bactéries et même des champignons.

Le terme rhinite non allergique non infectieuse (NAINR) englobe tous les types de rhinite qui ne sont ni d’origine allergique ni infectieuse. De nombreux types différents d’irritants environnementaux peuvent provoquer une rhinite et donc des brûlures à l’intérieur du nez , des éternuements et un écoulement nasal. Certains sont causés par un déclencheur rare comme les aliments épicés – la rhinite gustative. D’autres peuvent être dus à des changements hormonaux dans le corps.

Corps étrangers dans le nez

Un corps étranger dans le nez signifie qu’un objet ou une substance qui ne devrait pas se trouver dans le nez est logé dans la cavité nasale. Il est plus souvent observé chez les nourrissons et les jeunes enfants qui placent un objet dans le nez pendant le jeu. Parfois, l’objet est si petit et ne peut pas être vu de l’extérieur. Mais même de petits objets peuvent provoquer une irritation des voies nasales.

Les parents doivent se méfier des corps étrangers dans le nez. Bien qu’une sensation de brûlure à l’intérieur du nez puisse ne pas être prise au sérieux, elle peut être l’un des premiers symptômes qui surviennent lorsqu’il y a un corps étranger dans le nez. Il y a toujours un risque que des objets plus petits puissent tomber à l’arrière de la cavité nasale et provoquer une suffocation. Certains objets comme une pile de montre qui fuit qui peuvent facilement rentrer dans le nez peuvent causer des dommages importants dans la cavité nasale.

Lire La Suite  Dissection de l'artère vertébrale (VAD)
  • Leave Comments