Causes de douleur d’ovulation (Mittelschmerz), autres symptômes, remèdes

L’ovulation fait partie du cycle menstruel normal, mais peut parfois être accompagnée de symptômes désagréables similaires à la façon dont certaines femmes ressentent des douleurs menstruelles et des nausées pendant les règles. La douleur d’ovulation en est un exemple et doit être étudiée lorsqu’elle est récurrente et sévère car elle peut indiquer un problème sous-jacent avec les ovaires, les trompes de Fallope ou l’utérus.

 

Qu’est-ce que la douleur d’ovulation?

La douleur d’ovulation est également connue sous le nom de mittelschmerz. C’est la douleur qui survient au moment où l’ovaire libère un ovule (ovule) et qui survient environ 12 à 16 jours avant le début des règles. Pour les femmes ayant un cycle régulier de 28 jours, l’ovulation a généralement lieu 14 jours avant la menstruation. Le mot «mittelschmerz» signifie simplement «milieu» et «douleur» en allemand puisque la douleur survient au milieu du cycle.

Il est important de noter que l’ovulation est un processus physiologique normal et doit être indolore. Seules certaines femmes éprouvent des douleurs d’ovulation, qui ne doivent pas être confondues avec des douleurs menstruelles (règles). Mittelschmerz (douleur d’ovulation) n’est pas nécessairement anormal. Bien que cela puisse être inconfortable, la plupart des cas ne sont pas dus à des problèmes sous-jacents importants. Cependant, cette douleur peut parfois être le signe de problèmes gynécologiques.

Comment se produit l’ovulation?

Il est important de comprendre comment l’ovulation se produit pour mieux comprendre pourquoi la douleur liée à l’ovulation survient. L’ensemble du processus d’ovulation et de menstruation, les deux événements qui marquent le cycle menstruel, est contrôlé par quatre hormones – l’hormone lutéinisante (LH) et l’homorne folliculo-stimulante (FSH) de l’hypophyse et les œstrogènes et la progrestrone des ovaires.

  • Les niveaux d’oestrogène chutent lorsque la menstruation commence.
  • L’hormone folliculo-stimulante (FSH) est ensuite sécrétée par la glande pituitaire.
  • Les niveaux d’oestrogène augmentent à mesure qu’un follicule ovarien mûrit en réponse à la FSH.
  • L’hormone lutéinisante (LH) est sécrétée par l’hypophyse.
  • Un ovule est ensuite libéré d’un follicule.
  • Le follicule rompu produit alors de la progestérone.
Lire La Suite  Comment gérer IBS avec régime et mode de vie

En savoir plus sur l’ ovulation .

Toutes les femmes ne savent pas quand elles ovulent. Les femmes ayant des cycles menstruels irréguliers peuvent connaître des variations du moment où l’ovulation se produit, si cela se produit pendant le cycle. Par conséquent, des tests de diagnostic peuvent être nécessaires afin de vérifier le moment de l’ovulation. Une poussée d’hormone lutéinisante (LH) indique généralement une ovulation imminente qui se produit environ après la poussée de LH. Par conséquent, la douleur pendant cette période peut être due à l’ovulation.

Pourquoi la douleur d’ovulation se produit-elle?

La raison exacte pour laquelle la douleur d’ovulation survient chez certaines femmes n’est pas claire. On pense que la rupture du follicule libère une petite quantité de liquide sanguin. C’est ce liquide et ce sang qui peuvent alors irriter la muqueuse de la cavité abdominale (péritoine) et entraîner des douleurs. Une autre théorie suggère que l’élargissement du follicule avant la rupture peut étirer la surface de l’ovaire et entraîner des douleurs.

Cependant, dans certains cas, il peut y avoir un déclenchement ou une aggravation de la douleur d’ovulation en raison de conditions gynécologiques. Par exemple, dans des conditions inflammatoires, la douleur préexistante peut s’aggraver en raison des événements qui se produisent avec l’ovulation tels que la rupture du follicule et le passage de l’ovule dans la trompe de Fallope. Par conséquent, il est important de faire la différence entre la douleur d’ovulation seule et la douleur d’ovulation ou la douleur gynécologique due à des maladies sous-jacentes.

