Ingestion douloureuse (odynophagie) Causes, symptômes, traitement

La déglutition est l’un des réflexes normaux du corps présents depuis la naissance. Il pousse le contenu de la bouche (aliments, boissons et salive) dans la gorge et dans l’œsophage où il est acheminé vers l’estomac. Ce processus ne devrait pas être douloureux. Lorsqu’il y a une douleur à la déglutition, elle doit être examinée plus en détail.


Qu’est-ce que l’odynophagie?

L’odynophagie est le terme médical utilisé pour désigner la douleur lors de la déglutition. La douleur peut survenir dans la bouche, la gorge (pharynx) ou l’œsophage (œsophage). Parfois, l’odynophagie peut également être liée à des problèmes dans le larynx (boîte vocale et cordes vocales). Cela peut affecter l’alimentation et la boisson au point que la nutrition globale est affectée. L’odyophagie (douleur) ne doit pas être confondue avec la dysphagie (difficulté à avaler), bien que les deux puissent survenir simultanément.

Le mécanisme de déglutition est à la fois volontaire et involontaire et commence dans la gorge et se prolonge jusqu’à l’œsophage. Bien que la douleur lors de la déglutition puisse être ressentie dans la bouche ou la gorge (causes oropharyngées), lorsque le problème concerne l’œsophage, il peut se présenter sous la forme d’une douleur thoracique. Il peut être confondu avec des brûlures d’estomac ou même des douleurs cardiaques.

Autres symptômes

La douleur est un symptôme. Elle peut survenir avec d’autres symptômes, impliquant généralement la même zone – bouche, gorge ou œsophage. Collectivement, ces symptômes sont généralement dus à la même cause. Une déglutition douloureuse peut entraîner d’autres symptômes dans la bouche, la gorge et l’œsophage qui surviennent ou s’aggravent lors de la déglutition.

Une douleur lors de la déglutition peut survenir avec une dysphagie (difficulté à avaler) ou une régurgitation. Parfois, l’odynophagie peut également être une caractéristique de la stomatodynie, qui est une douleur dans la bouche. Dans ce cas, la douleur est exacerbée lors de la déglutition.

De nombreuses causes inflammatoires de la douleur buccale (stomatodynie), en particulier celles qui s’étendent jusqu’à la gorge, présenteront une exacerbation de la douleur lors de l’ingestion, de la mastication (mastication) et de la déglutition. Une autre plainte courante est une sensation de boule dans la gorge, qui peut ou non être causée par une croissance de la gorge.

Une douleur lors de la déglutition peut également être constatée lors de la consommation de certains aliments, comme les aliments chauds ou les boissons. À d’autres moments, la déglutition peut entraîner un certain inconfort et une douleur légère qui sont plus prononcées le matin après le réveil et s’atténuent au cours de la journée. Les modalités sont des indicateurs importants d’une cause possible.

Les boissons chaudes et les aliments qui provoquent des douleurs lors de la déglutition indiquent des lésions dans la gorge, comme un ulcère. L’odynophagie matinale peut être liée à une grave maladie de reflux gastro-œsophagien (RGO) qui provoque une pharyngite par reflux . Un mal de gorge persistant le matin est une autre plainte dans la pharyngite à reflux.

L’odynophagie qui se traduit par une dyspnée (difficulté à respirer) ou une dysphonie (voix rauque, voix chuchotée) peut être le signe d’une pathologie du larynx ou de la trachée ou d’une obstruction partielle de la gorge. Il peut également y avoir des douleurs à la paroi thoracique et des difficultés à respirer profondément. La douleur lors de la déglutition ainsi que des symptômes tels que des crachats ou des crachats de sang doivent être immédiatement examinés.

Causes de la déglutition douloureuse

Les infections

Toute infection de la bouche, de la gorge ou de l’œsophage ainsi que des voies respiratoires peut provoquer une déglutition douloureuse. Une stomatite infectieuse aiguë ou chronique (bouche), une amygdalopharyngite (amygdales, gorge), une épiglottite (épiglotte) et une œsophagite (œsophage) peuvent entraîner une odynophagie.

Elle est plus prononcée dans les infections sévères et dans certains cas, une dysphagie (difficulté à avaler) peut également être présente. De nombreux patients atteints d’une infection de la bouche, de la gorge ou de l’œsophage ne rapporteront l’odynophagie que comme principal symptôme des infections chroniques.

