Conseils et remèdes pour les pieds malodorants pour soulager les mauvaises odeurs de pieds

Les pieds malodorants peuvent souvent sembler plus un inconvénient qu’un symptôme réel. Mais c’est un problème qui doit être envisagé d’un point de vue médical. Les pieds malodorants ne sont pas un problème pour tout le monde. En fait, certaines personnes peuvent porter des chaussures fermées, sans chaussettes pendant plusieurs heures par une journée chaude et ne ressentir aucune mauvaise odeur de pied. Alors que d’autres peuvent utiliser une chaussure fermée pendant une courte période sans transpirer apparemment sur les pieds et l’odeur est horrible. Alors pourquoi certaines personnes souffrent-elles de pieds malodorants et d’autres non?

 

À propos de Bad Foot Odor

La mauvaise odeur de pied est due à une combinaison de facteurs – dont certains peuvent être facilement modifiés tandis que d’autres font partie intégrante de votre maquillage physique. Cela ne signifie pas que vous devrez vivre avec des pieds malodorants toute votre vie. Mais cela signifie que vous devrez être consciencieux sur un certain nombre de facteurs quotidiens afin de traiter et de prévenir le problème. Les quatre facteurs les plus importants qui contribuent aux pieds malodorants comprennent:

  • Transpiration des pieds
  • Bactéries, champignons et autres microbes sur la peau des pieds
  • Hygiène personnelle
  • Chaussures, y compris les chaussettes

Le terme médical pour les pieds malodorants est la bromodose . C’est une condition, plus un symptôme qu’une maladie. En comprenant la physiologie normale de la peau des pieds et les facteurs qui contribuent à l’odeur corporelle en général et à l’odeur des pieds en particulier, vous pouvez identifier des moyens de lutter contre ce problème. Il n’y a pas de remède miracle pour les pieds malodorants. Un certain nombre de conseils de style de vie et de remèdes maison quotidiens peuvent être utiles, mais si nécessaire, les pieds malodorants peuvent nécessiter un traitement médical pour la cause sous-jacente.

Quelles sont les causes des pieds malodorants?

Chaque personne a une odeur corporelle naturelle qui peut fluctuer pour un certain nombre de raisons. Les pieds ne sont pas différents. Il a également une odeur. Mais une odeur désagréable est un problème pour de nombreuses personnes. Cela peut s’avérer embarrassant, contribuer à une faible estime de soi et même affecter les relations interpersonnelles. Les pieds sont plus sujets aux odeurs désagréables en raison d’un certain nombre de facteurs qui peuvent ne pas exister au même degré ailleurs sur le corps. Les pratiques sociales, professionnelles et culturelles de porter certaines chaussures sont l’un des principaux facteurs responsables de l’odeur des pieds.

La transpiration est une partie normale du mécanisme du corps pour réguler sa température. Naturellement, les zones couvertes et fermées transpireront plus que les parties du corps non couvertes et exposées à l’air. La sueur est composée d’un certain nombre de substances dont certaines peuvent avoir une odeur désagréable naturellement ou être décomposées davantage par des microbes qui libèrent alors une odeur désagréable. La chaleur et l’obscurité des pieds couverts offrent un environnement idéal pour que les microbes tels que les bactéries et les champignons se développent.

Avec une hygiène personnelle régulière et appropriée, l’environnement de la peau des pieds est perturbé. Cela présente à la fois des avantages et des inconvénients pour les pieds malodorants. Premièrement, une bonne hygiène élimine certains des microbes responsables de la décomposition de la transpiration et de la production d’odeurs désagréables. Deuxièmement, une hygiène excessive chez les personnes préoccupées par les odeurs de pieds peut perturber l’environnement de la peau au point que d’autres problèmes, comme les infections fongiques, peuvent survenir. Cela peut encore aggraver la condition.

Aérer les pieds moites

La fonction principale de la sueur est de fournir un effet rafraîchissant lorsque la température d’une zone, ou de tout le corps, monte trop haut. Les pieds étant couverts par des chaussettes et des chaussures, l’accumulation de chaleur dans les chaussures peut stimuler la transpiration. Par conséquent, la plupart des gens ressentiront une transpiration des pieds. Certaines personnes transpirent excessivement ( hyperhidrose ) sur certaines parties du corps, les pieds étant l’une des zones à problèmes.

