Traitement de la dysfonction érectile (médicaments et remèdes)

Médicaments contre la dysfonction érectile

Le traitement médicamenteux de la dysfonction érectile a été révolutionné avec l’introduction des inhibiteurs de la phosphodiestérase-5. Jusque-là, c’était soit une question de chance avec l’alprostadil intra-urétral, soit une procédure douloureuse et risquée d’injection intracaverneuse avec des médicaments comme l’alprostadil et la papavérine. Les approches thérapeutiques actuelles tournent principalement autour des inhibiteurs de la phosphodiestérase-5 comme le sildénafil.

Inhibiteurs de la phosphodiestérase-5 (PDE-5)

Le sildénafil, le taladafil et le vardénafil sont les inhibiteurs sélectifs de la PDE-5 actuellement disponibles dans le commerce. Tous sont des médicaments sur ordonnance aux États-Unis et sont disponibles sous forme de comprimés oraux. On pense que l’enzyme cyclique-GMP PDE-5 est le type principal d’enzyme phosphodiestérase présente dans le tissu caverneux du pénis. La stimulation sexuelle conduit à une augmentation des niveaux de GMP dans le tissu caverneux du pénis. Cyclic GMP est un produit chimique de relaxation musculaire qui permet une augmentation du flux sanguin vers le pénis et le remplissage des corps caverneux.

 

Actions

L’inhibition de l’enzyme PDE-5 entraîne la persistance du GMP et de ses effets sur le tissu caverneux. Cela se traduit par une rigidité accrue et un agrandissement du pénis. Par conséquent, les inhibiteurs de la PDE-5 sont une option thérapeutique efficace dans la dysfonction érectile. Plus de 50% des patients souffrant de dysfonction érectile trouvent une amélioration avec les inhibiteurs de la PDE-5. Les personnes souffrant de dysfonction érectile résultant de lésions de la moelle épinière, de radiothérapie du bassin et de diabète sucré peuvent également connaître une certaine amélioration avec les inhibiteurs de la PDE-5. Les hommes souffrant de dysfonction érectile en raison d’une baisse de la testostérone (hypogonadisme) et d’une faible libido peuvent être traités par une association de thérapie à la testostérone avec des inhibiteurs de la PDE-5. Les inhibiteurs de la PDE-5 n’ont aucun bénéfice significatif en l’absence de toute stimulation sexuelle.

Effets secondaires et contre-indications

Les maux de tête, les bouffées de chaleur, la dyspepsie et la congestion nasale font partie des effets secondaires courants observés avec les inhibiteurs de la PDE-5 comme avec de nombreux autres médicaments. Des réactions allergiques peuvent survenir lors de l’utilisation d’inhibiteurs de la PDE-5 et se présenter avec des éruptions cutanées et des démangeaisons cutanées. La prise simultanée de certains des médicaments antifongiques (comme l’itraconazole), des antibiotiques (comme la clarithromycine) et des médicaments anti-VIH (comme le ritonavir) est connue pour augmenter les niveaux des inhibiteurs de la PDE-5. Par conséquent, un ajustement posologique de l’inhibiteur de la PDE-5 est nécessaire lorsque les patients sont sous ces médicaments. Les inhibiteurs de la PDE-5 peuvent aussi parfois être associés à certains effets secondaires graves, comme indiqué ci-dessous.

L’un des effets indésirables graves est une chute sévère de la pression artérielle et les patients se manifestent généralement par des étourdissements, des évanouissements et des palpitations qui sont plus susceptibles de survenir chez les patients utilisant des nitrates ( analgésiques contre l’angine). Les inhibiteurs de la PDE-5 sont généralement contre-indiqués chez les personnes sous nitrates. Les patients sous nitrates peuvent toujours recevoir des inhibiteurs de la PDE-5 à courte durée d’action (comme le sildénafil) avec au moins 6 heures d’intervalle entre l’utilisation du nitrate et l’ingestion de l’inhibiteur de la PDE-5. Les personnes sous d’autres vasodilatateurs (antihypertenseurs, y compris les alpha-bloquants qui peuvent également être administrés pour les problèmes de prostate) se voient prescrire des inhibiteurs de la PDE-5 avec prudence. Il existe un risque d’événements cardiaques lors d’une activité sexuelle chez une personne atteinte d’une maladie cardiaque. Cela rend également le traitement par inhibiteur de la PDE-5 déconseillé chez les personnes à risque d’événements cardiaques.

