La phobie peut être définie comme la peur qui vient à l’esprit des gens pour de nombreuses raisons. Si vous l’observez attentivement, vous découvrirez que la peur n’est pas une entité constante parmi les êtres humains. Différentes personnes ont différents types de peurs. En d’autres termes, il pourrait y avoir différents types de phobies . Si vous étudiez une personne, vous découvrirez beaucoup de choses intéressantes sur la phobie. Certaines personnes ont peur des gens , mais elles n’ont pas peur d’être seules . D’un autre côté, certaines personnes ont peur dans les deux. Ici, nous discuterons de la glossophobie qui cause des problèmes majeurs dans la vie sociale de la personne qui en est affectée.

Faits sur la glossophobie

Comme indiqué ci-dessus, différentes personnes ont peur de différentes choses. Bien que cela semble inhabituel, il est vrai que certaines personnes ont peur de parler en public. En termes médicaux, cette phobie a été nommée glossophobie.

Cela peut arriver à une personne pour de nombreuses raisons. En général, ces personnes souffrent d’une faible estime d’ elles-mêmes ou d’une faible confiance en elles. C’est pourquoi ils ont peur de parler aux autres. Dans l’ensemble, ces personnes ont tendance à devenir asociales.

Quels sont les symptômes de la glossophobie ?

Beaucoup de gens sont touchés par la peur de parler en public. En fait, beaucoup de gens ne réalisent pas qu’ils sont en fait victimes de cette phobie. Cette phobie a été couramment remarquée par les personnes plus jeunes. Cependant, ce trouble mental n’est pas influencé par l’âge, le sexe, etc.

Ainsi, cela peut arriver à n’importe qui et les patients ont besoin de conseils appropriés ainsi que de thérapies pour surmonter ce problème. Pour comprendre l’apparition de la glossophobie chez une personne, les psychiatres doivent principalement dépendre de divers symptômes de ce trouble mental . Il n’y a pas de tests médicaux pour détecter la présence ou l’apparition de cette phobie.

Symptômes physiques de la glossophobie

– Transpiration inhabituelle
– Palpitations, frissons, etc.
– Transpiration des paumes
– Rythmes cardiaques accélérés
– Nausées

Symptômes mentaux de la glossophobie

– Anxiété
– Hyper nervosité
– Vertiges

Symptômes émotionnels de la glossophobie

– Balbutiement – ​​Fuite

Voix atténuée

Juger une phobie par ses symptômes n’est pas une chose simple. Malgré la même phobie, différentes personnes peuvent présenter des symptômes différents.

Quelques symptômes courants de la glossophobie ont été répertoriés dans la section suivante de cet article.

Augmentation de la pression artérielle lorsque vous parlez aux autres

Les personnes qui ont peur de parler en public peuvent subir une augmentation brutale de leur tension artérielle lorsqu’elles parlent à d’autres. L’hypertension est en fait déclenchée par l’anxiété ou la peur de parler en public.

Un symptôme courant de l’augmentation de la pression artérielle pourrait être la couleur rougeâtre du visage ou la couleur des oreilles. En dehors de cela, la personne peut commencer à transpirer de manière inhabituelle.

Paume moite

La transpiration de la paume lorsque vous parlez aux autres est un symptôme courant de la glossophobie. Différentes personnes ont une phobie de parler en public à différentes intensités ou niveaux. Ceux qui ont une phobie légère pourraient l’observer comme un symptôme courant.

Bouche sèche

Tout comme la transpiration de la paume, la xérostomie est un symptôme courant de la peur de parler en public. Chaque fois qu’elles prennent la parole en public, les victimes de la peur de parler en public commencent à avoir la bouche sèche.

En raison de la sécheresse de la bouche, ils ne peuvent pas parler correctement. La bouche sèche est un symptôme courant de divers types de phobie.

La nausée

Il est inhabituel que la peur de parler en public entraîne des nausées, bien que cela arrive dans de rares cas. Cela se produit lorsque la glossophobie est présente à une ampleur ou à une intensité élevée chez une personne.

Anxiété à parler devant un groupe

Beaucoup de gens parlent normalement à des individus, mais ils ont tendance à devenir nerveux lorsqu’il s’agit de parler devant un groupe de personnes. C’est un symptôme clair d’une peur de parler en public.

En dehors de ces symptômes courants, il pourrait y avoir de nombreux symptômes rares qui suggèrent l’apparition ou la présence d’anxiété de la parole chez une personne. Ces symptômes doivent être bien lus. Seul un psychiatre chevronné peut détecter cette phobie en observant ses symptômes.

Il est fortement suggéré qu’aucun médicament ou thérapie ne devrait être essayé sans consulter un psychiatre certifié.

Quelles sont les causes de la glossophobie ?

En plus des symptômes, il faut comprendre les causes de la glossophobie. Lorsqu’il s’agit de parler de thérapies ou de médicaments contre la phobie, l’analyse de la cause de la phobie a été considérée comme la première étape du traitement.

Cela signifie qu’un psychothérapeute doit comprendre les raisons de la phobie d’ une personne lorsqu’elle parle en public . Lorsque la raison a été détectée, il devient plus facile de définir le programme de traitement pour cette personne.

Les troubles mentaux sont considérés comme plus complexes que les troubles physiques. Ainsi, il n’est pas étonnant que le traitement de la phobie soit une affaire compliquée. Dans la section suivante, les causes potentielles de la glossophobie ont été répertoriées.