Le port de chaussures qui permettent la ventilation accélère l’évaporation de la sueur. Les chaussures ouvertes sont donc idéales pour les personnes aux pieds moites. Les chaussettes peuvent également aider la situation en absorbant la transpiration, mais peuvent également être un problème en ce qu’elles retiennent l’humidité. Essayez de ventiler les pieds aussi souvent que possible. Allez pieds nus et utilisez des chaussures ouvertes aussi souvent que possible.

Traiter les infections des pieds

Demandez à un médecin en ligne maintenant!

La plupart des infections des pieds sont superficielles, ce qui signifie qu’elles se limitent principalement à la peau des pieds. Une infection fongique des pieds (tinea pedis), communément appelée pied d’athlète, peut être l’un des contributeurs aux pieds malodorants. Ce ne sont pas seulement les pieds – un champignon des orteils peut affecter les ongles. Les infections fongiques doivent être traitées avec des antifongiques et les mesures nécessaires doivent être prises pour éviter qu’elles ne se reproduisent. D’autres infections du pied, comme une infection bactérienne, doivent également être traitées rapidement avec le bon médicament. Les infections bactériennes du pied peuvent être beaucoup plus graves que le pied d’athlète.

Les bonnes chaussures et chaussettes

Si les chaussettes et les chaussures ne peuvent être évitées, il est important de porter les bonnes chaussures et chaussettes pour minimiser les facteurs qui contribuent aux pieds malodorants. Cela signifie des chaussures qui permettent la ventilation des pieds, ne favorisent pas la croissance bactérienne et les infections fongiques et ne retiennent pas l’humidité. Les chaussettes doivent être faites d’un matériau léger et aéré si vous aimez porter des chaussettes dans la maison sans chaussures. Mais avec des chaussures, des chaussettes plus épaisses en fibres naturelles sont préférables pour absorber l’humidité. Optez pour des chaussures faites de matériaux naturels comme le cuir ou la toile et évitez les matières synthétiques. Les sandales et autres chaussures ouvertes sont idéales pour un usage quotidien si vous n’êtes pas obligé de porter des chaussures fermées.

Lavez et désinfectez les pieds

L’hygiène est importante, mais avec des pieds malodorants, vous devrez peut-être prendre d’autres mesures que du savon et de l’eau. Lavez vos pieds au moins 2 à 3 fois par jour et essayez d’utiliser un savon antibactérien qui minimisera les bactéries sur les pieds. Assurez-vous de bien sécher vos pieds après le lavage pour éviter les infections fongiques. Gardez les ongles courts pour limiter les zones de croissance fongique.

Il peut également être utile d’utiliser quotidiennement une solution antiseptique sur les pieds. Des antiseptiques adaptés à une utilisation cutanée peuvent être appliqués sur les pieds pour éviter la croissance bactérienne au cours de la journée. Mais n’exagérez pas le lavage et les désinfectants. Vous pouvez endommager la peau de vos pieds et modifier le microenvironnement d’une manière qui peut augmenter les risques d’infections.

Appliquer des sprays et des poudres

Il existe un certain nombre de sprays et de poudres pour les pieds sur le marché. Ceux-ci ont plusieurs fonctions différentes, notamment le maintien des pieds au sec et la prévention des bactéries et des champignons qui se développent sur votre peau . De plus, ces sprays et poudres sont souvent parfumés pour contrer l’odeur nauséabonde des pieds. Les sprays et poudres pour les pieds doivent être sélectionnés avec soin. Il est important d’en parler à votre médecin ou à votre pharmacien. Ces produits doivent être utilisés comme indiqué. N’appliquez pas des quantités excessives ou plus fréquemment que les instructions indiquées sur l’emballage. Comme pour l’hygiène des pieds, en faire trop peut aggraver la situation.

Voir un pédiatre

Lorsque tous les autres remèdes et conseils de style de vie échouent, il est conseillé de consulter un professionnel de la santé. Votre médecin de famille peut vous aider avec votre problème, mais idéalement, vous devriez consulter un pédiatre spécialisé dans la santé des pieds. Les médecins du pied sont des podiatres qui s’entraînent spécifiquement à aider les patients ayant des problèmes de pieds. Il est important de suivre attentivement les conseils du médecin. Les pieds malodorants ne sont pas un problème qui peut être traité pendant la nuit. Même lorsqu’elle disparaît, une mauvaise odeur de pied peut revenir et vous devez continuer à prendre des mesures préventives pour vous assurer qu’elle ne recommencera pas à l’avenir.

Lire La Suite  Comment désintoxiquer à partir de métaux lourds et de smoothie puissant de désintoxication (thérapie de chélation)
  • Leave Comments