6 meilleurs exercices pour le pied tombant

Une condition médicale connue sous le nom de pied tombant rend une personne incapable de soulever la partie avant de son pied sans ressentir une douleur intense, ce qui la fait souvent traîner et provoquer une agonie ou un malaise lors de la marche. Cette condition particulière apparaît par une faiblesse et des déficiences des muscles autour de la cheville et de la région du pied supérieur. Il peut également apparaître par un problème neurologique et anatomique bref ou à plus long terme. Les spécialistes recommandent que des activités spécifiques pour renforcer les muscles du pied et une mobilité accrue puissent parfois améliorer le travail du pied influencé. Néanmoins, il est essentiel que vous recherchiez des  conseils thérapeutiques pour le pied tombant avant de commencer tout traitement ou récupération. Nous avons rassemblé quelques-uns des exercices efficaces pour soulager les chutes de pied.

Exercice de chute de pied n°1 : rotation de la cheville

Afin de faire cet exercice pour le pied tombant , soutenez votre dos avec une chaise et asseyez-vous droit, amenez une jambe visible tout autour. Tournez progressivement votre pied vers l’intérieur jusqu’à ce que vous puissiez supporter de le tenir pendant quelques instants, puis retenez-le en le tournant vers l’extérieur. Répétez cette pratique six fois sur chaque jambe. Il est recommandé d’ajouter des poids au niveau de la cheville pour améliorer encore la force musculaire. Une autre option est également disponible ; vous pouvez également faire une rotation sur toute la cheville, six fois dans chaque sens, c’est-à-dire dans le sens des aiguilles d’une montre et ensuite dans le sens inverse des aiguilles d’une montre.

Exercice de chute de pied n ° 2: soulève le mollet

Calf Raise est un exercice efficace pour le pied tombant. Tenez-vous debout en soutenant votre table pratique pour vous soutenir et montez au-dessus des orteils. Abaissez vos talons après avoir maintenu la position précédente pendant environ cinq secondes et remettez-vous en place et étirez-vous pour que vos orteils soient visibles tout autour, et vous commencez à sentir une extension dans les muscles du mollet. Il est conseillé de ne pas rester plus de 6 secondes dans cette position puis de répéter l’exercice 6 fois.

Exercice de chute de pied n°3 : étirement de la serviette

L’étirement de la serviette est très efficace pour renforcer les muscles du bas du pied et est également bénéfique en cas de chute du pied. Cet exercice est très simple à pratiquer. Tout ce dont vous avez besoin est une serviette assez grande pour que vous puissiez la tenir avec vos mains, en position bras tendus tout en la passant sur votre pied. Pour cet exercice, asseyez-vous sur le sol avec vos deux jambes étendues devant vous, puis enroulez une serviette autour de votre pied affecté et saisissez la serviette avec vos mains des deux côtés. Gardez la jambe affectée droite et commencez à la tirer progressivement vers vous. Maintenez cette position pendant 30 secondes puis détendez-vous. Répétez l’exercice avec un délai de 30 secondes. Il est important de noter que vous vous asseyez bien droit et gardez vos jambes droites.

Exercice de chute de pied n°4 : levée de balle

Pour faire cet exercice pour le pied tombant, asseyez-vous et placez une balle de crosse ou un autre petit objet sur le sol devant vous. À ce stade, utilisez vos pieds pour soulever le ballon du sol en élargissant vos jambes. Acheminez le ballon jusqu’au genou tout en gardant le pied en flexion dorsale. Il est recommandé de tenir pendant cinq secondes, puis de décharger et de ressasser dix fois.

Il est conseillé de poser quelques billes sur le sol et d’essayer d’utiliser vos orteils pour les soulever. Cela améliorera votre habileté et la qualité des petits muscles des pieds.

Exercice de chute de pied n°5 : dorsiflexion de la cheville

Vos muscles du bas du pied sont très petits et un léger étirement peut leur donner une force énorme. La dorsiflexion de la cheville est un exercice spécialement conçu pour les conditions de pied tombant. Les personnes souffrant de pied tombant peuvent choisir cet exercice pour effectuer pendant leur temps libre ou même pendant le travail sur un bureau. Étirez les jambes vers l’extérieur en étant assis sur le sol, puis étirez vos pieds, de sorte que les orteils se déplacent dans la direction de votre corps, ce qui oblige vos talons à soulever le sol. Changez de pied après avoir maintenu cette position pendant environ cinq secondes, puis étendez votre pied dans l’autre sens et tordez les orteils fermement avec autant de force que possible. Tenez pendant cinq secondes supplémentaires et répétez l’exercice complet aussi longtemps que vous le pouvez.

Exercice de chute de pied n ° 6 : étirement du cordon du talon

L’étirement du cordon du talon est un exercice spécialement conçu pour renforcer les muscles du bas du pied et du mollet. Cet exercice est facile à suivre et ne prend pas assez de temps pour être exécuté. La meilleure partie de ces exercices simples pour le pied tombant est qu’il ne nécessite aucun équipement et que tout le monde peut l’effectuer à la maison. L’étirement du cordon du talon peut être effectué en vous tenant face à un mur avec votre jambe non affectée en avant tout en gardant une légère flexion du genou. Votre pied affecté doit être droit et derrière vous, les talons plats et les orteils légèrement pointés. Gardez les deux talons à plat sur le sol et poussez vos hanches vers le mur.

L’approche idéale pour guérir le pied tombant consiste à répéter les exercices de temps en temps, car cela entraîne votre esprit à utiliser ces muscles influencés, plutôt que de les rejeter avec l’utilisation d’orthèses. La répétition compte le plus est le point clé à garder à l’esprit lors de la pratique d’un régime d’exercice. Plus vous répétez un entraînement, plus la porte ouverte dont votre esprit a besoin pour recâbler ces capacités. Votre esprit a besoin d’un soutien constant avec un objectif final spécifique pour récupérer le développement.

De plus, vous devriez être dans une large mesure stable avec votre régime d’entraînement. Si vous ne faites ces activités que de temps en temps – ou juste quand vous en avez envie – alors vous ne verriez pas de grands résultats pour vous remettre du problème de pied tombant.

Compte tenu de cela, choisissez un exercice approprié dans le récapitulatif ci-dessus et répétez-le de manière cohérente. C’est l’approche la plus idéale pour reconnecter votre esprit et retrouver votre confort de marche typique.

Lire aussi :

  • Pied tombant : symptômes, traitement, exercices, récupération
Lire La Suite  Faits et avantages de l'huile de karité
  • Leave Comments