Localisation, causes, symptômes et tests de la douleur de la prostate

La douleur juste au-dessus des organes génitaux chez les hommes soulève généralement des problèmes de vessie ou de prostate . Chez les jeunes garçons et les adolescents, les problèmes de prostate ne sont généralement pas pris en compte. Cependant, des problèmes de prostate peuvent survenir à la fin de l’adolescence, des études récentes notant une augmentation du cancer de la prostate chez les adolescents. Chez les hommes plus jeunes, la douleur au-dessus des parties génitales est plus probablement associée à la vessie.

Chez les hommes plus âgés, des problèmes de prostate ou de vessie peuvent être à l’origine de douleurs dans cette région. La vessie se trouve au-dessus de la prostate. Par conséquent, la douleur vésicale est généralement ressentie légèrement plus élevée que la douleur prostatique. La plupart du temps, cela peut être difficile à isoler et les problèmes de prostate ne peuvent être différenciés des problèmes de vessie qu’après avoir effectué des diagnostics. Même d’autres symptômes peuvent également être similaires dans les problèmes de vessie et de prostate.

 

Qu’est-ce que la douleur prostatique?

La prostatodynie est le terme médical pour la douleur de la prostate. Il peut également inclure d’autres sensations comme un inconfort de la prostate et est un signe de problèmes de prostate . La douleur et l’inconfort peuvent être observés dans les trois principales affections de la glande prostatique – prostatite, hyperplasie bénigne de la prostate (HBP) et cancer de la prostate. La douleur peut varier en intensité et en nature, irradiant vers les structures environnantes et s’étendant jusqu’au bas du dos ou même à l’extrémité du pénis.

Parfois, la douleur de la prostate peut toucher une grande partie du bas-ventre ou tout le bassin. Il n’est pas rare qu’aucune douleur ne soit présente, en particulier dans l’HBP légère et la prostatite chronique, une gêne ou une douleur n’étant signalée que lors d’une exacerbation aiguë et d’une infection secondaire de la glande prostatique.

Type de douleur prostatique

La douleur prostatique peut être non spécifique et souvent associée à une douleur pelvienne chronique inexpliquée chez l’homme (syndrome de la douleur pelvienne chronique). La présence de symptômes urinaires, de micro-organismes et de cellules inflammatoires dans l’urine et le sperme est la seule indication concluante que la douleur est associée à la prostate.

La douleur de la prostate est souvent décrite comme une gêne ou une douleur qui se trouve profondément (derrière) le pénis et le scrotum, bien que la plupart des patients signalent qu’elle ne s’étend pas au rectum. Le caractère de la douleur peut varier considérablement, certains patients signalant un léger inconfort comme la vessie (ou même le rectum) qui n’est pas complètement vide – pression ou plénitude mais pas de douleur réelle.

À d’autres moments, il peut être décrit comme une douleur ou une douleur sourde, légère, modérée ou sévère. La douleur peut être des brûlures, des crises de douleur aiguë ou lancinante, ou une douleur éclatante semblable à une vessie extrêmement distendue. Il est difficile d’identifier une condition de la prostate uniquement sur le lieu et la nature de la douleur et, par conséquent, d’autres symptômes doivent être notés.

Emplacement de la douleur de la prostate

Bien que la douleur puisse être ressentie dans tout le bassin et le périnée, la relation étroite avec les structures environnantes peut aider à identifier la douleur. La glande prostatique se trouve:

  • Sous la vessie.
  • Au-dessus du muscle releveur et des muscles.
  • Derrière la symphyse pubienne de la ceinture pelvienne.
  • Avant du rectum.

