Spasme du cou – Causes et traitement

Le spasme du cou est une raideur douloureuse et inconfortable des muscles du cou. C’est une condition hautement invalidante, qui empêche grandement une personne de mener une vie normale. Le spasme du cou est observé soit depuis l’enfance, auquel cas nous l’appelons torticolis, soit à l’âge adulte, où nous l’appelons trapézite. Ces deux maladies ont des origines entièrement différentes, mais elles provoquent pourtant le même symptôme, une nuque raide et douloureuse. Les blessures causées par des accidents de la route peuvent également entraîner un spasme du cou dû à une fracture des vertèbres du cou ou à une blessure par coup du lapin.

Bien que l’on pense que le repos soulage la douleur, chez quelques personnes, il peut en fait aggraver la douleur et même entraîner une progression de la maladie. La douleur d’un spasme du cou est également ressentie dans le bras et la tête, conduisant à la notion d’une maladie cérébrale grave. C’est cette peur, qui multiplie la sévérité du spasme cervical, provoquant un état d’anxiété presque paniqué. L’anxiété en elle-même est connue pour provoquer un certain degré de spasme du cou. Ainsi, il est très important que nous comprenions et localisions la source exacte de la douleur au cou, pour éviter la cascade de troubles mentaux. L’article sur le cou décrit la structure et les fonctions exercées par le cou ainsi que les maladies courantes du cou.

Torticolis – Symptômes et traitement

Trapézite – Symptômes et traitement

Traitement des blessures par coup du lapin

Autres causes de spasme cervical

Outre les causes orthopédiques, certaines maladies provoquent également des spasmes du cou comme l’un de leurs symptômes.

La méningite est une infection des revêtements du cerveau et de la moelle épinière, appelés méninges. Cette infection peut survenir à tout âge et provoque un spasme réflexe des muscles du cou pour éviter la friction entre les méninges enflammées. Le spasme du cou est l’un des premiers signes de la méningite et est si grave que les mouvements du cou sont complètement limités. La personne a également une fièvre de haut grade avec des frissons, qui reste toute la journée non soulagée par les antipyrétiques. Les enfants sont plus fréquemment touchés par cette infection, car la barrière hémato-encéphalique (qui régule normalement le transfert de produits entre le système nerveux et d’autres parties du corps) n’est pas complètement développée. Dans la population âgée, le spasme du cou peut être le seul symptôme de la méningite car la fièvre et les autres symptômes sont légers et non spécifiques.

L’admission à l’hôpital est nécessaire pour le traitement de la méningite car plusieurs examens (comme l’examen du LCR, la numération globulaire, etc.) doivent être effectués immédiatement et de nombreux paramètres vitaux (fréquence cardiaque, tension intracrânienne, température corporelle, etc.) doivent être surveillés en permanence . Les antibiotiques et antipyrétiques intraveineux ainsi que la prévention de la tension intracrânienne élevée constituent le traitement principal.

Demandez à un médecin en ligne maintenant!

Le tétanos est une infection potentiellement mortelle transmise par des blessures ouvertes subies par des objets rouillés et métalliques contaminés par le sol. Les organismes anérobies du groupe clostridium trouvés dans le sol sont responsables de cette maladie. Ces organismes sécrètent une toxine dans le corps qui provoque un spasme sévère des muscles squelettiques. Le spasme musculaire commence initialement dans la mâchoire (mâchoire verrouillée) et les muscles du cou. En quelques heures, tout le corps est affecté ( photo 1 ) par la toxine et la mort s’ensuit en raison de l’incapacité de respirer de l’air (spasme des muscles respiratoires). Après la propagation de la toxine dans tout le corps, il n’y a pratiquement aucun traitement qui puisse sauver efficacement une personne. Ainsi, il est nécessaire de consulter rapidement un médecin en cas de spasme sévère du cou ou d’incapacité à ouvrir la bouche.

Image 1: Tétanos

(Source: Wikimedia Commons )

Le traitement du tétanos est généralement la prévention de l’infection par la vaccination. Toute blessure causée par un objet métallique ou près du pied qui est susceptible d’être contaminé par la terre doit être suivie d’une vaccination antitétanique. L’effet d’un vaccin ne dure que 6 mois et après des blessures ultérieures, il doit y avoir une vaccination répétée.

Ainsi, nous savons maintenant que les spasmes du cou peuvent aller d’une simple tension musculaire à un tétanos potentiellement mortel. Si les caractéristiques de chaque maladie sont bien comprises, il devient alors assez facile de les différencier et de rechercher une aide médicale appropriée dans les plus brefs délais.

Lire La Suite  Niveaux élevés de sucre (glucose) dans le sang ou l'urine - Qu'est-ce que cela signifie?
  • Leave Comments