Inflammation des tissus gingivaux ou gingivite : causes, symptômes, traitement, prévention

L’inflammation du tissu gingival ou la gingivite est l’une des formes les plus courantes d’infection des gencives qui se caractérise par un gonflement, une rougeur et une irritation à la base des dents, appelées gencives. Ce n’est pas un problème de santé grave, mais il peut entraîner des complications s’il n’est pas pris en charge à temps. Si le traitement n’est pas commencé rapidement, l’infection peut prendre la forme d’une parodontite pouvant même entraîner la perte de la dent affectée. Habituellement, l’inflammation des tissus gingivaux ou la gingivite est due à l’ignorance de l’hygiène bucco-dentaire. Prendre soin de ses dents, comme passer la soie dentaire quotidiennement et se brosser les dents le matin et après le repas le soir, peut aider à prévenir les problèmes de gencives, notamment l’inflammation des tissus gingivaux ou la gingivite. Des examens dentaires réguliers sont nécessaires pour identifier l’apparition de tout problème de gencive.

Causes de l’inflammation des tissus gingivaux ou de la gingivite

La négligence de l’hygiène bucco-dentaire est la principale cause d’inflammation des tissus gingivaux ou de gingivite. Si les dents ne sont pas brossées correctement et régulièrement, il y a formation de plaque qui favorise l’infection et l’inflammation à la base des dents. La plaque est la principale cause de l’inflammation des tissus gingivaux ou de la gingivite.

  • Formation de plaque. Lorsque les dents ne sont pas brossées correctement, une couche transparente de plaque peut se former sur les dents. La formation de plaque est due à l’interaction des bactéries avec les particules alimentaires, en particulier le sucre et l’amidon déposés sur les dents. La plaque doit être enlevée quotidiennement pour empêcher sa reformation et provoquer une infection.
  • La plaque conduit à une couche de tartre plus dure. Si la couche de plaque est laissée sans surveillance, elle peut continuer à s’aggraver et prendre la forme d’une couche plus dure appelée tartre. Il est composé de tartre et favorise en outre la croissance de bactéries conduisant à de graves infections des gencives.  Le tartre est une couche plus dure qui se forme sur la couche de plaque, fournissant un revêtement protecteur sous lequel les bactéries peuvent continuer à se développer. À ce stade, il devient presque impossible de se débarrasser des bactéries sans soins et traitements professionnels.
  • Le tartre provoque une inflammation de la gencive. La couche de tartre continue de favoriser la croissance des bactéries qui provoquent une inflammation des tissus à la base des dents appelée gencive. Au fur et à mesure que l’infection s’aggrave, elle commence à devenir douloureuse avec la vente et les saignements. Si l’infection n’est pas traitée à ce stade, elle peut entraîner des complications telles que la parodontite ou la carie dentaire.

Symptômes d’inflammation des tissus gingivaux ou de gingivite

L’apparition d’une inflammation du tissu gingival ou d’une gingivite peut être facilement identifiée en observant tout problème ou écart par rapport à des gencives saines. Des gencives saines ont une apparence rose pâle et tiennent fermement les dents. L’infection des gencives se caractérise par les symptômes suivants :

  • Un gonflement visible des gencives avec des tissus gonflés à la base des dents est le principal symptôme de l’inflammation des tissus des gencives ou de la gingivite.
  • La couleur des gencives passe du rose pâle au rouge foncé.
  • Saignement des gencives lors du brossage ou de la soie dentaire.
  • L’infection est souvent associée à une mauvaise haleine .
  • Les gencives ont tendance à se relâcher et semblent se détacher des dents.
  • Les gencives sont sensibles au toucher.

L’inflammation des tissus gingivaux ou la gingivite sont-elles contagieuses ?

L’inflammation du tissu gingival ou la gingivite est une forme d’infection bactérienne des gencives et est donc de nature contagieuse. Il peut facilement se propager d’une personne infectée à une autre par échange de salive lors du partage d’argenterie, de tasses ou de baisers.

Inflammation du tissu gingival ou gingivite vs gencives saines

L’inflammation du tissu gingival ou la gingivite est le reflet direct de gencives malsaines affectées par une croissance bactérienne nocive sur les dents. Des gencives saines sont marquées par un tissu serré qui maintient fermement la base des dents. Ils ont un aspect rose pâle et sont exempts de tout type d’odeur. D’autre part, les gencives ont tendance à avoir un gonflement et une inflammation en cas de gingivite. Il rend les gencives lâches et de couleur rougeâtre foncé avec une mauvaise haleine.

Tests pour diagnostiquer l’inflammation des tissus gingivaux ou la gingivite

L’inflammation du tissu gingival ou la gingivite est associée à des symptômes distincts qui facilitent son identification par un individu ou un dentiste. Cependant, il existe certaines procédures et tests standard pour diagnostiquer l’inflammation du tissu gingival ou la gingivite.