 

Lire La Suite  Épaule gelée: symptômes et traitements (y compris les exercices à domicile)

La description de l’emplacement de la douleur peut sembler vague et parfois être rapportée comme:

  • Douleurs vésicales
  • Douleur rectale
  • Douleur à l’aine
  • Douleur pelvienne
  • Douleur au coccyx ( coccyx )
  • Douleur dans le bas du dos
  • Douleur testiculaire

Autres symptômes de la douleur de la prostate

La douleur n’est pas toujours présente avec chaque problème de prostate et parfois la condition peut être silencieuse (asymptomatique). Les symptômes les plus courants signalés avec la douleur de la prostate sont les douleurs urinaires et un certain nombre de problèmes urinaires. La présence des signes ou symptômes suivants peut être une meilleure indication de la pathologie de la prostate.

  • Douleur à la miction , y compris brûlure de miction (dysurie).
  • Difficulté à uriner .
  • Mictions fréquentes et même réveil la nuit à la miction (nycturie).
  • Tendre à uriner.
  • Sensation que la vessie n’est pas vide / miction incomplète (ténesme vésical).
  • Urgence à uriner.
  • Éjaculation douloureuse .
  • Poster mictions dribble .
  • Sang dans l’urine (hématurie).
  • Sang dans le sperme (hématospermie).
  • Une dysfonction érectile , de la fièvre et une perte de poids involontaire peuvent être observées dans des conditions prostatiques plus sévères et nécessitent un examen médical immédiat.

Causes de la douleur de la prostate

Il existe trois conditions principales responsables de la douleur de la prostate. Cela comprend l’hyperplasie bénigne de la prostatite (HBP), la prostatite ou le cancer de la prostate. Certains sont graves et potentiellement mortels. Cependant, les causes les plus courantes ne sont pas graves et peuvent être facilement traitées et correctement gérées.

Hyperplasie bénigne de la prostate

Demandez à un médecin en ligne dès maintenant!

L’hyperplasie bénigne de la prostate (HBP) est une hypertrophie de la prostate. Il s’agit d’un élargissement non cancéreux (bénin) qui commence après l’âge de 40 ans mais qui n’est pas symptomatique au début. La plupart du temps, la prostatite est manquée aux premiers stades. Elle affecte près de la moitié de tous les hommes dans la cinquantaine, ce qui représente une tranche d’âge où elle tend à devenir symptomatique.

Prostatite

La prostatite est une inflammation de la prostate. Elle survient principalement en raison d’une infection de la prostate et la plupart du temps ce sont des infections sexuellement transmissibles. Cependant, la prostatite peut également survenir avec d’autres infections qui ne sont pas sexuellement transmissibles et peut même être causée par des facteurs non infectieux. La prostatite est généralement aiguë mais peut parfois être chronique.

Cancer de la prostate

Le cancer de la prostate est l’endroit où une tumeur maligne (cancer) se développe dans la glande prostatique. C’est la condition prostatique la plus grave. Non seulement il peut détruire la glande prostatique, mais il peut également se propager à des sites voisins et éloignés. Le cancer de la prostate peut être mortel. Parfois, un cancer peut se développer ailleurs dans le corps et se propager à la prostate (métastases), ce qui peut également causer des douleurs à la prostate.

 

Lire La Suite  L'herpès génital

Tests de douleur de la prostate

La douleur est un symptôme qui peut être accompagné d’autres symptômes comme des difficultés à uriner, des douleurs à l’aine et du sang dans les urines ou des pertes urétrales. La cause exacte de la douleur de la prostate doit être diagnostiquée et traitée pour que la douleur disparaisse. Diverses investigations diagnostiques peuvent être nécessaires pour identifier la cause exacte. Il est donc important de consulter un professionnel de la santé comme un urologue spécialisé sur les problèmes suspectés de prostate.

Mis à part un examen rectal numérique , d’autres tests tels qu’un test sanguin PSA (antigène spécifique de la prostate) et une échographie pelvienne sont couramment effectués pour la douleur de la prostate. Selon les cas individuels, une biopsie peut être effectuée pour examiner un échantillon de tissu au microscope. Des scans comme l’ IRM (imagerie par résonance magnétique (peuvent également être envisagés pour diagnostiquer la douleur de la prostate)

  • Leave Comments