78 symptômes précoces d’une crise cardiaque : prévenir et quoi faire

a plupart des gens pensent qu’une crise cardiaque est toujours indiquée par une sensation de douleur dans la poitrine. Malheureusement, cela n’arrive pas toujours, même pour certaines personnes, la douleur n’existe même pas. La crise cardiaque est une condition lorsque le sang vers le cœur est bloqué, de sorte qu’il ne reçoit pas assez. Le caillot sanguin peut être causé par de nombreux facteurs, et voici certaines personnes qui courent un risque plus élevé de subir une crise cardiaque.

Vous êtes risqué si 

  1. Aliments riches en matières grasses. Consommer des aliments riches en graisses saturées augmentera le taux de cholestérol dans le sang, ce qui signifie également une augmentation du risque de crise cardiaque. La graisse peut former des plaques qui obstruent les vaisseaux sanguins et interrompent le flux sanguin vers le cœur
  2. Fumeur. La nicotine et le monoxyde de carbone provenant des cigarettes peuvent stimuler la pression sur le cœur, ce qui le fait travailler plus rapidement. C’est pourquoi le fumeur et quelqu’un qui inhale la fumée peuvent courir le risque. Il existe également d’autres produits chimiques qui peuvent endommager les artères coronaires.
  3. Diabète. Lorsque la glycémie augmente, les artères coronaires peuvent être endommagées, ce qui peut également entraîner une crise cardiaque. (Lire : Meilleurs légumes pour le diabète de type 2 ,  les symptômes du diabète  et  les effets à long terme du diabète de type 2 )
  4. Hypertension. Une pression artérielle élevée non contrôlée peut affaiblir les artères coronaires et augmenter le risque de crise cardiaque. Plus la pression artérielle est élevée, plus le risque est élevé.
  5. Manque d’exercices. Les personnes qui manquent d’exercice conduiraient à l’obésité, ce qui conduirait plus tard au diabète et à une crise cardiaque.
  6. Obésité. Comme mentionné ci-dessus, l’obésité peut entraîner le diabète, car les personnes obèses ont tendance à manger des aliments riches en graisses saturées, ce qui signifie que les risques de cholestérol, d’hypertension artérielle et de diabète peuvent augmenter.
  7. Âge. Plus vous êtes âgé, plus votre risque de crise cardiaque est élevé. De plus, cette maladie touche plus les hommes que les femmes, étant donné que les hommes ne sont pas aussi bons que les femmes pour gérer le stress, qui est également l’une des causes des troubles de la santé, alors que les femmes seraient protégées par les hormones de la pré-ménopause.
  8. Alcool. Arrêter complètement l’alcool serait préférable pour votre santé, en particulier pour votre cœur, car cette boisson malsaine provoque de l’hypertension et un taux de cholestérol élevé. Le pire c’est qu’une fois qu’on a bu de l’alcool, on a du mal à maintenir une hygiène de vie saine, donc c’est non seulement le moment de gérer, mais il faut arrêter maintenant.
  9. Gènes. Le fait qu’un ou plusieurs membres de la famille du premier degré, tels que le parent et les frères, souffrent d’une crise cardiaque signifie que vous êtes également à risque de contracter la même maladie.

Symptômes typiques d’une crise cardiaque : les plus fréquents

Les symptômes des crises cardiaques peuvent être différents d’un individu à l’autre, mais connaître les symptômes typiques peut être utile pour reconnaître le moment où la crise cardiaque survient.

