Qu’est-ce que la glucotoxicité, connaître ses causes, ses symptômes, son traitement

Lorsque les niveaux de sucre dans le sang sont élevés de manière incontrôlable, cela conduit à une maladie appelée diabète sucré , qui est principalement un trouble pancréatique. Lorsque les niveaux de glucose restent élevés dans le sang pendant longtemps et restent dans un état non traité, cela conduit à un trouble appelé glucotoxicité. Voici une analyse détaillée de la glucotoxicité, avec les causes, la pathologie, les symptômes et le traitement de la glucotoxicité.

La glucotoxicité est essentiellement associée aux cellules bêta des îlots de Langerhans du pancréas qui peuvent être considérées comme un dommage structurel et fonctionnel. Il est couramment observé dans des conditions telles que le type d’hyperglycémie incessante et le diabète sucré qui en résulte. Cependant, la glucotoxicité est différente du diabète et peut prendre une forme grave si elle n’est pas traitée correctement.

Pour une analyse détaillée de la glucotoxicité, il est essentiel de comprendre les causes, les symptômes et le traitement de la glucotoxicité.

Causes de la toxicité du glucose

Il existe plusieurs causes de glucotoxicité, qui sont liées à une glycémie élevée et entraînent à leur tour une glucotoxicité.

Taux de glycémie élevés – La glucotoxicité est due à un effet secondaire immédiat de taux de glycémie élevés de longue date. C’est l’une des causes les plus courantes de glucotoxicité. Cela provoque des conditions hyperglycémiques, par exemple, le diabète sucré. Différentes conditions qui ne sont pas particulièrement liées au diabète sucré démontrent une condition ou une maladie facultative qui provoque éventuellement une glucotoxicité.

Inflammation – Une autre cause majeure de glucotoxicité est l’infection ou l’inflammation. Ceux-ci sont plus liés aux conditions des cellules bêta impliquant des niveaux élevés de glucose (sucre) dans le sang conduisant à l’hyperglycémie.

Selon des études de recherche, les causes de la glucotoxicité peuvent être liées à la méthylation de l’ADN. Cela signifie l’ajout d’un composé méthyle à l’un ou l’autre des brins de l’ADN, ce qui est lié à la résistance à l’insuline. La méthylation de l’ADN, en particulier de deux composés, l’enzyme PDXI et l’insuline, entraîne de tels changements et est une découverte évidente dans les cellules pancréatiques des personnes atteintes de diabète sucré.

Autres causes de glucotoxicité

Compte tenu du mécanisme de développement de la glucotoxicité et des voies chimiques, certains des autres facteurs influençant et causes de la glucotoxicité comprennent

Réduction de la liaison à l’ADN – La restriction réduite de la liaison à l’ADN est l’une des autres causes de l’état de glucotoxicité. Cependant, la bonne nouvelle est que cette condition peut être facilement traitée avec des médicaments comme la troglitazone, l’aminoguanidine, la phlorizine ou la N-acétylcystéine.

Perte d’expression génique de l’insuline – Des modifications de certains gènes peuvent entraîner une augmentation de la glycémie, qui est une autre cause fréquente de glucotoxicité.

Insuline et facteurs paracrines – L’insuline fabriquée par les cellules bêta est à l’origine des facteurs paracrines présents dans les cellules des îlots qui peuvent modifier la libération de glucagon par les cellules α adjacentes. Ces changements au niveau cellulaire sont d’autres causes de glucotoxicité.

Signes et symptômes de glucotoxicité

La glucotoxicité est souvent confondue avec le diabète sucré, c’est pourquoi il est essentiel de le différencier. La glucotoxicité a un mauvais pronostic mais elle peut être identifiée sur la base de certains signes et symptômes. Les symptômes de glucotoxicité peuvent être graves et nécessiter un traitement médical immédiat dans la plupart des cas.

Certains des symptômes courants de la glucotoxicité comprennent :

  • Soif immense
  • miction récurrente
  • Léthargie
  • Myalgie
  • Maux de tête
  • Bouche sèche
  • Erreurs de réfraction
  • Confusion

Traitement de la glucotoxicité

Le traitement de la glucotoxicité dépend principalement des causes, des conditions existantes comme le diabète et de la gravité des symptômes.

La glucotoxicité est traitée de la même manière que le diabète sucré. L’objectif essentiel chez un patient atteint de glucotoxicité est de diminuer la glycémie. Ceci peut être accompli en contrôlant le régime alimentaire avec une faible teneur en sucre.

Le traitement de la glucotoxicité comprend des médicaments, le cas échéant, en plus d’un régime alimentaire strict. L’exercice régulier avec une consommation d’eau satisfaisante est probablement un moyen précis de faire face à la glucotoxicité. Les sécrétagogues de l’insuline et la metformine peuvent aider à réduire les niveaux de glucose. Les personnes présentant une glucotoxicité grave devraient considérer les perfusions d’insuline comme une option de traitement à vie.

Conclusion

Après une analyse détaillée de la glucotoxicité, il est clair qu’il s’agit d’un complément du diabète sucré. La glucotoxicité est un défaut des cellules bêta des îlots de Langerhans qui peut entraîner des modifications débilitantes de l’organisme. Elle est due à des raisons similaires, mais a des impacts négatifs plus importants sur le corps par rapport au diabète. C’est une maladie de mauvais pronostic mais qui peut être identifiée sur la base de plusieurs signes et symptômes habituels. Cependant, aussi grave que cela puisse paraître, le traitement de la glucotoxicité est disponible, s’il est fourni au plus tôt.

  • Leave Comments