Fracture de la plaque de croissance ulnaire : symptômes, causes, traitement-moulage, chirurgie

Cet article traite de :
  • Symptômes
  • causes
  • Traitement

La plaque de croissance, également appelée plaque épiphysaire, est une plaque de cartilage hyalin présente à l’extrémité de l’os long. Cette plaque est présente chez les enfants et les adolescents. Une fois la croissance terminée, cette plaque est remplacée par une ligne épiphysaire. La plaque de croissance est présente sous la forme d’un cartilage chez les enfants. Ce cartilage forme un os après la maturité complète des os. Les plaques de croissance sont plus vulnérables aux fractures puisqu’elles mûrissent à la toute fin du développement, donc leur apparition est plus chez les enfants puisque leur système squelettique n’est pas encore mûri.

  • Douleur instantanée après chute sur la main.
  • Douleur après un impact direct au coude.
  • Douleur avec mouvement du coude.
  • Difficulté avec le mouvement du coude.
  • Déformation du coude.
  • Un gonflement se développe.
  • Tendresse au toucher.

Causes de la fracture de la plaque de croissance ulnaire

  • Tomber sur le bras.
  • Impact direct sur le bras.
  • Traumatisme, comme après avoir été impliqué dans un certain type d’accident de véhicule à moteur.

Traitement de la fracture de la plaque de croissance ulnaire

  • Des études comme la radiographie ou l’IRM pour valider le diagnostic.
  • Si validé, une attention médicale immédiate est nécessaire.
  • Avec les fractures non déplacées, le bras doit être immobilisé dans un plâtre pendant un mois jusqu’à ce qu’il soit guéri.
  • En cas de déplacement des os, ils doivent être réduits manuellement ou par chirurgie.
  • Les cas aigus nécessitent une intervention chirurgicale avec placement de broches ou de fils pour aligner les os.
  • Après la chirurgie, un moulage est effectué pendant quelques semaines pour favoriser la cicatrisation.
  • Après la guérison complète, un programme de rééducation est lancé pour retrouver le mouvement perdu et la flexibilité du bras.
  • Leave Comments