Signes et symptômes de Mittelschmerz

La douleur d’ovulation est un symptôme. Cette douleur d’ovulation varie d’une douleur légère à une douleur de crampes. Il est rare que la douleur liée à l’ovulation soit sévère. La douleur d’ovulation est généralement unilatérale et la douleur peut survenir sur des côtés alternés à chaque cycle menstruel successif. Dans la plupart des cas, la douleur disparaît rapidement sans autre complication. La douleur d’ovulation peut durer au plus un jour ou deux.

Lire La Suite  Qu'est-ce que l'urine mousseuse? Causes et traitement de l'urine moussante

Contrairement aux douleurs menstruelles chez certaines femmes qui souffrent de dysménorrhée (règles douloureuses), les douleurs d’ovulation ne sont généralement pas accompagnées d’autres symptômes tels que maux de tête, nausées et irritabilité. Cependant, il peut y avoir des pertes vaginales ou des saignements vaginaux avec la douleur d’ovulation dans certains cas. Il est important de noter qu’un écoulement vaginal pendant l’ovulation n’est pas inhabituel, même pour les femmes qui ne ressentent pas de douleur à l’ovulation ou de problèmes gynécologiques.

Autres causes de douleur d’ovulation

Certaines conditions gynécologiques peuvent provoquer des douleurs d’ovulation et en particulier aggraver les douleurs d’ovulation existantes. À d’autres moments, la douleur gynécologique peut être confondue avec la douleur d’ovulation. Par conséquent, il est important d’examiner plusieurs conditions qui peuvent provoquer, exacerber ou être confondues avec des douleurs d’ovulation.

Demandez à un médecin en ligne maintenant!

En savoir plus sur la douleur à mi-cycle .

Consultez toujours un professionnel de la santé si la douleur liée à l’ovulation est sévère et fréquente. La douleur peut être due à d’autres causes possibles. Des complications peuvent survenir en retardant le diagnostic et le traitement approprié de ces conditions.

Syndrome des ovaires polykystiques

Le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) est une affection gynécologique courante associée à des douleurs pelviennes. Dans le SOPK, il existe des niveaux élevés d’hormones mâles (androgènes) conduisant à des irrégularités menstruelles et même à une absence d’ovulation (anovulation). La douleur peut être ressentie sur les côtés et peut exacerber l’ovulation et les douleurs menstruelles. De nombreuses femmes atteintes de SOPK éprouvent des douleurs menstruelles sévères.

L’endométriose

L’endométriose est une condition dans laquelle le tissu utérin, en particulier la paroi interne de l’utérus (endomètre), se développe à l’extérieur de l’utérus. Le tissu répond aux changements hormonaux de la même manière que le tissu interne de l’utérus, ce qui entraîne une douleur intense. Par conséquent, les femmes atteintes d’endométriose peuvent ressentir une aggravation de la douleur pendant l’ovulation, bien que la douleur puisse survenir à tout moment du cycle menstruel.

Lire La Suite  Qu'est-ce que les contractions musculaires (fasciculation)? Causes, symptômes, traitement

Adhésions

Les adhérences sont des tissus cicatriciels qui se forment autour des organes généralement après une intervention chirurgicale sur une zone. Il est plus fréquemment observé lors d’une chirurgie abdominale et a tendance à affecter les intestins. Ces adhérences peuvent également se former autour des ovaires et également lier les ovaires à des adhérences autour des intestins. La douleur d’ovulation peut donc être plus probable lorsque des adhérences sont présentes, bien que cela doive être différencié de la douleur causée par des adhérences pour d’autres raisons.

Maladie inflammatoire pelvienne

La maladie inflammatoire pelvienne (PID) est une infection des organes reproducteurs féminins. Les infections situées plus bas dans l’appareil reproducteur féminin, comme dans le vagin, peuvent se propager vers le haut pour toucher l’utérus, les trompes de Fallope et même les ovaires. Certaines de ces infections peuvent être transmises sexuellement. La douleur dans le PID est généralement tout au long du cycle menstruel mais peut exacerber pendant l’ovulation et la menstruation.

  • Leave Comments