DOULEUR THORACIQUE SÉVÈRE – CAUSES ET DANGERS

La douleur thoracique est un symptôme courant qui concerne souvent la plupart des gens, et pour cause. Les maladies cardiaques étant l’une des principales causes de décès dans les pays développés, les douleurs thoraciques peuvent être le signe d’une maladie sous-jacente grave. La plupart des gens ont tendance à associer la gravité d’une maladie à l’intensité de la douleur. Cependant, cela peut être trompeur. Les douleurs thoraciques sévères ne sont pas nécessairement causées par des maladies graves et potentiellement mortelles.

Signification de douleur thoracique sévère

Quelle que soit la localisation de la douleur, il est difficile d’en isoler la cause par la seule présence de la douleur. D’autres symptômes doivent être pris en compte en plus de la douleur thoracique. Une douleur thoracique sévère peut survenir seule avec l’un des organes de la poitrine tels que le cœur, les poumons et l’œsophage ou provenir de la paroi thoracique. Cependant, la présence de douleurs thoraciques sévères doit être prise au sérieux, en particulier chez les adultes en raison de la possibilité d’une crise cardiaque ou d’autres conditions graves.

Par exemple, une douleur thoracique sévère accompagnée d’un essoufflement peut être due à une maladie cardiaque ou pulmonaire. Dans une autre situation où une douleur thoracique sévère se produit avec des éructations et des nausées, elle est peut-être due à un reflux acide. Malgré la présence d’autres symptômes, il peut parfois être encore difficile d’en identifier la cause exacte. Par conséquent, un examen diagnostique plus approfondi est généralement recommandé.

Certaines des investigations diagnostiques qui peuvent être envisagées immédiatement comprennent :

  • Radiographie pulmonaire
  • ECG/ECG
  • Angiographie
  • Tests sanguins
  • tomodensitométrie
  • IRM

Tous ces tests peuvent ne pas être effectués en fonction de l’évaluation du médecin et de la gravité de la maladie.

Lire La Suite  Combien de temps dure le TOC et comment le surmonter ?

Dangers de douleur thoracique sévère

Selon la cause sous-jacente, une douleur thoracique sévère peut signaler une maladie grave, voire mortelle. Il existe certains signes avant-coureurs d’un danger, car une douleur thoracique sévère à elle seule n’est pas un indicateur fiable. La douleur ainsi que les symptômes suivants doivent inciter un médecin immédiatement. C’est une urgence médicale possible.

× Douleur thoracique sévère avec essoufflement .

× Douleur thoracique sévère avec vertiges .

Demandez à un médecin en ligne maintenant !

× Douleur thoracique sévère avec confusion .

× Douleur thoracique sévère avec douleur au bras ou à la mâchoire .

× Douleur thoracique sévère avec transpiration excessive .

× Douleur thoracique sévère avec perte de conscience .

Causes de la douleur thoracique sévère

Même en présence d’autres signes et symptômes, il peut être difficile de diagnostiquer la cause d’une douleur thoracique sévère sans tests et analyses supplémentaires. La douleur thoracique doit être évaluée et diagnostiquée par un professionnel de la santé. Cependant, certains des signes et symptômes peuvent être utiles pour un diagnostic différentiel rapide.

Avec essoufflement

  • L’angine de poitrine qui est une diminution de l’apport sanguin au muscle cardiaque. C’est temporaire. Cela commence généralement par l’effort et s’atténue avec le repos. Cependant, des médicaments comme les nitrates peuvent être nécessaires.
  • La crise cardiaque est l’une des causes les plus graves de douleur thoracique sévère. Ici, une partie du muscle cardiaque peut mourir en raison du manque d’approvisionnement en sang adéquat.
  • Embolie pulmonaire où un caillot sanguin bloque l’artère pulmonaire. Cela bloque le flux sanguin entre le cœur et les poumons. Le caillot provient généralement de la veine profonde de la jambe.
  • Dissection aortique où il y a une déchirure dans la paroi interne de l’aorte entraînant une accumulation de sang dans les couches de la paroi.

Ce ne sont pas les seules conditions qui provoqueront des douleurs thoraciques avec essoufflement. Par exemple, la pleurésie, la bronchite, la pneumonie et l’asthme peuvent également provoquer de graves douleurs thoraciques avec essoufflement. Cependant, les conditions discutées ci-dessus sont parmi les conditions les plus graves qui devraient être exclues dès que possible.

Lire La Suite  Diagnostic du cancer de la vessie (tests, cystoscopie, biopsie, scans)

Avec Nausées

  • Le reflux acide est l’une des principales causes de douleur thoracique. Bien qu’elle provoque généralement des brûlures d’estomac (douleur thoracique brûlante), parfois la douleur peut ne pas être typique et peut être confondue avec d’autres conditions.
  • Crise cardiaque
  • La hernie hiatale est l’endroit où une partie de l’estomac pénètre dans la cavité thoracique. La partie supérieure de l’estomac peut glisser dans et hors de routine.

avec toux

  • Embolie pulmonaire
  • La pleurérite est une inflammation de la muqueuse autour des poumons, connue sous le nom de plèvre. Elle est souvent due à une infection et peut accompagner certaines des autres infections ci-dessous.
  • La pneumonie est une inflammation du poumon qui est généralement associée à une infection pulmonaire. Elle s’étend souvent aussi à la plèvre (pleurite).
  • La bronchite est une inflammation des bronches qui transportent l’air vers les poumons. Il s’agit d’une affection courante et la bronchite aiguë peut découler d’infections comme la grippe.
  • Le cancer du poumon est l’une des causes les plus graves de douleur thoracique sévère. Il est fréquent chez les fumeurs et l’un des types de cancer les plus mortels.

Soins d’urgence pour les douleurs thoraciques sévères

Une attention médicale immédiate doit être recherchée en cas de douleur thoracique sévère, indépendamment de la présence d’autres signes et symptômes. Cependant, quelques mesures simples peuvent aider à réduire tout stress supplémentaire et éventuellement à sauver une vie jusqu’à ce que des soins médicaux professionnels soient disponibles.

  • Asseyez-vous immédiatement ou allongez-vous à plat. Réduisez la quantité d’activité physique en vous asseyant ou en vous allongeant, ce qui soulage également le cœur. S’allonger sur le côté peut également être utile.
  • Buvez de l’eau et essayez un antiacide. Cela éliminera tout acide dans l’œsophage et aidera à neutraliser l’acide gastrique qui aurait pu monter dans l’œsophage. Il n’est utile qu’en cas de reflux acide.
  • Prenez de profondes respirations lentes. La respiration profonde augmentera l’oxygénation du sang et est également utile pour calmer une personne. Ce dernier peut être pertinent pour la douleur thoracique qui survient en raison d’une crise d’anxiété.
  • Ne fumez pas et ne buvez pas d’alcool. Certaines personnes peuvent choisir d’utiliser ces substances pour calmer ou soulager la douleur. Ces substances doivent être évitées et des soins médicaux immédiats recherchés.
  • Évitez de manger. Jusqu’à ce que la cause exacte de la douleur thoracique soit identifiée, la consommation de nourriture doit être évitée. Dans les cas graves, une intervention chirurgicale d’urgence peut être nécessaire et manger juste avant une intervention peut être un problème.
  • Commencer la RCP si inconscient et ne respire pas . Une personne qui se plaint de douleurs thoraciques sévères et perd connaissance peut être en danger de mort. Si la respiration s’arrête, la RCP doit être commencée.
Lire La Suite  Diarrhée des tout-petits, diarrhée chronique chez les bébés et les jeunes enfants
  • Leave Comments