Quelles sont les étapes finales de l’insuffisance cardiaque congestive ?

L’insuffisance cardiaque congestive est essentiellement une étape où il y a une présence d’une grande accumulation de liquide autour du cœur qui empêche le cœur de pomper efficacement. C’est une maladie chronique qui évolue avec le temps. L’insuffisance cardiaque congestive peut être fatale car la circulation sanguine dans tout le corps est gravement entravée et, par conséquent, le liquide et le sang commencent à s’accumuler dans l’abdomen, les poumons, le foie et le bas du torse. L’attention médicale dans ce cas est une nécessité absolue.

L’insuffisance cardiaque congestive comporte peu d’étapes et à chaque étape, la progression se poursuit. Les étapes comprennent-

Classe I – Ici, le patient reçoit un diagnostic d’insuffisance cardiaque. Si le traitement médical est commencé au tout début, la progression peut être contrôlée. Les patients peuvent pratiquer n’importe quel type d’activité physique sans aucune limitation.

Classe II – Les patients ont une capacité physique légère mais limitée. On voit que lorsque les patients s’impliquent dans une activité accrue, ils se fatiguent et ressentent de fortes douleurs thoraciques accompagnées de palpitations. Une fois le repos pris, le patient retrouve ses forces.

Classe III – Les patients sont facilement fatigués. Les patients ressentent des douleurs thoraciques accompagnées de palpitations. Même les activités normales les fatiguent. Cependant, si un repos approprié est suivi, ils retrouvent leurs forces.

Classe IV – C’est la dernière étape de l’insuffisance cardiaque congestive. Les patients sont considérés comme complètement incapables de faire toute forme d’activité. Ils ressentent une gêne et se plaignent fréquemment de douleurs thoraciques. Une douleur intense est ressentie dans la poitrine si tout type d’activité physique est entrepris.

Quelles sont les étapes finales de l’insuffisance cardiaque congestive ?

Le stade final de l’insuffisance cardiaque congestive se caractérise par une inactivité complète et des douleurs thoraciques intenses accompagnées de fatigue.

  • Avec l’augmentation de la progression dans l’état final, le pronostic général commence à se détériorer.
  • La maladie s’aggrave à mesure que le patient devient incapable d’effectuer presque n’importe quelle activité physique.
  • Diverses déficiences fonctionnelles corporelles commencent et progressent avec le temps lorsque le patient se plaint de douleurs thoraciques sévères.
  • Un essoufflement sévère chez les patients est facilement remarqué.
Lire La Suite  Prestations d'invalidité pour la polyarthrite rhumatoïde

Le patient doit rester au lit pendant la phase finale de l’insuffisance cardiaque et doit être complètement dépendant d’un soignant.

Quels sont les facteurs de risque de l’insuffisance cardiaque congestive ?

L’insuffisance cardiaque congestive provient principalement de problèmes avec le système cardiovasculaire du corps. Ainsi, il devient extrêmement important de passer des examens de routine réguliers pour assurer le bon fonctionnement du cœur et de ses valves. Les facteurs de risque comprennent-

Hypertension : une augmentation de la pression artérielle peut entraîner une insuffisance cardiaque congestive. L’hypertension est l’une des principales causes d’augmentation de la pression artérielle.

Blocage des artères : les blocages dans les artères peuvent entraîner une insuffisance cardiaque congestive. Ces blocages se produisent en raison de l’accumulation de graisse et de cholestérol dans les vaisseaux sanguins. Ainsi, l’augmentation de la teneur en cholestérol dans le sang est un facteur de risque. De tels blocages inhibent le bon sang des vaisseaux sanguins, les endommageant ainsi.

Affections des valves cardiaques : Cela amène au facteur de risque suivant, à savoir l’état des valves cardiaques. Les valves cardiaques sont extrêmement importantes car elles transportent le sang entre le cœur et les organes du corps. Si ces vannes sont endommagées en raison d’une fuite ou d’un blocage, la circulation est affectée. À son tour, le cœur humain pompe le sang plus fort, ce qui peut entraîner une infection cardiaque.

Diabète : D’autres facteurs peuvent entraîner une insuffisance cardiaque congestive. Ils comprennent le diabète , l’obésité ou même toute forme de réaction allergique grave ou d’infection. L’insuffisance cardiaque congestive peut être une maladie mortelle si une assistance médicale appropriée n’est pas recherchée au bon moment. Il s’agit d’une maladie évolutive qui rend le patient complètement alité avec des douleurs thoraciques aiguës dues à l’accumulation de liquide dans le corps. Le cœur ne parvient pas à pomper efficacement le sang, essentiel à la subsistance.

  • Leave Comments