  • Examen des antécédents médicaux du patient. De nombreux problèmes dentaires peuvent présenter des symptômes similaires à une inflammation des tissus gingivaux ou à une gingivite. Par conséquent, un dentiste recherche d’abord les antécédents médicaux, en particulier les antécédents dentaires, pour comprendre les causes possibles des symptômes sous-jacents.
  • Examen dentaire rapproché. La première partie du diagnostic d’inflammation du tissu gingival ou de gingivite consiste en un examen physique des gencives pour rechercher des signes d’infection bactérienne.
  • La mesure de la profondeur de la poche est l’un des principaux tests qui consiste à insérer une sonde dentaire entre les dents et les gencives pour mesurer la profondeur de la poche. La sonde est insérée à différents endroits dans la bouche au niveau de la ligne des gencives. Une profondeur de poche de 1 à 3 mm est un symbole de gencives saines alors qu’une profondeur de poche de 4 mm ou plus est un reflet clair de problèmes de gencives.
  • Si votre dentiste trouve des poches plus profondes dans la ligne des gencives, il recommandera des radiographies dentaires pour rechercher toute perte de dent sous les gencives infectées.
  • Si les tests ci-dessus sont incapables de révéler la véritable cause de l’inflammation du tissu gingival ou de la gingivite, d’autres tests sont nécessaires pour identifier d’autres problèmes de santé pouvant être responsables des problèmes dentaires. Les cas compliqués de gingivite sont généralement référés au parodontiste, qui est un spécialiste des maladies des gencives pour rechercher des problèmes avancés.

Traitement de l’inflammation des gencives ou de la gingivite

Une fois que l’inflammation du tissu gingival ou la gingivite est détectée, il est important de commencer le traitement immédiatement pour empêcher l’infection de se propager et de s’aggraver. Au cours des premiers stades de l’infection bactérienne, l’inflammation du tissu gingival ou la gingivite peuvent être facilement traitées à la maison en prenant les mesures nécessaires pour assurer des gencives saines. Si vous êtes un  fumeur de tabac , il est fortement recommandé d’arrêter la consommation de tabac sous quelque forme que ce soit. Le niveau avancé d’infection bactérienne nécessite des soins et un traitement professionnels.

  • Nettoyage dentaire professionnel. La première étape du traitement de l’inflammation des gencives ou de la gingivite consiste à éliminer la couche de tartre et de plaque ainsi que toutes les bactéries qui se développent dans cette couche. Le nettoyage professionnel est effectué par une méthode spéciale appelée détartrage et surfaçage radiculaire. Le détartrage est la première phase du traitement avancé au cours de laquelle le dentiste nettoie la couche de tartre et de bactéries de la surface des dents. Dans la phase suivante du surfaçage radiculaire, le dentiste nettoie la base de la dent pour la débarrasser de tous les produits bactériens qui restent après l’inflammation. Il garantit également que l’infection bactérienne ne se répète pas et contribue également à une bonne cicatrisation des gencives. Il existe différentes manières d’effectuer cette procédure, notamment un appareil à ultrasons, un appareil laser ou d’autres instruments.
  • La restauration dentaire n’est pas nécessairement requise dans tous les cas d’inflammation des tissus gingivaux ou de traitement de la gingivite. Dans certains cas d’inflammation du tissu gingival ou de gingivite où la cause de l’infection bactérienne réside indirectement dans des ponts, une couronne mal ajustés ou un mauvais alignement des dents. Dans toutes ces situations, il peut être difficile de se brosser les dents correctement et d’éviter la formation de peste. La restauration dentaire est une procédure qui consiste à aligner correctement vos dents pour permettre un nettoyage et des soins dentaires appropriés. Cette option de traitement est particulièrement nécessaire dans les cas particuliers d’inflammation des gencives ou de gingivite.
  • En cas d’inflammation des tissus gingivaux ou de gingivite, il existe toujours une possibilité que l’infection bactérienne se répète si le traitement n’est pas suivi de soins continus appropriés. Il est extrêmement important pour une personne de prendre soin de ses dents en se brossant régulièrement les dents et en passant la soie dentaire pour s’assurer que l’infection ne se répète pas. Votre dentiste fournira une procédure de soins appropriée à suivre après le traitement. En outre, vous devrez subir des examens dentaires réguliers après le traitement pour détecter la réapparition d’une infection bactérienne.

Remèdes à la maison pour l’inflammation des tissus gingivaux ou la gingivite

Le sel a des propriétés antibactériennes et antiseptiques spéciales qui en font l’une des meilleures substances à utiliser pour traiter l’inflammation des gencives ou la gingivite à la maison. Le sel peut être mélangé à de l’eau tiède pour préparer une solution saline pour se rincer la bouche le matin et avant d’aller au lit. Il peut également être mélangé à de l’huile de moutarde pour masser en douceur les gencives enflées.

Prévention de l’inflammation des tissus gingivaux ou de la gingivite

Le moyen le plus simple de prévenir l’inflammation des tissus des gencives ou la gingivite ou une infection bactérienne des gencives est de prendre soin d’une bonne hygiène bucco-dentaire. Les dents doivent être brossées deux fois par jour, une fois le matin puis le soir après le dîner. La soie dentaire tous les jours avec le brossage est également importante. Il existe une variété de produits tels que des bains de bouche contenant de la chlorhexidine, de l’alcool ou du dentifrice contenant du peroxyde d’hydrogène qui sont facilement disponibles sur le marché et qui peuvent être utilisés pour éloigner toutes les infections bactériennes. Le peroxyde d’hydrogène en particulier est identifié comme une substance efficace pour lutter contre les signes d’inflammation des gencives ou de gingivite. Des examens dentaires réguliers au moins deux fois par an sont nécessaires pour identifier tout problème dentaire avant qu’il ne s’aggrave.

Lire aussi :

  • Pourquoi les gencives gonflent-elles pendant la grossesse et comment les traiter
  • Qu’est-ce que l’infection des gencives et comment est-elle traitée
Lire La Suite  Causes courantes des dépôts de calcium sur le visage et traitements efficaces
  • Leave Comments