  1. Sensation d’inconfort dans la poitrine.  Cela pourrait être le symptôme le plus courant, mais la signification de l’inconfort peut être différente l’une de l’autre. Vous pourriez le ressentir comme une pression, une sensation de plénitude ou même une compression.
  2. Difficulté à respirer.  Aussi appelé essoufflement, c’est une condition lorsque vous êtes haletant et difficile à respirer. Cela peut se produire lorsque la crise cardiaque ou l’inconfort thoracique survient ou cela peut même se produire sans cela.
  3. Ressentir des douleurs dans la mâchoire, la tête et les dents.  Une crise cardiaque peut influencer la mâchoire, la tête et la dent pour ressentir la douleur. Parfois, vous pouvez aussi le sentir dans le dos. Dans certains cas, une crise cardiaque se produit même avec ces types de douleur sans gêne thoracique.
  4. Vomissements . Ces symptômes surviennent lorsque vous vous sentez tellement malade que vous vomissez.
  5. Se sentir malade . Avant les vomissements, les nausées sont le premier symptôme. Cette condition peut être similaire à la grippe et pour les femmes, elle peut ressembler à une indigestion. Ce symptôme est moins typique que d’autres, mais il existe.
  6. Transpiration . Généralement, la transpiration lors d’une crise cardiaque est une sorte de sueur froide, selon certaines personnes.
  7. Douleur à l’estomac . Les douleurs à l’estomac sont également un signe de crise cardiaque, surtout si elles se produisent dans le haut de l’abdomen, en plein milieu. La douleur peut être dans une sensation d’inconfort ou de coup de couteau.
  8. Douleur dans les bras . Lorsque le cœur ressent de la douleur, celle-ci peut se propager aux bras, aux épaules et aux doigts. La douleur la plus courante survient du côté gauche, mais la possibilité d’en avoir du côté droit existe également.
  9. Indigestion . Ce symptôme peut être décrit comme des brûlures d’estomac et, comme cela a été mentionné ci-dessus, cela se produit dans la partie supérieure de l’abdomen. Vous pouvez ressentir des rots ou des éructations comme si vous souffriez d’indigestion.
  10. Douleur dans le dos . Non seulement les bras ou les épaules, le haut du dos est également influencé par le cœur pour ressentir la douleur. Le haut du dos est la zone située entre vos omoplates et vos épaules.
  11. Se sentir malade . Lorsque vous êtes malade, vous vous sentirez extrêmement déprimé et fatigué. Certaines personnes se sentent même étourdies, parfois suivies d’évanouissements.
  12. Obtenir une panique soudaine . Le sentiment de panique déraisonnable est également l’une des causes de la crise cardiaque. Parfois, cela se produit aussi avant la crise cardiaque.
  13. Se sentir étourdi . Se sentir déséquilibré n’est pas toujours un symptôme de crise cardiaque, mais lorsqu’il survient soudainement sans raison, accompagné d’une gêne thoracique et d’un halètement d’air, vous devez vérifier votre état.
  14. Moins de symptômes . Le pire, c’est surtout quand la crise cardiaque survient en silence et que vous ne vous en rendez pas compte. Les patients atteints de diabète sucré ont tendance à ressentir moins de symptômes de crise cardiaque, même sans gêne thoracique.

Symptômes supplémentaires de crise cardiaque

De nombreux symptômes sont légers, mais reconnaissables, mais certains symptômes ne sont même pas liés à une crise cardiaque car ils sont peu fréquents.

  1. Obtenir une toux imparable . Une toux qui ne s’arrête pas et qui produit du mucus rose ou blanc peut être liée à une crise cardiaque, surtout si vous êtes déjà à risque.
  2. Se gonfler dans les jambes et les chevilles . Lorsque le cœur ne parvient pas à pomper efficacement le sang, les chevilles, les jambes et les pieds peuvent enfler.
  3. Ballonnements . La sensation de ballonnement dans l’estomac est causée par le sodium et l’eau dans le corps qui ne peuvent pas être éliminés par les reins puisque le cœur est endommagé. Ceci est également causé par l’accumulation de sang dans les veines parce que le cœur ne pompe pas rapidement.
  4. Battement de coeur de course . Lorsque vous êtes nerveux ou paniquez, des battements cardiaques rapides se produisent normalement. Cependant, lorsque le rythme cardiaque irrégulier survient de manière déraisonnable, cela pourrait être un signe de crise cardiaque.
  5. Sensation de douleur dans la gorge . Une combinaison d’inconfort cardiaque et de douleur à la gorge peut être causée par une crise cardiaque. Une seule douleur dans la gorge sans douleur dans la poitrine peut ne pas être liée à des problèmes cardiaques.
  6. S’épuiser . Une chose simple comme se sentir épuisé facilement après avoir fait quelque chose, ce que vous pouvez faire facilement sans problème auparavant, pourrait être un symptôme important de crise cardiaque. Se sentir épuisé déraisonnablement et cela continue pendant des jours est un autre symptôme.
  7. Ronflement inhabituel . Le ronflement bruyant causé par un bref arrêt de la respiration, qui se traduit par un halètement lorsque vous dormez, doit être pris en compte. Cette condition peut rendre votre cœur plus sous pression.
  8. Confusion . Vous ne remarquerez peut-être pas quand cela se produit, mais votre parent pourrait réaliser le regard confus en vous et vous pourriez également ressentir une certaine désorientation ou subir une perte de mémoire.
  9. Manque d’appétit . Lorsque l’estomac ne reçoit pas assez de sang, cela entraîne des problèmes digestifs qui vous font perdre l’appétit.

Symptômes de crise cardiaque chez les femmes

Les signes de crise cardiaque sont différents entre les hommes et les femmes. Certains symptômes classiques ne surviennent pas toujours chez les femmes, mais certains d’entre eux existent.