Ces infections peuvent provoquer des plaies, des ulcères, des abcès ou une inflammation diffuse dans la structure associée. Certaines des causes infectieuses de l’odynophagie comprennent:

  • Infection buccale à levures
  • Infection primaire par le VIH et infections opportunistes des voies digestives supérieures
  • Cytomégalovirus (CMV)
  • Epstein-Barr (EBV)
  • Toute cause infectieuse d’un mal de gorge aigu ou chronique
  • Virus de l’herpès simplex (HSV)

Corps étranger

Des corps étrangers logés dans la muqueuse de la gorge ou de l’œsophage, ainsi que des objets obstruant partiellement ou complètement ces zones, peuvent entraîner une odynophagie. Une obstruction de la gorge affectera également la respiration. Les corps étrangers petits et pointus qui percent la muqueuse de la gorge, les amygdales ou l’œsophage, comme les arêtes de poisson, sont des causes courantes. La déglutition douloureuse chez les enfants peut être due à des objets avalés comme de petits jouets, des perles ou des boutons.

Demandez à un médecin en ligne dès maintenant!

 

Lire La Suite  10 signes de cancer (symptômes généraux et spécifiques)

Inflammation, plaies et ulcères

Il existe un certain nombre de causes non infectieuses d’inflammation et d’ulcération dans le tube digestif. L’inflammation du larynx peut également entraîner une odynophagie, en raison du rôle du larynx dans le réflexe de déglutition. Les causes peuvent être liées à un traumatisme (après examens diagnostiques, aliments / boissons chauds, substances caustiques), maladies auto-immunes, radiations, acide (RGO) et inhalation de gaz toxiques. Un abcès ou un ulcère dans la gorge ou l’œsophage entraînera également une odynophagie.

Tumeurs

Le cancer de la bouche, de la gorge, du larynx, de la thyroïde, du cou et de l’œsophage peut entraîner une odynophagie. Cela devrait être considéré comme une cause possible chez les patients à haut risque comme les fumeurs de cigarettes, surtout si elle s’accompagne d’une dysphagie et d’une perte de poids involontaire. Les métastases sont l’endroit où le cancer se propage à partir du site où il survient. Cela devrait toujours être une considération chez un patient atteint de cancer qui se plaint d’odynophagie (déglutition douloureuse) et / ou de dysphagie (difficulté à avaler).

Troubles œsophagiens

Les conditions suivantes affectant principalement l’œsophage peuvent présenter une odynophagie. Une douleur dans la poitrine est généralement présente à la suite d’une douleur à l’œsophage. Les patients rapportent souvent, de manière tout à fait incorrecte, les symptômes comme une douleur après la déglutition, bien qu’elle soit liée au stade œsophagien involontaire de la déglutition.

  • Achalasie
  • Spasmes œsophagiens – syndrome diffus ou casse-noix
  • Larmes œsophagiennes / perforation
  • Ulcères œsophagiens
  • Toiles œsophagiennes
  • GERD
  • Diverticule de Zenker

Traitement de l’odynophagie

L’odynophagie (douleur lors de la déglutition) est un symptôme. Certains traitements peuvent aider à réduire l’inconfort et la douleur, mais la cause sous-jacente doit finalement être traitée. Par conséquent, il n’y a pas de traitement spécifique pour l’odynophagie, car elle survient en raison de ces causes variées. Cependant, les changements de médicaments, de régime alimentaire et de style de vie suivants peuvent aider.

  • Parlez à un médecin de la prise de médicaments anti-inflammatoires et d’analgésiques pour contrôler la douleur et l’inconfort. Il s’agit d’une mesure temporaire jusqu’à ce que la cause sous-jacente soit traitée.
  • Prenez de petites bouchées et mâchez bien avant d’avaler. Les aliments doivent être décomposés autant que possible dans la bouche avant d’être avalés.
  • Buvez de l’eau entre les piqûres d’aliments pour éviter la sécheresse de la gorge et pour faciliter la déglutition des aliments.
  • Évitez les aliments durs qui peuvent être difficiles à avaler et qui doivent être mâchés comme des bouchées plus grosses. Les aliments plus durs sont également plus susceptibles de former des morceaux déchiquetés qui peuvent aggraver la douleur lorsqu’ils sont avalés.
  • Leave Comments