Qu’est-ce que la rétrolisthésis dégénérative: types, causes, symptômes, traitement, pronostic, exercice, prévention

La colonne vertébrale est composée de plusieurs os appelés vertèbres. La colonne vertébrale est composée de 33 os individuels empilés les uns sur les autres. La colonne vertébrale est divisée en les zones suivantes: cervicale, thoracique , lombaire, sacrum et coccyx . Les 24 principaux os sont mobiles. Les disques vertébraux reposent entre les vertèbres et agissent comme un amortisseur entre les os. La colonne vertébrale abrite un réseau complexe d’os, de nerfs, de tendons, de muscles et de ligaments. Les dommages causés à l’un de ces réseaux peuvent provoquer de la douleur, de la sensibilité et des limitations fonctionnelles. La rétrolisthésis dégénérative est une de ces conditions où la vertèbre se déplace et se déplace de sa position normale et provoque une douleur intense. Voyons en détail les symptômes, provoque le diagnostic et le traitement des rétrolisthésis dégénératifs.

La rétrolisthésis dégénérative est une condition caractérisée par le déplacement de la vertèbre dans la colonne vertébrale. 1 Il peut y avoir un glissement vers l’avant ou vers l’arrière des vertèbres. Cependant, l’occurrence de déplacement vers l’avant est plus élevée que le déplacement vers l’arrière. La rétrolisthésis est l’opposé du spondylolisthésis , caractérisée par un déplacement postérieur du corps vertébral. Le glissement des disques est plus fréquent dans la partie cervicale ou supérieure de la colonne vertébrale, car les disques dans cette zone sont comparativement plus petits. Dans la majorité des cas, le disque éclate ou se détériore, ce qui entraîne un mauvais placement des vertèbres au-dessus du disque. Cela provoque une pression excessive sur l’os en dessous.

Types de rétrolisthésis dégénératif

En fonction de l’étendue des dommages, les rétrolisthésis dégénératifs sont classés sous les rubriques suivantes:

  • Retrolisthésis complet: Voici le déplacement complet du corps vertébral en arrière.
  • Rétrolisthésis en escalier: Ici, la vertèbre glisse vers l’arrière par rapport à la vertèbre au-dessus.
  • Rétrolisthésis partiel: Ici, la vertèbre glisse vers l’arrière par rapport à la vertèbre en dessous.

Sur la base de l’étendue du déplacement postérieur en termes de pourcentage de foramina, il est classé comme:

  • Rétrolisthésis de grade 1: jusqu’à un quart
  • Retrolisthésis de grade 2: du quart à la moitié
  • Retrolisthésis de grade 3: de la moitié aux trois quarts
  • Retrolisthésis de grade 4: du quart au déplacement total.

Les symptômes associés aux rétrolisthésis dégénératifs varient d’une personne à l’autre. Les symptômes les plus courants comprennent:

  • Maux de dos et tendresse constants
  • Raideur du dos
  • Mobilité réduite 2
  • Engourdissement 2
  • Douleur lors d’activités quotidiennes telles que la position assise, la marche ou la position debout.

Les lésions nerveuses causées par la rétrolisthésis dégénérative peuvent entraîner un engourdissement et des picotements sur la zone fournie par les nerfs endommagés. Cela peut être associé à une faiblesse des bras, des jambes, des épaules, des doigts, du torse, etc.

Pronostic de la rétrolisthésis dégénérative

Le rétrolisthésis dégénératif a un bon pronostic. Si elle est diagnostiquée tôt, la rétrolisthésis dégénérative peut être stabilisée. Il peut provoquer une atteinte des nerfs et provoquer des engourdissements et des picotements à plusieurs endroits s’il n’est pas traité à temps. Si elle n’est pas traitée, la rétrolisthésis dégénérative peut entraîner divers troubles dégénératifs.