  1. Douleur dans le haut du corps . Les femmes ressentent généralement des douleurs à la mâchoire, aux bras, au cou et au dos comme certains symptômes de crise cardiaque et elles peuvent survenir soudainement ou intensément. Parfois même, cela peut vous faire vous réveiller pendant que vous dormez.
  2. Resserrement au niveau de la poitrine . Bien qu’il s’agisse d’un symptôme de crise cardiaque très classique, la douleur chez les femmes est différente. Cela peut arriver n’importe où sous la forme d’une sensation de plénitude, de resserrement ou de compression.
  3. Pression dans l’estomac . On dit que la douleur à l’estomac chez les femmes est une sorte de pression comme si un éléphant était assis dessus. C’est donc plus que des brûlures d’estomac.
  4. Sentiment de Fatigue . Une fatigue extrême, même lorsque vous ne faites rien, arrive aux femmes comme un signe de crise cardiaque. Il a été dit que certaines femmes ne peuvent même pas faire certaines activités régulières comme elles le font habituellement en raison de la sensation de fatigue, qui se fait parfois sentir dans la poitrine.
  5. Transpiration froide . La transpiration froide doit être prise en compte de manière déraisonnable, surtout si vous ne transpirez pas habituellement comme ça, car la transpiration courante due à l’exercice ou au chauffage à l’extérieur est normale.
  6. Difficulté à respirer . Une combinaison d’étourdissements et de difficultés respiratoires sont des indications de crise cardiaque, surtout si vous ne faites rien, mais que vous avez l’impression d’avoir couru pendant des kilomètres.
  7. Grippe . Les femmes peuvent ressentir des nausées, une sensation de grippe avant de subir une crise cardiaque, peut-être quelques jours ou semaines avant.
  8. Troubles du sommeil . ressentir de la douleur dans le haut du corps ou ressentir de la fatigue comme si vous étiez malade entraînera des troubles du sommeil qui pourraient vous réveiller plusieurs fois.

Symptômes de crise cardiaque chez les hommes

Les hommes ont tendance à ressentir certains symptômes standards de crise cardiaque, notamment :

  1. Rythme cardiaque rapide. Le même symptôme que ce que les femmes ont, un rythme cardiaque rapide est également ressenti par les hommes.
  2. Douleur écrasante. Le type de douleur thoracique chez les hommes est celui qui donne l’impression qu’un éléphant est assis dessus. Cela peut arriver intensément ou brièvement.
  3. Respiration courte. La sensation d’haleter l’air est également ressentie par les hommes, ce qui se produit de manière déraisonnable même lorsque vous ne faites rien.
  4. Inconfort d’estomac. Alors que les femmes ont tendance à avoir une pression dans l’estomac, les hommes ressentent davantage le symptôme comme une indigestion.
  5. Sueurs froides et étourdissements. Ce sont également des symptômes courants chez les hommes et les femmes lorsque vous vous sentez comme si vous alliez vous évanouir.

