Un foie hypertrophié peut-il disparaître tout seul ?

Le foie est un organe vital situé dans le quadrant supérieur droit de l’abdomen et pèse environ 3,5 livres. Il a plusieurs fonctions dans le corps humain, notamment la digestion des aliments, la production de protéines et d’hormones, la dégradation des médicaments et des toxines, le stockage du sucre sous forme de glycogène, la lutte contre les infections, pour n’en nommer que quelques-unes. Toute infection ou maladie peut provoquer un gonflement du foie appelé hypertrophie du foie ou hépatomégalie.

L’hypertrophie du foie peut être causée par divers facteurs sous-jacents et peut présenter d’autres symptômes tels que la jaunisse, des démangeaisons cutanées, des urines foncées, des selles pâles, de la fièvre, de la fatigue et des douleurs abdominales. Les maladies qui pourraient les entraîner comprennent la cirrhose du foie, la stéatose hépatique non alcoolique (NAFLD), la maladie alcoolique du foie, les cancers (cancer du foie ou cancer métastatique), les hépatites A, B et C et l’insuffisance cardiaque congestive. Les autres causes comprennent le lymphome, la leucémie, le myélome multiple, l’hémochromatose, la maladie de Wilson , la maladie de Gaucher , l’hépatite toxique et l’obstruction des voies biliaires ou de la vésicule biliaire.

Il existe certains facteurs de risque d’hypertrophie du foie, notamment les maladies auto-immunes, les maladies inflammatoires de l’intestin , les maladies chroniques du foie, l’obésité , la drépanocytose, les kystes et les tumeurs du foie. Certains facteurs liés au mode de vie peuvent également exposer un individu à un risque accru de développer une hypertrophie du foie, notamment la consommation excessive d’alcool, les tatouages, les transfusions sanguines et les rapports sexuels non protégés. Les personnes qui voyagent dans des pays étrangers sont associées à des risques de paludisme et d’hypertrophie du foie. Les personnes qui prennent des herbes comme la consoude et le gui peuvent également développer une hypertrophie du foie. Certains médicaments sur ordonnance ainsi que des médicaments en vente libre sont également liés à l’hypertrophie du foie.

Quels sont les symptômes de l’hypertrophie du foie ?

L’hypertrophie du foie est un signe de maladie du foie et, en général, il n’y a aucun symptôme d’hypertrophie du foie. L’hypertrophie du foie n’est pas une maladie, mais un symptôme de plusieurs autres affections ou maladies affectant le foie. L’hypertrophie du foie peut être légère, modérée ou grave selon la gravité de la cause sous-jacente. Dans la plupart des cas, l’hypertrophie du foie est associée à l’hypertrophie de la rate également connue sous le nom d’hépatosplénomégalie. Lorsque l’hypertrophie du foie est légère, il n’y a pas de symptômes, mais si elle est grave, elle peut s’accompagner d’une gêne abdominale, avec une sensation de plénitude accompagnée de douleurs abdominales . Lorsqu’il y a un élargissement aigu du foie, il peut être sensible au toucher.

Comment l’hypertrophie du foie est-elle diagnostiquée ?

L’hypertrophie du foie est diagnostiquée sur la base d’antécédents médicaux complets ainsi que d’un examen physique. D’autres tests seront commandés pour confirmer le diagnostic ainsi que pour découvrir la cause de l’hypertrophie du foie. Ceux-ci comprennent une numération globulaire complète et des tests de la fonction hépatique pour déterminer si le foie fonctionne correctement ou non. L’imagerie comprend la radiographie abdominale , la tomodensitométrie (TDM) , l’imagerie par résonance magnétique (IRM) et l’échographie de l’abdomen. Une biopsie du foie peut également être commandée en fonction des résultats et de la gravité de la maladie.

Un foie hypertrophié peut-il disparaître tout seul ?

Le traitement de l’hypertrophie du foie dépend totalement de la cause sous-jacente. Sans traiter ou guérir la cause sous-jacente, l’hypertrophie du foie ne disparaîtra pas d’elle-même. Ainsi, pour que l’élargissement disparaisse, il est nécessaire de traiter la cause sous-jacente. L’hypertrophie du foie ne disparaît pas d’elle-même. En présence du facteur abusif ou de la toxine, l’hypertrophie du foie continuera d’augmenter jusqu’à ce qu’aucune mesure ne soit prise pour éliminer la toxine. Par exemple, les infections comme l’hépatite C seront traitées avec des médicaments, le cancer du foie sera traité avec la chimiothérapie, la chirurgie ou la radiothérapie, et l’insuffisance/les dommages au foie seront traités avec une greffe du foie, la maladie alcoolique du foie sera traitée avec l’abstinence d’alcool et d’autres mesures palliatives, la stéatose hépatique sera traitée avec des modifications du mode de vie avec un régime alimentaire et de l’exercice. Pour que l’hypertrophie du foie disparaisse, le patient devra se reposer et s’hydrater tout en mangeant des aliments sains, des fruits et des légumes qui aideront le foie à guérir. Le patient évitera certains aliments, boissons (alcool) et certains médicaments nocifs pour le foie.

  • Leave Comments