Causes et facteurs de risque de la rétrolisthésis dégénérative

Les causes courantes de rétrolisthésis dégénératif comprennent:

  • Vieillissement
  • Maladies dégénératives telles que l’ arthrite
  • Malformations congénitales
  • Blessures au dos et traumatismes
  • Accidents de véhicules à moteur
  • Sports de contact et activités physiques extrêmes.

Complications de la rétrolisthésis dégénérative

La rétrolisthésis dégénérative, si elle n’est pas traitée, peut avoir de graves manifestations neurologiques. Cela peut entraîner un engourdissement et une faiblesse permanents dans la zone d’intervention de la racine nerveuse affectée. Il peut limiter la mobilité et affecter la capacité à effectuer des fonctions et des activités quotidiennes. Si elle n’est pas traitée, la rétrolisthésis dégénérative peut également entraîner un disque bombé et une hernie discale.

Diagnostic de la rétrolisthésis dégénérative

Un orthopédiste expérimenté évalue l’état de rétrolisthésis dégénératif. Un examen physique de la colonne vertébrale est effectué avec prise d’un historique détaillé du patient.

Pour confirmer le diagnostic, d’autres études spécialisées peuvent être effectuées. Ceux-ci inclus:

  • Tests sanguins pour confirmer la rétrolisthésis dégénérative: Certains tests sanguins comme les tests d’anticorps ANA, le test du facteur rhumatoïde, le titre de Lyme, etc. sont effectués pour exclure les conditions inflammatoires et les troubles infectieux.
  • Études d’imagerie pour diagnostiquer la rétrolisthésis dégénérative: des études d’imagerie comme la radiographie, la tomodensitométrie et l’IRM aident à diagnostiquer l’état de rétrolisthésis dégénératif.
  • Électromyographie ou EMG pour diagnostiquer la rétrolisthésis dégénérative: l’ électromyographie aide à étudier le bon fonctionnement des cellules nerveuses et des muscles.

Traitement de la rétrolisthésis dégénérative

L’intervention d’un spécialiste de la gestion de la douleur ou d’un chiropraticien est nécessaire pour gérer la douleur et l’inconfort causés par les rétrolisthésis dégénératifs. Le protocole de traitement comprend:

  • Traitement non chirurgical pour la rétrolisthésis dégénérative: Le traitement non chirurgical comprend le repositionnement, la libération myofasciale de Robb, la supplémentation nutritionnelle, la thérapie par micro-courant, la thérapie par l’eau, etc. En plus de cela, il comprend également les éléments suivants:
    • Médicaments oraux: des médicaments en vente libre comme Advil, Aleve et Tylenol, etc. sont administrés pour réduire la douleur associée au rétrolisthésis dégénératif.
    • Médicaments topiques: Un certain nombre de gels, onguents, crèmes et sprays sont disponibles et peuvent être appliqués pour obtenir un soulagement symptomatique de la douleur dégénérative par rétrolisthésis.
    • Physiothérapie : La manipulation physique du cou aide à soulager la douleur associée aux rétrolisthésis dégénératifs et contribue également à améliorer la flexibilité. Cependant, cela ne doit être fait que par un physiothérapeute expérimenté.
    • Traction: Un physiothérapeute expérimenté utilise la technique de traction en étirant le cou à l’aide de poids, de poulies et de vessies à air. Cela aide à réduire la douleur dans une large mesure.
    • TENS (Stimulation nerveuse électrique transcutanée): Les impulsions électriques sont délivrées à l’aide d’électrodes pour détendre les muscles et soulager la douleur dégénérative de rétrolisthésis.
    • Immobilisation: Parfois, les médecins conseillent d’utiliser un collier souple ou une attelle dorsale qui offre un soutien et un repos adéquats au cou.
    • Injection de stéroïdes: dans les cas avancés, des injections de corticostéroïdes sont faites dans l’articulation facettaire pour soulager la douleur et l’inconfort.
  • Intervention chirurgicale pour traiter la rétrolisthésis dégénérative: la chirurgie peut être nécessaire pour libérer un nerf comprimé en raison de la rétrolisthésis dégénérative et du repositionnement des os décriés.
  • Soins à domicile pour la rétrolisthésie dégénérative: une application alternative de compresses chaudes et froides sur la zone affectée procure un certain soulagement. Afin d’améliorer la raideur de la nuque et du dos, on peut prendre des douches chaudes le matin.
  • Médecine alternative pour gérer la rétrolisthésis dégénérative: La médecine alternative comme le massage, l’  acupression et l’  acupuncture et la thérapie chiropratique peuvent également soulager la douleur et l’inconfort associés aux rétrolisthésis dégénératifs.