Autres types de maladies cardiaques

  1. Symptômes de l’artère coronaire. L’accumulation de plaque dans les artères coronaires peut empêcher le sang de circuler vers le cœur. Il n’y a aucun symptôme lorsqu’il se produit pour la première fois, mais à mesure que l’accumulation de plaque augmente, cela entraîne plusieurs symptômes ci-dessous :
  2. Angine. L’angine de poitrine est une condition lorsque votre cœur se sent serré ou sous pression, comme si quelqu’un était assis dessus. Généralement, cela se produit dans la partie gauche ou médiane de la poitrine, mais chez les femmes, l’angine de poitrine se produit comme une douleur aiguë, se propageant au cou, au dos ou au bras. Cela se produit lorsque vous vous sentez stressé émotionnellement ou physiquement et cela s’arrête généralement lorsque vous n’êtes plus stressé.
  3. Attaque cardiaque. Il y a eu quelques explications sur les symptômes de crise cardiaque ci-dessus, et l’artère coronaire est également liée à la crise cardiaque en tant qu’effet de l’accumulation de plaque dans l’artère.
  4. Fatigue extreme. Lorsque l’artère est bloquée, le cœur ne peut pas pomper le sang vers votre corps et cela se termine par un état de fatigue extrême qui peut vous faire ressentir une respiration courte.
  5. Arythmie. Les battements cardiaques irréguliers, qu’il s’agisse d’un battement cardiaque sautant ou d’un rythme cardiaque accéléré, sont appelés arythmie et sont également un symptôme de l’artère coronaire. Le pire est que cette condition peut même conduire à un arrêt cardiaque ; c’est quand le cœur cesse de battre.
  6. Ischémie silencieuse. Il s’agit d’une condition dans laquelle l’artère coronaire se produit silencieusement et, lorsqu’elle entraîne une crise cardiaque, elle survient également en silence, ce qui rend les patients inconscients de leur état de santé.
  7. Angine. L’angine est une sensation de douleur dans la poitrine, mais ce n’est pas encore une crise cardiaque. Il s’agit d’un symptôme d’une maladie coronarienne, qui peut entraîner une crise cardiaque si elle n’est pas correctement traitée, voici les symptômes :
  8. Essoufflement. La condition dans laquelle vous devez haleter pour respirer est également un symptôme d’angine de poitrine.
  9. Nausée. La sensation de mal au ventre s’accompagne généralement de douleurs thoraciques.
  10. Déraisonnablement fatigué. Être extrêmement fatigué quand vous n’avez même pas fait quelque chose de dur devrait être mis en conscience.
  11. Agitation. Vous vous sentez faible comme si vous aviez besoin de passer plus de temps pour vous reposer alors que vous n’en avez même pas besoin depuis que vous vous reposez.
  12. Vertiges. C’est un symptôme courant qui se produit lorsque vous vous sentez fatigué et fatigué, comme mentionné ci-dessus.
  13. Douleur thoracique. C’est le principal symptôme qui se produit dans l’angine de poitrine et il est généralement suivi d’une douleur à la mâchoire, au cou et aux bras. Dans certains cas, cela peut se produire comme si vous éprouviez une indigestion.
  14. Arrêt cardiaque. Les symptômes de l’insuffisance cardiaque varient d’une personne à l’autre, ils peuvent se produire constamment ou ils peuvent aller et venir selon la gravité de l’insuffisance cardiaque.
  15. La rétention d’eau. Lorsque le cœur est faible, il ne peut pas pomper correctement le sang vers les reins, ce qui entraîne une rétention d’eau dans votre corps. Cette condition peut être vue par un gonflement des jambes ou des chevilles ou par une prise de poids. Certaines personnes peuvent également ressentir des nausées ou des ballonnements d’estomac.
  16. Poumons congestionnés. Les poumons sont congestionnés car les fluides corporels leur reviennent lorsque le cœur est faible. Le liquide rend votre respiration plus courte. Lorsque vous vous allongez, vous pouvez vous sentir essoufflé, ce qui entraîne parfois une respiration sifflante ou une toux sèche.
  17. Battements de coeur anormaux. Étant donné que le cœur ne fonctionne pas correctement, il essaie de pomper correctement le sang, ce qui fait que le cœur bat plus vite qu’il ne l’est. Cette condition peut entraîner une course ou un rythme cardiaque irrégulier.
  18. Toux persistante. Lorsque le liquide de votre corps retourne dans les poumons, vous pouvez avoir une toux persistante qui peut être accompagnée de mucosités teintées de sang en rose ou en blanc.
  19. Manque d’appétit. Les ballonnements d’estomac peuvent vous faire sentir un manque d’appétit, en particulier avec la condition de rétention d’eau dans votre corps.
  20. À bout de souffle extrême. C’est une sorte d’essoufflement qui vous fait vous réveiller la nuit parce que vous êtes à bout de souffle lorsque vous vous allongez. Lorsque vous vous réveillez, vous voudrez peut-être vous asseoir juste pour respirer facilement. Parfois, l’extrême essoufflement vous oblige à dormir avec des oreillers soutenus.
  21. Gonflement des chevilles. La rétention d’eau qui se produit dans votre corps entraîne un gonflement de la cheville. Le matin le gonflement n’est pas vraiment gênant, mais ensuite vous pouvez le trouver pire plus tard, toujours dans la même journée, selon la plupart des cas.
  22. Douleur thoracique. Ce symptôme se produit si la maladie de l’insuffisance thermique est liée à une crise cardiaque. Cela ne se produit pas toujours puisque la crise cardiaque n’est pas la seule cause.
  23. Besoin d’uriner. Cela se produit généralement au milieu de la nuit en raison de la rétention d’eau. Votre corps s’efforce de se débarrasser du liquide qui vous oblige à uriner la nuit.
  24. Fatigue. Imaginez quand tous les symptômes se produisent : vous manquez d’appétit, vous vous sentez essoufflé et vous toussez. Le cœur ne fonctionne pas correctement, donc le corps ne reçoit pas assez de sang en même temps. Votre énergie diminue avec le manque de concentration.
  25. Arythmie. L’arythmie est une condition dans laquelle votre cœur bat de manière irrégulière et ne conduit pas toujours à une crise cardiaque. Dans certains cas, cela peut être inoffensif et certaines personnes ne présentent même aucun symptôme jusqu’à ce que le médecin le reconnaisse. Voici quelques symptômes possibles :
