Quels sont les principaux symptômes de l’hémangiome du foie ?

Un hémangiome est une collection supplémentaire anormale de vaisseaux sanguins dans la peau. Habituellement connus de tous sous le nom de taches de naissance, ils sont également connus sous le nom de tumeurs vasculaires. Taches de naissance les plus courantes chez les enfants, elles sont présentes à la naissance ou peuvent apparaître trois à six mois après la naissance. Ce sont des excroissances bénignes (non cancéreuses). Ils sont généralement inoffensifs et ne nécessitent aucun traitement en tant que tels. L’interférence n’est nécessaire que si ces excroissances perturbent la vision ou la respiration.

L’hémangiome hépatique est une croissance bénigne des vaisseaux sanguins dans le foie. Ce sont des vaisseaux sanguins supplémentaires qui se regroupent pour former un groupe. Ces excroissances ne sont pas cancéreuses. Ils sont également connus sous le nom d’hémangiomes caverneux

Quels sont les principaux symptômes de l’hémangiome du foie ?

Si l’hémangiome sur le foie est très petit, il ne provoque généralement aucun signe ou symptôme évident dans la plupart des cas. Très rarement, si l’hémangiome grossit, il peut présenter plusieurs symptômes comme des douleurs ou des malaises dans l’abdomen, des ballonnements, une sensation de satiété même après avoir mangé de très petites quantités, une réduction de l’appétit et des nausées, voire parfois des vomissements . Mais ces symptômes ne sont pas spécifiques et peuvent être simplement dus à une autre affection sous-jacente, même si un hémangiome hépatique est présent.

Très rarement, si un hémangiome est volumineux, il peut se casser ou se rompre. Cela peut provoquer des saignements ou des caillots sanguins, ou parfois entraîner une défaillance d’organe, ou très rarement une insuffisance cardiaque également.

L’hémangiome du foie peut provoquer davantage de signes et de symptômes chez les personnes de plus de 30 ans. De plus, il est plus fréquent chez les femmes que chez les hommes. L’œstrogène est probablement responsable de la croissance de l’hémangiome. Par conséquent, les femmes qui ont été enceintes au moins une fois sont plus susceptibles de présenter des symptômes que celles qui n’ont pas été enceintes.

Lire La Suite  Qu'est-ce qui cause l'atrophie vaginale et comment la surmonter?

Chez ces femmes chez qui on a diagnostiqué un hémangiome du foie, si elles redeviennent enceintes, elles risquent de développer certains symptômes et complications. À mesure que les œstrogènes augmentent pendant la grossesse, cela peut entraîner la croissance d’un hémangiome hépatique déjà existant et provoquer des effets indésirables.

Il existe également une controverse quant à savoir si les pilules contraceptives sont également responsables de certaines complications de l’hémangiome du foie. Il est préférable de prendre l’avis de votre médecin avant de commencer à prendre de telles pilules, si vous souffrez déjà d’un hémangiome du foie.

Les hémangiomes hépatiques sont généralement asymptomatiques et ne nécessitent aucun traitement. Ils sont la plupart du temps diagnostiqués accidentellement, lorsque des tests sont effectués pour une condition totalement différente. Très rarement, ils provoquent des symptômes et ne nécessitent aucun traitement en tant que tels. Ce n’est que s’ils affectent le fonctionnement normal de nos organes, ou si l’on veut s’en débarrasser à des fins esthétiques, qu’il peut être conseillé de les supprimer. Il n’est peut-être pas particulièrement nécessaire de demander un traitement pour eux.

Signes et symptômes d’un hémangiome

Un hémangiome peut commencer par une petite tache rouge ou une égratignure et il se développe très rapidement au cours de la première année de l’enfant. Ensuite, il devient une masse spongieuse qui sort de la peau. Ensuite, ils cessent de croître et se reposent généralement pendant quelques années de plus. Lentement, ils commencent à diminuer de taille puis disparaissent progressivement. Presque tous les hémangiomes sont résolus à l’âge de 10 ans.

Les hémangiomes ne provoquent généralement aucun signe ou symptôme pendant ou après leur croissance. Cependant, parfois, s’ils deviennent très gros ou se développent dans certaines zones comme les yeux ou les oreilles, ils peuvent causer des difficultés de vision ou d’audition.

Les hémangiomes sur la peau sont perceptibles, mais ceux sur les organes internes ne peuvent pas être vus et sont généralement asymptomatiques. Ils sont généralement diagnostiqués lors des tests effectués pour des raisons totalement différentes. Très rarement, ils peuvent provoquer certains symptômes comme des douleurs abdominales, une perte d’appétit, une perte de poids non naturelle, des nausées et des vomissements, une sensation de satiété après avoir mangé très peu de nourriture.

  • Leave Comments