Il est conseillé de rester physiquement actif et de faire de l’exercice régulièrement pour éviter les rétrolisthésis dégénératifs. Les activités physiques aident à maintenir la flexibilité de la colonne vertébrale. Un certain nombre d’exercices à domicile sont recommandés pour améliorer et prévenir les rétrolisthésis dégénératifs. Ceux-ci incluent des exercices d’étirement simples suivis de rouleaux de cou, de rouleaux d’épaules et de hanches ainsi que des mouvements d’isolement de chaque partie du corps pour les garder actifs. Pour obtenir de meilleurs résultats, on peut prendre une compresse thermique ou une douche chaude. Des exercices spéciaux peuvent être recommandés par le médecin ou le physiothérapeute en fonction du type et du grade de rétrolisthésis dégénératif.

Ce qui suit est recommandé pour prévenir les rétrolisthésis dégénératifs:

  • Maintenir une posture appropriée: Il est conseillé de maintenir la colonne vertébrale dans la bonne posture en position debout ainsi qu’en position assise. Affaissé et courbé augmente le risque ou la douleur au cou. Il est également important de maintenir une posture correcte pendant le sommeil pour éviter les rétrolisthésis dégénératifs.
  • Prendre des pauses fréquentes aide à prévenir la rétrolisthésis dégénératif: regarder la télévision, utiliser un téléphone portable ou une tablette ou travailler sur des ordinateurs pendant une longue période doit être évité pour éviter la rétrolisthésis dégénérative. Il faut prendre des pauses fréquentes pour fournir un repos et un mouvement adéquats à la colonne vertébrale.
  • Ergonomie appropriée du lieu de travail: les ordinateurs et autres gadgets électroniques doivent être utilisés tout en gardant à l’esprit l’ergonomie correcte. Il faut utiliser une chaise ergonomique confortable et confortable au bureau qui fournit un soutien complet à la colonne vertébrale. La posture doit être telle que la colonne vertébrale conserve sa courbure appropriée, le genou sous le niveau de la hanche et le pied reposant sur le sol. Le moniteur d’ordinateur doit être au niveau des yeux.
  • Éviter les sacs à dos lourds : les sacs à dos lourds entraînent un stress supplémentaire sur la colonne vertébrale. Par conséquent, il est conseillé d’éviter les sacs à dos lourds; à la place, on peut utiliser des sacs à roulettes.

La rétrolisthésis dégénérative est un trouble osseux caractérisé par un déplacement postérieur du corps vertébral provoquant des douleurs et des malaises au dos. Elle affecte le cou plus fréquemment que les autres parties inférieures de la colonne vertébrale. Il est généralement observé avec un vieillissement accru, car l’incidence de la rupture du disque vertébral augmente avec le vieillissement. Lorsque le disque se rompt, les vertèbres au-dessus perdent leur support et se gonflent vers l’extérieur. Il peut provoquer une compression nerveuse et des engourdissements et des picotements dans les extrémités. Si elle n’est pas traitée, les rétrolisthésis dégénératifs peuvent entraîner des déformations permanentes. L’intervention d’un chiropraticien, d’un spécialiste de la gestion de la douleur et d’un physiothérapeute est bénéfique. La physiothérapie est souvent recommandée. Dans les cas extrêmes, une intervention chirurgicale peut être nécessaire. Il est conseillé de suivre un mode de vie sain, de faire régulièrement de l’exercice,

  • Leave Comments