  26. Palpitations. Lorsqu’un rythme cardiaque anormal se produit, cela s’appelle des palpitations. L’anomalie peut être un rythme cardiaque flottant, sauté ou qui s’enfuit. Cela peut également arriver à ceux qui ne ressentent pas de palpitations, donc sans contrôle médical, le fait de ressentir ce symptôme ne peut pas être considéré comme une arythmie.
  27. Achycardie. C’est une condition lorsque votre cœur bat trop vite. Cela conduit également à des battements cardiaques ou à des battements cardiaques et vous pourriez avoir l’impression que votre cœur bat plus vite qu’il ne le fait habituellement. Ce n’est pas toujours lié à l’arythmie, car il existe d’autres facteurs qui y conduisent, tels que l’exercice, le stress et les médicaments.
  28. Évanouissement. Il s’agit d’un symptôme grave qui doit être correctement traité. Même le sentiment d’être sur le point de s’évanouir est déjà grave, alors demandez de l’aide si vous ressentez un tel sentiment/
  29. Étourdissement. Les étourdissements combinés aux étourdissements sont des symptômes courants avant l’évanouissement. C’est pourquoi ces deux symptômes sont également inclus comme un stade sévère de l’arythmie.
  30. Douleur thoracique et essoufflement. Il s’agit d’une autre combinaison de symptômes graves auxquels il faut prêter attention. Lorsque vous commencez à ressentir une douleur dans la poitrine et à manquer d’air en raison de votre essoufflement, allez chercher de l’aide.
  31. Valvulopathie cardiaque. Le cœur a besoin d’une quantité suffisante de sang pour fonctionner, mais lorsqu’il n’en reçoit pas assez, il bat plus fort. L’une des raisons pour lesquelles le cœur ne reçoit pas assez de sang est que les valves cardiaques commencent à défaillir, voici les symptômes.
  32. Œdème. L’œdème est une condition lorsque certaines parties de votre corps, y compris le ventre, l’abdomen, les chevilles et les pieds, se gonflent. Vous pourriez vous sentir ballonné lorsque le gonflement se produit dans votre estomac.
  33. Palpitations. Comme cela a été expliqué précédemment, les palpitations se produisent lorsque le rythme cardiaque devient anormal, qu’il s’agisse de battements, de volte-face ou de sauts dans la poitrine.
  34. Difficulté à respirer. Il est normal d’avoir l’impression de reprendre son souffle lorsque vous faites des activités intenses, mais une défaillance des valves cardiaques entraîne des difficultés respiratoires non seulement lorsque vous faites des activités, même normales, mais aussi lorsque vous êtes allongé dans votre lit.
  35. Gain de poids anormal. Cela peut être causé par l’œdème; vous pouvez même prendre du poids jusqu’à trois livres en une seule journée. Ainsi, lorsque ce symptôme apparaît, vous devez vérifier votre état de santé.
  36. La faiblesse. Se sentir faible après avoir fait certaines activités difficiles peut être inoffensif, mais une défaillance des valves cardiaques peut vous affaiblir même après avoir fait des activités simples et normales que vous faites habituellement. Cela peut s’accompagner d’étourdissements et parfois d’évanouissements.
  37. Pression thoracique. Avoir une pression dans la poitrine est également un autre symptôme dont il faut être conscient, qui se produit principalement lorsque vous êtes exposé à l’air froid ou que vous faites des activités.
  38. Cardiopathie hypertensive. Ci-dessus, nous avons parlé d’insuffisance cardiaque, d’arythmie, d’arrêt cardiaque, de crise cardiaque et de maladie coronarienne. Ils font en fait partie des maladies cardiaques hypertensives, certaines causes conduisant à cette affection. La cardiopathie hypertensive est principalement causée par l’hypertension car le cœur est soumis à plus de pression. Vérifiez ces symptômes pour le reconnaître :
  39. Pression thoracique. Comme le cœur est sous pression, il influence la poitrine, ce qui vous fait vous sentir serré ou douloureux dans cette zone.
  40. Rythme cardiaque irrégulier. La pression dans le cœur, qui le rend douloureux, entraîne également son irrégularité dans les battements. Vous pourriez également trouver le son inhabituel pendant qu’il bat.
  41. Perte d’appétit. Il y a des fluides qui restent dans les poumons et cette condition fait que votre corps reçoit des fluides excessifs, y compris l’estomac. C’est peut-être pour cela que vous manquez d’appétit.
  42. Hypertrophie du coeur. Lorsque le cœur s’épaissit, certains symptômes comme l’essoufflement, la fatigue, l’enflure et l’œdème, ou l’enflure peuvent survenir lorsque le cœur ne fonctionne pas correctement.
  43. Symptômes d’arrêt cardiaque. Cela peut être un état grave d’une crise cardiaque et cela peut entraîner la mort, mais cela peut aussi venir tout seul sans être déclenché par une crise cardiaque, voici les signes.
  44. Le coeur s’arrête de battre. Alors que la crise cardiaque ne fait que faire battre votre cœur rapidement, l’arrêt cardiaque est encore pire, ce qui fait que votre cœur s’arrête de battre. Quand le cœur ne bat pas, le corps ne respire pas.
  45. Le corps ne bouge pas. Certains symptômes ci-dessus, le cœur cesse de battre et le corps ne respire pas, la personne ne bouge pas.
  46. Ne répond pas. Lorsque quelqu’un ne bouge pas, vous pouvez essayer de le toucher ou de lui parler, mais les personnes en arrêt cardiaque ont tendance à ne pas être en mesure de répondre à toute stimulation qui leur est adressée.
  47. Effondrement soudain. Étant donné que cette maladie survient soudainement, le patient peut subir un effondrement soudain, qui commence généralement par des étourdissements, une accélération du rythme cardiaque ou des étourdissements.
  48. Pas de pouls. Puisque le cœur cesse de battre, il n’y a généralement pas de pouls car le patient s’effondre ou est inconscient.
  49. Symptômes similaires de crise cardiaque. C’est pourquoi les gens ont tendance à se tromper en qualifiant un arrêt cardiaque de crise cardiaque, car certains symptômes sont similaires. Avant de provoquer un arrêt cardiaque, vous pourriez ressentir des symptômes de type crise cardiaque tels que nausées, vomissements, douleurs thoraciques et essoufflement. Une heure après cela, un arrêt cardiaque peut survenir, il est donc préférable de consulter le médecin dès l’apparition de ces symptômes.

