La valvulopathie cardiaque est-elle mortelle ?

Un problème ou une maladie des valves cardiaques indique l’une des affections cardiaques graves, qui empêchent une, deux ou plusieurs valves cardiaques de remplir leurs fonctions de manière adéquate pour faciliter la circulation sanguine de manière appropriée.

Si vous choisissez de le laisser dans un état non traité, un problème de valve cardiaque peut réduire la qualité de vie et le rendre mortel et mortel. Dans la plupart des cas, les valves cardiaques impliquent un remplacement chirurgical et/ou une réparation pour restaurer les fonctions normales et ainsi permettre le retour aux activités régulières.

Risques et conditions mortelles liés aux problèmes de valves cardiaques

Les problèmes valvulaires ou problèmes de valves cardiaques sont récemment devenus un problème majeur en raison de l’augmentation de l’espérance de vie de l’individu. Les principaux risques liés au problème sont-

Problèmes de valve et âge des personnes

Les problèmes de valves cardiaques sont devenus courants chez un grand nombre de personnes âgées. Cependant, grâce à l’amélioration de la qualité des soins de santé et des soins médicaux généraux ainsi qu’à l’amélioration de l’attention associée à la prévention des maladies, les gens ont commencé à vivre plus longtemps. Pour cette raison, le problème des valves cardiaques est devenu une maladie courante. Avec l’augmentation de l’âge, les valvules cardiaques s’alignent avec le dépôt de calcium, ce qui provoque l’épaississement et la raideur des volets de la valvule cardiaque.

Problèmes de valve et autres problèmes de santé

Les personnes souffrant de rhumatisme articulaire aigu ou d’endocardite infectieuse restent exposées à un risque plus élevé lié à la maladie des valves cardiaques. Des problèmes cardiaques, tels qu’une insuffisance cardiaque, une crise cardiaque, des affections valvulaires cardiaques antérieures ou une arythmie dès la naissance peuvent même augmenter la probabilité de développer des problèmes valvulaires. De plus, les survivants associés à un cancer infantile souffrant d’une radiothérapie médiastinale pour le cancer ont une prévalence accrue associée à un problème de valve cardiaque plus tard dans leur vie.

Valvulopathie cardiaque et problèmes de santé

La plupart des individus vivent longtemps et en bonne santé et ne se rendent pas compte qu’ils ont des problèmes de valves cardiaques mineurs/légers. Cependant, un problème de valve peut augmenter le risque lié à la mort subite d’une personne ou entraîner le développement rapide de divers problèmes graves dans et à travers le cœur, qui deviennent mortels sans traitement approprié.

Les personnes qui reçoivent un diagnostic de souffle cardiaque ou d’un défaut similaire à une valve aortique bicuspide ou à tout type de problème de valve bénin doivent s’assurer de prendre régulièrement rendez-vous avec un cardiologue et rester pleinement conscients des symptômes possibles avant qu’ils ne commencent à s’aggraver.

Que faire en cas de chirurgie ?

Si vous avez besoin d’une intervention chirurgicale pour réparer ou remplacer votre valve, vous pourriez avoir besoin d’antibiotiques avant vos interventions dentaires pour vous protéger contre l’endocardite. De plus, vous devez vous assurer de discuter de votre risque spécifique et d’obtenir les recommandations nécessaires de votre médecin.

Les personnes vieillissantes doivent essentiellement rester conscientes des changements, qui peuvent se produire de manière progressive. Chacune des baisses d’endurance ou d’énergie n’a pas de relation étroite avec les problèmes réguliers du vieillissement. Chaque fois que votre cœur manque de sang riche en oxygène en quantité suffisante pour votre corps, cela donne des symptômes. L’essoufflement , la fatigue, l’inconfort, les douleurs thoraciques et les étourdissements indiquent des problèmes traitables associés au cœur.

Prévention de la maladie mortelle des valves cardiaques

Chaque patient atteint d’une maladie valvulaire cardiaque mortelle doit en discuter avec le médecin au sujet de l’amélioration du risque lié à la souffrance d’une endocardite infectieuse. L’infection cause en effet de gros dégâts ou une destruction sévère des valves cardiaques et rend le problème fatal. Même si vous subissez une réparation valvulaire ou une chirurgie de remplacement, vous restez à un risque énorme. Ainsi, dans le but d’éviter une condition mortelle associée à l’endocardite, il est essentiel pour vous de-

  • Informez le chirurgien cardiaque/médecin et le dentiste de vos problèmes valvulaires
  • Consultez immédiatement votre médecin si vous identifiez un symptôme associé à une infection
  • Prenez les antibiotiques nécessaires avant de subir une intervention dentaire, un test invasif, une intervention chirurgicale mineure ou majeure
  • Prenez bien soin de vos gencives et de vos dents.
  • Leave Comments