Quelle est l’efficacité du Prozac dans le traitement du TOC ?

Le trouble obsessionnel-compulsif (TOC) est un trouble de santé mentale fréquent chez les enfants et les adolescents. Ce trouble chronique et débilitant provoque des obsessions récurrentes, telles que des pensées répétitives ou des pulsions et/ou des compulsions, qui sont des comportements répétitifs en réponse à des pensées obsessionnelles.

Le diagnostic du TOC est actuellement basé sur le système de classification internationalement reconnu, connu sous le nom de Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux¹ aux États-Unis et sur les critères de la CIM 10 dans d’autres pays.

Un traitement sous forme de médicaments et de psychothérapie, ou une combinaison des deux, est souvent prescrit aux patients atteints de TOC. Un traitement psychothérapeutique associé à des médicaments est souvent choisi pour les TOC plus graves, comorbides et résistants au traitement.

Le Prozac, également connu sous le nom de fluoxétine, a été le premier inhibiteur sélectif de la recapture de la sérotonine (ISRS) à être commercialisé après l’approbation de la FDA à la fin de 1978. 

L’efficacité du Prozac pour réduire la gravité et la fréquence des troubles obsessionnels compulsifs a été confirmée dans plusieurs études.² Les ISRS pour les enfants et les adolescents³ sont supérieurs au placebo. 

Comment fonctionne le Prozac ?

À ce jour, on ne sait toujours pas comment fonctionnent les médicaments contre le TOC. Néanmoins, des décennies de recherche ont montré que les traitements fonctionnent.⁴ Mis à part le fait que tous ces médicaments affectent les niveaux de sérotonine (une substance chimique du cerveau responsable de l’envoi de messages dans le corps), il n’y a pas grand-chose de plus à faire.

Sans suffisamment de sérotonine, votre cerveau ne peut pas communiquer efficacement avec les nerfs. Le Prozac et d’autres traitements contre le TOC aident à augmenter votre taux de sérotonine et à améliorer le fonctionnement du cerveau, réduisant ainsi les symptômes du trouble obsessionnel-compulsif.

Quels sont les effets secondaires de l’utilisation du Prozac ?

Plusieurs effets secondaires sont associés à l’utilisation de la fluoxétine et d’autres médicaments contre le TOC tels que l’Anafranil. Il est donc essentiel que vous et le médecin pesiez le pour et le contre de l’utilisation de la fluoxétine ou de tout autre médicament contre le TOC. 

Si vous envisagez de prendre des médicaments pour le TOC, vous devez informer votre médecin de toute condition sous-jacente que vous pourriez avoir. Il est également essentiel de tenir votre médecin au courant des effets du médicament sur votre corps une fois que vous avez commencé à le prendre. Parfois, tout ce que vous avez à faire est d’ajuster la posologie ou de changer l’heure de la journée pour qu’elle soit plus efficace. 

Sensibilité à la fluoxétine

Les patients présentent différents niveaux de sensibilité aux différents médicaments contre le TOC. Certains d’entre eux ne peuvent pas supporter les effets des médicaments, même aux doses les plus faibles. Cependant, la plupart des gens finiront par améliorer leur capacité à prendre les médicaments s’ils commencent à de faibles doses et augmentent lentement la dose au fil du temps. 

Consultez votre médecin pour savoir quelles doses vous conviennent pour commencer et quelle quantité vous devriez viser à atteindre après une période donnée. Assurez-vous de les consulter chaque fois que vous modifiez la façon dont vous prenez vos médicaments contre le TOC. 

La verité

Le traitement du Prozac OCD est la prescription la plus populaire parmi les psychiatres et les médecins. Bien que cela fonctionne pour réduire les symptômes du trouble obsessionnel-compulsif, il a des effets secondaires dont vous devez discuter avec votre médecin. 

Pour de meilleurs résultats, la thérapie de prévention de l’exposition et de la réponse (ERP) est associée au Prozac ou à d’autres médicaments pour gérer les symptômes du TOC.

FAQ

Quel genre de médecin prescrit du Prozac ?

Tout médecin agréé peut prescrire de la fluoxétine et d’autres médicaments contre le TOC. Cependant, il est préférable de consulter un psychiatre certifié par le conseil d’administration⁵ de votre région ayant de l’expérience dans le traitement des TOC et d’autres troubles de santé mentale. 

Dois-je prendre du Prozac pour toujours ?

On ne sait pas si vous prendrez ou non votre médicament fluoxétine pour toujours. Alors que certains patients peuvent arrêter leurs médicaments contre le TOC en 6 à 12 mois, la plupart devront peut-être continuer à prendre au moins une petite dose pendant des années, voire à vie. 

Le risque de rechute est susceptible d’être réduit en apprenant des techniques de thérapie comportementale pendant que vos médicaments ont été jugés efficaces. Ces techniques ERP sont connues pour aider les patients à contrôler les symptômes compulsifs qui reviennent après avoir terminé leurs doses. 

Souvent, les symptômes ne reviennent pas immédiatement après l’arrêt du traitement. Heureusement, la plupart des patients dont les symptômes du TOC réapparaissent quelques semaines ou mois après l’arrêt du traitement répondent bien si le médicament est réintroduit. 

Dois-je associer la fluoxétine à d’autres traitements ?

Il est essentiel de ne prendre d’autres médicaments que si votre médecin vous les a prescrits. Cependant, la plupart des thérapeutes et des psychiatres recommandent de combiner la thérapie ERP avec vos médicaments pour le TOC comme approche la plus efficace.

  • Leave Comments