Que faire en cas de symptômes de crise cardiaque

Bien que les gens puissent avoir des symptômes différents les uns des autres, certains peuvent ressentir la douleur à la poitrine et certains peuvent simplement ressentir la douleur à l’estomac, même les symptômes sont légèrement différents des hommes et des femmes, les actions à faire après avoir connu les symptômes sont toujours les mêmes.

  1. Passez un appel. Lorsqu’il se produit un schéma représentant tous les symptômes reconnus comme une crise cardiaque, n’attendez pas mais appelez. Appelez une ambulance dès que vous réalisez que vous faites une crise cardiaque. Il vaut mieux que l’ambulance vienne par erreur plutôt que de venir mais trop tard.
  2. Reposez-vous en attendant. Après avoir appelé, détendez-vous et reposez-vous. Ne faites pas quelque chose qui force votre cœur, car cela pourrait aggraver les symptômes.
  3. Prends de l’aspirine. Si vous n’êtes pas allergique à l’aspirine et que vous en avez, prenez-en. C’est une bonne chose à faire pour continuer à alimenter le cœur en sang tout en fluidifiant le sang. Assurez-vous de demander la recommandation de l’ambulance ou des urgences lorsque vous appelez avant de prendre de l’aspirine.
  4. Aller à l’hôpital. Vous devez d’abord vous rendre à l’hôpital, afin que le médecin vous prodigue les premiers soins pour empêcher le cœur de s’arrêter de fonctionner.
  5. Évitez de conduire. Si vous n’appelez pas une ambulance, mais que vous vous rendez à l’hôpital, ne conduisez jamais une voiture vous-même et demandez à quelqu’un de le faire pour vous.
  6. Reste calme. Respirez profondément et restez calme est très important à faire. Respirez lentement tout en reposant votre corps et ne pensez à rien qui puisse faire battre votre cœur plus vite.

Comment prévenir une crise cardiaque

1. Manger sainement

Incluez des aliments sains dans vos repas quotidiens, qui se composent de fruits, de légumes, de poisson, de céréales et d’autres aliments nutritifs. Réduisez la consommation d’aliments malsains contenant trop de sucre, de graisses saturées et de sels. Il est préférable de manger les ingrédients frais plutôt que ceux emballés.

2. Sans stress

Ne soyez pas sous pression et détendez-vous. Vous pouvez passer un peu de temps à détendre votre corps et vos muscles après avoir travaillé dur pour éviter de vous sentir fatigué. Le stress peut entraîner certaines maladies, notamment une crise cardiaque, vous devez donc vous accorder un peu de temps pour vous détendre après le travail.

