Quand devriez-vous vous inquiéter des crampes de grossesse précoce?

Consultez votre médecin si vos crampes sont mauvaises

Les crampes au début de votre grossesse peuvent entraîner de l’anxiété. Vous pourriez vous demander s’il ne s’agit que d’un étirement et d’une croissance utérins normaux ou d’un signe d’une fausse couche imminente . Parce qu’il existe de nombreuses causes de crampes et que votre corps change rapidement, la réponse n’est pas toujours évidente. 

Même si les crampes peuvent parfois indiquer des problèmes, des crampes légères et passagères au début de votre grossesse sont généralement normales et ne sont pas un signe de fausse couche. L’une de ces douleurs est connue familièrement sous le nom d’entrejambe éclair. C’est une douleur rapide et aiguë dans le vagin.

Il n’y a probablement pas de raison immédiate de s’inquiéter si la douleur que vous ressentez n’est pas sévère, unilatérale ou accompagnée de saignements. Voici quelques conseils à garder à l’esprit lorsque vous décidez quoi faire.

Crampes normales

Au cours du premier trimestre, votre corps se prépare à la croissance du bébé. Ces changements peuvent provoquer des crampes qui seraient considérées comme normales. Il est généralement léger et temporaire.

Une fois que vous serez enceinte, votre utérus commencera à se développer. Ce faisant, vous ressentirez probablement des crampes légères à modérées dans le bas de l’abdomen ou le bas du dos. Cela peut ressembler à une pression, un étirement ou une traction. Cela peut même être similaire à vos crampes menstruelles typiques.

Au fur et à mesure que vous progressez au cours des deux premiers trimestres, il est possible que vous ressentiez des crampes de temps en temps. Étant donné que l’utérus est un muscle, chaque fois qu’il se contracte, il y a un risque d’inconfort. Cela peut être causé par une vessie pleine, de la constipation, des gaz ou des ballonnements dont souffrent de nombreuses femmes enceintes.

Des crampes peuvent également survenir pendant l’exercice – ce qui indique que vous devriez prendre un peu de temps pour vous reposer – ou après un rapport sexuel.

Même si vos crampes peuvent être normales, c’est quelque chose à signaler à votre médecin lors de votre prochain  rendez-vous prénatal .

Les femmes enceintes sont également sensibles aux infections à levures et aux infections des voies urinaires, qui peuvent provoquer des crampes légères. Votre médecin voudra les traiter dès que possible pour vous assurer d’avoir une grossesse en bonne santé.

Crampes plus tard dans la grossesse

À mesure que l’utérus continue de grossir, des crampes abdominales peuvent également survenir plus tard au cours de la grossesse. Vous devriez ressentir le moins de crampes au cours du deuxième trimestre. Cependant, c’est à ce moment-là que votre ligament rond – un muscle qui soutient l’utérus – commencera à s’étirer. Pendant ce temps, il est normal de ressentir des douleurs aiguës ou des courbatures sourdes dans le bas de l’abdomen.

Si vous êtes enceinte de plusieurs enfants, attendez-vous à des crampes au cours du deuxième trimestre, car votre corps fait de la place pour les bébés. Cette poussée de croissance finale (ainsi que l’augmentation de la pression pelvienne qu’elle provoque) ne se produit généralement pas en une seule grossesse jusqu’au troisième trimestre.

Bien que certaines crampes soient normales, soyez à l’affût des  signes de travail prématuré . Ceux-ci incluent des maux de dos sourds, une pression pelvienne intense, du sang ou du liquide provenant de votre vagin, ou plus de cinq contractions ou crampes en une heure.

Crampes anormales

Si vos crampes sont persistantes ou sévères, n’hésitez pas à appeler votre médecin. Il est préférable de vérifier tout ce qui ne semble pas correct plutôt que d’ignorer quelque chose qui peut être un problème grave.

Les crampes sévères, en particulier, doivent toujours être étudiées pour exclure une grossesse extra-utérine. Selon l’American Academy of Family Physicians (AAFP), elle ne survient que dans moins de 2% des grossesses. 1  Cependant, il est la principale cause de décès chez les femmes au cours du premier trimestre.

Une grossesse extra-utérine se produit lorsque l’ovule fécondé s’implante en dehors de la cavité utérine et que les signes apparaissent généralement lorsque vous êtes enceinte de six à huit semaines. Elle s’accompagne le plus souvent de crampes unilatérales ainsi que de douleurs au cou ou à l’épaule et une envie constante d’aller à la selle. 1

Si vous pensez avoir des signes d’une grossesse extra-utérine interrompue , rendez-vous immédiatement aux urgences car cela peut mettre votre vie en danger. De plus, si vos crampes semblent être concentrées sur un côté de votre bas-ventre, appelez votre médecin pour être du bon côté, même si les crampes ne sont pas graves.

Si vous avez des saignements vaginaux en même temps que des crampes au début de la grossesse, vous devriez appeler votre médecin – il est possible que vous fassiez une fausse couche. Ces symptômes ne signifient pas toujours une fausse couche, mais votre médecin devrait être en mesure de commander des tests sanguins d’hCG ou une échographie pour comprendre ce qui se passe.

Soulagement des crampes

Il existe des moyens de soulager les crampes normales associées à la grossesse. Très souvent, cela peut être aussi simple que de changer de position ou de s’asseoir ou de s’allonger pendant un moment pour se reposer.

Parfois, les crampes sont un signe que vous en faites trop ou que vous êtes stressé. Prendre quelques minutes pour vous-même peut aider votre corps et votre esprit à se détendre. Essayez de vous calmer en utilisant des techniques de relaxation telles que la méditation ou la respiration contrôlée.

Beaucoup de femmes trouvent qu’un bain tous les soirs fait des merveilles. Une bouillotte posée doucement sur vos courbatures peut également apporter un soulagement. Certains médecins recommandent également une bande abdominale élastique.

Un mot de Verywell

En général, il est normal de ressentir des crampes au début de votre grossesse. Cela ne signifie pas que vous ne devriez pas poser de questions à votre médecin, surtout s’il s’agit de votre premier bébé ou s’il s’agit de grossesses précédentes. Il vaut mieux faire preuve de prudence, alors prenez note de la durée et de la fréquence de vos crampes et, si vous avez des inquiétudes, faites-en part à votre équipe de soins.

Lire La Suite  Diarrhée anxieuse (diarrhée nerveuse) - Causes et traitement
  • Leave Comments