Le jus de pamplemousse est-il bon pour votre foie ?

Le foie des humains est essentiel pour le processus de désintoxication et la digestion des aliments. Cependant, les dépôts de graisse dans le foie en quantité excessive et ne dépassant pas 5 à 10% du poids de l’organe respectif, les individus souffrent de stéatose hépatique . De nombreux facteurs contribuent à augmenter le risque lié à la stéatose hépatique chez l’homme. Ceux-ci incluent le diabète, l’abus d’alcool et d’autres substances toxiques similaires, le diabète, l’obésité et les taux élevés de cholestérol, etc.

Dans cette situation, les médecins prescrivent des médicaments spécifiques associés à une alimentation saine et à des exercices physiques réguliers pour inverser votre état de santé. En dehors de cela, la plupart des médecins recommandent des suppléments spécifiques ainsi que des aliments naturels, comme par exemple le pamplemousse pour gérer efficacement le problème de la stéatose hépatique.

Présentation du pamplemousse et de ses bienfaits nutritionnels

Le pamplemousse, également connu sous le nom de Citrus paridisi, fait référence à un grand arbre à fleurs blanches et à feuilles ovales et persistantes. Des fruits de grande taille, de forme ronde et alvéolée poussent dans ces plantes et leurs jus (jus de pamplemousse) ont trouvé de nombreuses applications dans le monde entier depuis de nombreuses années. Le pamplemousse se présente sous différentes formes, à savoir les jus, les fruits frais, les poudres et les huiles.

Le pamplemousse contient des flavonoïdes sous forme de naringénine et de terpènes pour conférer au produit une valeur médicinale importante. En particulier, le pamplemousse s’est avéré bénéfique pour lutter contre les infections corporelles, réduire les taux de triglycérides et de cholestérol et contrôler le poids corporel chez l’homme. Une majorité d’essais cliniques ont prouvé que le pamplemousse a entraîné une amélioration drastique des profils lipidiques chez les patients consommant 1 pamplemousse quotidiennement en continu pendant environ 1 mois ou 30 jours. En plus de cela, le jus de pamplemousse est utile pour gérer les conditions de stéatose hépatique chez un grand nombre de patients.

Le jus de pamplemousse est-il bon pour votre foie ?

Bien que les chercheurs n’aient jusqu’à présent mené aucun essai clinique réel pour prouver le rôle du pamplemousse et/ou de son jus dans le traitement de la stéatose hépatique, nous pouvons prouver ses avantages sur la base d’études en laboratoire sur des animaux et de rapports sur les revues suivantes.

Lire La Suite  18 avantages pour la santé du céleri (n ° 1 vous surprendra)

Rapport d’étude du European Nutrition Journal : Une étude publiée dans le rapport du European Nutrition Journal souligne que le pamplemousse extrait la naringénine pour activer divers produits chimiques provoquant l’oxydation des acides gras. De cette façon, le pamplemousse a montré sa capacité hypolipidémiante chez divers animaux de laboratoire. Cela aide en outre à prévenir les problèmes de stéatose hépatique.

Rapport d’étude du Medicinal Food Journal : Une autre étude mise en évidence dans le Medicinal Food Journal a révélé que le jus de pamplemousse est capable de réduire considérablement la graisse corporelle et d’atténuer divers syndromes métaboliques. Ces deux propriétés contribuent à la prévention de la stéatose hépatique ou à la gestion de divers symptômes associés au problème respectif.

Rapport d’étude d’Endocrinology and Metabolism Journal: En dehors de cela, le rapport d’étude de recherche d’Endocrinology and Metabolism Journal a identifié une autre substance nommée Nootkatone présente dans le pamplemousse et son jus. Cette substance contrôle les problèmes de surpoids et stimule l’énergie globale et le métabolisme chez divers animaux de laboratoire visant à gérer les symptômes du foie gras.

Considérations sur l’apport de pamplemousse et de son jus

Sur la base des informations et des preuves susmentionnées sur les avantages pour la santé du pamplemousse et de son jus, nous devrions dire que le pamplemousse est utile pour toute personne souffrant de stéatose hépatique. Cependant, avant de choisir d’utiliser un supplément de pamplemousse pour traiter ou prévenir le problème de stéatose hépatique, vous devriez consulter votre médecin.

En particulier, les médecins recommandent d’éviter le pamplemousse si vous prenez régulièrement des statines, des anti-épileptiques, des antidépresseurs ou des anxiolytiques, car le pamplemousse interfère avec ces médicaments et provoque de nombreuses complications graves. Il en résulte une accumulation excessive de médicaments dans votre corps, entraînant d’autres complications de santé ainsi que des maladies du foie.

  • Leave Comments