Nodule pulmonaire – Causes des nodules dans le poumon

Des nodules pulmonaires ou des nodules pulmonaires peuvent être régulièrement découverts sur une radiographie pulmonaire ou une tomodensitométrie thoracique. Un patient peut être asymptomatique ou consulter un médecin pour une autre affection lorsqu’un nodule est identifié lors des études d’imagerie de suivi. Le dépistage peut également être effectué à des fins d’immigration, où une personne originaire d’un pays à haut risque peut devoir subir une radiographie pulmonaire, afin d’exclure une éventuelle infection tuberculeuse.

La détection d’un nodule pulmonaire suscite souvent la panique chez de nombreux patients car la possibilité d’un cancer vient à l’esprit. Cependant, il existe diverses causes de nodules pulmonaires qui doivent également être prises en compte. Cela peut nécessiter des examens de suivi comme une biopsie percutanée à l’aiguille pour identifier de manière concluante la cause et parvenir à un diagnostic. Cependant, certaines caractéristiques radiologiques peuvent susciter des inquiétudes sur le cancer. Ceci est discuté plus loin sous Qu’est-ce qu’un nodule pulmonaire?

 

Causes des nodules pulmonaires

Les tumeurs

Le cancer du poumon fait partie des causes les plus courantes d’un nodule pulmonaire et est souvent la tumeur primitive. Une métastase unique à partir d’autres sites peut également être possible. La présence d’autres symptômes comme une toux persistante , une hémoptysie , une perte de poids involontaire et un clubbing peut soulever l’inquiétude du cancer du poumon. Cependant, le nodule pulmonaire solitaire peut exister sans qu’aucun autre signe et symptôme ne soit évident. Les nodules de plus de 3 cm de diamètre sont considérés comme des masses et indiquent généralement une tumeur maligne.

Demandez à un médecin en ligne maintenant!

Les tumeurs bénignes , les lymphomes ou les pseudotumeurs , qui sont des trous remplis de liquide dans le parenchyme pulmonaire, sont des causes rares de nodules pulmonaires.

Les infections

Parmi les causes infectieuses d’un nodule pulmonaire, une pneumonie localisée , un abcès pulmonaire et un granulome tuberculeux (tuberculome) qui survient en réponse à Mycobacterium tuberculosis sont les causes les plus fréquentes.

L’aspergillome , également connu sous le nom de mycétome , est une cause infectieuse rare d’un nodule pulmonaire. Il est d’origine fongique et se caractérise par un nodule entouré d’un halo d’air aux rayons X. Une autre cause infectieuse rare est un kyste hydatique dû au parasite Echinococcus .

Les causes infectieuses d’un nodule pulmonaire peuvent ne pas présenter les symptômes typiques d’une infection. Dans le cas d’infections chroniques à évolution lente, les patients peuvent signaler des épisodes de toux persistante , parfois accompagnés d’ hémoptysie , de fièvre récurrente et de sueurs nocturnes .

Autres causes

Un infarctus pulmonaire fait partie des autres causes courantes de nodule pulmonaire. Elle survient souvent à la suite d’une embolie pulmonaire où l’occlusion de l’apport sanguin artériel au poumon entraîne la mort du tissu pulmonaire dans une zone confinée. Les symptômes sont similaires à ceux d’une crise cardiaque et des crachats de sang ou de mucus mousseux rose peuvent être le seul signe de différenciation.

Les autres causes d’un nodule pulmonaire sont rares et comprennent:

  • Malformation artérioveineuse
  • Kyste bronchogène
  • Nodule rhumatoïde
  • Sarcoïdose
  • Hématome pulmonaire
  • Granulome de Wegener
Lire La Suite  Lèvres enflées: causes courantes et traitements naturels efficaces
  • Leave Comments