3. Interdiction de fumer

Le tabagisme est l’une des principales raisons pour lesquelles les gens souffrent d’une crise cardiaque. Si vous fumez, arrêtez. Si vous ne l’êtes pas, ne le faites pas. Il existe certaines méthodes à faire pour arrêter votre habitude de fumer si vous trouvez qu’il est vraiment difficile d’arrêter. Consultez-le avec votre médecin pour obtenir les solutions. Le simple fait d’éviter de fumer peut vous aider considérablement à prévenir les crises cardiaques.

4. Gestion de la pression artérielle

Une tension artérielle normale est importante. Empêcher votre tension artérielle de monter trop haut peut empêcher une crise cardiaque de se produire. La gestion de la pression artérielle peut se faire en mangeant des aliments sains, en faisant régulièrement de l’exercice et en gérant le stress.

5. Contrôle de la glycémie

Le diabète est l’une des causes des crises cardiaques et des maladies cardiaques. Cela arrive parce que les artères reçoivent trop de sucre, ce qui les endommage. Il est recommandé de vérifier votre glycémie pour voir si elle est toujours sous contrôle, car parfois une glycémie élevée ne peut pas être détectée simplement en voyant les symptômes.

6. Cholestérol à l’esprit

Le sang qui coule vers votre cœur apporte également des graisses et du cholestérol contenus. Plus il y a de cholestérol transporté par le sang vers les artères, plus l’accumulation est épaisse. Le cholestérol n’est pas toujours mauvais parce que le bon existe dans votre corps. Vous devez réduire le mauvais et augmenter le bon. Consommez des aliments sains et faites des exercices réguliers pour réduire la quantité de mauvaises graisses dans votre sang. Vérifiez votre taux de cholestérol pour voir si oui ou non vous devez encore le réduire.

7. Perte de poids

Réduire la perte de poids peut également aider à réduire le risque de crise cardiaque. Donc, si vous pensez que vous êtes en surpoids, faites quelques exercices et obtenez un poids idéal. Vous pouvez le consulter avec votre médecin pour savoir comment perdre sainement quelques kilos.

8. Exercices réguliers

Faire un exercice n’a pas à être fait dans un gymnase. Vous pouvez simplement marcher ou courir dans le quartier pour bouger votre corps. Prendre soin de votre jardin et nettoyer votre maison est aussi une sorte d’exercices. Bouger votre corps et faire certaines activités peuvent vous aider à réduire la tension artérielle et le cholestérol, ce qui signifie une crise cardiaque, peut être évité.

Aliments sains pour lutter contre la crise cardiaque

1. Saumon

La richesse en acides gras oméga-3 du saumon, qui est excellent pour abaisser le niveau de triglycérides, en fait un bon aliment à inclure dans votre alimentation saine. Vous n’êtes pas obligé d’en consommer tous les jours, consommez-en simplement régulièrement deux fois par semaine pour fournir à votre corps cette graisse saine.

2. Baies

Baies contenant un niveau élevé d’antioxydants appelés flavonoïdes qui peuvent protéger votre corps contre de nombreux types de maladies. Une étude a montré que manger des baies plus de trois portions par semaine peut aider à réduire le risque de crise cardiaque jusqu’à 32 %. Les antioxydants contenus dans les baies sont excellents pour abaisser la tension artérielle tout en dilatant les vaisseaux sanguins.

3. Flocons d’avoine

Les fibres solubles peuvent être utilisées pour réduire le cholestérol et sont disponibles dans les flocons d’avoine. Le cholestérol peut être réduit car la fibre l’absorbe comme une éponge absorbe l’eau. En absorbant le cholestérol, sa montée dans le sang peut être réduite. Ne consommez pas de flocons d’avoine avec du sucre ajouté, mais optez pour le plus naturel, comme l’avoine à cuisson rapide ou à l’ancienne, qui est meilleure. Vous pouvez également consommer d’autres aliments contenant des fibres solubles comme les aliments à grains entiers.

4. Agrumes

Une étude a révélé qu’environ 19 % du risque d’AVC ischémique peuvent être réduits simplement en consommant des flavonoïdes. Non seulement à partir de baies, on les trouve également dans les agrumes tels que les pamplemousses et les oranges. La combinaison de flavonoïdes et de vitamine C est utile pour réduire le risque de maladie cardiaque. Consommez toujours les produits frais et sains. N’achetez pas les jus d’orange emballés avec du sucre ajouté. Assurez-vous simplement de consulter votre médecin si vous consommez des médicaments pour réduire le cholestérol, car les produits à base de pamplemousse pourraient nuire à l’efficacité du médicament.