Rarement, les inhibiteurs de la PDE-5 peuvent provoquer une érection douloureuse (priapisme) ou une érection prolongée. Une attention médicale est recommandée pour le priapisme et les érections qui durent plus de 4 heures. Le retard dans la recherche d’une assistance médicale dans ces conditions peut entraîner des lésions du tissu pénien et même une perte permanente de puissance.

Des troubles visuels, une vision des couleurs altérée et une perte ou une altération soudaine de la vision d’un œil ou des deux yeux peuvent rarement être associés à l’utilisation des inhibiteurs de la PDE-5. Cela peut être dû au développement d’une affection appelée NAION (neuropathie optique ischémique antérieure non artéritique). Les personnes âgées de plus de 50 ans, les fumeurs, les diabétiques, les personnes souffrant d’hypertension non contrôlée ou ayant des antécédents de troubles visuels présentent un risque accru de développer une neuropathie optique ischémique antérieure non artéritique. Une association rare similaire avec une perte auditive ou une déficience auditive est également observée avec l’utilisation d’inhibiteurs de la PDE-5.

Sildénafil (Viagra)

Le sildénafil a été le premier des inhibiteurs de la PDE-5 à être introduit pour la dysfonction érectile. La dose initiale recommandée de sildénafil est de 50 mg. La dose peut être augmentée de 25 mg jusqu’à une dose de 100 mg ou diminuée de 25 mg en fonction de la réponse et des effets secondaires. Il est pris lorsqu’il y a besoin d’une érection (sur demande). Les effets bénéfiques peuvent être obtenus lorsqu’il est pris une demi-heure à 4 heures avant le rapport sexuel mais il est idéalement pris environ une heure avant l’acte. Une seule dose est recommandée par jour. Le sildénafil est mieux évité dans l’heure qui suit la prise de nourriture.

Vardénafil (Levitra)

Le vardénafil est un inhibiteur de la PDE-5 qui est très similaire au sildénafil, sauf que le vardénafil produit des effets pendant une durée légèrement plus longue (environ 6 heures). Le traitement est généralement débuté à une dose de 10 mg. La dose peut être augmentée jusqu’à un maximum de 20 mg par jour ou réduite à 5 mg, en fonction de la réponse et des effets secondaires. Le vardénafil n’est recommandé qu’une fois par jour et est idéalement pris une heure avant les rapports sexuels. Le vardénafil n’est pas affecté par les aliments et peut être pris avant ou après les repas. Il est également disponible sous forme de comprimés à désintégration orale (Staxyn), qui sont placés sous la langue.

Tadalafil (Cialis)

Le taladafil est un inhibiteur de la PDE-5 à action rapide et à action prolongée. L’effet du médicament apparaît avec 15 minutes d’ingestion et dure jusqu’à 36 heures. Taladafil peut être utilisé quotidiennement à une faible dose de 2,5 mg. Il peut être pris à tout moment sans tenir compte du moment des rapports sexuels. Il peut également être utilisé sur demande mais à une dose plus élevée de 10 mg. La dose peut être augmentée jusqu’à 20 mg ou diminuée à 2,5 mg en fonction de la réponse clinique et des effets secondaires.

Alprostadil

L’alprostadil est un analogue de la prostaglandine E1. Aux États-Unis, il est disponible pour injection dans la caverneuse et sous forme de suppositoire intra-urétral. Dans certains pays, il est également disponible sous forme de crème topique à appliquer sur le pénis. L’alprostail produit une érection par son effet vasodilatateur local sur les vaisseaux caverneux. Il est considéré comme un médicament de deuxième intention dans la dysfonction érectile.

