Où ressentez-vous la douleur de votre foie?

Un foie sain permet au corps de nettoyer le sang, de combattre les maladies et joue un rôle majeur dans la digestion. Il peut également se réparer lorsqu’il est endommagé.

Quand on ressent une douleur au foie, c’est probablement un signe de maladie. Le foie peut être physiquement endommagé sans ressentir aucune douleur. C’est la capsule du foie ou connue sous le nom de capsule de Glisson, une fine couche de tissu conjonctif qui englobe le foie, les veines et les conduits constitués de fibres nerveuses.

Comme le foie lui-même ne contient aucune cellule nerveuse, c’est la raison pour laquelle le foie ne peut pas vraiment ressentir la douleur, mais la capsule qui l’entoure le fait. Au moment où le foie est agrandi ou étend la capsule, on peut ressentir la douleur qui se dégage de la région du foie. L’extension peut se produire en raison de la croissance d’une tumeur. Elle peut également être causée par une irritation causée par l’hépatite.

La douleur dans le foie peut prendre quelques structures. Comme le foie lui-même n’a pas de cellules nerveuses et est incapable de diriger la douleur, la plupart des gens la ressentent comme une sensation faible et lancinante dans la partie supérieure de l’estomac du côté droit.

À ce stade, le foie est excité ou une tumeur pénètre dans la capsule hépatique, les signes de douleur peuvent être envoyés à l’esprit, provoquant une sensation de démangeaison ou une douleur dans la partie supérieure droite de la région de l’estomac.

La douleur hépatique peut également ressembler à un impact blessant qui vous rend essoufflé. Dans certains cas, cette douleur au foie est associée à un gonflement, et rarement les individus ressentent des douleurs au foie émanant de l’os de l’épaule droite ou du dos.

Tout type de douleur hépatique doit être examiné par un spécialiste car il peut être le signe d’une maladie grave, de sorte que des soins médicaux peuvent être essentiels.

Les symptômes de la douleur hépatique

Voici quelques indications gastro-intestinales qui sont normalement liées à la douleur hépatique –

  • Gonflement abdominal
  • La diarrhée
  • Tabourets pâles ou gris
  • Perte d’appétit
  • La nausée
Lire La Suite  Ecchymoses aux jambes (taches rouges, violettes, bleues sur les jambes) Causes, traitement

Outre les symptômes gastro-intestinaux, il existe également différents signes liés aux maladies du foie qui peuvent être ignorés. Il est essentiel de connaître les différentes manifestations, en particulier si elles sont accompagnées de symptômes gastro-intestinaux car elles peuvent entraîner un problème médical plus important. Ces signes comprennent –

  • Fatigue
  • Un mal de tête
  • Urine décolorée
  • Jaunissement de la peau ou des yeux
  • Fièvre et frissons
  • Douleur articulaire
  • La peau qui gratte
  • Paresse
  • Perte d’appétit
  • Réduction de poids inexpliquée

Les causes concevables de la douleur hépatique et des conditions connexes

L’infection hépatique n’est pas une condition exceptionnelle. La stéatose hépatique non alcoolique (NAFLD), l’hépatite et l’utilisation déraisonnable de l’alcool sont les raisons les plus connues des problèmes hépatiques. La douleur dans le foie peut également entraîner une cirrhose, un cancer du foie , un trouble de Reye et une hémochromatose.

Souvent, la douleur ressentie dans une région générale similaire du foie est certainement causée par des problèmes dans la vésicule biliaire, les reins ou le pancréas.

Diagnostic

Comme de nombreuses conditions peuvent provoquer des douleurs dans le foie, il est donc essentiel de découvrir laquelle persiste. Un spécialiste effectuera un examen physique et examinera les antécédents de santé de la personne. D’autres alternatives de test peuvent inclure:

  • Tests d’imagerie, comme les IRM , les tomodensitogrammes et les échographies pour évaluer l’infliction hépatique
  • Analyses sanguines pour évaluer la capacité hépatique ou distinguer des problèmes hépatiques particuliers ou des conditions héréditaires
  • Examen des tissus, qui comprend le prélèvement d’une partie des tissus du foie pour un test de laboratoire

Remèdes contre la douleur hépatique

Éloignez-vous de certains aliments: essayez de vous éloigner des aliments gras ou substantiels pendant quelques jours et asseyez-vous droit pour éliminer la pression du foie.

Buvez de l’eau: Si vous ressentez une douleur dans le foie le matin après un repas copieux ou une nuit d’alcool, buvez beaucoup d’eau.

Aller chez le médecin: Lorsque vous rencontrez des étourdissements , des nausées ou des hallucinations en relation avec des douleurs hépatiques, vous devrez peut-être un traitement d’urgence.

Lire La Suite  Pourquoi un côté de mon corps se sent-il plus sollicité lorsque je fais de l'exercice ?

Lisez aussi:

  • Combien de boissons par jour peuvent causer des dommages au foie?
  • Comment savoir si mon foie est en bonne santé?
  • Quels sont les symptômes de l’insuffisance hépatique terminale?
  • Le riz est-il bon pour la maladie du foie gras?
  • La farine d’avoine est-elle bonne pour le foie?
  • Comment le yoga peut-il améliorer votre fonction hépatique?
  • Les arachides sont-elles bonnes pour votre foie?
  • Leave Comments