5. Chocolat noir

Manger du chocolat est amusant, surtout pour les femmes. C’est une bonne nouvelle quand même le chocolat noir peut aider à prévenir les crises cardiaques. Certaines études ont montré que le chocolat noir, qui est une sorte de chocolat contenant environ 60 à 70 % de cacao, peut réduire le risque de risques cardiaques pour les personnes présentant un risque élevé de contracter la maladie. En effet, le chocolat noir est riche en polyphénols.

Il s’agit d’une sorte de flavonoïde qui peut aider votre tension artérielle à baisser et l’inflammation et les vêtements peuvent être réduits. Gardez à l’esprit que cela ne se produit qu’avec du chocolat noir, pas des bonbons au chocolat ou du chocolat au lait.

6. Produits à base de soja

Le niveau élevé de nutrition des produits à base de soja, qui contient des vitamines, des fibres, des minéraux et des graisses polyinsaturées, est excellent pour réduire le niveau de mauvais cholestérol dans votre corps. Donc, au lieu de lait de vache, consommez plutôt du lait de soja. Vous pouvez également manger du tofu et l’inclure dans votre alimentation saine pour en tirer plus d’avantages.

7. Tomates

Le potassium et le lycopène peuvent être trouvés dans les tomates et ils sont bénéfiques pour la santé. Le lycopène est une sorte d’antioxydant, qui aide à réduire le mauvais cholestérol, ce qui réduit le risque de crise cardiaque. Il est bon de manger des tomates car elles sont faibles en sucre et en calories, vous n’avez donc pas à vous soucier des poids supplémentaires.

8. Pommes de terre

Les pommes de terre sont connues pour leur amidon, qui est souvent considéré comme une mauvaise chose. Les pommes de terre sont saines lorsqu’elles sont bien cuites. Évitez de faire frire les pommes de terre si vous voulez profiter des avantages, notamment du potassium et des fibres. En consommant des pommes de terre, vous pouvez prévenir les maladies cardiaques qui attaquent votre santé grâce au potassium et aux fibres.

9. Avocat

l’avocat est riche en graisses monoinsaturées qui peuvent aider à prévenir le cholestérol, qui est l’une des causes des maladies cardiaques. Non seulement contenant des graisses saines, l’avocat est également riche en potassium qui est connu pour son excellence pour la santé. Ce fruit est très facile à manger. Il suffit de le manger seul ou de le mélanger à vos plats préférés comme le guacamole pour le rendre plus savoureux.

10. Noix

Il existe de nombreux types de noix qui sont bonnes pour la santé de votre cœur, notamment les cacahuètes, les noix, les amandes, la noix de macadamia et les pistaches. Tous contiennent de la vitamine E et des fibres. Consommer des noix devrait être délicat car la plupart d’entre elles sont salées ou préparées avec du sucre supplémentaire. La meilleure solution est de faire griller vos propres noix afin de savoir combien d’épices ajouter.

11. L’huile d’olive

Comme les avocats, l’huile d’olive, la version extra-vierge, est riche en graisses monoinsaturées. Cette graisse saine est très importante pour le maintien de la santé cardiaque car elle est efficace pour réduire la glycémie et le cholestérol. Vous pouvez simplement consommer quatre cuillères à soupe d’huile d’olive par jour combinées à la consommation de légumes, de fruits, de céréales et de noix sains pour créer un équilibre. Vous n’êtes pas obligé de le consommer seul, l’ajouter à votre salade est une bonne idée.

12. Légumineuses

Une étude a montré que les légumineuses peuvent aider à réduire le risque de maladie cardiaque jusqu’à 22 %. Cela devrait être fait quatre fois par semaine. Manger des légumineuses peut vous aider à contrôler et même à abaisser la glycémie, y compris pour les personnes atteintes de diabète. Étant donné que le diabète est l’une des causes des maladies cardiaques, sa prévention peut être utile pour maintenir la santé de votre cœur.

13. Thé vert

Il a été démontré dans une étude récente que le thé vert peut réduire le risque de maladie cardiovasculaire d’environ 20 % lorsqu’il est consommé au moins quatre tasses par jour. Cela peut être causé par les catéchines, une sorte d’antioxydant contenu dans le thé vert.

Si vous vous rapprochez un peu plus, il y a des signes de crise cardiaque qui peuvent ressembler aux symptômes d’autres conditions telles que la sensation de fatigue, de faiblesse et même de ballonnement. Donc, ne jugez pas simplement que vous souffrez d’une crise cardiaque ou d’une maladie cardiaque simplement parce que vous avez des symptômes. Le meilleur moyen est, chaque fois que vous ne vous sentez pas bien, de vérifier votre état pour voir ce qui se passe. Cela empêchera toute maladie chronique de venir puisque vous faites toujours votre bilan de santé tôt.

  • Leave Comments