Il peut produire une réponse érectile chez les hommes qui n’ont pas répondu de manière satisfaisante aux inhibiteurs de la PDE-5. L’alprostadil est un médicament à action rapide qui peut être placé dans l’urètre ou injecté dans la cavernosa environ 10 à 15 minutes avant les rapports sexuels. Certaines préparations d’alprostadil injectable sont disponibles en association avec la papavérine ou la phentolamine. Le principal inconvénient de l’alprostadil injectable est l’injection douloureuse qui est nécessaire. L’utilisation d’alprostadil est généralement associée à des douleurs péniennes généralement tolérables. Certaines personnes peuvent souffrir de priapisme et d’érection prolongée avec l’utilisation d’alprostadil.

Papavérine

La papavérine est un alcaloïde obtenu à partir du pavot. Il est principalement utilisé comme médicament antispasmodique. On pense qu’il exerce ses effets par inhibition des enzymes phosphodiestérases. L’injection directe du médicament dans la caverneuse produit une relaxation importante des muscles lisses et une dilatation des vaisseaux sanguins caverneux. Cela se traduit par l’érection du pénis.

La papavérine est utile chez de nombreux patients atteints de dysfonction érectile qui ne répondent pas aux inhibiteurs oraux de la PDE-5. Il n’est pas disponible dans certains pays. La douleur lors de l’injection, le priapisme et l’érection prolongée sont des inconvénients majeurs de la papavérine. L’injection de papavérine peut être associée à une injection d’alprostadil ou de phentolamine.

Phentolamine

La phentolamine est un alpha-bloquant. Il est principalement utilisé pour traiter les urgences hypertensives. Il peut être parfois utilisé pour la dysfonction érectile. Il augmente le flux sanguin vers le pénis lorsqu’il est administré par injection dans la cavernose.

Médicaments hors AMM

Demandez à un médecin en ligne maintenant!

L’utilisation non conforme signifie que le médicament, comme l’apomorphine ou la trazadone, n’est pas indiqué pour la dysfonction érectile, mais peut avoir certains avantages dans le traitement de la maladie. Ceci, cependant, n’a pas été prouvé de manière concluante.

Apomorphine

L’apomorphine stimule le système nerveux central (SNC), ce qui entraîne une réaction d’excitation avec érection. Cependant, la réponse d’érection produite avec l’apomorphine n’est pas au même degré que celle obtenue avec les inhibiteurs de la PDE-5. L’apomorphine exerce ses effets à travers les récepteurs de la dopamine dans le SNC, ce qui augmente le désir mais pas le flux sanguin vers le pénis. Il peut cependant être utile chez les personnes ayant une libido diminuée mais pas nécessairement une dysfonction érectile. Le médicament n’est pas approuvé pour une utilisation dans tous les pays et est arrêté dans de nombreux pays où il a été approuvé.

Tracé

La trazodone est un antidépresseur qui peut être parfois utilisé hors AMM pour la dysfonction érectile. Cela montre des avantages chez certains hommes atteints de dysfonction érectile. La sédation est un effet secondaire important de la trazadone et elle est également connue pour produire du priapisme comme effet secondaire.

Remèdes à base de plantes

Les remèdes à base de plantes reposent plus souvent sur une connaissance empirique de ses utilisations sans preuves scientifiques pour prouver ses effets bénéfiques sur la dysfonction érectile. Le yohimbe et le ginseng font partie des remèdes à base de plantes largement utilisés pour la dysfonction érectile.

Yohimbe

La yohimbine est un bloqueur alpha2-adrénergique obtenu à partir de la plante Yohimbe. Il a été rapporté pour avoir des effets bénéfiques sur la dysfonction érectile et est disponible dans plusieurs préparations à base de plantes destinées au traitement de la dysfonction sexuelle.

Gingseng

Le ginseng est un produit à base de plantes qui est disponible dans plusieurs pays comme aphrodisiaque. On pense qu’il facilite l’érection du pénis et améliore la libido et les performances sexuelles.

Lire La Suite  Infection de l'oreille externe (oreille du nageur) Otite externe aiguë et chronique
  • Leave Comments