Aliments pour le cerveau – Sources naturelles et suppléments

Le cerveau est toujours considéré comme l’organe le plus complexe du corps pour les différentes fonctions qu’il exerce. La manière exacte dont il fonctionne pour exécuter ces fonctions n’est pas encore entièrement comprise. Cependant, sans que le cerveau ne fonctionne à son apogée, nous pouvons rencontrer des problèmes de concentration, de mémoire, de prise de décision, de raisonnement et de perception sensorielle. Il joue également un rôle central dans les états émotionnels, le sommeil et d’autres processus de la vie.

 

Garder le cerveau en bonne santé dépend en grande partie des mêmes facteurs que le maintien du corps en bonne santé. Une bonne nutrition, une activité physique régulière, un sommeil suffisant et un faible niveau de stress sont essentiels à la santé globale du cerveau et du reste du corps. Cependant, certains aliments sont particulièrement utiles pour améliorer la fonction cérébrale. En fait, on dit parfois que ces aliments améliorent la puissance de votre cerveau, mais pas au-delà de sa capacité naturelle.

Il est important d’identifier toutes les maladies cérébrales qui pourraient provoquer des symptômes comme une mauvaise mémoire, une concentration altérée, des difficultés à prendre des décisions et même de la confusion. Les aliments seuls peuvent ne pas être suffisants pour traiter ces conditions. Avec un traitement médical approprié, ces symptômes peuvent disparaître, mais cela doit être déterminé et supervisé par un professionnel de la santé.

En savoir plus sur le brouillard cérébral .

REMARQUE: Les accidents vasculaires cérébraux sont une affection relativement courante, en particulier chez les personnes âgées. Cela peut affecter considérablement le fonctionnement du cerveau. Les mini-AVC et l’atrophie cérébrale ne sont parfois pas aussi évidents et ce que l’on pense être un déclin naturel du fonctionnement cérébral avec l’âge peut en fait être dû à une maladie non diagnostiquée.

Petit déjeuner

Le petit-déjeuner est le repas le plus important de la journée. Nous entendons cela encore et encore, mais la science derrière cela confirme la nécessité d’un petit-déjeuner. Des recherches ont montré que sauter le petit-déjeuner peut affecter les niveaux de concentration des élèves. Le café seul ne fera pas l’affaire. Un début de journée nutritif donne à tout le corps le coup de pouce dont il a besoin pour affronter une journée d’activité physique et mentale. Optez pour des aliments riches en protéines et à faible indice glycémique (IG) pour un coup de pouce durable.

café

Le café est rarement associé à la santé bien qu’il s’agisse d’une boisson si populaire, mais dans certains cas, il présente des avantages distincts. Cette boisson riche en caféine est un stimulant et peut vous donner le «réveil» dont votre cerveau a besoin pour fonctionner plus efficacement. Cependant, les effets sont de courte durée et peuvent conduire à des «downers» si vous en devenez dépendant. Il n’est pas surprenant que certaines pilules pour stimuler la concentration et vous garder éveillé contiennent de la caféine.

Bonbons

Il est difficile de considérer les bonbons comme un stimulant pour le cerveau, surtout quand on pense aux caries et à l’obésité chargées de ces friandises sucrées. En fait, les bonbons ne sont pas recommandés pour une utilisation régulière, mais un peu de bonbons de temps en temps peut aider à stimuler le fonctionnement du cerveau. L’ingrédient «pas si» secret est la grande quantité de sucre qu’il contient. Le cerveau étant l’un des tissus les plus sensibles au glucose, une augmentation de la glycémie peut éliminer rapidement la brume.

Fruit de mer

Le poisson est un aliment cérébral bien connu et cela est souvent associé à sa teneur en acides gras oméga-3. Il a également été démontré qu’il réduisait le risque de développer des conditions menant au déclin mental, en particulier à mesure qu’une personne vieillit. Malheureusement, le régime alimentaire moderne fait défaut dans cet aliment puissant et les experts suggèrent que manger du poisson au moins trois fois par semaine peut maximiser les avantages. D’autres fruits de mer peuvent également avoir des avantages pour le cerveau.

Lire La Suite  Comment se débarrasser de la douleur musculaire: des remèdes maison qui fonctionnent vraiment

En savoir plus sur les problèmes cérébraux chez les personnes âgées .

Baies

Il y a un intérêt croissant pour les baies en raison de leur valeur antioxydante. Les myrtilles sont récemment devenues l’aliment cérébral le moins connu et même une poignée contient plus d’antioxydants que de nombreux autres fruits. Les antioxydants sont les substances qui neutralisent les radicaux libres qui endommagent les tissus. En fait, des études ont montré que les myrtilles peuvent jouer un rôle notable dans la prévention du déclin mental lié à l’âge et des conditions associées comme la maladie d’Alzheimer.

Avocats

Demandez à un médecin en ligne maintenant!

Toutes les graisses ne sont pas mauvaises et les avocats sont une source alimentaire naturelle riche en certaines bonnes graisses. Les avocats contiennent des graisses monoinsaturées comme l’acide oléique qui peuvent être bénéfiques pour la santé du cerveau. Cependant, il contient également des graisses saturées et les avocats, comme tout aliment, doivent être consommés avec modération. La vitamine E contenue dans les avocats est également connue pour être un bon antioxydant, protégeant ainsi le tissu cérébral contre les dommages des radicaux libres.

Noix

Les noix ont longtemps été créditées pour être un aliment cérébral et sa ressemblance brute avec le cerveau a été présentée comme la preuve de ce lien. Cependant, la science a réussi à faire la lumière sur les avantages de la plupart des noix en tant qu’aliment pour le cerveau. Il contient de la vitamine E, un puissant antioxydant. Les noix sont également riches en protéines qui fournissent une source d’énergie durable et sont idéales comme collation ou dans un repas.

Des graines

Outre les noix, les graines sont considérées comme l’autre collation saine. Les graines de tournesol, les graines de citrouille et les graines de lin font partie des choix préférés. Outre leur teneur en vitamine E, les graines sont également riches en zinc et en autres micronutriments qui sont tout aussi importants pour la santé globale. Les graines sont remplies de ces nutriments et bien qu’il soit difficile d’en faire un repas complet, même une petite quantité peut être bénéfique.

Lire La Suite  Piqûres de punaises de lit (images, photos), traitement, éradication

Suppléments de puissance cérébrale

Il existe un certain nombre de suppléments sur le marché qui prétendent améliorer la puissance cérébrale. Certains contiennent les vitamines et les minéraux mentionnés ci-dessus, tandis que d’autres contiennent des herbes qui ont été vantées pour aider à améliorer les performances cérébrales. Bien qu’il existe des preuves suggérant que les micronutriments sont bénéfiques pour la santé du cerveau, la source naturelle sous forme d’aliments est souvent un meilleur choix que les variantes synthétiques trouvées dans les suppléments.

En savoir plus sur les aliments pour augmenter la concentration .

Il est également important d’examiner la science derrière certaines des allégations associées aux herbes améliorant le cerveau. Les avantages revendiqués peuvent ne pas toujours avoir de preuves scientifiques vérifiables pour les étayer. Parfois, ces affirmations sont fondées sur des preuves anecdotiques ou des croyances traditionnelles. Essayez un changement de régime alimentaire avec des aliments connus pour avoir des avantages pour la puissance du cerveau avant d’opter pour des suppléments. N’oubliez pas que la santé du cerveau est le reflet de la santé globale.

  • Leave Comments