Faible confiance

Les personnes qui souffrent d’une faible confiance en elles se retrouvent victimes de la peur de parler en public. En d’autres termes, ce trouble mental ou phobie est la conséquence d’une faible confiance en soi. Comme ils ont un faible niveau de confiance, ils deviennent facilement nerveux lorsqu’ils s’adressent à un groupe de personnes devant eux.

Manque d’estime de soi

Semblable à la faible confiance en soi, le manque d’estime de soi est une raison claire derrière l’apparition de l’anxiété de parler en public. Une personne perd l’estime de soi pour de nombreuses raisons. Faire face à un échec constant dans la vie ou à de nombreuses autres raisons pourrait être derrière la faible estime de soi d’une personne.

Mauvaise formation académique

Bien que de nombreuses personnes souhaitent sincèrement devenir hautement qualifiées, elles ne peuvent pas transformer leurs rêves en réalité pour de nombreuses raisons. Les ambitions académiques non satisfaites, ainsi que le faible niveau de qualification, peuvent faire qu’une personne se sente inférieure pour parler devant un groupe de personnes.

Peur d’être victime d’intimidation et glossophobie

La glossophobie vient de la peur d’être victime d’intimidation . Ces personnes peuvent avoir été intimidées dans le passé par un groupe de personnes. Par conséquent, ils deviennent toujours conscients et essaient à nouveau d’éviter de tels intimidateurs, lorsqu’on leur demande de parler à un groupe de personnes.

L’habitude du bégaiement

Le bégaiement de la langue est une chose qui peut être considérée comme un problème courant pour beaucoup de gens. Grâce à des thérapies, il peut être traité partiellement ou complètement.

Les personnes ayant l’habitude de bégayer sont considérées comme vulnérables à la glossophobie. Ils craignent de parler en public ou de s’adresser à un groupe de personnes en raison de leur habitude de bégayer.

En dehors de cela, il pourrait y avoir d’autres causes de la peur de parler en public. Comme indiqué, les psychiatres expérimentés devraient connaître les causes réelles de la peur de parler en public chez une personne.

Les causes varient d’une personne à l’autre. Néanmoins, l’approche thérapeutique varie également en fonction de la cause de l’anxiété de parler en public.

Quel est le traitement de la glossophobie ?

Si votre peur de parler en public augmente constamment, vous devez consulter un bon médecin. Généralement, lorsqu’ils s’adressent à une grande foule pour la première fois, les gens deviennent un peu nerveux. De nombreuses personnes sont confrontées à des problèmes dans certains cas, pas à chaque fois. Ainsi, en général, ces symptômes courants de peur potentielle de parler en public sont ignorés.

Si vous trouvez toujours qu’il est assez inconfortable de parler avec un groupe de personnes, vous devez suivre un traitement de glossophobie strict et approprié. Les traitements potentiels de l’anxiété de parler en public sont discutés ci-dessous :

Psychothérapie

La peur de parler en public peut être traitée par la psychothérapie et le conseil. C’est la meilleure façon de traiter quelqu’un qui a peur de parler en public.

Maintenant, selon une personne, le traitement peut prendre du temps. Pour certaines personnes, cela fonctionne assez brillamment. Pour d’autres, cela ne fonctionne pas bien au début. Cependant, il devient efficace progressivement pour traiter l’anxiété de la parole.

Médicaments

Généralement, une thérapie a été suggérée aux personnes qui souffrent d’anxiété de parole en public. Cependant, si votre état est assez extrême et inhabituel, les médecins peuvent vous suggérer certains médicaments. Ces médicaments sont généralement utilisés pour contrôler l’anxiété.

Donc, fondamentalement, les médecins essaient de guérir l’anxiété alarmante d’une personne avec ces médicaments. Une fois que l’anxiété est maîtrisée, la thérapie pour la glossophobie commence à fonctionner parfaitement.

Comment vaincre la glossophobie ?

Outre les options de traitement susmentionnées, la glossophobie peut être surmontée avec quelques bonnes habitudes. En fait, aucun médicament ne peut guérir l’anxiété de parler en public. Les médicaments sont utilisés pour supprimer votre anxiété.

D’un autre côté, les thérapies fonctionnent bien, mais elles ne garantissent pas une guérison permanente. Vous avez besoin de bons conseils et d’un regain de confiance pour contrer l’anxiété de la parole. Voici quelques techniques pour discuter de la façon de surmonter la peur de parler en public.

Pratiquer la prise de parole en public

La meilleure façon de gérer la peur est d’oser. Cela signifie que vous devez être mentalement déterminé lorsque vous parlez au public. Cela ne se produirait pas du jour au lendemain.

Ce sera difficile au début. Mais, lorsque vous commencez à parler en public progressivement, vous vous y habituerez. La phobie sera éliminée automatiquement.

Renforcer la confiance

La faible confiance en soi est la principale raison de la glossophobie. Ainsi, le trouble mental peut être guéri par un regain de confiance chez une personne.

Pour renforcer la confiance d’une personne, le conseil mental pourrait être efficace. De nombreuses autres méthodes peuvent également être essayées, comme lire des biographies d’hommes qui ont réussi, regarder des films qui renforcent la confiance, etc.

Conclusion

À la conclusion, il faut préciser que la peur de parler en public n’est pas un trouble mental inhabituel. Beaucoup de gens font face à la nervosité, aux paumes moites et à la gorge sèche lorsqu’ils se présentent pour la première fois devant une foule nombreuse.

Il n’y a aucune raison de s’inquiéter si les symptômes de la glossophobie sont assez graves pour vous. Grâce à des conseils psychologiques et à une psychothérapie appropriés, ce problème peut être complètement guéri.